Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par antoine75 » mar. 02 août 2016, 21:14

Le mal est un mystère. Il atteint des sommets d'horreur qui nous fait sortir de l'humain. N'est-ce pas ce que tu as voulu dire, Jacques, par tes derniers mots ? Tombé à terre à la suite des premiers coups de couteau;, tu essaies de repousser tes assaillants avec tes pieds, et tu dis : "Vas_t-en Satan"; tu répètes : "Vas-t-en Satan".
Extrait de l'homélie de l'archevêque de Rouen du 2 aôut.

Il a repéré que ses terroristes sans foi ni loi sont plus proches du satanisme que d'autres choses.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10702
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Fée Violine » mer. 03 août 2016, 0:37

Patrice de Plunkett écrivait hier sur facebook:
S'acharner à croire avoir combattu Daech dès lors qu'on aura dit : "l'islam c'est le terrorisme", c'est se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate. Du point de vue stratégique, en effet, Daech n'a qu'un seul objectif en Europe : forcer les non-musulmans (très faussement qualifiés de "chrétiens", voire de "croisés") à s'en prendre aux musulmans en bloc et en tant que tels ; ce qui aurait pour résultat de forcer les musulmans, en bloc et en tant que tels, à basculer dans le camp de Daech. Si c'est ça qu'on veut, autant le dire. Mais alors il faudra rendre des comptes.

Donc : en dissociant spectaculairement "islam" et "terrorisme", le pape, numéro 1 de la visibilité catholique, va contre la stratégie de Daech. est-ce trop compliqué à comprendre, pour nos Charles Martel de salon ?

En ce cas on peut leur faire un dessin.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » mer. 03 août 2016, 9:48

Fée Violine a écrit :Patrice de Plunkett écrivait hier sur facebook:
S'acharner à croire avoir combattu Daech dès lors qu'on aura dit : "l'islam c'est le terrorisme", c'est se mettre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate. Du point de vue stratégique, en effet, Daech n'a qu'un seul objectif en Europe : forcer les non-musulmans (très faussement qualifiés de "chrétiens", voire de "croisés") à s'en prendre aux musulmans en bloc et en tant que tels ; ce qui aurait pour résultat de forcer les musulmans, en bloc et en tant que tels, à basculer dans le camp de Daech. Si c'est ça qu'on veut, autant le dire. Mais alors il faudra rendre des comptes.

Donc : en dissociant spectaculairement "islam" et "terrorisme", le pape, numéro 1 de la visibilité catholique, va contre la stratégie de Daech. est-ce trop compliqué à comprendre, pour nos Charles Martel de salon ?

En ce cas on peut leur faire un dessin.

Je me demande bien d'où ils tiennent cette idée tous les "bien-pensant" que L'Etat Islamique (et non Daesh, acronyme utilisé pour éviter de rappeler le lien avec l'islam) veuillent pousser les mâles blancs chrétiens à agresser les musulmans en masse…
C'est tout à fait contraire à leur croyance et si on doit leur reconnaître une chose c'est qu'ils appliquent l'islam à la lettre et sont donc parfaitement décryptables si on lit ces événements au crible de l'islam.
Ce qu'ils veulent c'est l'inverse : pousser les musulmans à attaquer l'Occident par tous les moyens pour nous soumettre à l'islam et la sharia.
Pour l'instant ils y parviennent par foyers sporadiques mais avec le temps se sera massif.

Leurs meilleurs alliés actuellement sont les Padamalgames, les Aucunrapporaveclislam, les gardonlevivrensemble, car au lieu de dénoncer et de lutter contre cette montée en puissance l'islam conquérant, ils leur ouvrent les portes en faisant des victimes les coupables ou suspect de culpabilité (le méchant mâle blanc chrétien qui voudrait se faire croisé et pourfendre du musulman avec son épée à deux mains…)
Ces discours sont des chevaux de Troie que L'Etat Islamique sait parfaitement instrumentaliser.
Cessons de croire que nous avons affaire à des idiots.
Ils ont l'honnêteté de dire ouvertement ce qu'ils veulent faire : intégrer l'occident dans le Dar al Islam, par la force ou par la patience et l'invasion silencieuse. Il suffit de les écouter, mais pas dans les médias qui censurent systématiquement les nombreuses vidéos que L'Etat Islamique envoie sans cesse.

Image
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2886
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Trinité » mer. 03 août 2016, 10:33

Bonjour Pax et Bonum !

Admettons que votre théorie tienne la route et que ce soit ce qu'il veule!

Je cautionnerai également votre discours ,sur le message générale de l'islam et sur sa finalité de vouloir s'imposer au monde entier.

D'ailleurs le message du christianisme est identique ,mais évidemment pas de la même façon ,par amour ce qui est bien différent!

Il est notoire que beaucoup de musulmans ne connaissent pas tous leurs textes sacrés et à la connaissance de ceux ci,je ne suis pas

convaincu qu'il y aurait un suivi dans la violence à la suite de Daesh .

Pourquoi n'y aurait il pas justement ,par la connaissance de ces textes un retour sur eux mêmes et en l'occurrence vers le Christ?

Il est toujours permis d'espérer!

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1611
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par prodigal » mer. 03 août 2016, 11:13

Les petits dessins de propagande ont leur charme et leur efficacité, mais je crois qu'il faut rappeler que le christianisme et l'occident ce n'est pas du tout la même chose.
Il y a donc, je le reconnais, un sujet politique, et même géopolitique, à propos de Daesh. Mais rendons à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. La réponse chrétienne à la violence ne peut pas être la surenchère. Et donc nos évêques ont bien fait de le rappeler. Cela n'a rien à voir avec la faiblesse. Se préparer à l'éventualité du martyre, ce n'est pas de la faiblesse. Résister aux réflexes de haine non plus. Rappeler ce que dit l'évangile encore moins.
Le "yaka-fautqu'on" de certains de nos hommes politiques est assez pénible comme cela, je ne vois pas l'intérêt d'en rajouter dans le même style ou dans la variante "faucon". L'urgence ne serait-elle pas plutôt à l'évangélisation?
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4339
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Kerniou » mer. 03 août 2016, 11:13

Bonjour cher Trinité !
Je ne parlais pas de démission des parents mais de laisser-faire organisé; ce qui n'est pas du tout la même chose.
Laisser son fils insulter la maîtresse et en tirer satisfaction est un acte militant dans ce contexte-là. Ces pères-là ne supportent pas que les femmes s'adressent à eux d'égal à légal, ils se sentent "menacés" dans leur virilité. Pour rester les maîtres ils se réfugient derrière les contraintes islamiques à l'égard des femmes ! Le voile, les yeux baissés, le silence des femmes leur permet de se sentir plus forts ... Ensuite, tuer des gens désarmés les rassurent dans leur supériorité d'hommes par rapport aux femmes et de musulmans par rapport aux chrétiens, aux croisées comme ils disent ! Comment l'islam s'est-il répandu ?
-Par la force et la cruauté !
Il faut croire que la nature humaine n'est pas si mauvaise puisque malgré la violence de leur histoire et celle des textes coraniques puisque il subsiste des musulmans paisibles ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » mer. 03 août 2016, 13:33

prodigal a écrit :Se préparer à l'éventualité du martyre, ce n'est pas de la faiblesse. Résister aux réflexes de haine non plus. Rappeler ce que dit l'évangile encore moins.
Oui tout à fait.
Mais avez-vosu entendu cela dans la bouche de nos évêques ?
Moi pas.
L'annonce de la préparation au martyr je l'ai déjà entendu dans des églises mais jamais d'un prélat (occidental).

Ce que je leur reproche surtout c'est de mentir sur l'islam, empêchant ainsi chacun de connaître cette religion en vérité, ce pourquoi il faut la rejeter. Chrétiens comme musulmans sont ainsi condamnés à vivre avec l'islam au nom du vivrensemble.
Ne pas dénoncer cette hérésie avec force et charité c'est collaborer avec le diable ni plus ni moins.
Qui n'est pas avec le Christ est contre le Christ.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » mer. 03 août 2016, 13:39

Kerniou a écrit :Bonjour cher Trinité !
Je ne parlais pas de démission des parents mais de laisser-faire organisé; ce qui n'est pas du tout la même chose.
Laisser son fils insulter la maîtresse et en tirer satisfaction est un acte militant dans ce contexte-là. Ces pères-là ne supportent pas que les femmes s'adressent à eux d'égal à légal, ils se sentent "menacés" dans leur virilité. Pour rester les maîtres ils se réfugient derrière les contraintes islamiques à l'égard des femmes ! Le voile, les yeux baissés, le silence des femmes leur permet de se sentir plus forts ... Ensuite, tuer des gens désarmés les rassurent dans leur supériorité d'hommes par rapport aux femmes et de musulmans par rapport aux chrétiens, aux croisées comme ils disent ! Comment l'islam s'est-il répandu ?
-Par la force et la cruauté !
Il faut croire que la nature humaine n'est pas si mauvaise puisque malgré la violence de leur histoire et celle des textes coraniques puisque il subsiste des musulmans paisibles ...
Tout à fait d'accord avec vous Kerniou.
Le père du mensonge n'a pas pu cacher la Lumière même dans ses mensonges du coran.
Issa, la doublure honteuse de Jésus dans le coran, y revêt même un rôle supérieur à Mahomet lors de la fin des temps.
Dieu ne laisse jamais les ténèbres étouffer totalement la Vérité, et celui qui suit ce petit faisceau de Lumière peut découvrir le Christ même dans le labyrinthe du coran fait pour égarer les âmes.

Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3131
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 03 août 2016, 13:55

Y'a-t-il une vérité de l'Islam ? Je ne crois pas. L'Islam est très probablement un vieux bréviaire judéo-chrétien mal traduit. Un truc bourré d'absurdités.

Oui le soufisme est une forme "pacifique" de l'Islam, mais il est minoritaire. Et même si on arrive à me prouver que c'est la vraie forme de l'Islam, qu'elle importance pour nous aujourd'hui ? L'Islam dominant n'est pas soufie, et c'est au fond ce qui importe le plus.

Tous les musulmans sont-ils des terroristes en puissance, c'est absolument évident que non.

Les terroristes ont-ils pour objectifs de pousser les occidentaux contre les musulmans pour les ramener dans leur camp, ou "simplement" pousser les musulmans à attaquer les occidentaux ?

Je ne vois pas en quoi cela est contradictoire en fait ... Si vraiment les occidentaux attaquaient les musulmans en bloc et jetaient ces derniers dans les mains de Daesh, en bloc, cela aurait exactement cet effet : pousser les musulmans à attaquer les occidentaux.

Mais les choses fonctionnent-elles de manière si schématiques ?

Il est de toute manière un fait que si Daesh agit par le terrorisme c'est qu'il est militairement en situation de faiblesse face à un occident qui lui sera toujours militairement supérieur, il faut se rendre à l'évidence.

Je ne crois donc pas que le terrain militaire soit le principal objectif, il y serait perdant. Et, de fait, ce n'est pas ce terrain là qu'ils empruntent. Ce qui montre leur "pragmatisme" dans leur folie idéologique.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » mer. 03 août 2016, 14:11

jeanbaptiste a écrit :Y'a-t-il une vérité de l'Islam ? Je ne crois pas. L'Islam est très probablement un vieux bréviaire judéo-chrétien mal traduit. Un truc bourré d'absurdités.
.
C'est plutôt une vieille hérésie judéonazaréenne : https://legrandsecretdelislam.com/
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9350
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par PaxetBonum » mer. 03 août 2016, 14:16

jeanbaptiste a écrit : Je ne crois donc pas que le terrain militaire soit le principal objectif, il y serait perdant. Et, de fait, ce n'est pas ce terrain là qu'ils empruntent. Ce qui montre leur "pragmatisme" dans leur folie idéologique.
Ca l'islam en général et L'Etat Islamique en particulier nous donne de grandes leçons de pragmatisme, de logique et de bon sens, selon les critères de leur idéologie.
Tout l'opposé de ce que font nos dirigeants politiques ou religieux qui au nom du politiquement correct disent tout et son contraire…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3131
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 03 août 2016, 14:37

C'est plutôt une vieille hérésie judéonazaréenne : https://legrandsecretdelislam.com/
Merci pour le lien, j'avais oublié :)

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2886
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Trinité » mer. 03 août 2016, 19:37

Kerniou a écrit :Bonjour cher Trinité !
Je ne parlais pas de démission des parents mais de laisser-faire organisé; ce qui n'est pas du tout la même chose.
Laisser son fils insulter la maîtresse et en tirer satisfaction est un acte militant dans ce contexte-là. Ces pères-là ne supportent pas que les femmes s'adressent à eux d'égal à légal, ils se sentent "menacés" dans leur virilité. Pour rester les maîtres ils se réfugient derrière les contraintes islamiques à l'égard des femmes ! Le voile, les yeux baissés, le silence des femmes leur permet de se sentir plus forts ... Ensuite, tuer des gens désarmés les rassurent dans leur supériorité d'hommes par rapport aux femmes et de musulmans par rapport aux chrétiens, aux croisées comme ils disent ! Comment l'islam s'est-il répandu ?
-Par la force et la cruauté !
Il faut croire que la nature humaine n'est pas si mauvaise puisque malgré la violence de leur histoire et celle des textes coraniques puisque il subsiste des musulmans paisibles ...
Bonsoir chère Kerniou!

Je n'avais pas compris le sens du propos!
C'est tout a fait cela le relationnel des hommes musulmans avec les femmes!
Les maîtresses d'école le constate,d'ailleurs à cet égard d'après ma fille ;) les relations se font majoritairement avec les mamans :) !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10016
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » jeu. 04 août 2016, 0:32

Salut Paxetbonum,
L'erreur de Ratisbonne a été de ne pas défendre son discours inattaquable.
Oui. Le premier mouvement était le bon, celui qui avait suscité une crise d'étouffement (comme une arrête de poisson avalée de travers) chez des milliers de laïcards hypocrites, politiciens, commentateurs de de la presse écrite ou parlée, imams et autres. Scandaleuse vérité ... Hélas, Benoit XVI s'était dégonflé face à la réaction. Le moment eût été bon pourtant, mais pour ensuite souligner tout ce que l'Église ne pouvait accepter aujourd'hui quant au traitement qui est réservé aux chrétiens d'Orient. Nos responsables et l'opinion auraient eu bien besoin pourtant de se faire "sonner les cloches" ¸à ce sujet et surtout par le pape.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10016
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Un prêtre égorgé au nom de Daesh dans une église normande

Message non lu par Cinci » jeu. 04 août 2016, 3:21

Bonjour Suliko,
Je ne sais pas si je suis à peu près la seule à trouver extrêmement dérangeant de constater que la seule réponse catholiques à ces attentats est le renforcement du dialogue inter-religieux (islamo-catholique, pour être plus précis). C'est incroyable, on est haï et massacré et la seule réaction à tout cela, ce sont des paroles totalement politiquement correctes sur le vivre-ensemble, la nécessité de dialoguer, etc...Même le pape, honte à lui, vient de déclarer que l'islam n'est pas violent, que les catholiques peuvent l'être tout autant, que finalement, le jihadisme n'a rien de vraiment religieux, etc...Mais que tout cela est affligeant!
N'ayez crainte. La teneur du discours du pape ne m'a pas échappé. Oui, c'est bien décevant. Le pape se fait complice de l'islamisation de l'Europe. Qui l'eût cru? Jamais je ne me serais imaginé voir un tel spectacle un jour, jamais, jamais. Plus jeune, je n'aurais jamais pu anticiper une telle situation.

Qu'un pape de l'Église catholique romaine puisse affirmer publiquement qu'une hérésie, soit une religion non chrétienne porteuse de nombreuses hérésies ne puisse jamais entretenir par "quelque" lien une relation à des violences pouvant être faites à des chrétiens : c'est chose absolument inimaginable.

La simple réalité des faits témoignent contre ce discours. Et l'Évangile nous indique précisément le contraire de ce que la pape raconte.

La violence qui est faite à Étienne, notre premier martyr de l'Église : elle découle très exactement d'un motif religieux. Limpide comme de l'eau de roche, le Christ dit que des chrétiens seront persécutés et mis à mort, par des individus croyant faire plaisir à Dieu en agissant ainsi.

Les convictions religieuses erronées et la violence sont sans rapport? Voyons ... La fausseté du discours papal réside dans le fait que s'Il dit bien que les assassins sont dans l'erreur, il se refuse pourtant à vouloir relier leurs erreurs et brutalités à ces autres erreurs (ou hérésies) dont l'islam se fait bien le vecteur en général cf. diffamations contre la foi chrétienne, obligation de forcer les chrétiens à se soumettent à la loi coranique, etc.

Rémi Brague a dit que le pape errait complètement sur la question, perplexe et se demandant lui-même si le pape avait déjà lu le Coran.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Per Mariam et 5 invités