CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Invité » mar. 13 janv. 2015, 18:26

Déclaration du Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France

Quelques jours après les événements tragiques qui ont secoué notre pays, au lendemain des manifestations citoyennes dans tout le pays, les évêques du conseil permanent de la Conférence des Evêques de France se sont retrouvés ce lundi 12 janvier 2015. A l’issue de leur rencontre, ils ont publié la déclaration suivante.



Quelle société voulons-nous construire ensemble ?

La semaine dernière, le terrorisme a frappé et la mort a fait irruption au cœur de notre société. L’attentat contre Charlie hebdo, les prises d’otages et les assassinats qui l’ont suivi sont des drames qui marquent l’ensemble des Français et bien au-delà de notre pays, tous ceux qui sont attachés aux valeurs qui fondent la possibilité de vivre ensemble. Perpétrées sur notre territoire, au cœur de notre nation, ces horreurs ont également suscité un puissant élan de cohésion de nos concitoyens et l’expression d’un soutien de la part de tant de pays, si éclatants ce dimanche, autour des principes fondamentaux qui façonnent notre société. Nous avons pris part à cet élan ; nous le soutiendrons encore. Nous invitons les catholiques de nos diocèses à prier pour les victimes et à confier à Dieu les âmes aveuglées des terroristes.

Nous saluons les policiers et les gendarmes qui ont payé un lourd tribut dans ces attaques et qui exercent cette mission essentielle de “garder la paix”, cette paix quotidienne qui nous semble si naturelle.
Nous assurons de notre fraternel soutien la communauté juive encore une fois endeuillée.
Nous voulons redire que les amalgames sont trop faciles et que la tentation peut toujours exister de confondre une religion avec les extrémismes qui se réclament d’elle en la défigurant.
Nous exhortons les uns et les autres à ne pas entrer dans la spirale mortifère de la peur et du mépris de l’autre.

Toutes les libertés sont intrinsèquement liées les unes aux autres. La liberté de la presse, quelle que soit cette presse, reste un des signes d’une société solide, ouverte au débat démocratique, capable de ménager une place digne à chaque personne dans le respect de ses origines, de sa religion, de ses différences. C’est cette France respectueuse de tous, symbole au-delà même de ses frontières, qui a été meurtrie ; c’est vers cette France qu’ont afflué du monde entier les très nombreux témoignages de sympathie et de compassion ; c’est cette France-là qui dimanche a redit son adhésion profonde aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Le temps viendra où nous devrons avoir le courage de nous interroger pour savoir comment la France a pu voir croître en son sein de tels foyers de haine.
Enracinés dans l’Évangile, portés par l’Espérance, nous devons nous interroger sur notre projet de société. Quelle société voulons-nous bâtir ensemble ? Quelle place réservons nous aux plus faibles, aux exclus et aux différences culturelles ? Quelle culture voulons-nous transmettre aux générations qui nous suivent ? Quel idéal de notre communauté humaine proposons-nous à la jeunesse ?

Nous appelons les catholiques à poursuivre leur engagement dans la vie familiale, la vie associative et plus généralement dans la vie publique pour faire progresser notre société dans la justice et la paix.

Nous invitons à amplifier les efforts faits dans le domaine de l’éducation, conscients que cet enjeu est majeur pour aujourd’hui et pour demain.

C’est ensemble que nous construirons la société de demain. Non les uns contre les autres mais les uns avec les autres.

Mgr Georges PONTIER
Archevêque de Marseille
Président de la CEF

et le conseil permanent de la CEF :
Mgr Pierre-Marie CARRÉ, Archevêque de Montpellier, vice-président
Mgr Pascal DELANNOY, Évêque de Saint Denis, vice-président
Cardinal André VINGT-TROIS, Archevêque de Paris
Mgr Jean-Claude BOULANGER, Évêque de Bayeux et Lisieux
Mgr François FONLUPT, Évêque de Rodez
Mgr Hubert HERBRETEAU, Évêque d’Agen
Mgr Jean-Paul JAMES, Évêque de Nantes
Mgr Stanislas LALANNE, Évêque de Pontoise
Mgr Benoit RIVIÈRE, Évêque d’Autun, Chalon et Mâcon

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Kerniou » mar. 13 janv. 2015, 18:57

Très belle déclaration de nos évêques. Merci à eux.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Toto » mar. 13 janv. 2015, 20:48

Mouais. On aurait pu faire nettement mieux ; je reconnais que l'on aurait pu faire encore pire. De toute manière, je pense que cette déclaration ne suscitera l'intérêt de quasiment personne donc à la rigueur peu importe.

Quelques points intéressants néanmoins :

-un peu de novlangue orwélienne et/ou républicaine : "valeurs qui fondent la possibilité de vivre ensemble" "c’est cette France-là qui dimanche a redit son adhésion profonde aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité." (Cela dit, je le concède, ils auraient pu faire pire en nous bassinant avec la "solidarité, la tolérance, le respect")

-"Nous invitons les catholiques de nos diocèses à prier pour les victimes et à confier à Dieu les âmes aveuglées des terroristes." C'est bien, une des traces du catholicisme dans cette déclaration, même si elles sont peu nombreuses

-"Nous voulons redire que les amalgames sont trop faciles et que la tentation peut toujours exister de confondre une religion avec les extrémismes qui se réclament d’elle en la défigurant.
Nous exhortons les uns et les autres à ne pas entrer dans la spirale mortifère de la peur et du mépris de l’autre. Quelle place réservons-nous aux plus faibles, aux exclus et aux différences culturelles ?"


Ah, il fallait bien le couplet "pas d'amalgame, halte au racisme, vive la diversité" dans tout texte digne de ce nom. En 2002, je n'oublie pas que la CEF a eu la tentation de mettre tout le monde dans le même sac :

"L’histoire nous a appris que des choix extrêmes n’ont jamais rien réglé. Ils accentuent les haines, les divisions et les malheurs. Nous faisons partie d’une province, l’Alsace, qui a un riche passé d’accueil, d’ouverture et de tolérance. Nous dénonçons tout recours à des boucs émissaires, que ce soient des étrangers, des juifs, des musulmans.. Nous avons la ferme conviction que la non-reconnaissance de l’autre, son rejet, son exclusion, s’opposent à l’Evangile et sont à la racine des plus graves fractures de la société."

Bizarrement, ici, il ne faut pas stigmatiser.

Non seulement il ne faut pas stigmatiser, mais surtout il ne faut pas s'interroger sur les causes ; dénoncer l'islamisation rampante de la France, non, quand même, on ne va pas aller jusque là.

-Mais le plus beau paragraphe reste quand même celui-ci : "La liberté de la presse, quelle que soit cette presse, reste un des signes d’une société solide, ouverte au débat démocratique, capable de ménager une place digne à chaque personne dans le respect de ses origines, de sa religion, de ses différences"

Non, aucune nuance, même la plus infime, sur la liberté de la presse ; forcément bien, pas la moindre critique. Et puis, franchement, oser parler de respect de la religion, quand on évoque les journalistes de Charlie Hebdo, faut pas se moquer du monde non plus!
Dernière modification par Anne le mer. 14 janv. 2015, 4:08, modifié 1 fois.
Raison : Insertion de paragraphes et d'italiques

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par PaxetBonum » mar. 13 janv. 2015, 20:49

Voilà qui est déjà plus lucide :

Mgr Marc Aillet 11 janv.

"Le même terrorisme islamiste frappe à Paris et en Irak, en Syrie et au Nigeria. Manifestons la même indignation générale pour tous !"
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Christophe » mar. 13 janv. 2015, 21:21

touriste a écrit :Nous voulons redire que les amalgames sont trop faciles et que la tentation peut toujours exister de confondre une religion avec les extrémismes qui se réclament d’elle en la défigurant.
Padamalgam… :saint: Comme je l'écrivais sur un autre fil, ce leitmotiv de refus de l'amalgame ne vise pas seulement à ne pas amalgamer islamistes et musulmans : on voit bien ici qu'il s'agit bien de refuser le lien pouvant être fait entre islam et islamisme (« confondre une religion avec les extrémismes qui se réclament d’elle en la défigurant »), donc c'est une interdiction de penser les causes profondes de la violence terroriste. Circulez, il n'y a rien à voir. Et voilà ce qu'encours l'impudent qui s'y risquerait : il entrerait « dans la spirale mortifère de la peur et du mépris de l’autre ». Rien de moins.

Si il n'y avait pas de lien entre islam et violence, nous devrions assister tout autant à des attentats de juifs radicaux, de chrétiens extrémistes et autres bouddhistes fanatiques. Or, à ma connaissance, il n'y en a pas… Tant que les occidentaux feront l'autruche sur les causes religieuses du terrorisme, les musulmans ne seront pas invités à prendre conscience et à résoudre le rapport ambigu qu'entretient leur religion avec la violence et la liberté. Ben oui, si il n'y a aucun problème en Islam, pourquoi les musulmans devraient-ils faire l'auto-critique de leur religion ? Aider à mettre à jour ces ambiguïtés, avec respect et bienveillance, ce serait un vrai service à rendre à nos frères musulmans, ceux qui veulent aiment réellement Dieu et désirent la paix.

Avec un tel discours, un autre risque est de nourrir le relativisme (toutes les religions se valent, elles prônent toutes l'amour, la tolérance et la paix), qui risque de se retourner contre les catholiques. Ben oui, si toutes les religions se valent et que la religion est vecteur de violence, alors la religion catholique est un vecteur de violence… Les anticléricaux, athées et autres autres laïcards seront ravis de nous enfermer dans une telle dialectique. On voit déjà que l'un des axes que prends la nouvelle politique anti-terroriste de l'État est le renforcement de la propagande en faveur de la laïcité, notamment dans les écoles.

De grâce, ne nous laissons pas prendre au piège de la bien-pensance !
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par AdoramusTe » mar. 13 janv. 2015, 22:59

Toto a écrit :Mouais. On aurait pu faire nettement mieux ; je reconnais que l'on aurait pu faire encore pire. De toute manière, je pense que cette déclaration ne suscitera l'intérêt de quasiment personne donc à la rigueur peu importe.
Il ne faut pas se lasser de rappeler les choses suivantes :
1/ La CEF ne représente qu'elle-même. Elle ne représente pas les catholiques de France ;
2/ Les communiqués de la CEF ne représentent que leurs signataires, et pas les évêques dans leur intégralité.

On saura faire le tri.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Cinci » mer. 14 janv. 2015, 22:49

Adoramus Te,
On saura faire le tri.
Le tri?

La CEF qui ne représente plus les catholiques de France maintenant? ni l'archevêque de Paris? Oui, vous allez peut-être nous dire bientôt que c'est vous son représentant autorisé; Adoramus Te l'ambassadeur "plus représentatif" des catholiques de France. J'aurais un petit doute.

:>

P.S. vos qualités que vous pouvez avoir mis à part, vous pouvez dire des choses parfois.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par AdoramusTe » mer. 14 janv. 2015, 23:01

Cinci a écrit : La CEF qui ne représente plus les catholiques de France maintenant?
Ah non, cher monsieur. La CEF n'a jamais représenté les catholiques de France.
Il n'a pas d'autre lien dans l'Eglise que celui des catholiques avec leur évêque, et les évêques sont en communion avec le Pape.
Il n'y a pas d'autre réalité dans l'Eglise.
Les conférences épiscopales sont des clubs d'évêques qui veulent réfléchir ensemble. Ce sont des outils au service des évêques.
Mais elles n'ont aucun réalité ecclésiale dans la tradition de l'Eglise.
ni l'archevêque de Paris?
Non plus.
Oui, vous allez peut-être nous dire bientôt que c'est vous son représentant autorisé; Adoramus Te l'ambassadeur "plus représentatif" des catholiques de France. J'aurais un petit doute.
Désolé de vous apprendre que les églises nationales n'existent pas dans l'Eglise Catholique. C'est pourquoi on ne parle pas «d'Eglise de France», mais de «l'Eglise qui est en France.»
Il n'y a pas de représentant des catholiques de France. Lors des visites ad limina, ce sont tous les évêques qui vont voir le Pape. Pas la CEF.
La France pourrait bien être coupée en morceaux, rien n'y changerait.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par le fureteur » mer. 14 janv. 2015, 23:51

Adoramus Te,
Il me semble que les évêques de la CEF (à laquelle participe en tant qu'"étranger" l'archevêque de Monaco) sont les représentants de l'Eglise qui vit en France même si certains (suivez mon regard) ne l'acceptent pas. Que je sache les évêques sont nommés par le pape. Pensez-y... Qui est pour vous le Pape François ? Vous êtes un tradi avec qui je suis :furieux:
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3065
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 15 janv. 2015, 0:03

le fureteur a écrit :Adoramus Te,
Il me semble que les évêques de la CEF (à laquelle participe en tant qu'"étranger" l'archevêque de Monaco) sont les représentants de l'Eglise qui vit en France même si certains (suivez mon regard) ne l'acceptent pas. Que je sache les évêques sont nommés par le pape. Pensez-y... Qui est pour vous le Pape François ? Vous êtes un tradi avec qui je suis :furieux:
Les évêques sont évêques indépendamment de leur appartenance à la CEF. ils sont évêques d'un diocèse. Je répète : le diocèse pourrait bien changer de pays, rien n'y changerait.
D'ailleurs il y avait des évêques en France avant l'existence de la CEF. C'est à dire pendant quasi toute l'existence de l'Eglise.

Je ne vois pas de rapport avec le Pape ici.

Pas de quoi s' exciter. Il faut juste se renseigner.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Kerniou » jeu. 15 janv. 2015, 12:53

La lettre de la CEF contredirait-elle le message de l'Evangile ?
Jésus est né dans son pays occupé par des étrangers polythéïstes qui y ont construit leurs temples, leurs cirques où se donnent des spectacles d'une cruauté sans nom qui ont réduit, dans son propre pays, le peuple juif en "dhimitude " et récolte les impôts.
De nombreux juifs veulent chasser les romains et attendent le Messie pour le faire ... Que fait Jésus ? A-t-il répondu à leurs souhaits tout à fait légitimes ?
Il déclare à propos de l'impôt, de rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
Il rend visite au collecteur de l'impôt et Il guérit le serviteur d'un centurion romain, un homme de foi ...
C'est le procurateur des romains qui, par lâcheté, prononcera la condamnation à mort de Jésus.
Jésus qui sonde les coeurs a-t-il condamné les romains ?. A-t-il rejeté les étrangers ?
Il a dialogué avec tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté. Il a demandé à son peuple de devenir meilleur.
Personnellement, mais peut-être ai-je mal compris, je ne vois pas en quoi le message de la CEF trahit le message de Jésus.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Cgs
Prætor
Prætor
Messages : 2722
Inscription : mar. 24 mars 2009, 14:20
Conviction : Catholique

Re: CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Cgs » jeu. 15 janv. 2015, 14:48

Bonjour,

La lettre de la CEF ne trahit pas l'Evangile. En revanche, elle veut ménager la chèvre et le chou, et à ce titre, elle manque une belle occasion de faire la vérité sur l'islam. A leur décharge, communiquer largement de la sorte est délicat, et la CEF laisse peut-être des organes de l'Eglise moins exposée au prisme médiatique dénoncer clairement l'islam. Il n'empêche qu'ils se rangent à la doxa gouvernementale et médiatique, et c'est cela qui est gênant...
Cgs
Mes propos qui apparaissent en vert comme ceci indiquent que j'agis au nom de la modération du forum.

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par axou » jeu. 15 janv. 2015, 17:44

De retour de Rome ou ils ont ensemble travaillé avec le Pape François, des évêques et des imams français font une déclaration commune.
Bien à vous,
Axou


Déclaration du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux et des Imams français
Publié le 08 janvier 2015


"Alors que prend fin la rencontre romaine des quatre Imams de France, qui ont participé avec la délégation de la Conférence épiscopale française à l’Audience générale d’hier, les participants, choqués par l’odieux attentat qui, le 7 janvier 2015, a visé le siège de la publication « Charlie Hebdo », désirent encore une fois s’associer aux paroles prononcées hier et ce matin par le Pape François pour dénoncer la cruauté et la violence aveugle. Comme lui, nous invitons les croyants à manifester par l’amitié et la prière leur solidarité humaine et spirituelle envers les victimes et leurs familles.

Dans ces circonstances, il convient de rappeler que sans la liberté d’expression, le monde est en danger: il est impératif de « s’opposer à la haine et à toute forme de violence qui détruit la vie humaine, viole la dignité de la personne, mine radicalement le bien fondamental de la coexistence pacifique entre les personnes et les peuples, au­ delà des différences de nationalité, de religion et de culture. » (François, 7 janvier 2015).

Les responsables religieux sont appelés à promouvoir toujours davantage une «culture de paix et d’espérance », capable de vaincre la peur et de construire des ponts entre les hommes.

Considérant l’impact des moyens de communication, ils invitent leurs responsables à offrir une information respectueuse des religions, de leurs adeptes et de leurs pratiques, favorisant ainsi une culture de la rencontre.

Le dialogue interreligieux demeure la seule voie à parcourir ensemble pour dissiper les préjugés."

Son Em. Cardinal Jean-Louis TAURAN
Mgr. Michel DUBOST
M. Tareq OUBROU
M. Azzedine GACI
M. Mohammed MOUSSAOUI
M. Djelloul SEDDIKI
P. Christophe ROUCOU

Vatican, 8 janvier 2015

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 15 janv. 2015, 21:12

Encore une déclaration qui brasse du vent.
Tous ces courants d'air qu'ils produisent en gesticulant dans tous les sens, finiront en tempête qui leur reviendra légitimement dessus.
Le Seigneur est venu dans le monde pour une chose : "Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix."
Toutes les périphrases de ces commissions de la hiérarchie ecclésiastique sont des omissions de vérité.
A travestir la vérité, elle finit pas apparaître ailleurs pour témoigner contre soit.
Nos évêques feraient bien de lire toute la tradition de l'Eglise sur l'islam [anathème inutile supprimé, cordialement, Cgs].
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: CH - Déclaration de la Conférence des Evêques de France

Message non lu par Toto » jeu. 15 janv. 2015, 22:48

Ah, on invite des imams à Saint-Pierre, après un attentat perpétré par des islamistes au nom de l'islam. Bizarrement, je ne m'attends pas à ce que si des néo-nazis attaquent un journal, le Pontife invite Gabriac, Benedetti et Cie au Vatican. La règle "pas d'amalgame" ne semble valoir que pour l'islam.
Le dialogue interreligieux demeure la seule voie à parcourir ensemble pour dissiper les préjugés.
Cette incantation systématique du "dialogue interreligieux", d'habitude, me casse les oreilles et ne suscite en moi qu'un profond agacement ; ici, c'est pire que cela, elle est complètement à côté de la plaque. En quoi le dialogue interreligieux va résoudre les conflits entre des terroristes islamistes et des laïcs anti religions et anti cléricaux?

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités