France Inter, radio pourrie

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
paulau
Ædilis
Ædilis
Messages : 46
Inscription : ven. 11 mai 2012, 13:12

France Inter, radio pourrie

Message non lu par paulau » lun. 13 janv. 2020, 16:49


Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Simili modo » lun. 13 janv. 2020, 19:43

Oui, c'est nul. Que dire d'autre ? Pas grand chose à mon goût...

Certains vont s'attarder sur l'impossibilité d'une même chanson cette fois-ci s'intéressant sur l'orientation sexuelle de Muhammad. Certes, et donc ? Pour en tirer quelque chose de pertinent ?

Oui, l'on peut affirmer que nous ne lancerons effectivement pas de fatwa sur un soi-disant humoriste troubadour. Mais moins nous relayerons, moins nous nous arrêterons à gloser sur le sens d'un tel néant de composition et plus les algorithmes et nos esprits feront tomber ce piètre exercice dans les abysses d'internet.

Ceci n'est que mon humble avis qui est, selon certains, très mou et passif devant le triomphe annoncé de la christianophobie ayant désormais son espace de vie sur le domaine public hertzien (mouais).

Gaudens
Senator
Senator
Messages : 614
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Gaudens » lun. 13 janv. 2020, 20:55

Il y lontemps que je n'écoute plus cette radio bêtement progressiste et ricanante, anti-chrétienne en fait et... que je regrette de financer par mes impôts . Cette triste constatation n'empêchant pas qu'elle puisse avoir des qualités par ailleurs mais pour moi c'est dirimant.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 982
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Pathos » lun. 13 janv. 2020, 21:26

"le droit au blasphème est un droit"

..et ton ticket pour l'Enfer sera un aller simple, pauvrette.

Ah j'oubliais..

J'emmerde Charlie.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Fée Violine » mer. 15 janv. 2020, 0:39

Au lieu d'écouter cette radio, écoutez plutôt RCF !!!

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Kerniou » mer. 15 janv. 2020, 12:17

J'ai été blessée par cette chanson ...
L'auteur "courageux mais pas téméraire" n'a pas remplacé Jésus par Mahommet , Yavé ou Vichnou ...
Même Cyril Hannouna qui ne me plaît guère a reconnu que c'était facile parce qu'il savait que l'Eglise ne dirait rien ...Hannouna, s'il est remonté dans mon estime ... a, je le reconnais, encore fort à faire pour avoir mon admiration ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Ædilis
Ædilis
Messages : 34
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Simili modo » mer. 15 janv. 2020, 13:28

Un extrait du roman Un homme qui pleure de rire de Frédéric Beigbeder et extrait d'itw. C'est un pamphlet à l'encontre de France Inter. La station l'a débouté de sa pastille matinale (bien qu'il intervienne encore dans Le Masque et la Plume, par ex).
« On ne débat pas avec un humoriste (...) [L']impossibilité de se défendre sous peine d'être un rabat-joie srogneugneu est la clé de cette néo-dictature (...)

Depuis l'attentat de Charlie Hebdo, en France les caricaturistes sont sanctifiés, ils ont tous les droits car leur profession est en deuil. Pour mener à bien leur travail de sape, ces fonctionnaires du rire ont même une excuse sans faille : « Ah mais nous ne sommes que des plaisantins ! ». C'est comme si, après l'immunité parlementaire, on avait créé l'immunité humoristique. L'humoriste peut insulter, dégrader, humilier qui il veut du moment que sa méchanceté est suivie par cette phrase : "non mais je déconnais".

Le pouvoir du Lol est la seule calomnie sans appel. Il permet d'être constamment dégradant, en toute impunité et avec beaucoup de popularité. L'humour des insolents chroniqueurs de France Publique consiste à saper les fondements de la démocratie en se faisant passer pour son dernier rempart. Or, parce que les victimes sont toujours les mêmes, cet humour tourne à rapidement l'acharnement : ces fonctionnaires du rire attaque toujours les mêmes cibles sans danger. Nicolas Dupont-Aignan pèse 3 % des voix mais sert de punching-ball à 70 % des blagues. »
Une réflexion éclairante à l'aune de à cette chanson, je trouve.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 982
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Pathos » mer. 15 janv. 2020, 13:57

Beigbeder n'a pas tout compris. : Pourquoi Dieudonné est interdit lui ?
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Cinci » mer. 15 janv. 2020, 14:59

Il y a cet autre phénomène bien connu chez nous.
La radio poubelle (anglais : Trash radio) est l'équivalent radiophonique de la télé poubelle. Il s'agit d'un terme péjoratif pour désigner un style d'émission radiophonique ayant peu de contenu et mettant l'accent sur une programmation visant à attirer le plus grand nombre d'auditeurs possible au détriment d'un contenu pertinent et intelligent. Ce terme désigne aussi les stations de radio dont le contenu promeut l'intolérance envers des groupes vulnérables (itinérants, homosexuels, femmes, etc.) avec un argumentaire vide basé sur le gros bon sens
Source : wiki

Se pourrait-il que France Inter puisse flirter un peu avec ce concept ? Il arrive parfois que la radio poubelle puisse réaliser des assez bons scores dans l'audimat.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par la Samaritaine » mer. 15 janv. 2020, 16:18

Bon, cette chanson, c'est du grossier gentillet, vraiment pas de quoi faire un scandale. C'est même pas drôle ! Charlie Hebdo me fait rire parfois je l'avoue (j'achète le journal depuis 5 ans par solidarité et ensuite par intérêt pour quelques excellents articles), et certains dessins blasphématoires me font PARFOIS marrer, quelque soit la religion. Mais là, même pas mal…
J'imagine que l'humoriste a voulu rendre hommage aux morts de Charlie Hebdo….

La journaliste a raison : le blasphème est un droit en démocratie. Si on l'interdit, nous passons en dictature. Rien que pour cela, j'achèterais Charlie Hebdo, par esprit républicain et pour goûter le plaisir de vivre en démocratie.

On n'est pas obligé d'acheter tel journal ou d'écouter telle radio et de faire de la pub à une initiative aussi insignifiante en s'en scandalisant sur les réseaux sociaux. C'est peanuts !

Samaritaine

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Trinité » mer. 15 janv. 2020, 21:58

la Samaritaine a écrit :
mer. 15 janv. 2020, 16:18
Bon, cette chanson, c'est du grossier gentillet, vraiment pas de quoi faire un scandale. C'est même pas drôle ! Charlie Hebdo me fait rire parfois je l'avoue (j'achète le journal depuis 5 ans par solidarité et ensuite par intérêt pour quelques excellents articles), et certains dessins blasphématoires me font PARFOIS marrer, quelque soit la religion. Mais là, même pas mal…
J'imagine que l'humoriste a voulu rendre hommage aux morts de Charlie Hebdo….

La journaliste a raison : le blasphème est un droit en démocratie. Si on l'interdit, nous passons en dictature. Rien que pour cela, j'achèterais Charlie Hebdo, par esprit républicain et pour goûter le plaisir de vivre en démocratie.

On n'est pas obligé d'acheter tel journal ou d'écouter telle radio et de faire de la pub à une initiative aussi insignifiante en s'en scandalisant sur les réseaux sociaux. C'est peanuts !

Samaritaine
Bonsoir Sammaritaine!

O.K. c'est un droit,mais puisque nous sommes en démocratie et que le critère premier est le droit, dans le même cadre, on pourrait dire également que l'antisémitisme et le racisme, même s'ils ont fait des millions de morts,sont des droits!
Dans le fond, pour certains, c'est malheureusement une contrainte également qui peut entraver leurs droits!

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Carolus » mer. 15 janv. 2020, 22:23

paulau a écrit :
lun. 13 janv. 2020, 16:49
paulau :
https://fr.sputniknews.com/france/20200 ... e---video/
Malheureusement, il n'y a rien de nouveau sous le soleil, cher paulau. :(
Mc 15, 29-31 Les passants l’injuriaient en hochant la tête : ils disaient : « Hé ! toi qui détruis le Sanctuaire et le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, descends de la croix ! » De même, les grands prêtres se moquaient de lui avec les scribes, en disant entre eux : « Il en a sauvé d’autres, et il ne peut pas se sauver lui-même !
Lors de la crucifixion de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils étaient déjà très nombreux ceux qui se moquaient de LUI. :(

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3157
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Trinité » jeu. 16 janv. 2020, 0:10

Cher Carolus,
J'avais envie d'ajouter.

Les soldats conduisirent Jésus dans la cour du prétoire et le revêtirent d'un manteau de pourpre.Ils mirent une couronne d'épines sur sa tête et un roseau dans sa main droite.Fléchissant le genou ils le raillaient, disant "Salut, roi des juifs".
Crachant sur lui, ils prenaient le roseau, en frappaient sa tête et lui donnaient des soufflets. :(
On est dans la continuité de tout cela.
Retenons cette phrase du Christ sur la croix " Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font"

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Cinci » jeu. 16 janv. 2020, 0:43

Trinité :

O.K. c'est un droit,mais puisque nous sommes en démocratie et que le critère premier est le droit, dans le même cadre, on pourrait dire également que l'antisémitisme et le racisme, même s'ils ont fait des millions de morts,sont des droits
Il s'agit juste de s'entendre sur les termes.

Si par "antisémitisme" on entend une pratique active discriminante et ayant pour effet de pénaliser sensiblement des Juifs par exemple, c'est bien sûr que la chose est interdite, de même que toute promotion réelle en ce sens. Par contre, c'est vrai que la loi n'interdit pas les blagues de mauvais goûts sur les Juifs comme sur bien d'autres. Si beaucoup s'abstiennent de le faire, ce n'est tellement parce que la loi les en empêcherait mais parce qu'en le faisant ils s'exposeraient souvent à subir eux-mêmes des inconvénients sous forme d'opprobre dans l'opinion publique, perte d'emploi, perte de contrats (le plaisantin professionnel trouverait moins de patrons de salle de spectacle prêts à l'engager), perte de visibilité dans les médias, risque aussi de rencontrer des légionnaires du Betar qui vont lui abîmer sa voiture, empoisonner son chien, lui adresser des coups de fil de menace. La loi n'interdit pas les mauvaises blagues ou déclarations insolentes, en sorte qu'un humoriste juif va pouvoir se permettre, lui, de moquer sa "race", les rabbins et tout. Parce que lui ne recevra pas la visite des antifas, du Betar, comme il ne risquera pas d'être chassé de la radio ou de la télévision.
Le café est un breuvage qui fait dormir quand on en prend pas.
- Alphonse Allais

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: France Inter, radio pourrie

Message non lu par Carolus » jeu. 16 janv. 2020, 2:56

Trinité a écrit :
jeu. 16 janv. 2020, 0:10
Trinité :
Cher Carolus,
J'avais envie d'ajouter.
Je vous remercie d’avoir ajouté la réflexion ci-dessous, cher Trinité. :)
Trinité a écrit :
jeu. 16 janv. 2020, 0:10
Trinité :
Les soldats conduisirent Jésus dans la cour du prétoire et le revêtirent d'un manteau de pourpre.Ils mirent une couronne d'épines sur sa tête et un roseau dans sa main droite.Fléchissant le genou ils le raillaient, disant "Salut, roi des juifs".
Crachant sur lui, ils prenaient le roseau, en frappaient sa tête et lui donnaient des soufflets. :(
On est dans la continuité de tout cela.
Retenons cette phrase du Christ sur la croix " Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font"
Oui, il faut que nous priions également pour le chansonnier Frédéric Fromet, n’est-ce pas ? :oui:

Prions donc : Père, pardonne-lui, car il ne sait pas ce qu’il fait ! 🙏

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité