Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1388
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par françois67 » mer. 03 avr. 2013, 0:22

Toto a écrit :
12)Pour un même fond, le message évangélique peut, non, doit revêtir plusieurs formes: saint Paul ne définissait-il pas son action comme suit: "juif avec les juifs, grec avec les Grecs"?
Mais à côté de cela, cela n'a pas empêché Saint Paul d'écrire quelques passages, disons virulents, contre les Juifs. Ce qui prouve qu'il ne tenait pas à altérer le fond de sa pensée.
Bonjour,
Je n'ai ni le temps ni l'envie de réécrire la même chose à vous qui faites des obstacles à l'Evangile là où il n'y en a pas. Seulement je veux relever que vous avez très mal compris le fond de la pensée de saint Paul en ce passage de la lettre aux Corinthiens: ce qu'il signifie là est justement qu'il a varié la manière, la forme, l'emballage d'un même cadeau pour l'adapter à son auditoire et ne pas rendre encore plus ardue cette dure tâche de faire passer ne serait-ce que le fond. Mais il le précise après, il dit que ceci n'est qu'une manière différente de présenter un même contenu. Et il montre justement que si sur le contenu il n'a guère transigé, pour la manière de le dépeindre, l'illustrer, il a varié en profondeur. Et cela est exactement ce qu'il faut faire: s'adapter à son public. Ne pas être dogmatique sinon sur les dogmes.
Une dernière fois: nul ne sera jugé sur son respect de la tradition, son respect ne justifiera personne. Par contre, comme dans la parabole des talents, nous serons jugés sur la fructification que nous en avaons fait. Donc pourquoi s'encombrer inutilement de ce qui n'est pas nécessaire, la tâche comme ceci est déjà assez conséquente. Là où l'antique tradition sert, gardons la avec joie. Mais dès lors qu'elle n'est plus qu'encombrante, rien ne nous interdit, non tout nous oblige à s'en débarrasser. Où votre rigorisme liturgique se trouve-t'il justifié dans l'Evangile? Qu'est-ce qui vous permet de déclarer sainte cette observation en toute circonstance de quelquechose de fonciérement humain?

Encore une fois, pesons le mal et le bien du geste de notre serviteur des serviteurs de Dieu: d'un côté a-t'il frustré la tradition, de l'autre a-t'il adressé un message aux oubliés, aux criminels, aux mauvais, aux rejetés, comme quoi L'EGLISE EST LA PROCHE DE VOUS.
Si dans une maison vos aïeux avaient comme tradition de placer leur farine dans la cave, mais que soudain cette pièce devient sujette à des percées d'humidité qui et vous font perdre une grande partie de votre subsistance, allez-vous vous acharner à perpétuer la tradition de vos ancêtres aveuglement? Trouverez-vous à redire si votre frère propose ingénieusement de la placer désormais dans le grenier?
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1388
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par françois67 » mer. 03 avr. 2013, 0:31

AdoramusTe a écrit :
spk a écrit : Mais comparons, mettons dans la balance. Un geste liturgique plein de sens d'un côté, un soupçon de l'autre. Y a-t-il vraiment matière à récriminer?
Comme je l'ai écrit plus haut, c'est une question de respect des normes, qui sont obligatoires.
Comment espérer que les normes de l'Eglise soient respectées dans les paroisses, si le Pape lui-même ne montre pas l'exemple ?
Bonjour,
Il n'y a de normes sinon celles de la Justice de Dieu. Nous ne demandons pas aux paroisses de suivre aveuglement des règles. Comme dans la parabole du gestionnaire malhonnête, notre ingéniosité humaine doit servir au Christ. Par exemple les Jésuites pour la messe qui prend son temps dérogent aux conventions. Mais cela produit des fruits magnifiques. Donc qu'est-ce qui est plus grand: le respect à tout prix de conventions purement humaines et temporelles susceptibles d'évoluer, ou la contribution à une mission on ne peut plus éternelle et de décret divin que l'annonce de l'Evangile, la création de disciples du Christ?
Respecter les règles est bien, les dépasser pour améliorer les choses est encore meilleur.
Si les Apôtres avaient suivi la tradition, ils ne seraient pas sortis d'Israël et le Salut n'aurait pas été porté aux nations. Ainsi rester en Israël était bon, mais élargir la chose bien meilleur.
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1388
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par françois67 » mer. 03 avr. 2013, 0:39

Maxime62 a écrit :Bonjour François, Dieu vous bénisse également mon cher frère :)

Bonjour Archi,
archi a écrit :est-ce-que vous célébreriez votre mariage, vos obsèques, ou ceux de vos enfants, dans une prison? Etes-vous prêt à suivre l'exemple de notre Pape?
Non bien sûr. Mais je vous ferai remarquer qu'il ne faut pas confondre une cérémonie familiale et un office célébré par le pape en personne. Cela n'a pas tout à fait la même portée. Cela a un sens pour le pape, là où ce serait incongru si ce n'est déplacé pour de simples fidèles.

Mais continuons. Jésus n'a-t-il pas dit : "Que deux ou trois, en effet, soient réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux" (Mt XVIII, 19). Je ne dis pas pour autant que tous les lieux se valent, loin de là, car c'est la porte ouverte à l'hérésie. Mais célébrer un office, sur une année entière, de façon différente, est-ce si grave ? Que penser des messes en plein air alors ?

Je ne pense pas être en mesure de vous suivre sur les questions liturgiques, puisque je n'y connais pas grand chose comme je le disais plus haut. Je comprends tout à fait les questions que vous posez, et je les trouve légitimes. Je conçois tout à fait que l'attitude du pape porte à la discussion . Cependant, je reste attaché à l'idée que cette initiative du pape était très bonne. Mais vous dites que le lavement des pieds n'est pas indissociable du jeudi saint, et qu'il peut être pratiqué à d'autres moments de l'année. Je l'ignorais. Peut-être qu'en le pratiquant à un autre office vous aurait-il moins choqué ?
archi a écrit :Et si quelqu'un de connu, ayant pignon sur médias, le faisait devant les caméras, avec l'air de montrer combien ceux qui comme vous célèbrent leur mariage normalement sont sclérosés et engoncés dans un luxe d'une autre époque, et combien eux sont humbles et pauvres, vous seriez d'accord?
Si c'est pour choquer et se faire remarquer, je serais le premier à le condamner.
archi a écrit :Et dans tous les cas, il faut se méfier des buzz médiatiques.
Je ne considère pas cette action comme un buzz médiatique. Nous ne sommes pas en train de parler d'un chat qui marche sur les pattes avant, ou d'un homme déguisé en singe qui fait le pitre (pardon d'être aussi concret !), mais d'une image profonde et symbolique. Le geste du pape François est maîtrisé et réfléchi, afin de susciter une réaction, si ce n'est une réflexion (ce que nous faisons ici finalement). Quant aux médias, je pense qu'ils seront les premiers à le descendre au moindre faux pas, ce qu'ils ne se sont d'ailleurs pas privés de faire au sujet de son passé.

Enfin, un dernier mot (qui ne vous concerne pas directement Archi) pour dire que je regrette profondément que la discussion s'oriente parfois, à ce qu'il me semble, dans une opposition entre "pro-Benoit XVI" et "pro-François".

Fraternellement :ciao:
Bonjour,
Vous répondez très bien cher Maxime, accuser notre serviteur des serviteurs de Dieu de "buzz" est non seulement faux mais surtout profondément injuste! En effet, toutes caméras ont été refusées dans la prison, seules quelques photos ont pu être prises. D'ailleurs, si un buzz peut annoncer le Christ et servir d'exemple de vertu et toucher pour l'Evangile, ne devrait-on pas prier ardemment pour d'incessants "buzzs" de la sorte? Tant que cela consiste à amener au Christ, il n'y a que de bons moyens (dans la limite de la morale biensûr).
Enfin, j'aime beaucoup la personne de Benoît que j'admire, mais je trouve qu'ayant fait ce qu'il a pu, il n'avait pas la meilleure technique globalement. Et il l'a compris et accepté en démissionant, ce qui est acte on ne peut plus admirable.
Enfin, les images de Jean-Paul II pardonnant à Ali Agça, cela aussi vous le considérez comme un vulgaire buzz?
Bien à vous.
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par archi » mer. 03 avr. 2013, 13:00

Maxime62 a écrit :Bonjour François, Dieu vous bénisse également mon cher frère :)

Bonjour Archi,
archi a écrit :est-ce-que vous célébreriez votre mariage, vos obsèques, ou ceux de vos enfants, dans une prison? Etes-vous prêt à suivre l'exemple de notre Pape?
Non bien sûr. Mais je vous ferai remarquer qu'il ne faut pas confondre une cérémonie familiale et un office célébré par le pape en personne. Cela n'a pas tout à fait la même portée. Cela a un sens pour le pape, là où ce serait incongru si ce n'est déplacé pour de simples fidèles.
Si j'ai mis en tête de mes exemples la célébration d'un mariage, c'est que la messe est précisément un rite nuptial, et même le rite nuptial par excellence: l'union de Dieu et de son peuple. Donc l'exemple est tout à fait pertinent.

De façon générale, l'Eglise a toujours considéré le triduum pascal comme le moment le plus sacré de toutes l'année liturgique, et les cérémonies du triduum sont le centre de la vie de l'Eglise. C'est pourquoi elles doivent, encore plus que les autres, être célébrées dignement, et sauf empêchement, l'évêque devrait toujours le faire dans le coeur de son diocèse et au milieu du troupeau qui lui est confié, donc dans sa cathédrale (pour le Pape, c'est traditionnellement la cathédrale du Latran, quoi qu'on l'ait déjà vu faire à St Pierre en cas d'empêchement...).

Là, on a une messe In Coena Domini, commémorant l'institution de l'Eucharistie, célébrée à part, et semble-t-il selon une liturgie plutôt "basse" (messe à la guitare...).
Cependant, je reste attaché à l'idée que cette initiative du pape était très bonne. Mais vous dites que le lavement des pieds n'est pas indissociable du jeudi saint, et qu'il peut être pratiqué à d'autres moments de l'année. Je l'ignorais. Peut-être qu'en le pratiquant à un autre office vous aurait-il moins choqué ?
Oui, absolument. Ou plutôt à part, le jour du Jeudi Saint est le plus approprié (même si se rite s'est historiquement pratiqué tous les jours), mais le rite n'est pas nécessairement et même pas historiquement au cours de la messe. Les Papes du Moyen-Age lavaient les pieds de 12 clercs avant la messe et de 13 pauvres après le dîner. On aurait pu s'en inspirer. Et ce, sans même violer de loi liturgique (le Mandatum pendant la messe étant facultatif dans le rite actuel).

Je comprends que ceux qui ne voient de cette action du Pape que le fait de laver les pieds de prisonniers trouvent la chose très belle. Mais ils ne voient pas l'incongruité de célébrer la messe In Coena Domini dans ce même cadre. Les 2 auraient dû être séparés (tout en ayant lieu le même jour).

archi a écrit :Et dans tous les cas, il faut se méfier des buzz médiatiques.
Je ne considère pas cette action comme un buzz médiatique. Nous ne sommes pas en train de parler d'un chat qui marche sur les pattes avant, ou d'un homme déguisé en singe qui fait le pitre (pardon d'être aussi concret !), mais d'une image profonde et symbolique. Le geste du pape François est maîtrisé et réfléchi, afin de susciter une réaction, si ce n'est une réflexion (ce que nous faisons ici finalement).
Bon, c'est visiblement ce qu'il faisait dans son évêché de Buenos Aires, avec beaucoup moins de médias (ça ne change rien au problème soulevé plus haut d'ailleurs), donc je ne crois même pas qu'il y ait une volonté médiatique. Quand je parle de buzz, je pense à tout le bruit généré autour de ce nouveau Pape, en grande partie parce qu'il est l'occasion pour certains de souligner (en l'exagérant très probablement) la rupture avec son prédécesseur...

François lui-même n'a sans doute rien fait de particulier pour créer un buzz, c'est juste que les caméras sont à l'affût. J'espère juste qu'il saura agir prudemment en tenant compte de leur présence (ce n'est jamais facile), et dans tous les cas d'agir dans le bon sens. Wait and see...

Et comme vous le dites, ces mêmes caméras s'empresseront de le démolir au moindre faux-pas perçu.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par Mac » mer. 03 avr. 2013, 13:19

Archi a écrit :Et ce, sans même violer de loi liturgique
Mais c'est pas la loi de Moïse que Jésus Christ n'a pas abolit.

Et d'ailleurs Dieu a choisit ce pape peut-etre justement parce qu'il faisait ainsi dans son évêché de Buenos Aires au leiu de rester dans sa tour d'ivoire au vatican.

Ce sont les malades qui ont besoin de médecin pas les gens bien portant.

Fraternellement. :coeur:
:ciao:

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par archi » mer. 03 avr. 2013, 13:33

Mac a écrit :Et d'ailleurs Dieu a choisit ce pape peut-etre justement parce qu'il faisait ainsi dans son évêché de Buenos Aires au leiu de rester dans sa tour d'ivoire au vatican.
Là je vous arrête: votre propos - "rester dans sa tour d'ivoire" - est inacceptable et insultant pour les prédécesseurs de François.
Célébrer dans sa cathédrale (qui n'est même pas au Vatican soit dit en passant), ce n'est pas rester dans une tour d'ivoire. :non:
Et les Papes précédents ne vous ont pas attendu pour sortir du Vatican et visiter les prisonniers.

Ne commettez pas la même erreur destructrice que... tous les iconoclastes modernes qui déprécient les comportements qui sont l'héritage de l'Eglise en leur accolant une étiquette péjorative qui n'a pas lieu d'être. Ce genre d'accusation mensongère est l'oeuvre de Satan.

Faites attention à ne pas vous laisser prendre à ce piège.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1145
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par nad » mer. 03 avr. 2013, 13:37

Ce sont les malades qui ont besoin de médecin pas les gens bien portant.
Pour continuer sur cette image, tous les malades ne sont pas dans les hôpitaux, les prisons, les rues et autres... il y en beaucoup aussi (une majorité.... :siffle: ) qui vont à la messe dans les églises, cathédrales ....

Pourquoi sous prétexte de "soigner tel type de malades" il faudrait négliger les autres voire les renvoyer sans même une petite visite???


en udp
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par Mac » mer. 03 avr. 2013, 13:39

archi a écrit :
Mac a écrit :Et d'ailleurs Dieu a choisit ce pape peut-etre justement parce qu'il faisait ainsi dans son évêché de Buenos Aires au leiu de rester dans sa tour d'ivoire au vatican.
Là je vous arrête: votre propos - "rester dans sa tour d'ivoire" - est inacceptable et insultant pour les prédécesseurs de François.
Célébrer dans sa cathédrale (qui n'est même pas au Vatican soit dit en passant), ce n'est pas rester dans une tour d'ivoire. :non:
Et les Papes précédents ne vous ont pas attendu pour sortir du Vatican et visiter les prisonniers.

Ne commettez pas la même erreur destructrice que... tous les iconoclastes modernes qui déprécient les comportements qui sont l'héritage de l'Eglise en leur accolant une étiquette péjorative qui n'a pas lieu d'être. Ce genre d'accusation mensongère est l'oeuvre de Satan.

Faites attention à ne pas vous laisser prendre à ce piège.

In Xto,
archi.
Oui mais vous faites mieux en insultant le nouveau pape en srutant et critiquant chaque détails de ce qu'il fait alors que Dieu l'a choisit
Alors gardez vos leçons et appliquez les à vous en premier lieu.

Fraternellement cependant. :coeur:
:ciao:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par Mac » mer. 03 avr. 2013, 13:47

nad a écrit :
Ce sont les malades qui ont besoin de médecin pas les gens bien portant.
Pour continuer sur cette image, tous les malades ne sont pas dans les hôpitaux, les prisons, les rues et autres... il y en beaucoup aussi (une majorité.... :siffle: ) qui vont à la messe dans les églises, cathédrales ....

Pourquoi sous prétexte de "soigner tel type de malades" il faudrait négliger les autres voire les renvoyer sans même une petite visite???


en udp
nad
Bonjour nad, :)

Plaisir de vous revoir :D

Oui, nad, mais il n'y a pas eu de belle messe dans votre paroisse? Alors vous n'avez pas été négligée je pense.
Le pape a choisit de procéder comme le Saint Esprit le lui a inspiré et pour moi il n'y a rien a redire sur sa démarche.
Il n'y a pas lieu de tomber dans l'obsession liturgique.

Fraternellement. :coeur:
:ciao:

Avatar de l’utilisateur
archi
Prætor
Prætor
Messages : 1696
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par archi » mer. 03 avr. 2013, 13:50

Mac a écrit :Oui mais vous faites mieux en insultant le nouveau pape en srutant et critiquant chaque détails de ce qu'il fait alors que Dieu l'a choisit
Alors gardez vos leçons et appliquez les à vous en premier lieu.

Fraternellement cependant. :coeur:
:ciao:
Alors premièrement: merci de me dire où j'ai insulté le nouveau Pape, ou alors de retirer vos accusations. Mes critiques à votre égard portent sur des termes précis et cités.

2èmement: je suis en droit d'exprimer mon inquiétude de façon mesurée, ce que je pense avoir fait.
Et votre post précédent est la preuve la plus parfaite qu'il y a bien un problème avec les faits et gestes du nouveau Pape: quand ces faits et gestes sont interprétés comme une opposition avec les précédents qui "restent dans leur tour d'ivoire" (et je pense que c'est bien l'état d'esprit de beaucoup), il y a bien une attaque contre l'Eglise, qui à tout le moins profite des actions et de la personnalité de François. Ce qui ne veut pas dire que ce dernier y apporte sciemment son concours.

3emement, je ne pense pas que vous soyez l'interprète officiel des volontés de Dieu. Le nouveau Pape a été choisi par les cardinaux, pas par Dieu. Dieu permet certes tout ce qui arrive... ça ne veut pas dire que tout ce qui arrive soit conforme à Sa volonté.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1145
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par nad » mer. 03 avr. 2013, 13:56

Bonjour Mac :)

moi aussi contente de papoter avec vous! :)

Je ne parlais pas nécessairement pour moi (... je fais souvent le tour des paroisses pour pouvoir aller à la messe ...et facile 40 km aller retour pour l'adoration ce qui n'est pas en soi ,terrible sauf avec l'organisation familiale, mais quand femme veut, Dieu veut...)...

Mais cela aurait bon que le bon pape François aille aussi du côté de Latran ou de Saint Pierre...là bas aussi il y a des "malades"...

mais ça c'est typique des enfants gâtés..., nous ne sommes jamais contents n'est -ce pas ? :p

en udp
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par Mac » mer. 03 avr. 2013, 14:04

archi a écrit :Alors premièrement: merci de me dire où j'ai insulté le nouveau Pape, ou alors de retirer vos accusations. Mes critiques à votre égard portent sur des termes précis et cités.
Et bien relisez ce que j'ai écris vous verrez que le pape Benoit XVI n'est nullement impliqué dans ce que je dis.


2èmement: je suis en droit d'exprimer mon inquiétude de façon mesurée, ce que je pense avoir fait.
Et votre post précédent est la preuve la plus parfaite qu'il y a bien un problème avec les faits et gestes du nouveau Pape: quand ces faits et gestes sont interprétés comme une opposition avec les précédents qui "restent dans leur tour d'ivoire" (et je pense que c'est bien l'état d'esprit de beaucoup), il y a bien une attaque contre l'Eglise, qui à tout le moins profite des actions et de la personnalité de François. Ce qui ne veut pas dire que ce dernier y apporte sciemment son concours.
Et c'est là où vous faites fausse route car comme je vous l'ai dis à aucun moment le pape émérite benoit XVI est impliqué dans ce que j'ai dis. C'est juste votre mauvaise interprètation.
Je ne vais pas m'excuser parce que vous ne comprenez pas ce que je dis
3emement, je ne pense pas que vous soyez l'interprète officiel des volontés de Dieu. Le nouveau Pape a été choisi par les cardinaux, pas par Dieu. Dieu permet certes tout ce qui arrive... ça ne veut pas dire que tout ce qui arrive soit conforme à Sa volonté.
Et vous vous etes l'interprète de Dieu, du pape françois et le mien?

BON JE VOUS LAISSE A VOS OBSESSIONS LITURGIQUES ET VOS POLEMIQUES QUI NE M'INTERESSE PAS.
On se retrouvera sur d'autre fil. :oui:

Fraternellement cependant. :coeur:
:ciao:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par Mac » mer. 03 avr. 2013, 14:21

nad a écrit :...Mais cela aurait bon que le bon pape François aille aussi du côté de Latran ou de Saint Pierre...là bas aussi il y a des "malades"...
Je comprends bien mais tous les jours il y est. Il aurait pu faire venir ces prisonniers au vatican mais il a choisi de faire ce qu'il faisait auparavant en allant a eux. Déjà la presse critique l'Eglise, le pape, maintenant si les catholiques s'y mettent. Mais où va t-on???
mais ça c'est typique des enfants gâtés..., nous ne sommes jamais contents n'est -ce pas ? :p
Ben oui! C'est ce que dit Jésus dans l'évangile. Moi j'aimerais bien qu'il vienne dans mon ile, il y a de belle plage à la réunion on pourrait lui faire visiter :D

Fraternellement en Jésus Christ. :coeur:
:ciao:

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1145
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par nad » mer. 03 avr. 2013, 14:48

Il aurait pu faire venir ces prisonniers au vatican mais il a choisi de faire ce qu'il faisait auparavant en allant a eux. Déjà la presse critique l'Eglise, le pape, maintenant si les catholiques s'y mettent. Mais où va t-on???
alors ça c'était une super idée!!!

A votre question ou va-t-on j'ai bien une idée de réponse sur un air bien connu mais je ne suis pas sure qu'il soit de bon ton de la dire.... allez tant pis je me lâche
[+] Texte masqué
http://youtu.be/XiQB8zVqOao
... :oops:
euh les catholiques cela fait bien longtemps qu'ils se tirent dans la jambe et qu'ils scient la branche sur lequel ils sont assis....

Si vous avez eu l'impression que je critiquais l'Eglise ou le pape, pardonnez-moi ce n'était pas mon intention. Je voulais juste signifier que les malades sont partout et qu'il va falloir apprendre une chanson à nos pasteurs... pour qu'ils nous fassent comprendre qu'ils sont peu nombreux à avoir le don d'ubiquité .... mais que personne n’oublie dans l'Eglise que les pauvres parfois sont bien aussi assis sur les bancs des églises...

fraternellement :ciao:
:)
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 681
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Jeudi saint du Pape auprès des jeunes détenus

Message non lu par salésienne05 » mer. 03 avr. 2013, 15:00

Voyez-vous, je n'en reviens pas que l'on puisse "discuter" de la sorte sur ce fil...

Le bienheureux Jean-Paul II ne me plaisait pas personnellement (le côté "star" et ses encycliques que je trouvais mal écrites) mais j'ai toujours cru fermement qu'il était le Pape du temps choisi par l'Esprit Saint pour ce moment précis de l'Histoire. L'élection de Benoît XVI m'avait secouée car sa rigidité m'effrayait, mais c'est lui qui a remis les choses au clair au temps choisi par l'Esprit Saint. Avec ce Pape, radicalement différent dans la forme mais certainement pas sur le fond, et avec si peu de temps qui le sépare de son prédécesseur, il me semble que nous devrions nous réjouir : par ces deux Papes "rapprochés", l'Esprit Saint nous indique sans doute que nous sommes TOUS catholiques avant tout. Qu'il n'y a aucune opposition.

Pour comprendre Benoît XVI, il faut/fallait être un catholique pratiquant, avec un minimum de connaissances. Notre Pape François vient d'un autre continent où les données humaines et culturelles ne sont pas les mêmes. La Tradition de l'Eglise catholique romaine est...très romaine dans son acception, c'est à dire très européocentrée. Là, on passe à la dimension universelle, à tous les niveaux.

Ce que je peux dire, c'est que cette année dans mon village, aux Rameaux et à Pâques, l'Eglise a accueilli trois fois plus de personnes que d'habitude : et pas seulement des touristes, des personnes du village que je n'avais jamais vues à la messe si ce n'est pour les enterrements. Notre curé a même adapté ses homélies en conséquence : il y avait de la catéchèse dans l'air ;) , et j'ai bien senti que l'assistance était "touchée" au coeur. De nombreuses personnes ont été "saisies" par ce qu'elles ont perçu du Pape François à la télévision et dans les médias.

Ce que Benoît XVI écrivait, je ne vois aucun non-catholique de mon entourage pouvoir le comprendre. Par contre, pour l'heure, les homélies de François sont terribelement accessibles et compréhensibles par tous.

Les deux papes ne sont en rien en "opposition" : comment peut-on penser cela quand on croit que l'Esprit Saint sait ce qu'Il fait ? Dieu sait parfaitement où il veut en venir quand Il nous offre un Benoît XVI suivi d'un François car rien ne les oppose dans la foi.

On devrait remercier le Seigneur de nous donner de telles "pointures" comme Papes, et tant pis si cela ne correspond pas à ce que nous attendions. Moi, je suis bluffée par les deux, et je vois que les deux portent du fruit. Seul le fait que le Christ soit connu de tous m'intéresse, alors qu'ils s'appellent Jean-Paul, Benoît ou François, peu importe puisque le Seigneur les a choisis. La règle, c'est bien mais l'esprit de la règle, c'est mieux...

Fraternellement.

Cécile

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités