L'Église au Canada

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par Sapin » mer. 03 oct. 2007, 1:34

Bonsoir David,

Je ne crois pas qu'il existe une formule magique pour remplir nos églises et donner le goût aux fidèles de fréquenter leur paroisse le dimanche. Nos références se limites souvent à pointer les grands centres comme Québec ou Montréal. Si je regarde en région, les choses sont parfois différentes. À Blainville, Mascouche, Terrebonne, Lachenaie, Laval, toutes les églises de ces régions sont souvent pleines le dimanche et surtout par de jeunes familles. Et il y a énormément d'implication de la part des paroissiens dans l'organisation de la pastorale. Vous mentioniez les groupes comme Marie Jeunesse ou Myriam Beethlem, évidement ces communautés ne s'adressent pas à tous, mais nous devons avouer qu'ils attirent beaucoup de jeunes et même si je ne partage pas leur spiritualité, je reconnais volontier qu'elles font du bien à l'Église.

Pour mes ressourcements, je fréquente la Fraternité de Jérusalem à Montréal (la communauté de St-Gervais à Paris). Ils ont d'excellents enseignements et des sessions formidables sur la prière ou le magistère. Dailleurs, toutes les communautés nouvelles sont réputées pour avoir des enseignements et des retraites se situant dans les ligues majeurs.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Boris
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2475
Inscription : lun. 21 août 2006, 17:46
Localisation : France - Centre (28)

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par Boris » mer. 03 oct. 2007, 7:25

sapin a écrit :Je ne crois pas qu'il existe une formule magique pour remplir nos églises et donner le goût aux fidèles de fréquenter leur paroisse le dimanche.
(...)
Et il y a énormément d'implication de la part des paroissiens dans l'organisation de la pastorale. Vous mentioniez les groupes comme Marie Jeunesse ou Myriam Beethlem, évidement ces communautés ne s'adressent pas à tous, mais nous devons avouer qu'ils attirent beaucoup de jeunes et même si je ne partage pas leur spiritualité,
(...)
Benoit XVI à L'ABBAYE DE HEILIGENKREUZ a écrit :Dans toute forme d'engagement au service de la liturgie, un critère déterminant doit être le regard toujours tourné vers Dieu. Nous sommes devant Dieu - Il nous parle, et nous Lui parlons. Lorsque, dans les réflexions sur la liturgie, on se demande seulement comment la rendre attirante, intéressante et belle, la partie est déjà perdue. Ou bien elle est opus Dei avec Dieu comme sujet spécifique ou elle n'est pas.
UdP,
Boris

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par jean_droit » mer. 03 oct. 2007, 8:14

Bonjour à tous !
Bonjour Boris !
Bonjour David !
A mon avis les deux attitudes sont complémentaires.
La messe doit être, d'abord, le Saint Sacrifice de la Messe. Notre Pape l'a redit dans l'extrait donné par Boris.
Cet extrait va très loin puisqu'il condamne les messes spectacles ... Accessoirement les messes des JMJ et autres. Cf le remplacement de monseigneur Marini.
Mais, aussi, le lieu où la communauté des chrétiens prie en communauté.
La messe doit être une fête.
Dans les communautés nouvelles ces deux éléments sont réunis.
C'est la cas de la Communauté de Jérusalem.
Et de nombreuses communautés charismatiques pour autant que la liturgie soit absolument respectée et constitue le centre, le joyau de la célébration.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2404
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par Nanimo » sam. 06 oct. 2007, 17:27

Davidboutin : Vous savez, je disais l'autre jour que j'avais confiance, mais j'ai eue le malheur de regarder comment c'était ailleurs qu'au Québec et je ne suis plus confiant du tout du tout. Je serais plutôt porté à vouloir lever le camp et à faire quelques kilomètres vers l'ouest. [---] Enfin, bonne journée à tous... pardonnez mon pessimisme... Dieu nous sauve et sauve qui peut!
David, :)
Conseil qui vaut ce qu’il vaut : n’en faites rien. Vous risqueriez de vous faire rattraper parce ce qui vous gêne au Québec. C’est l’époque qui veut cela. Les changements sont extrêmement rapides et la région et le mode de vie qui vous attireraient aujourd’hui évoluent déjà peut-être vers on ne sait quoi qui pourrait ne pas vous plaire. C’est surtout vrai de ce continent.

Autre réflexion : vous devez le savoir aussi bien que moi, la population du Québec a longtemps été attirée par le reste de l’Amérique; en attestent l’émigration vers l’Ouest (Canada anglais ou Etats-Unis) – le phénomène est ancien, provoqué sans doute par la main-mise excessive du clergé sur la vie des populations, tel que vous le dénonciez dans l’un de vos messages. Mais aujourd’hui, c’est l’Amérique (au sens figuré) qui débarque au Québec : élan économique, certes, mais aussi ethnicité et sécularisation.

Dernière réflexion que je vous livre aussi pour ce qu’elle vaut : bien entendu, je laisse à Hélène et Sapin le soin de vous montrer le Québec autrement. C’est une lutte. Mais notez bien que l’évolution que vous déplorez peut être toute aussi superficielle, que réversible. À notre stade.
Dernière modification par Nanimo le dim. 21 oct. 2007, 15:36, modifié 1 fois.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par Sapin » sam. 06 oct. 2007, 19:57

David,

N'allez pas faire l'erreur de vous imaginer que c'est meilleur dans l'Ouest ou le Canada anglais, disons que c'est différent mais pas meilleur. Le Canada anglais n'a pas l'expertise et la compétence des prêtres et évêques du Québec, à preuve: il y a cinq ans, l'évêque d'Edmonton demanda aux Sulpiciens de Montréal de prendre en charge le grand séminaire qui était dans un état lamentable tant au niveau intellectuel que dans ses structures. Le Collège Canadien à Rome a toujours été dirigé par un prêtre du Québec, jamais par un prêtre de Toronto ou de l'Ouest. Dans les différents dicastères romains ou même à la Secrétairie d'Etat du Vatican, on fait appel souvent à des prêtres ou évêques du Québec pour travailler dans les différents bureaux, rarement de l'Ouest ou du côté anglophone. Alors il faudrait regarder nos forces et nos possibilités, de plus si vous quittez pour l'Ouest vous imaginant trouver la perle rare là-bas, nous perdons une force vive et indispensable dans nos rangs, comment alors espérer améliorer la situation?
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par jean_droit » mer. 10 oct. 2007, 5:48

Bonjour à tous,
Que Le Seigneur nous bénisse !
Malheureusement dans les églises où je vais les fidèles sont assez indifférents les uns avec les autres.
Et ce n'est parce que l'on se fait des larges sourires los du baiser de paix que cela change beaucoup les choses.
Dans ma paroisse l'indifférence des fidèles me pèse.
Quand je pense que des fidèles que je vois plusieurs fois par semaine ne me disent pas bonjour.
Qu'il est difficile d'établir des contacts.
Le curé a fait une liste des besoins en aides de toutes sorte et, au bout de 15 jours, il n'y avait que 20 personnes prêtes à aider ...
Le curé en a ressenti un certain dépit.
Si vous voulez voir de la fraternité .... aller dans les fraternités .... ou chez les évangéliques.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8541
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Situation de l'Eglise au Canada

Message non lu par jean_droit » mer. 10 oct. 2007, 7:18

J'avoue, David, que je ne suis pas aussi sévère que toi.
L'Esprit Saint est toujours dans nos assemblées mais Dieu aime un coeur pur et broyé.
Petit témoignage : Ma femme, gabonaise, va assez régulièrement, avec moi, à des cultes évangéliques. Je me suis demandé pourquoi alors même qu'elle est une catholique convaincue. Justement à cause de cette fraternité active. Et des chants .. Aie ! Aie ! Aie ! "ça balance". Nous préparons une messe, je dis bien messe, gabonaise à Paris ... on va voir ce que l'on va voir ....
Le pasteur de cette commmunauté nous téléphone environ une fois par semaine pour avoir de nos nouvelles ....

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1922
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Les accomodements raisonnables

Message non lu par DavidB » ven. 12 oct. 2007, 18:08

Bonjour à tous,

à propos des accomodements raisonnable, je ne peux m'empêcher d'avoir une crainte, celle de faire ressortir les discordes interreligieuses et d'en faire un argument pour nous bailloner tous.

Sincèrement, quelle tristesse de voir les arguments qui sortent et ressortent, mais pas un ne met le doigt sur le sens du monothéisme(Je parle ici et partout dans le texte de l'Islam, Christianisme et Judaïsme), car c'est bien le monothéisme qui est ne cause ici.

Personne ne parle de la "RELATION" à Dieu et de sa pertinence pour notre époque.

Personne ne dit que pour les monothéistes, la relation à Dieu trouve des analogie dans le lien conjugal et le lien parental. C'est pourtant le coeur de la question, bien plus que de savoir si quelqu'un a le droit de croire ou non.

Personne ne dit que le monothéisme engage la fidélité et que cette fidélité inclu des rites.

Enfin, nous verrons bien ce que ça donnera...

David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par Sapin » sam. 13 oct. 2007, 4:57

En écoutant les résumés des débats de la commision sur les accomodements raisonnables, je vois bien qu'indirectement, la communauté qui est pointée du doigt c'est la communauté musulmane.

Le problème avec cette communauté, c'est qu'une minorité contrôle l'opinion de l'ensemble des musulmans du Québec. J'écoutais à la radio un Imam: Saïd Jaziri qui prétend être le porte parole de tous les musulmans du Québec. En plus c'est lui qui revendique des demandent pour accomoder les musulmans. Sauf que lors de la ligne ouverte, plusieurs musulmans sont intervenus en ondes et étaient en colères contre cet Imam, dont plusieurs dénonçaient le fait qu'il prétend parler pour tous les musulmans. De plus, ce Saïd Jaziri a un casier judiciaire en France, donc la crédibilité est déjà minée.

Alors, qui parle vraiment pour eux. C'est un gros problème parce que nous ne savons pas quelle est la position réelle des musulmans dans tous ces accomodements dit raisonnables. De la toutes les tensions que nous connaissons présentement.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par MB » sam. 13 oct. 2007, 10:44

Bonjour !
Qu'est-ce que c'est que cette expression d'"accommodement raisonnable" ? Vous en parlez depuis un certain temps, et je ne sais pas, moi Franchouillard, de quoi il s'agit au juste.

Amicalement
MB

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par Sapin » sam. 13 oct. 2007, 15:20

Bonjour MB

L’expression «accommodement raisonnable» est l’expression utilisée par la commission des Droits de la Personne du Québec dans des jugements rendus récemment suite à des plaintes présentées par des communautés culturelles. Ces plaintes portent surtout sur des pratiques religieuses autres que le catholicisme. Dans la majorité des cas, la Commission des Droits de la Personne a rendu des jugements favorables à ces communautés surtout en regard à leur religion dans les espaces publiques. (temps de prière pour les musulmans, locaux de prières dans un lieu de travail, port du voile islamique, port du kirpan (couteau religieux des sikh) et du turban etc.

Cette situation mettra le feu aux poudres à la population majoritaire du Québec (Québécois de souche française et de tradition catholique) quand elle (Commission des Droits de la Personne) déclarera que les traditions catholiques (vieille de plus de 400 ans) briment les libertés des autres (crucifix dans les espaces publiques, prières avant les assemblées municipales, sapin de Noël, congé pascal etc.). Donc, ce qui est interdit pour la grande majorité de la population et qui est l’élément fondateur de la culture au Québec, on le permet à d’autres religions non chrétiennes, allant jusqu’à traiter les québécois de xénophobes s’ils osent interroger les jugements rendus par les Droits de la Personne en faveur des ces communautés. (Il est à noter que la laïcisation et la déconfessionnalisation des espaces publiques au Québec s’est fait sur le dos du catholicisme, qui est un élément fondateur de la culture des québécois, je tiens à le rappeler).

Ce mécontentement dans la population du Québec a connu un sommet l’hiver dernier lorsqu’une petite municipalité de campagne, Hérouxville, dans la Mauricie, a publié une charte d’interdiction qui pointait les minorités religieuses (surtout musulmane) tout en voulant respecter la tradition culturelle du Québec depuis sa fondation. Cette charte, entre autre, interdisait le port du voile islamique dans les espaces publiques, interdisait la burka, et autres coutumes semblables. Au même moment, certains politiciens demandaient le retrait du crucifix à l’Assemblée Nationale à Québec. Ces événements ont provoqués tout un soulèvement dans la population. Un parti politique, ADQ : (Action Démocratique du Québec) mit dans ses objectifs politiques l’affirmation nationale de la tradition catholique (sous-entendu) au Québec. Ce parti a obtenu beaucoup de votes aux élections de mars dernier. Ses détracteurs associent ce parti à celui de LePen en France, mais la comparaison est sans fondement, très boiteuse et ridicule. Ceci mettait le gouvernement de Jean Charest (actuel Premier Ministre) minoritaire à l’Assemblée Nationale et l’ADQ est devenu l’Opposition Officielle à l’Assemblée.

Voyant sa situation devenir politiquement lamentable et précaire et voulant montrer que le gouvernement de Jean Charest est derrière les traditions fondamentales du Québec, il met sur pied une commission : la Commission sur les Accommodements Raisonnables (présidée par deux intellectuels : Gérard Bouchard et Charles Taylor). Cette commission, présentement, parcourt tout le Québec et demande, à ceux qui le désirent, de déposer un mémoire. Les gens sont invités à prendre la parole lors des audiences. C’est, présentement, ce qui alimente quotidiennement l’actualité au Québec, dans les journaux, à la radio et à la télévision.
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Wistiti
Quæstor
Quæstor
Messages : 245
Inscription : ven. 29 déc. 2006, 5:17

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par Wistiti » dim. 21 oct. 2007, 6:39

Bien le bonjour!

Pendant que tout ceci a lieu, il y a un nouveau projet de loi (loi 95) qui consiste à faire disparaître l’enseignement catholique et autres dans les écoles et remplacer ceci par un vague cours sur les religions et l’éthique, pour 2008. Faut le faire, sans nous en parler. C’est de l’acharnement.

Dernièrement par la poste, j’ai reçu un journal de Vers Demain expliquant le cas.

D’ailleurs il y avait un texte de Louis Even sur le Bill 60 et le mouvement laïc :
http://www.michaeljournal.org/causeries ... ill.60.mp3

Aujourd’hui il y a eu justement une manifestation demandant le retour de l’enseignement religieux dans les écoles pour les parents le désirant. Il y avait un millier de personnes et pour finir une messe eue lieu et c’était plein à craquer, j’étais dans le fond!

Comme on là hurler, ce n’est qu’un début et ce n’est pas 5% d’athées qui vont mener le bal au Québec. Il est temps d'accommoder la majorité :censure:

J’ai aussi eu un livre :''L’école laïc ou une école à la dérive?''

La commission sera à Québec le 29 octobre je crois, mais je ne pourrais y être, car tournoi d’Échecs par équipes.

Nos médias se servent d’hurluberlus pour attiser nos préjugés sur la religion et du même coût nous faire passer l’État comme un bon père de famille.

Sur ce, à la prochaine…
L'occident montre une haine envers lui-même, qui paraît étrange et peut être considérée uniquement comme un phénomène pathologique. L'occident ne s'aime plus, dans son histoire il voit uniquement ce qui est blâmable et destructif, il n'est plus capable de reconnaître ce qui est grand et pur.
(Benoit XVI)

DavidB
Persona
Persona
Messages : 1922
Inscription : dim. 16 sept. 2007, 21:44

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par DavidB » lun. 22 oct. 2007, 20:27

Bonjour à tous.

Wistiti a écrit :Pendant que tout ceci a lieu, il y a un nouveau projet de loi (loi 95) qui consiste à faire disparaître l’enseignement catholique et autres dans les écoles et remplacer ceci par un vague cours sur les religions et l’éthique, pour 2008. Faut le faire, sans nous en parler. C’est de l’acharnement.
En effet, quoi de plus immunisant que de plonger les enfants, dès leur jeune âge, dans le relativisme religieux? Toutefois, si le nouveau cours m'écoeure pour tout mettre sur le même pied, je dois témoigner de ce que les cours de religion donnés par l'État sont d'une qualité parfois très douteuse...

La grosse bête est déchaînée... Mais n'est-ce pas que le catéchisme affirme qu'à la fin l'Église sera méprisée et haïs de tous? Soyons saints et témoignons au jour le jour dans nos contacts quotidiens. Mais le Seigneur nous sera un secours.

Sapin a écrit :Cette situation mettra le feu aux poudres à la population majoritaire du Québec (Québécois de souche française et de tradition catholique) quand elle (Commission des Droits de la Personne) déclarera que les traditions catholiques (vieille de plus de 400 ans) briment les libertés des autres (crucifix dans les espaces publiques, prières avant les assemblées municipales, sapin de Noël, congé pascal etc.). Donc, ce qui est interdit pour la grande majorité de la population et qui est l’élément fondateur de la culture au Québec, on le permet à d’autres religions non chrétiennes, allant jusqu’à traiter les québécois de xénophobes s’ils osent interroger les jugements rendus par les Droits de la Personne en faveur des ces communautés. (Il est à noter que la laïcisation et la déconfessionnalisation des espaces publiques au Québec s’est fait sur le dos du catholicisme, qui est un élément fondateur de la culture des québécois, je tiens à le rappeler).
Je suis à moitié d'accord. Il y en a qui sont dérangés, non pas pour avoir perdu un droit qui est donné à d'autre, mais plutôt qu'ils ne veulent d'aucune religosité dans l'école.

Merci Wistiti pour le lien audio, il est très intéressant.

Dites, comment vous sentez-vous devant le raz-de-marée qui nous fonce dessus?

Pour ma part depuis quelques temps, j'ai comme l'intuition qu'une cassure est inévitable, mais c'est le mot inévitable qui me fait de la peine. Je sais que pour certain ce devrait pouvoir se renverser un jour, avec beaucoup beaucoup de travail, mais quand même. Toutefois, je me demande... J'ai souvent lu que nos gouvernements sont pris par les coui... à cause de la dette et que c'est justement à cause de la dette et de la cote de crédit que les gouvernements sont parfois mis sur la corde raide et doivent aller dans une direction plutôt qu'une autre...

Je vous partagerai bien ce que j'ai l'impression de constater dans plusieurs systèmes politique et sincèrement, je nous sens quelque peu tracqués...

Je vous envoie comme des agneau parmi les loups... Celui qui entre dans la bergerie autrement que par la porte est un voleur...
Rien ne m'a jamais semblé être aussi vrai.


David
Comme un petit enfant, moi aussi, je veux me laisser prendre dans les bras de Dieu, mon Père en Jésus-Christ, me laisser asseoir sur ses épaules, et voir enfin, devant moi, au loin, s'élargir mes horizons.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7919
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par Christophe » lun. 22 oct. 2007, 22:40

davidboutin83 a écrit :J'ai souvent lu que nos gouvernements sont pris par les coui... à cause de la dette et que c'est justement à cause de la dette et de la cote de crédit que les gouvernements sont parfois mis sur la corde raide et doivent aller dans une direction plutôt qu'une autre...
Bien vu ! ;)
L'obésité de la dette est liée à la confiscation de la création monétaire par le secteur bancaire privé. Comme vous le pressentez, maîtriser les cordons de la finance donne le pouvoir d'imposer aux gouvernants les politiques économiques qui assurent le maintien de ce système abjecte...

Wistiti pourra sans doute vous en dire beaucoup plus...

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2325
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: Les accomodements raisonnables

Message non lu par Sapin » mar. 23 oct. 2007, 2:25

davidboutin83 a écrit :
Je suis à moitié d'accord. Il y en a qui sont dérangés, non pas pour avoir perdu un droit qui est donné à d'autre, mais plutôt qu'ils ne veulent d'aucune religosité dans l'école.
Bonsoir David,

Demandez à tous les parents qui inscrivent leurs enfants aux catéchèses à la paroisse, donc une majorité de parents, s'ils sont d'accord avec la situation acutelle, celle d'avoir enlevée la catéchèse dans les écoles. D'aucun vous diront qu'ils sont d'accord, c'est tout simplement une minorité qui a décidé pour la majorité des parents. J'ai hâte au jour où nous commenceront à nous méfier des sondages qui, a mon avis, sont souvent manipulés pour faire passer les idées d'une minorité qui veut tout contrôler.

Bien à vous en Jésus-Christ,
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités