Plainte contre le Pape à la CPI... que faut-il en penser ?

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Observer
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 14:17

Plainte contre le Pape à la CPI... que faut-il en penser ?

Message non lu par Observer » mer. 14 sept. 2011, 9:13

Bonjour,

Comme vous le savez certainement, une plainte de plusieurs associations
de défense des victimes contre les abus causés par les prêtres pédophiles
à été déposée à la Cour Pénal Internationale, contre le Pape.
En exemple : http://www.francesoir.fr/actualite/fait ... 37012.html

Plainte pour "crimes contre l'humanité" rien que ça

Je ne parlerai que très peu des commentaires plus ou moins injurieux qui sont écris à
la suite des différents articles publiés, si ce n'est que je suis choqué par l'extrême violence
à l'encontre du Pape, du Vatican, voire du Catholicisme et de ses fidèles dans son ensemble.
C'est tous juste si certains ne demande pas la suppression de l'Eglise Catholique...

Bien que, selon les journalistes plus ou moins avisés, cette plainte ait peu de chance d'aboutir,
il s'agit d'une première qui aura malgré tout des conséquences non négligeables sur la religion, ses
institutions, ses fidèles (certains auront surement "peur" de se reconnaitre comme Catholique, souvenez vous de la parabole du semeur, je crois que c'est le passage du grain qui tombe sur du rocher), ...

Quel est votre avis sur cette actualité, que peut on en espérer et en craindre ?

Merci d'avance
Celui qui n'aime pas ne connaît pas Dieu,
car Dieu est amour. (1Jn 4,7-8)

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Cgs » mer. 14 sept. 2011, 9:17

Bonjour,

Ce genre d'initiative n'est pas nouveau. Lors du voyage du Saint Père en Angleterre, un collectifs d'associations voulait faire arrêter le pape dès qu'il foulerait le sol anglais. En réalité, le pape a été extrêmement bien accueilli en Grande-Bretagne. Comme quoi, le prisme médiatique grossit beaucoup les choses.

L'Eglise est persécutée depuis 2000 ans, cela ne changera qu'à la fin des temps, comme notre Seigneur nous l'a dit...
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
Alex2
Censor
Censor
Messages : 164
Inscription : ven. 08 janv. 2010, 22:08
Localisation : Moselle

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Alex2 » mer. 14 sept. 2011, 10:14

Bonjour Observer!

Ce genre de choses m'a perturbé pendant bien longtemps! Maintenant je n'y prète plus attention, c'est un élément de plus pour nous faire tomber dans le découragement...

Le Seigneur nous a dit que les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle... Il nous faut garder confiance, et surtout, comme Cgs l'a dit, prier pour ces personnes, et pour notre Pape.

Bien cordialement,

Alex.
Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haissent, bénissez ceux qui vous maudissent et priez pour ceux qui vous maltraitent.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 12:27

Bonjour à tous et toutes !

Je dirais simplement qu'il faut éradiquer fermement de l'église, y compris de tous les postes à responsabilité en contact auprès des jeunes et des enfants, les pervers pédophiles ! Et être plus exigeant encore vis à vis de ceux qui souhaitent rentrer au séminaire pour devenir prêtres ! On ne doit pas faire du chiffre en recrutement mais sonder les convictions plus énergiquement , et privilégier la qualité au détriment de la quantité de ceux qui sont appelés au sacerdoce ! Nous avons un absolu besoin de Saints Prêtres pour servir notre siècle ! La hiérarchie de l'Eglise doit être exemplaire tout au long de la chaîne des responsabilités dans cette démarche et ne couvrir aucun scandale en son sein parce qu' elle représente l'exemplarité du modèle à suivre pour le Monde à la suite de notre Seigneur Jésus-Christ.

Avatar de l’utilisateur
Hélène
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1597
Inscription : lun. 13 juin 2005, 3:51
Localisation : Sous le regard de Dieu
Contact :

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Hélène » mer. 14 sept. 2011, 13:43

Bof... circulez, y a rien à voir....

On peut imaginer le pape dans une photo comme celle-ci : :incarceration:

C'est d'un ridicule profond. C'est comme si on poursuivait un PDG (alors que l'Église n'est pas une multinationale mais admettons que nous penserions comme eux) à Washington pour un employé déviant à Singapour...
"Le Père n'a dit qu'une seule Parole, c'est son Fils et, dans un éternel silence, il la prononce toujours". (Saint Jean de la Croix)

Thibaud
Ædilis
Ædilis
Messages : 13
Inscription : sam. 01 mai 2010, 12:04

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Thibaud » mer. 14 sept. 2011, 13:56

Dernière modification par Cgs le mer. 14 sept. 2011, 14:24, modifié 4 fois.
Raison : Lien corrigé, cordialement Cgs

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 14:12

S'en prendre à notre très Saint Pape Benoît XVI est tout simplement ridicule, et il n'y aura jamais de suite , c'est irrecevable juridiquement ! Par contre le fait que cette plainte est été déposée doit faire méditer tous les chrétiens pour les sensibiliser à cette nouvelle donnée d'une responsabilité morale à défendre au sein de notre croyance catholique romaine engagée dans l'humanité, et nous faire réfléchir ensemble sur ce que nous ne devons plus admettre dans les rangs du sacerdoce. Trop de scandales ont été étouffés et cachés , ce qui a permis à leurs auteurs de poursuivre leurs horreurs.

Avatar de l’utilisateur
Lily59
Censor
Censor
Messages : 66
Inscription : mer. 14 sept. 2011, 13:29
Localisation : Nord

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Lily59 » mer. 14 sept. 2011, 14:19

C'est vraiment idiot de condamner le pape, parce qu'il y a des prêtres pédophiles. Je ne vois pas en quoi c'est de la faute du pape. Mais au dela de ça, c'est tout le catholicisme qui est condamné et pointé du doigt. Cela fait des siècles que la religion gène. Je trouve ça affolant de porter plainte contre le pape à cause d'autres personnes. Faut arrêter ce n'est quand même pas lui qui a dit à ces prêtres d'abuser des enfants. Des cas comme ça il y en a partout pas uniquement chez les catholiques mais bon allez leur faire comprendre.
Désolé, d'être médisante, mais ça me révolte de montrer du doigt toute la communauté catholique à cause de pseudos prêtres...
Only God can judge me

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1342
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par PriereUniverselle » mer. 14 sept. 2011, 14:53

La société de vie laïque ou religieuse doit être épurée de toutes les violences pédophiles dont sont victimes les enfants, que ce soit dans les familles, les institutions, ou dans le domaine public. Ci-joint une statistique Française pour argumenter :

Concrètement et statistiquement les mineurs sont à 70 % agressés sexuellement par des personnes qu'ils connaissent et à 30 % par des inconnus. Dans la tranche des 70 %, 80 % sont agressés par des membres de la famille au sens large. Les 20 % restant se partageant entre les camarades, voisins, l'encadrement pédagogique ou sportif, etc. D'après les différentes enquêtes, il semble que l'on puisse retenir qu'une fille sur huit et un garçon sur dix sont victimes d'abus sexuels avant l'âge de 18 ans. Une fille sur 25 et un garçon sur 33 seraient victimes de viol ou d'inceste. Dans 85 % des cas, l'enfant connaît son agresseur (parent, ami de la famille, voisin) ; dans 40 % des cas, c'est le père ou celui qui joue ce rôle ; 8 fois sur 10, les abus sont répétés. La grande majorité des abuseurs sont des hommes (97 %).

Les enfants victimes d'abus sexuels. Référence : http://www.med.univ-rennes1.fr/etud/ped ... exuels.htm M. Roussey Institut Mère-Enfant, annexe pédiatrique, Hôpital sud, BP 56129, 35056 Rennes Cedex 2

Avatar de l’utilisateur
Touriste
Barbarus
Barbarus

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Touriste » mer. 14 sept. 2011, 17:21

Mon but n'est pas de charger le Pape, mais il faut bien comprendre que : laver son linge sale en famille, les surtout pas de vagues, les pas de ça chez nous et compagnie... Allez expliquer aux familles qu'il n'y aura pas de poursuites parce qu'il y a une épouvantable loi du silence et c'est pas bien pour la réputation de l'Eglise et que sais-je encore. Et les enfants, ils deviennent quoi ? Et vos enfants vous les leur confiez ? Quelqu'un faisait allusion à la parabole du semeur un peu plus haut, qu'en faites vous ? Est ce que le fait de couvrir ces odieux personnages ne met pas plus en danger l'Eglise que les malheureux qui ont eu le tort d'avoir confiance ? Ils ne demandent que justice ! (même si la Justice Divine viendra en son temps). Vous savez la plus grave menace pour l'Eglise ne sont pas forcément ceux que vous croyez

Avatar de l’utilisateur
Ficelle
Censor
Censor
Messages : 147
Inscription : ven. 25 févr. 2011, 21:16

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Ficelle » mer. 14 sept. 2011, 17:30

Hélène a écrit :Bof... circulez, y a rien à voir....

On peut imaginer le pape dans une photo comme celle-ci : :incarceration:

C'est d'un ridicule profond. C'est comme si on poursuivait un PDG (alors que l'Église n'est pas une multinationale mais admettons que nous penserions comme eux) à Washington pour un employé déviant à Singapour...
Tout à fait d'accord, c'est parfaitement ridicule. Ce doit être une provocation mais à ce moment -là, autant porter plainte contre le ministre de l'éducation nationale, à cause de certains instit pédophiles... on n'en finit plus... :(
"Heureux les hommes dont tu es la force, des chemins s'ouvrent dans leur coeur." Psaume 83

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Raistlin » mer. 14 sept. 2011, 17:38

Touriste a écrit :Mon but n'est pas de charger le Pape, mais il faut bien comprendre que : laver son linge sale en famille, les surtout pas de vagues, les pas de ça chez nous et compagnie... Allez expliquer aux familles qu'il n'y aura pas de poursuites parce qu'il y a une épouvantable loi du silence et c'est pas bien pour la réputation de l'Eglise et que sais-je encore.
Mais qu'est-ce que vous racontez ? Les prêtres accusés de tels crimes sont passés - ou passent - devant la justice. Et justement, la stricte justice demandent que ce soient les coupables qui soient punis, pas les innocents. Or j'aimerais bien qu'on m'explique en quoi le pape est coupable de quoique ce soit. Certes, il y eut des évêques pour tenter de protéger certains prêtres pédophiles mais où est la preuve que ce fut fait avec l'appui et l'aval de Rome ? Où est la preuve que le pape était seulement au courant ? Il y a un bien ce vieux prêtre en fin de vie qui, dans une lettre au cardinal Ratzinger (avant qu'il ne devienne Benoît XVI), confessait ses crimes et demandait à mourir dans la paix. Certes, le futur pape ne l'a alors pas livré aux autorités mais il s'agissait d'un prêtre mourant ! En aucun cas le pape ne s'est livré à une dissimulation organisée.

Donc cette plainte est absurde et inique. Elle vise un innocent à qui on cherche à faire porter le chapeau. Remarquez, ce n'est pas nouveau dans l'Histoire de l'Humanité.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Touriste
Barbarus
Barbarus

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par Touriste » mer. 14 sept. 2011, 18:24

Raistlin
Donc cette plainte est absurde et inique. Elle vise un innocent à qui on cherche à faire porter le chapeau. Remarquez, ce n'est pas nouveau dans l'Histoire de l'Humanité.
C'est vrai vous avez sans doute raison, mais je pense que c'est un acte désespéré. Je vais essayer de m'expliquer par image interposée. Il y a du avoir pas mal de tentatives infructueuses pour secouer les branches de l'Arbre pour faire tomber les fruits gâtés. Faute de succès certains ont sans doute pensé qu'en secouant le Tronc le succès serait au rendez vous par une réaction d'auto-défense, un peu comme dans la nature, où l'arbre justement laisse tomber ses mauvais fruits pour sa propre survie et celle de ses bons fruits.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 14 sept. 2011, 21:01

Faute de succès certains ont sans doute pensé qu'en secouant le Tronc le succès serait au rendez vous par une réaction d'auto-défense
Peut-être, mais en l'occurrence, pour l'affaire qui nous concerne, nous ne sommes pas dans cette situation. Je vous rappelle qu'il s'agit là de déraciner le tronc d'un arbre qui a déjà laissé tombé les mauvais fruit !

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1151
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Plainte contre le Pape à la CPI... que faut il en penser

Message non lu par nad » jeu. 15 sept. 2011, 0:51

Bonsoir

Il manque un élément important dans cette démarche L'intention du pape....

Je voudrai revenir sur un point, si vous le permettez, et que toutes victimes de pédophilie ne se sentent pas blessées par ce que je vais dire, ce n'est pas mon intention . Je ne cherche pas à justifier des actes et des personnes coupables mais à mettre la lumière sur celles qui sauvent....

Des prêtres pédophiles, et qui donc injectent un poison mortel psychologiquement il y en a et il faut, en effet, veiller à les mettre hors d'état de nuire, c'est évident. Mais il faut mettre hors de portée de nuire tous les pédophiles, pour cela des techniques médicales et de prévention se développent mais les moyens sont -ils réellement mis en oeuvre par les autorités pour lutter contre la propagation de la pédophilie et pas seulement au sein de l'Eglise catholique, et pas seulement sur les sites virtuels..?
Certes, médiatiquement parlant, il est plus facile de vendre avec un titre un prêtre soupçonné de pédophilie, d'ailleurs souvent il est coupable avant d'être même accusé...qu'avec le grand-père avocat ou chaussurier ou ce que vous voudrez....

Mais je voudrai simplement dire que pour un prêtre accusé d'un crime combien y a t-il eu de prêtres qui ont sauvé des enfants du suicide en raison des maltraitances sexuelles et autres qu'ils ont subi?
Peut-être serait-il temps de mettre la lumière sur ces personnes, prêtres, religieux et laïques qui sauvent et ils sont plus nombreux... cela n'enlève rien à l'ignominie des crimes des autres mais cela permet de ne pas jeter l'opprobre sur toute une famille alors qu'il n'y a qu'un membre qui doit être mis à l'index...
L'existence d'un criminel dans une famille ne justifie pas la condamnation de toute la famille sinon Monsieur de la Fontaine aura pensait pour rien "si ce n'est toi, c'est donc ton frère..."

La pédophilie est un crime pas une pandémie, elle n'est pas contagieuse, seul doit être condamné le coupable, celui qui a commis l'irréparable, pas celui qui a reçu la confession à moins que lui même ne soit coupable d'actes de pédophilie...

Mettez la lumière sur ceux qui sauvent dans l'Eglise catholique comme dans le monde, ils sont plus nombreux que ceux qui abiment et qui tuent, et ne faites pas à coup de croisade médiatique, trop la une des criminels cela pourrait donner encore plus d'idées aux autres esprits tordus de la terre...

Il faut que la justice et la lumière soient faites mais il ne faut pas qu'elles deviennent aveuglantes pour ce qui est beau et bon dans le monde et dans l'église

en union de prière avec toutes les victimes que Dieu leur apporte guérison et espoir de vie plus douce
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités