Les différentes éditions de la Bible

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9711
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Au sujet de la TOB, et des autres...

Message non lupar Fée Violine » lun. 30 mars 2009, 8:59

Geoffroy a écrit :
Le gros problème aujourd'hui c'est que personne ne semble vouloir traduire à partir de la Néo-Vulgate (en tous cas en version française) je trouve cela complètement ahurissant ! Ne pas traduire la Bible qui fait autorité dans l'Église, c'est franchement lui manquer de respect ! Je crois qu'il faut tous se mettre au latin !
Je ne comprends pas l'intérêt de traduire à partir d'une traduction, même si elle est officielle ? Le Nouveau Testament est en grec, l'Ancien en hébreu, sauf quelques livres en grec. Rien n'est en latin.
Ce qu'il est utile de savoir, c'est le grec et l'hébreu !


AdoramusTe a écrit:
Je crains un peu le côté oecuménique des traductions car c'est souvent une
question de compromis. Mon curé parle toujours de la promesse de l'eau
vive
pour illustrer la différence avec la BJ.
C'est-à-dire ?

Avatar de l’utilisateur
Petit Matthieu
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1544
Inscription : lun. 02 févr. 2009, 20:23
Conviction : catholique
Localisation : Paris

Re: Au sujet de la TOB, et des autres...

Message non lupar Petit Matthieu » lun. 30 mars 2009, 15:10

Tout à fait d'accord, revenir à une plus grande "pureté" des sources.
Pour le coup, ce sont les Protestants qui ont eu la bonne idée de lancer cette critique de la Vulgate.
"Ce n’est que pour ton amour, pour ton amour seul, que les pauvres te pardonneront le pain que tu leur donnes."
Phrase finale de saint Vincent de Paul dans le film "Monsieur Vincent".

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Au sujet de la TOB, et des autres...

Message non lupar AdoramusTe » dim. 12 avr. 2009, 14:10

Je ne comprends pas l'intérêt de traduire à partir d'une traduction, même si elle est officielle ? Le Nouveau Testament est en grec, l'Ancien en hébreu, sauf quelques livres en grec. Rien n'est en latin.
Ce qu'il est utile de savoir, c'est le grec et l'hébreu !
Chère Fée,

Il faut que vous sachiez que l'instruction Liturgia Authenticam (http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... pa_fr.html) demande à ce que toutes les traductions liturgiques soient faites à partir de la Néo Vulgate.

L'intérêt de la Néo Vulgate est qu'elle est LA Bible officielle de l'Eglise Catholique, et en ce sens, celle qui porte la Foi de l'Eglise.
En effet, une traduction est toujours guidée par l'interprétation des textes, et donc par la Foi de ceux qui les traduisent.
C'est pourquoi les traductions sont différentes selon les confessions chrétiennes.
L'Eglise au fil des siècles, a fait ce travail de déffrichage pour nous, dans sa version traditionnelle latine.

Traduire à partir de la Néo Vulgate permet d'avoir directement accès à la traduction de la Foi de l'Eglise dans les langues courantes.
Nous pouvous avoir confiance.

Un exemple : la traduction de Jean 7:37 est souvent différente suivant les confessions chrétiennes.
Comparez entre la BJ et la TOB par exemple.

Je vous encourage à consulter ce lien interessant : http://www.revue-resurrection.org/-Numero-100-
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2591
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Au sujet de la TOB, et des autres...

Message non lupar AdoramusTe » lun. 26 avr. 2010, 10:21

- personnellement, hormis bien naturellement le texte latin, je préfère la Crampon (je conseille la traduction de 1904)
Bonjour Serge,

Padonnez-moi de reprendre ce vieux fil. Effectivement, la Bible Crampon me semble une bonne traduction.
Quelle est la différence entre la version de 1904 et celle de 1923 rééditée, SVP ?

Merci.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6810
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message non lupar Anne » sam. 26 juin 2010, 2:33

Sur le site de La Procure, un dossier sur les Bibles en français qui les présente de manière succinte et précise:
Livre unique, essentiel, la Bible n'est pour autant pas évidente à lire. De nombreuses traductions françaises sont aujourd'hui accessibles : que choisir et comment se repérer ? Vous trouverez sous cette rubrique un descriptif des principales traductions, précisant leur spécificité et leur objectif, ce qui vous permettra d'opter ainsi pour la Bible adaptée à vos besoins.
Une version au format PDF est disponible à la même adresse.

http://www.laprocure.com/informations/Les_Bibles.html
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1430
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Les différentes éditions de la Bible

Message non lupar Harfang » sam. 26 juin 2010, 23:07

Pour ma part, je préfère et utilise le plus souvent la traduction de la Vulgate latine par l'abbé Glaire. Certains lui reprochent sa trop grande littéralité mais moi, c'est pour ça que je l'apprécie. La grande valeur de la Vulgate de Saint Jérôme, confirmée par le concile de Trente, et son utilisation à travers les siècles dans l'Église, a de quoi mettre en confiance.

Quant à l'édition, j'ai pris celle des éditions DFT.
C'était pas donné mais je ne regrette pas mon achat : les notes sont riches, parfois de saints et de docteurs; les appendices sont très complets avec des notes en plus, des cartes, des dessins...; des citations de l'Écriture Sainte contre le protestantisme (sur la Vierge, la primauté de Pierre...); de belles gravures...

Par contre c'est vraiment LE pavé, ma BJ paraît toute mince à côté. :-D

Sinon quand j'ai besoin de rapidement lire la Bible, j'ai ma petit BJ pocket et pour les psaumes je prends le plus souvent la traduction pour la liturgie.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
[/size]
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Goguen
Barbarus
Barbarus

Bible

Message non lupar Goguen » ven. 29 oct. 2010, 3:29

Je cherche une copie des aides suivantes:

Dictionnaire de la Bible, Andre-Marie Gerard;
Table pastorale de la Bible : index analytique et analogique, G. Passelecq, F. Poswick.

J'habite a Toronto, Canada.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: Bible

Message non lupar Et.H » dim. 31 oct. 2010, 18:25

Bonjour,

Vous habitez au Canada et, si je comprends bien, aucun marchand ne commercialise ces bouquins dans votre pays. Je pense qu'en commandant auprès d'Amazon France, par exemple, vous pouvez vous faire livrer chez vous :

- http://www.amazon.fr/Dictionnaire-Bible ... 247&sr=8-1 ->Dictionnaire de la Bible

Malheureusement, j'ai l'impression que le deuxième livre n'est plus édité.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6810
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Bible

Message non lupar Anne » lun. 01 nov. 2010, 3:20

"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8547
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

La Bible Bayard

Message non lupar jean_droit » lun. 10 janv. 2011, 9:30

J'ai été alerté hier sur le Forum Catholique sur le caractère peu catholique de la Bible Bayard.

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=579701

Periscopus en parle en peu plus longuement :

http://www.perepiscopus.org/conference- ... ble-bayard
Une question que Peter Seewald pose à Benoît XVI, page 226 de Lumière du monde, commence ainsi : Contrairement à ce qu’on a longtemps cru, les Evangiles n’ont pas été écrits bien après les événements, mais juste après eux. Ces textes ont en outre été transmis avec une fidélité sans pareille… »

Vraiment : on a longtemps cru ! Qui donc est cet « on » si longtemps retranché dans une erreur aussi cardinale ? Cet « on » n’est pas l’Eglise, telle qu’elle n’a cessé de s’exprimer par son magistère et par sa liturgie, par la doctrine et par l’exemple de ses saints, par son peuple fidèle qui ne s’est jamais arrêté de croire que les évangiles avaient bien été écrits « juste après » la vie de Jésus, et que ces écrits avaient bien été transmis « avec une fidélité sans pareille ». [...] La foi de l’Eglise n’a pas failli. Mais les Importants médiatico-sociologiques du catholicisme, eux, oui. Ils continuent de croire ce qu’ils ont longtemps cru, Peter Seewald est trop optimiste, ou ne connaît pas la France. La Bible Bayard n’est pas si ancienne, elle est de 2001, elle a été répandue à des centaines de milliers d’exemplaires dans la francophonie, et cela continue, garanti et vanté pour son « appareil critique » par la commission doctrinale de l’épiscopat : et cet « appareil critique » affirme « scientifiquement » qu’aucune des paroles de Jésus dans l’Evangile n’est authentique, elles auraient été inventées par des scribes s’inspirant de «la richesse culturelle de tout le Proche-Orient». Cette Bible des Editions Bayard (celles qui éditent notamment La Croix) n’a toujours pas été rétractée.

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1192
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: La Bible Bayard

Message non lupar Epsilon » lun. 10 janv. 2011, 18:59

Bon je veux bien "discuter" du sujet ;)

Malgré les Pierre Perrier et autre Tresmontant nous n'avons AUCUNE preuve de l'existence d'un Évangile en araméen ... il ne faudrait pas prendre nos désirs pour des réalités ... nous pouvons supposer, et encore, qu'il existait, ici et là, qcq "notes" en Araméen ... mais ceci n'en fait pas un Évangile.

Il y avait fort longtemps, très exactement qcq décennies après Alexandre, que l'araméen d'empire n'était plus la "lingua franca" ... seul n'a subsister que des dialectes araméens locaux ... comme le Palmyréen, le Syriaque, l'araméen Palestinien etc etc ... par contre le grecque a subsisté même du temps des romains.

La question que l'on doit se poser, qu'en on veut analyser la datation des Évangiles et autres récits du NT (comme de l'AT d'ailleurs), est POURQUOI on écrit ... car dans l'Antiquité (contrairement à nos jours) écrire était quasiment une prouesse et donc n'était utilisé qu'en dernier recours ... pour le reste la tradition orale suffisait en elle même.

Moralité ... les premiers écrits du NT sont les épitres de Paul ... qui écrivait aux chrétiens dispersés dans les différentes églises avant/après ses visites.

Une fois que les premiers témoins oculaires (les Évangélistes notamment) commencèrent à vieillir et devant la multiplication d'écrits, disparates/contradictoires parus ici et là, le besoin d'écrire les Évangiles s'imposa de fait selon plusieurs traditions qui nous sont parvenues ... ceci n'a commencé, au mieux, qu'environ une trentaine d'années après la morts du Christ.

Concernant la Bible Bayard ... que je n'ai pas lu ... il serait bon de savoir qu'est-ce qui "scientifiquement" les amènent à dire : "qu’aucune des paroles de Jésus dans l’Evangile n’est authentique" ???


Epsilon

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: La Bible Bayard

Message non lupar Et.H » lun. 17 janv. 2011, 19:06

Cette bible est vraiment nulle :zut: . Je la déconseille à tout le monde. Le Français y est mauvais et les textes anciens ne sont pas respectés. Il parait également que certains passages ont été censurés :sonne: .

Soi disant, c'est une oeuvre littéraire :rire: mais le texte obtenu est parfois horrible...
Dom Gérard, dans l’article précité, donne ce petit florilège : il relève des expressions dans la traduction du texte sacré qui sonnent comme une profanation tant elles « bravent l’honnêteté ». Par exemple, en Lévitique 21, 20, l’accès au sacerdoce est interdit à l’homme aux « c….. concassées ». Ailleurs, à la demande des juifs réclamant un miracle, Jésus répond : « Plutôt crever ». En S. Matthieu, au chapitre 5, « bienheureux les doux » devient « joie des tolérants »… On pourrait multiplier ces exemples de ce que Jean Madiran a appelé « une traduction en un français charabia et cra-cra badaboum ». Mais l’essentiel n’est pas là. Le pire est dans les notes

Abbé François Pozzetto
Directeur de l’œuvre des Retraites
Article paru dans "L'Appel de Chartres" de Janvier 2003

Vincichristi
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mar. 15 juin 2010, 16:17

La Bible aux éditions Mame, et la version ZeBible

Message non lupar Vincichristi » lun. 14 mai 2012, 10:37

j'aimerais connaître l'avis de ceux qui ont la Bible de Jérusalem éditions Fleurus avec des commentaires de Pères de l'Eglise.
Ainsi que celle qui s'appelle ZeBible présentée comme la bible de la jeunesse actuelle ....

merci

Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 773
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: la bible aux éditions Mame, et la version ZeBible

Message non lupar Anaisunivers » lun. 14 mai 2012, 19:32

Pour la première Bible, c'est une bonne traduction, en plus les commentaires des Pères de l'Eglise, c'est le top du top !
Ensuite pour ZeBible, je la connais peu. Désolé =/

Avatar de l’utilisateur
ledisciple
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 598
Inscription : lun. 19 déc. 2011, 5:54

Re: la bible aux éditions Mame, et la version ZeBible

Message non lupar ledisciple » lun. 14 mai 2012, 19:36

j'aimerais connaître l'avis de ceux qui ont la Bible de Jérusalem éditions Fleurus avec des commentaires de Pères de l'Eglise.
Bonne traduction, un peu cher. Dans ce registre de prix, préférez la Bible Osty, mais elle est plus difficile de la trouver en occasion, moins cher évidemment... Autre Bible catholique excellente au rapport qualite/pris imbattable: la Bible des peuples.
Ainsi que celle qui s'appelle ZeBible présentée comme la bible de la jeunesse actuelle ....
Cette "jeunesse" aura des problèmes avec cette configuration de Zebible... Vulgaire, faible en théologie, aucune rigueur en Ecritures Saintes, je ne peux vous conseiller cela... La facilité ne mène à rien, tôt ou tard on en paye le prix. Je vous invite dans l'authentique, le classique, qui est intemporel. Prenez une Bible d'étude, la Jérusalem ou mieux l'Osty, ou la Bible des peuples, bref catholique. Puis une Bible ou sinon un Nouveau Testament de poche qui vous accompagne: il faut lire la Bible. Prenez le moins cher, soyez simple et pratique. Le Nouveau Testament gratuit des Gédéons est la traduction de Louis Segond 1910, c'est très pratique, et c'est une bonne traduction classique.

N'oubliez pas d'aller à la messe le jour du Seigneur, c'est un péché grave d'y manquer. Plus vous vous approchez de l'eucharistie, plus vous recevez en grâces.

Et puis, le rosaire, ou le chapelet! Voici la clef, voici la merveille! Méditez le chapelet chaque jour si vous pouvez avec le mystère du jour. Méditer chaque mystère, c'est se construire bien mieux qu'en lisant. Rejoignez un groupe de prière du chapelet dans votre paroisse, ou non loin e chez vous, c'est décisif, tellement simple, et la porte s'ouvre.

Enfin, approchez-vous de la tradition catholique de toujours, écoutez une messe en latin, des chants grégoriens dans une abbaye. Par exemple, on vous acceptera normalement sans problème aux vêpres parmi les moines. Franciscains, dominicains, sont très accueillants. Donnez un peu de votre temps, de vos grâces, cela vous sera rendu au centuple!

Par exemple, il y a des ventes régulières d'ouvrages anciens qui sont vendus pour un prix dérisoire, et vous aurez vite des chefs d'œuvres dans votre bibliothèque. Un jour si ce n'est fait déjà, cela deviendra aussi un espace de recueillement...
Deo gratias!


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités