L'Église aux États-Unis d'Amérique

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par jean_droit » jeu. 19 juin 2014, 20:38

1- Je pense qu'il est tout à fait normal que le Saint Père impose ses propres noms lors de l'élection d'un évêque.
Pour ma part je crainds tout à fait les désignations d'évêques par les conférences épiscopales nationales.
Assez souvent les candidats sont des "évêques du sérail" qui se contentent de faire le moins de vagues possibles. Le "consensus", le "vivre ensemble" etc ....
Cela dit ce n'est pas la première fois que le papes interviennent directement pour redresser des situations difficiles.
Ils imposent souvent des évêques ayant une forte personnalité.
.
Je regrette aussi que les évêques soient trop souvent des évêques ayant fait carrière dans la hierarchie de l'Eglise. Pourquoi ne pas prendre de "saints hommes" de la base" ?
.
2- Pour en revenir à New York il faudrait savoir quelles sont les motivations du Saint Père.
Je crois les indications de la Libre Belgique exactes mais elles ne sauraient tout expliquer.
Par contre ce qui est curieux c'est d'avoir choisi des évêques aussi âgés.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3415
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par Héraclius » jeu. 19 juin 2014, 21:11

1- Je pense qu'il est tout à fait normal que le Saint Père impose ses propres noms lors de l'élection d'un évêque.
Pour ma part je crainds tout à fait les désignations d'évêques par les conférences épiscopales nationales.
Assez souvent les candidats sont des "évêques du sérail" qui se contentent de faire le moins de vagues possibles. Le "consensus", le "vivre ensemble" etc ....
Soit mais il faut que ca reste très exceptionnel... Est-ce vraiment le cas ? Pour être franc j'en sait pas grand' chose.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2234
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par Peccator » jeu. 19 juin 2014, 22:11

jean_droit a écrit :Je regrette aussi que les évêques soient trop souvent des évêques ayant fait carrière dans la hierarchie de l'Eglise. Pourquoi ne pas prendre de "saints hommes" de la base" ?
1/ une considération purement humaine : pour être évêque, il faut avoir été signalé au nonce comme étant "épiscopable", comme ayant les capacités à exercer ce ministère. En pratique, cela signifie que pour se retrouver sur la liste, il faut avoir un peu de "visibilité. Je ne dis pas que cela est souhaitable, mais que cela explique déjà pas mal de choses.

2/ quand un prêtre a effectivement les charismes qui font qu'il pourrait devenir évêque, généralement on trouve matière à l'employer avant sur des tâches où ces charismes sont les bienvenus : direction de séminaire, vicariat général... Ce qui peut donner l'impression d'une "carrière" peut tout à fait être le fruit de ces charismes. On peut être un excellent confesseur, un excellent théologien, un excellent aumônier, un excellent canoniste, et pourtant n'être pas fait pour être évêque.

3/ certes, un évêque doit être un pasteur. Mais la réalité, c'est aussi qu'il doit diriger son diocèse, y compris dans ses aspects matériels et humains. Que je sache, le Pape ne s'interdit pas de mettre en ordre l'administration vaticane, à commencer par les aspects financiers et économiques. Il n'est donc pas mauvais qu'un évêque ait déjà un certain aperçu de comment fonctionnent les choses, parce que quand on est ordonné évêque, le démarrage est rude, très rude.


Je vois beaucoup de prêtres ayant "fait carrière" qui, je pense, n'auraient pas été de bons évêques (il est donc heureux qu'ils n'aient pas été ordonnés tels !). Je vois bien peu d'exemple de "saints hommes de la base" qui auraient probablement fais de bons évêques. En fait, je n'en vois même aucun. Mais ils sont à n'en pas douter d'excellents prêtres.



Enfin, il ne faut pas oublier qu'avec le manque de prêtres, il est finalement assez normal d'en voir beaucoup "tourner", ce qui donne l'impression d'une carrière : un jeune prêtre sera nommé vicaire en paroisse et aumônier de jeunes, puis on lui confiera une cure, puis on le relèvera de son ministère d'aumônerie qui devient trop lourd, et on lui confiera autre chose. S'il a des talents académiques, il enseignera au séminaire diocésain en même temps, et bien sûr il aura son lot de retraites et pélerinages à prêcher. Et puis un jour, on lui confiera un secteur paroissial, parce qu'il a de bonnes relations avec ses frères prêtres et qu'il sait trouver le moyen de maintenir de bonnes relations entre eux. Si sur son secteur il est apprécié, on lui demandera probablement un jour d'être vicaire épiscopal, surtout avec son parcours... Pour peu qu'il soit en plus bon administrateur, il pourrait se retrouver vicaire général... Et alors, on dira de lui qu'il a fait carrière... Alors que si ça se trouve, sa grande joie à lui, c'est de baptiser des enfants et de donner le pardon en confession, et que sa grande crainte c'est de se retrouver un jour évêque et de ne plus avoir le temps pour baptiser et confesser...
Et pourquoi cette "carrière" ? Tout simplement parce qu'à chaque fois, il fallait bien trouver quelqu'un pour remplacer le prêtre précédent : en raison de son âge, il a bien fallu se résoudre à alléger sa charge.


Il est vrai qu'il y a des "carriéristes" : j'en ai rencontrés. Mais il est tout aussi vrai que dans beaucoup de cas, les prêtres "font carrière" malgré eux, tout simplement parce que la moisson est abondante est les ouvriers de moins en moins nombreux.


Curieusement, on reproche fréquemment aux prêtres de "faire carrière", mais on ne parle jamais des très nombreux laïcs qui font carrière dans l'Eglise, et ce avec les mêmes méthodes que n'importe quel carriériste en entreprise.
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par poche » ven. 20 juin 2014, 8:23

Mais cette analyse n’est pas confortée : les choix de François n’ont pas une once d’audace et apparaissent contre-productifs. Dans un archidiocèse où la moitié des fidèles sont hispaniques, les nouveaux “mitrés” sont irlandais !
Peut etre ces "mitrés" irlandais savent parler espagnol mieux que les hispaniques. Je connais des personnes qui sont hispaniques et ne savent pas un mot d'espagnol et il y en a d'autres qui ne sont pas hispaniques qui parlent tres bien l'espagnol. Il y a des pretres qui sont "irlandais" qui ont un tres bon rapport avec les hispaniques.

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par Johnny » ven. 20 juin 2014, 10:05

Je croyais que l'Eglise était catholique, c'est à dire universelle : entrer dans des considérations communautaires est contraire au message de l'Evangile ("Il n' y aura plus ni grecs, ni juifs...")
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Le Pape impose des Evêques à New-York

Message non lu par etienne lorant » ven. 20 juin 2014, 15:11

Infos glanées

La majorité des habitants du Bronx sont catholiques :

37.40% of the people in Bronx (zip 10471), NY are religious, meaning they affiliate with a religion.
25.66% are Catholic;
0.41% are LDS;
2.81% are another Christian faith;
0.99% in Bronx (zip 10471), NY are Jewish;
2.78% affilitates with Islam.
0.31% are an eastern faith.

http://www.bestplaces.net/religion/zip- ... ronx/10471

Les nouveaux évêques sont : l'abbé John J. Jenik, curé dans le Bronx; l’abbé Peter J. Byrne, curé de paroisse à Manhattan; et enfin, l’abbé John J. O’Hara, responsable des paroisses du diocèse.

Peter Byrne parle couramment, en plus de l'Anglais, l'Espagnol et le Français.

http://www.silive.com/news/index.ssf/20 ... ed_stories
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

USA : congrès sur les migrations

Message non lu par etienne lorant » sam. 12 juil. 2014, 11:03

« Imaginez si saint Paul avait cherché à entrer en Europe aujourd’hui : il aurait été catalogué parmi les clandestins et renvoyé chez lui », déclare le cardinal Maradiaga au cours d’un congrès national sur les migrations aux Etats-Unis.

Le congrès, organisé conjointement par la conférence épiscopale des États-Unis, la Caritas locale et le Réseau officiel catholique pour l’immigration, est en cours du 7 au 10 juillet 2014, à Washington.

Les travaux ont été ouverts par le cardinal hondurien Oscar Rodriguez Maradiaga, archevêque de Tegucigalpa et président de Caritas Internationalis, qui a exprimé sa préoccupation pour les drames auxquels sont confrontés de nombreux migrants : « Ils sont à la merci d’abus, d’exploitations et de violences. Les enfants finissent dans les mains des trafiquants de drogue, des organisations criminelles et subissent la traite d’êtres humains », a-t-il dénoncé.

Il a encouragé à « travailler à une loi contre cette plaie, pour sensibiliser les catholiques, et pas seulement eux, à cette triste réalité ».

Le cardinal a souligné le manque d'ouverture des pays de destination : « Quand je vois comment réagit la communauté internationale à la crise des migrants je me demande qui a le plus peur : les migrants ou les pays vers lesquels ces derniers se dirigent ? Imaginez si saint Paul avait cherché à entrer en Europe aujourd’hui : il aurait été catalogué parmi les clandestins et renvoyé chez lui. »

Or, a-t-il assuré, « la migration fait partie du développement humain. Les migrants apportent avec eux compétences et main-d’œuvre, ils sont une ressource ».

Faisant observer que « deux tiers des joueurs de foot de la coupe du monde sont des immigrés », le cardinal a salué le « courage » et la « détermination » des migrants qui entreprennent de longs voyages, parfois de centaines de milliers de kilomètres.

Il a insisté également sur l’importance de l’éducation : « Garantir les droits des enfants migrants est le premier pas mais nous devons aussi travailler pour garantir le développement intégral de la personne par l’instruction, la formation et la croissance spirituelle. »

http://www.zenit.org/fr/articles/aujour ... -maradiaga
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Manu85
Censor
Censor
Messages : 61
Inscription : jeu. 27 mars 2014, 8:23

Re: USA : congrès sur les migrations

Message non lu par Manu85 » sam. 12 juil. 2014, 16:00

Je pense qu'il est de notre devoir de maintenir une aide à l'accueil de martyrs politiques, ceux en danger de mort ou d'emprisonnement arbitraire.
Cependant, nous ne serons pas en capacité d'accueillir toute la misére du monde.
Je pense que l'avenir est d'une part, d'arrêter de cautionner les oligarchies. Celles-ci sont un frein au développement structurel des pays pauvres.
D'autre part, quand nous sommes surs qu'en aidant un pays, cela n'ira pas dans les poches des oligarques, l'aide au développement doit etre accrue.

Récemment A.Merkel a appelé les étudiants africains à venir se former en Allemagne pour retourner chez eux participer au développement de leur pays. Même si cet appel n'est pas tout à fait désintéréssé, cela va dans le bon sens. En Angleterre, en France, un peu partout en Europe, des Africains se forment dans toutes sortes de métiers. Malheureusement, beaucoup préférent créer de la richesse en Europe, là ou ce n'est pas fondamentalement nécessaire.
Dernier point, nos entreprises devraient beaucoup plus travailler en Afrique- Moyen-Orient dans un esprit gagnant-gagnant. Ce n'est pas toujours le cas.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Le Pape aux Etats-Unis pour septembre 2015

Message non lu par jean_droit » sam. 26 juil. 2014, 11:45

De Kipa Apic :

Remarques :

On disait le saint Père peu enthousiasmé par les voyages. Et, pourtant, le voilà, aussi, parcourant le monde. Je parie que le Saint Père parlera de bien d'autres choses que de la communion des divorcés-remariés. Le problème de la famille chrétienne et de la transmission de la foi à travers la famille chrétienne est 100 fois plus important même si ce problème des divorcés doit trouver une attention particulière.
Rome: Le pape François se rendra en septembre 2015 aux Etats-Unis

Il participera à la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie

Washington, 26 juillet 2014 (Apic) Le pape François se rendra du 25 au 27 septembre 2015 à la Rencontre mondiale des familles, à Philadelphie aux Etats-Unis. Il a confirmé sa présence, a annoncé Mgr Charles Chaput, archevêque de Philadelphie, à l’agence catholique américaine CNS.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: L'Église aux États-Unis

Message non lu par jean_droit » ven. 29 août 2014, 9:37

Statistiques vues dans le Forum Catholique :

Remarques :

L'effondrement du nombre de soeurs est inquiétant. Il serait bon de savoir le pourquoi d'une telle diminution. Au même moment où les soeurs américaines, du moins certaines d'entre elles, ruent dans les brancards envers le Vatican.

La diminution du nombre de prêtres est nettement moins importante. Un de ces jours ils seront plus nombreux que les soeurs !

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=757555
Nombre de soeurs :

1965 : 180.000
1985 : 115.000
2005 : 69.000
2014 : 50.000

Nombre de prêtres :

1965 : 58.000
1985 : 57.000
2005 : 41.000
2014 : 38.000

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

USA : béatification de Soeur Miriam Teresa Demjanovic

Message non lu par etienne lorant » lun. 06 oct. 2014, 11:13

Miriam Teresa Demjanovich (1901-1927), religieuse de la Congrégation des Soeurs de la Charité de sainte Elisabeth, a été béatifiée hier, 4 octobre 2014, à Newark, dans le New Jersey aux Etats-Unis.

Le pape a évoqué cet évènement lors de l’angélus de ce 5 octobre : « Rendons grâce à Dieu pour cette fidèle disciple du Christ, qui a vécu une vie spirituelle intense. »

Dernière de sept enfants, née de parents émigrés de Slovaquie, sœur Miriam Teresa a été baptisée dans l’Eglise grecque-catholique ruthène. Entrée chez les Sœurs de la Charité de sainte Elisabeth en 1926, elle est décédée un an plus tard, juste un mois après ses premiers voeux religieux.

(Comme quoi l'oeuvre de Dieu dans une âme ne se mesure pas à la manière humaine...)

Extrait :
Surnommée "la sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Amérique", Sœur Miriam Teresa était « un modèle de vertu et d’obéissance. Elle se distinguait par une affabilité extraordinaire sans distinction entre les personnes. Prompte à pardonner, elle faisait l’éloge du bien qu’elle voyait chez les autres ».

A l’université déjà, elle vécut « une vie sereine pleine de joyeuse piété chrétienne… Elle garda son âme pure et intimement liée à Dieu… Elle sentait fortement la présence et la protection spéciale de son ange gardien », a rappelé le cardinal.

http://www.zenit.org/fr/articles/etats- ... emjanovich
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1996
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: USA : béatification de Soeur Miriam Teresa Demjanovic

Message non lu par Théophane » lun. 06 oct. 2014, 14:01

Merci pour cette très belle nouvelle ! Il y a dix jours j'ai assisté à la béatification d'un évêque à Madrid et aujourd'hui j'apprends la nouvelle de la béatification de cette religieuse aux USA. C'es très réjouissant de voir que l'Eglise a produit des saints partout dans le monde. Observons leur exemple, écoutons leurs enseignements et ayons recours à leur intercession. :)
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: USA : béatification de Soeur Miriam Teresa Demjanovic

Message non lu par poche » mar. 07 oct. 2014, 6:20

Son enseignement est que tout le monde est appelé à une sainteté particulière

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Au Texas les sermons sont analysés par les homosexuels

Message non lu par jean_droit » lun. 20 oct. 2014, 9:37

Voici une histoire à la fois amusante, mais, aussi, scandaleuse et triste.

"Une ville au Texas approuve des lois qui analysent les sermons des prêtres et des pasteurs contre les homosexuels"

Loi approuvée par le préfet de Houston, qui est lesbienne ....

Je crois que le titre dit tout.

Le lobby homosexuel est de plus en plus puissant au point de dicter ce qui est bon à dire ou condamnable.

On a bien vu son influence lors du dernier synode.

De plus en plus notre liberté est confisquée par des lois qui veulent nous imposer notre façon de penser.

Du site brésilien Fratres in Unum (en portuguais) :
[+] Texte masqué
Cidade do Texas aprova leis que analisam sermões de padres e pastores contra gays e enfrenta críticas.
Religiosos querem derrubar as normas e processam agora a prefeita, que é lésbica.

O Globo – RIO – Houston, a quarta maior cidade dos Estados Unidos, vive uma batalha nos tribunais que pode indicar como o país deve se comportar no futuro em relação aos direitos homossexuais e transgêneros. O alvo da disputa são leis em vigor desde junho deste ano preveem o exame de sermões de padres e pastores para saber se eles discriminam o público LGBT em todo o Texas. As normas agora estão sendo contestadas na justiça pelos religiosos.

As leis foram parcialmente aprovada em junho por Annise Parker, prefeita de Houston que é lésbica, mas encontrou forte oposição nos círculos religiosos. Líderes de igrejas formaram uma coalizão chamada Alliance Defending Freedom (ADF), que entrou com uma ação contra a cidade e a própria Parker. Um escritório de advocacia que representa quatro pastores argumenta que as medidas são “demasiado ampla, demasiado morosos, ofensivo e vexatório”.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

En Idaho mariages homosexuels obligatoires dans chapelles

Message non lu par jean_droit » lun. 20 oct. 2014, 20:30

Remarque :

Je suppose qu'il s'agit des chapelles où l'on se marie vite fait devant un pseudo "pastor".
Le gouvernement en Idaho a dit aux "pastors" de chapelle de marier les homos ou ils devront payer $1000 par jour jusqu'a temps qu'ils le fassent ou alors aller en prison pendant 180 jours.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité