Un nouveau design est en préparation pour le forum. Vous pouvez le tester en avant première en le sélectionnant dans vos préférences utilisateurs :

Profils > Préférences du forum > Mon style du forum > selection "citecatho".


N'hésitez pas à faire un retour ici


Règles du forum


Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens.

NB : Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Si votre question est résolue, pensez à mettre l'icône de sujet :reglo: dans le titre de votre premier message.



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Dim 27 Déc 2009, 2:20 
Barbarus
Barbarus
Bonjour,
j'ai une foule de questions stupides pour vous :)
Je sais que j'abuse un peu, mais je préfère faire un tir groupé que flooder dans tout le forum...

1. Qu'est-ce exactement qu'un prêtre-ouvrier ? Quelle est la différence avec les prêtres "normaux" ? Ils ont la même formation ?
2. Dans la même veine, qu'est-ce qu'un prêtre diocésain ?
3. Un prêtre est-il un religieux ? Un prêtre peut-il être moine ? Les prêtres font-ils vœu d'obéissance et de pauvreté ? Et si non pourquoi ?
4. Quel est le salaire d'un prêtre (moins de 1000 euros, non ?) ? Par qui est-il payé ? L'argent récolté pendant la quête sert-il en partie à payer le prêtre ? Combien gagne un cardinal ? Un évêque ? Le pape ?
5. Les prêtres choisissent-ils la région où ils se trouvent ? Peuvent-ils être "muter" ?
6. Pourquoi les prêtres ne portent plus de soutane et parfois plus de col romain ?
7. J'ai appris il y a peu de temps qu'il y avait dans l'Église des "vierges consacrées". Pourquoi - à ma connaissance - ça n'existe pas pour les hommes ?
8. Peut-on "virer" un moine de son monastère ? Peuvent-ils sortir comme ils veulent ? Peuvent-ils changer de monastère ? Les moines/moniales ont-ils un salaire (vœu de pauvreté je sais, mais un petit salaire ?) ? Les moines, sœurs, prêtres... cotisent-ils pour la sécurité sociale ? Je viens de lire le témoignage d'une femme qui a quitté le Carmel au bout de 20 ans et je me demandais si elle allait avoir une retraite (je vous laisse admirer la noblesse de mes questionnements).
9. Question de vocabulaire : "religieuse" est-il synonyme de "bonne sœur" ? Pour moi, une bonne sœur, c'est mère Térésa ou sœur Emmanuelle (elles ne sont pas "enfermées", je ne sais pas comment on dit) ; mais est-ce qu'une moniale est aussi une bonne sœur ?
10. Les sœurs vivent-elles forcément en communauté ? Une sœur qui vit seule ou avec des gens non-religieux, c'est possible ?
11. Pourquoi les filles de la Charité de saint Vincent de Paul font des vœux non-religieux et renouvelables ? Ils ont la même valeur que des vœux religieux ? Si elles ne sont pas religieuses, que sont-elles ? Elles ont le droit de porter le voile ?
12. Existent-ils des monastères "mixtes" ?
13. Quelles sont les conséquences quand une sœur (ou un moine, ou un prêtre...) rompt ses engagements alors qu'elle a prononcé ses vœux définitifs ? Je m'explique : même si un couple marié à l'église divorce, l'Église considère qu'ils sont toujours mariés devant Dieu. C'est la même chose pour une sœur ? Elle est considérée comme toujours "mariée à Dieu" ? Si elle rencontre quelqu'un, a-t-elle le droit, ensuite, de se marier à l'église (même question pour le prêtre) ?
14. Quelle est la différence entre les "contemplatifs" et les autres ?

Bien à vous,
Sofia.


 
   
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Dim 27 Déc 2009, 20:22 
Barbarus
Barbarus
Un prêtre est un homme qui a reçu le sacrement de l'ordre
il a une place dans l'Église: il peut être prêtre diocésain au service des communautés chrétiennes, il est rattaché à un diocèse et à un évêque. On dit qu'il est incardiné dans un diocèse. Dans un diocèse, l'évêque et tous les prêtres touchent un même traitement de l'ordre de 1100€ par mois, alimentés par le don des fidèles que l'on appelle dernier de l'Église. Il n'y a pas d'autres ressources pour le traitement des prêtre diocésains et le salaire des laïcs qui travaillent dans l'église.
Il peut être religieux. Il fera parti d'une congrégation ou d'un monastère suivant qu'il est actif ou contemplatif. Il fera les trois voeux de pauvreté, chasteté et obéissance d'abord temporaire -3-6-9 ans et puis perpétuel. Il dépendra d'un supérieur ou d'un Père Abbé.
dans chaque état, diocésain ou religieux le prêtre reçoit une mission au service de l'Église
dans le diocèse, il pourra avoir la charge d'une paroisse, d'une aumônerie, il pourra être au service du monde ouvrier et partager le travail. Il aura la mission d'être prêtre ouvrier pour faire avancer l'évangile dans ce milieu là. Il y a eu une époque où ils étaient nombreux maintenant ils sont peu nombreux en France.
Suivant le charisme de la congrégation dans l'éducation, la santé, les prisons, nouvelle évangélisation. Suivant les monastères bénédictin, trappistes chartreux.............Je crois que j'ai répondu aux 5 premières questions


 
   
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Dim 27 Déc 2009, 21:13 
Consul
Consul
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: Mer 24 Sep 2008, 14:13
Messages: 7102
Localisation: France
Conviction: Catholique ordinaire
Puisque "Touriste" a répondu aux 5 premières questions, je vais essayer de répondre aux suivantes:

6. Pourquoi les prêtres ne portent plus de soutane et parfois plus de col romain ?
Certains en portent encore, mais depuis Vatican II ce n'est plus obligatoire.

7. J'ai appris il y a peu de temps qu'il y avait dans l'Église des "vierges consacrées". Pourquoi - à ma connaissance - ça n'existe pas pour les hommes ?
Si, ça existe, ce sont des "laïcs consacrés".

8. Peut-on "virer" un moine de son monastère ? Peuvent-ils sortir comme ils veulent ? Peuvent-ils changer de monastère ? Les moines/moniales ont-ils un salaire (vœu de pauvreté je sais, mais un petit salaire ?) ? Les moines, sœurs, prêtres... cotisent-ils pour la sécurité sociale ? Je viens de lire le témoignage d'une femme qui a quitté le Carmel au bout de 20 ans et je me demandais si elle allait avoir une retraite (je vous laisse admirer la noblesse de mes questionnements).
Les moines/moniales cloîtrés sortent quand c'est nécessaire. Pour qu'ils soient virés, je suppose qu'il faut une très bonne raison. Comme il se passe des années avant qu'ils fassent des voeux définitifs, ils ont le temps de voir si ça va aller ou pas. Changer de monastère, ça arrive dans certains ordres, mais il y a des ordres qui font voeu de stabilité (en plus des autres voeux). Les prêtres cotisent pour la sécu puisqu'ils touchent un salaire, mais les moines/moniales je ne sais pas.

9. Question de vocabulaire : "religieuse" est-il synonyme de "bonne sœur" ? Pour moi, une bonne sœur, c'est mère Térésa ou sœur Emmanuelle (elles ne sont pas "enfermées", je ne sais pas comment on dit) ; mais est-ce qu'une moniale est aussi une bonne sœur ?
Bonne soeur est un terme familier pour dire religieuse ou moniale. Mère Teresa et soeur Emmanuelle étaient des religieuses apostoliques, c'est-à-dire vivant dans le monde. Les soeurs enfermées s'appellent des soeurs cloîtrées.

10. Les sœurs vivent-elles forcément en communauté ? Une sœur qui vit seule ou avec des gens non-religieux, c'est possible ?
Il y a des soeurs ermites. Et dans certaines communautés nouvelles, des soeurs et frères vivent avec des laïcs.

11. Pourquoi les filles de la Charité de saint Vincent de Paul font des vœux non-religieux et renouvelables ? Ils ont la même valeur que des vœux religieux ? Si elles ne sont pas religieuses, que sont-elles ? Elles ont le droit de porter le voile ?
Là je ne sais pas !

12. Existent-ils des monastères "mixtes" ?
Non. Mais à côté des monastères de bénédictins, il y a souvent un monastère de soeurs bénédictines. Mais un peu plus loin ! Sinon, les communautés nouvelles dont je parlais plus haut sont mixtes.

13. Quelles sont les conséquences quand une sœur (ou un moine, ou un prêtre...) rompt ses engagements alors qu'elle a prononcé ses vœux définitifs ? Je m'explique : même si un couple marié à l'église divorce, l'Église considère qu'ils sont toujours mariés devant Dieu. C'est la même chose pour une sœur ? Elle est considérée comme toujours "mariée à Dieu" ? Si elle rencontre quelqu'un, a-t-elle le droit, ensuite, de se marier à l'église (même question pour le prêtre) ?
Pour les soeurs et frères, je ne sais pas. Pour les prêtres : ils sont "réduits à l'état laïc" et se marient parfois. mais ils restent tout de même prêtre car le sacerdoce c'est pour l'éternité, (alors que le mariage c'est seulement pour la vie).

14. Quelle est la différence entre les "contemplatifs" et les autres ?
Les contemplatifs sont les moines et moniales cloîtrés, dont l'activité principale est de louer Dieu. Ils passent une partie de leur temps à travailler pour gagner leur vie, mais c'est secondaire.
Les autres sont les membres des congrégations apostoliques, les frères prêcheurs , les missionnaires, et tous ceux dont l'activité s'exerce dans le monde. Mais ils ont aussi bien sûr des temps de prière.


 
 Hors-ligne Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Dim 27 Déc 2009, 21:24 
Quæstor
Quæstor
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: Dim 20 Déc 2009, 19:21
Messages: 391
Bonjour !
Vos questions ne sont de loin pas stupides et je me réjouis de lire les réponses. De mon côté, voici mon maigre apport.
touriste a écrit:
9. Question de vocabulaire : "religieuse" est-il synonyme de "bonne sœur" ?

Voici des religieuses de Suisse, en haut à droite sur l'assiette. Ce sont les bords fondus d'un fromage à raclette. Le racleur en général demande si on les aime avant de les servir ! :-D
Image
Sinon bonne sœur et religieuse sont synonymes. Une religieuse n'est pas forcément une moniale, comme dans le cas des communautés nouvelles (les Béatitudes, le Verbe de Vie, etc.)
Cordialement,
Théophile

_________________
Viens Esprit-Saint, emplis les cœurs de tes fidèles, allume en eux le feu de ton amour ! (cf. la Séquence de Pentecôte)


 
 Hors-ligne Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Dim 27 Déc 2009, 22:31 
Barbarus
Barbarus
Les filles de la Charité fondées par Saint Vincent de Paul forment un congrégation qui renouvelle les voeux tous les ans. Au temps de Saint Vincent de Paul elles s'occupaient des plus pauvres et cela était très dur. Alors elles prenaient un engagement pour un an. Ce qui était sagesse.


 
   
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Lun 28 Déc 2009, 17:56 
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: Lun 17 Août 2009, 21:28
Messages: 408
Localisation: Clamart
Fée Violine a écrit:
13. Quelles sont les conséquences quand une sœur (ou un moine, ou un prêtre...) rompt ses engagements alors qu'elle a prononcé ses vœux définitifs ? Je m'explique : même si un couple marié à l'église divorce, l'Église considère qu'ils sont toujours mariés devant Dieu. C'est la même chose pour une sœur ? Elle est considérée comme toujours "mariée à Dieu" ? Si elle rencontre quelqu'un, a-t-elle le droit, ensuite, de se marier à l'église (même question pour le prêtre) ?
Pour les soeurs et frères, je ne sais pas. Pour les prêtres : ils sont "réduits à l'état laïc" et se marient parfois. mais ils restent tout de même prêtre car le sacerdoce c'est pour l'éternité, (alors que le mariage c'est seulement pour la vie).

Est-ce que quelqu'un se sent assez de courage pour développer cette question ? Le problème que je me pose est le suivant : dans le mariage, la promesse que l'on fait ne peut pas être rompue, il n'y a pas de "droit à l'essai" (et c'est tant mieux, je trouve). Or, chez les religieux, il y a une gradation dans l'engagement, avant de passer aux voeux définitifs. Il est argüé que cela permet de vérifier que la personne se sent bien avant d'intégrer définitivement une communauté, mais comment alors ne pas invoquer ce même argument pour le mariage ? N'y a-t-il pas des arguments supplémentaires et autrement plus importants en faveur de cette gradation dans les voeux religieux ? Peut-on faire une analogie entre ces voeux provisoires et l'état de fiançailles avant le mariage ?


 
 Hors-ligne Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Lun 28 Déc 2009, 19:42 
Consul
Consul
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: Mer 24 Sep 2008, 14:13
Messages: 7102
Localisation: France
Conviction: Catholique ordinaire
Le problème avec le mariage à l'essai, ce sont les enfants. On ne peut pas revenir en arrière et faire comme s'ils n'étaient pas nés !


 
 Hors-ligne Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Lun 28 Déc 2009, 19:58 
Barbarus
Barbarus
Les v[œ]ux temporaires marchent dans les deux sens [:]
[-] du côté prétendant : cela lui permet de vérifier que l'entrée dans cette congrégation ou monastère correspond à l'appel du Seigneur ;
[-] du côté de la congrégation ou du monastère : cela permet de voir les aptitudes du candidat et si la communauté est prête à l'accueillir.
Il faut bien voir que c'est un état de vie qui est en jeu.

Dans l'engagement du mariage c'est un sacrement qui est à vivre pour fonder une famille.
Les fiançailles sont un temps de probation, il y a aussi un temps de préparation. Le sacrement de mariage, une fois vécu en connaissance de cause, engage pour la vie du fait que la grâce de Dieu se donne l'un par l'autre.

Il en est de même pour le sacrement de l'ordre qui engage pour toute la vie même si le ministère s'arrête.

Ce qui est de l'ordre du sacrement dure toujours car Dieu s'engage avec ceux et celles qui reçoivent les sacrements[.] Ce qui est de l'ordre de la façon de vivre selon les conseils évangéliques, même s'ils sont perpétuels, sont dans le temps et donc adaptables[.]


 
   
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Prêtres, moines, religieuses...
UNREAD_POSTPublié: Mer 30 Déc 2009, 0:42 
Prætor
Prætor
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: Jeu 21 Fév 2008, 1:05
Messages: 5128
Localisation: Provincia Quebecensis
Conviction: Catholique romaine
Mon ami le Cybercuré dit:

Citer:
1. Vie spirituelle des prêtres qui font partie d'une congrégation religieuse.

Ils ont une vie spirituelle beaucoup plus communautaire. Ils vivent selon les règles de l'ordre qu'ils ont choisi (bénédictin, dominicain, franciscain... ). C'est pourquoi on dit qu'ils font partie du "Clergé régulier" par contraste avec les prêtres qui font partie d'un diocèse et qu'on appelle "Clergé séculier" ou "clergé diocésain". Selon les congrégations, ils disent en commun la totalité ou seulement une partie de l'office liturgique (la prière des heures). Leurs vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance constituent un aspect important de leur spiritualité.


Citer:
3. Les prêtres diocésains font ils des vœux religieux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance ?

Ils ne font pas de vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance, mais ils s'engagent au célibat et à obéir à leur évêque. Faire des voeux est le propre des religieux. De plus, comme tout chrétien, ils doivent vivre la chasteté, l'obéissance à l'Église et le détachement des biens matériels. Ils doivent les vivre d'autant plus que ce sont des conditions nécessaires à la mission qui leur est confiée. Le religieux ne pratique pas davantage la chasteté que le prêtre diocésain, mais son engagement est plus fort et s' il y a péché, il est plus grand a cause de son vœux


Les caractères gras sont de moi... C'est une croyance bien ancrée, semble-t-il...

http://catholique-nanterre.cef.fr/faq/pretres_viespirituelle.htm

_________________
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10


 
 Hors-ligne Profil  
Répondre en citant  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 




Mû par phpBB :: Traduction réalisée par Maël Soucaze