Lorsque les parents sont très âgés...

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
eolienne
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : mer. 26 janv. 2011, 16:56
Localisation : Paris

Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par eolienne » dim. 30 janv. 2011, 19:33

Bonsoir chers amis :)

Il y a un sujet qui me chagrine vraiment beaucoup et que j'ai découvert en arrivant en France, dans mon pays, l'Espagne, ça n'existait pas il y a une vingtaine d'années mais c'est bon, nous y arrivons au même stade qu'ici.

Dans ma famille, et dans toutes les familles que je connais, lorsqu'on est très âgé (souvent juste lorsqu'on perd son conjoint et que l'on reste seul/e) on part vivre chez l'un de ses enfants.
Mes parents n'étaient pas aisés et l'appartement était petit, mais nous nous sommes serrés pour accueillir ma grande mère. Jeune ado, elle me dérangeait, ses remarques (souvent justes, pauvre abuela :incertain: ) m'énervaient, mais mes parents avaient été clairs et tranchants: le moindre mauvais mot, le moindre regard de travers envers elle serait sévèrement puni.

Jamais, pas une seule fois l'idée d'amener ma grande mère en maison de retraite n'avait été envisagée.
Les maisons de retraite étaient pour les personnes sans enfants ou sans famille. Et même, ma mère a accueillie une vieille tante sans famille, c'était naturel.

Maintenant c'est mon tour.
Actuellement malade, ma mère s'occupe de moi, elle habite l'Espagne et a quitté ses autres enfants, ses amis, sa maison, pour venir s'occuper un peu de moi. Nous avons parlé et, voyant combien les choses étaient changées, elle n'a pas osé me demander ce qui arriverait lorsqu'elle serait très âgée.
Pour moi c'est une évidence. Je m'occuperai d'elle, chez moi, ou chez elle, je ne la laisserai pas dans une maison de retraite alors qu'elle a trois enfants bien portants (bon, ça viendra pour moi, je garde espoir ;) ).
Mon mari trouve ça normal, nous seront serrés, mais nous nous débrouillerons, une personne âgée a un besoin énorme de sa famille, actuellement ma mère est jeune, elle n'a que 69 ans et elle se porte très bien, mais des que ça n'ira pas, je crois que mon devoir de fille et de catholique est de l'accueillir, même si pour cela ma vie doit être bien modifiée, j'ai revu mes priorités, ma mère ou mes beaux parents passent avant.

En revanche, aucune, et je dis bien aucune de mes connaissances ici en France ne songe pas à faire ça, c'est tout naturel que les parents très âgés et pas autonomes soient en maison de retraite.
Je ne dis pas que ça me choque, je ne peux pas juger, chacun a son vécu et bien évidemment, certaines personnes très âgées avec des maladies très graves doivent être en milieu médicalisé, mais je m'interroge.

Vous ne trouvez pas que c'est normal de s'occuper de ses parents lorsqu'ils ont été là pour nous pendant toute notre vie?

Ma mère est rassurée, elle aura sa place chez moi, c'est ce que j'ai toujours vu, mais j'ai l'impression que je suis un cas un peu à part. Peut être que les personnes en grand âge sont mieux dans un milieu spécialisé, mais personnellement, j'aime mieux avoir mes personnes âgées avec moi.

Dieu me donne la force et la patience de supporter le mauvais caractère de ma belle maman et me permette de me concentrer surtout sur ses grandes qualités humaines.... :-D

Je vous souhaite une belle fin de dimanche.

Amicalement

Marie

Yeriq
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : jeu. 06 janv. 2011, 13:30

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Yeriq » dim. 30 janv. 2011, 20:50

Bonsoir,

Ma foi, j'appuies ton raisonnement . Mes parents m'ont conçu sur le tard, je suis de loin le plus jeune de ma famille au point que mon frère et ma soeur sont deux fois plus agés que moi .

En outre, comme tu le dis c'est normal de s'occuper de nos parents, de lesaccueillir si besoin en cela, ils se sont aussi occupés de nous et nous ont donné un toit jusqu'à ce que l'on puisse sortir .
Enfin c'est une belle vision que tu as là

Avatar de l’utilisateur
Alex101
Censor
Censor
Messages : 102
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 9:50
Localisation : Alsace

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Alex101 » mar. 01 févr. 2011, 18:12

Bonjour Eolienne,
Votre choix est le bon choix. Pour ma femme et moi, il est hors de question de laisser nos parents respectifs en maison de retraite. Si le cas se présente, soit nous viendrons les aider chez eux (si nous habitons proche de chez eux), soit nous trouverons des solutions pour les accueillir chez nous.
Je ne suis pas si pessimiste que vous. Dans mon entourage, j'ai plutôt l'impression que les liens familiaux se resserrent.
Les maisons de retraite peuvent être une solution, à condition de ne pas considérer cette solution comme une sorte d'abandon. Certains visitent tous les jours leurs parents en maison de retraite.
Bien à vous,
Olivier
"C'est le coeur qui sent Dieu, et non la raison."

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par le fureteur » mar. 01 févr. 2011, 21:27

Bonsoir Eolienne,
Ce que vous dites est très beau ! Comme j'aurai voulu garder ma maman auprès de moi à la maison et qu'elle y finisse son voyage terrestre. Hélas la maladie a eu raison. Après un 3 semaines d'hospitalisation les médecins ont décidé de l'envoyer en convalescence dans un Etablissement de Long et Moyen séjour pendant 2 mois. Peu avant l'échéance je me suis rapprochée du personnel médical afin de convenir des modalités de son retour à la maison. Avec délicatesse mais fermeté ils m'ont annoncé que cela était inenvisageable compte tenu de son état de santé, qui selon eux, ne s'améliorerait pas et nécessitait des soins que seul le personnel qualifié peut donner. Alors je me suis inclinée. Maman est restée près de 7 ans et puis une nuit d'Août 2010 le Seigneur est venue la chercher dans son sommeil. Il est vrai qu'elle était très âgée (91 ans). Lorsqu'on le peut bien sûr il faut garder nos parents chez nous mais lorsque cela est impossible... Vous savez très longtemps je me suis culpabilisée de l'avoir mise là-bas mais en discutant avec les familles des autres patients je me suis aperçue que pour elles c'était pareil.
Eolienne, je vous souhaite de garder auprès de vous votre maman le plus longtemps possible.
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11012
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Fée Violine » mar. 01 févr. 2011, 21:42

Ce n'est quand même pas évident de vivre avec ses parents.
Ma mère et moi on s'adore, mais quand nous sommes ensemble, je ne tarde pas à péter un plomb, et pourtant je suis patiente, mais elle est vraiment exaspérante. Heureusement j'habite loin de chez eux. Pour le moment ils se portent bien, mais plus tard, je ne sais pas comment ça va se passer. Aucun de ses gendres (nous sommes 4 filles) ne peut la supporter plus d'une journée ou deux...
Sinon, il y a des familles logées à l'étroit dans des appartements, ils ne peuvent pas prendre les parents avec eux.
C'est plus facile à la campagne, où il y a de l'espace, mais en ville où les gens sont les uns sur les autres, ce n'est vraiment pas évident de mettre plusieurs générations ensemble, même si les gens s'entendent bien.
En fait, autrefois à la campagne, quand tout le monde habitait ensemble, il y avait des belles-filles qui souffraient de la tyrannie du beau-père ou de la belle-mère, mais personne ne leur demandait leur avis et elles s'écrasaient.
Je me souviens que la grand-mère de mon mari disait qu'elle s'était toujours bien entendue avec sa belle-mère : la belle-mère faisait la cuisine, la belle-fille travaillait aux champs, ainsi chacune avait son domaine et aucune ne marchait sur les pieds de l'autre.

Avatar de l’utilisateur
eolienne
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : mer. 26 janv. 2011, 16:56
Localisation : Paris

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par eolienne » mar. 15 févr. 2011, 10:23

Je ne sais pas si je n'ai pas fait sentir un peu de culpabilité sur certaines personnes, ça me désole, bien sûr.
Mon choix est aussi une possibilité: je peux faire ça car mon mari est tout à fait d'accord avec moi, parce que j'ai la place chez moi, parce que mon mari et moi sommes des gens, disons, patients et arrivons à penser à autre chose lorsque nous sommes TRES énervés contre quelqu'un que nous aimons.
Ma belle-mère est... bon, très gentille, mais elle peut être terrible, j'avoue que je ne sais pas trop comment nous allons faire avec elle, mais je crois que Dieu me montrera la façon, nous verrons comment ça se présente, mais je l'aime, je vais m'accrocher à cet amour pour supporter ses "maladresses", ce que je fais d'ailleurs depuis 20 ans.

Malheureusement, je vois autour de moi des gens qui ont les moyens mais qui font le choix d'éloigner leurs parents le plus possible, et qui vont les voir en maison de retraite une fois tous les deux mois. Des gens qui vont à la messe chaque dimanche mais les parents vieux, ils n'en veulent pas.

C'est une conclusion qui m'étonne beaucoup, mais j'ai constaté que, souvent, ceux qui avaient le plus de moyens, étaient les plus égoïstes avec leurs parents et curieusement, ceux qui n'avaient pas une grande maison s'arrangeaient malgré tout pour s'occuper de leurs parents, ou si ce n'était pas possible, d'aller les voir très souvent pour les entourer d'amour.

Chacun fait comme il le peut, ma mère a énormément souffert avec ma grand-mère, qui avait la maladie d'Alzheimer, elle a beaucoup pensé à la déposer en maison de retraite tellement elle n'en pouvait plus, mais elle a pu tenir, maintenant elle est sereine et m'a montré comment il faut faire. J'espère être aussi forte qu'elle.
Mais je ferai ce que je pourrai, comme tout le monde.

Bonne journée :croix:

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11012
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Fée Violine » mar. 15 févr. 2011, 11:00

Ma mère aussi avait pris à la maison mon grand-père, son père, quand il n'a plus pu vivre seul car il commençait à perdre la tête. C'était difficile, elle a tenu longtemps, mais pour finir elle n'en pouvait plus, il perdait de plus en plus la tête et c'était pénible. Son frère aîné a refusé de le prendre. Son autre frère a pris le relais mais a mis mon grand-père dans une maison de retraite près de chez lui, et mon grand-père a eu une mort assez triste. Plus de 30 ans après, je pense que ma mère ne s'en est jamais consolée et culpabilise encore.

Avatar de l’utilisateur
Un gentil athée
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1306
Inscription : ven. 14 août 2009, 12:53
Conviction : Athéisme, agnosticisme, ignosticisme
Localisation : Lorraine profonde...
Contact :

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Un gentil athée » mar. 15 févr. 2011, 11:54

Bonjour éolienne,

Je sais que normalement je ne dois pas poster sur ce forum mais le sujet que vous abordez me touche beaucoup, car bien qu'athée, je vous suis sur toute la ligne, tandis que ma catholique d'épouse estime pourtant (y compris pour elle quand elle sera vieille) que la place de (beaux-)parents indigents n'est pas chez leurs enfants mais dans une bonne maison de retraite... :(

Bon, il est vrai que j'accepterais difficilement sa mère car elle est très casse-pied et que nous sommes définitivement en froid (elle ne veut pas admettre certaines vérités... or ça serait une condition pour que je lui reparle, mais la connaissant, je sais qu'elle sera trop imbue de sa personne pour se remettre ne serait-ce qu'un peu en question). Par contre, il n'y aurait vraiment aucune raison pour qu'elle refuse ma mère. Certes, le courant ne passe pas follement entre elles (encore que ça ne soit pas au point de mes relations avec ma belle-mère), mais pour le coup, c'est essentiellement le fait de mon épouse, ma mère faisant quant à elle son maximum pour être juste, gentille et agréable.

Cordialement,

Mikaël

Avatar de l’utilisateur
eolienne
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : mer. 26 janv. 2011, 16:56
Localisation : Paris

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par eolienne » jeu. 17 févr. 2011, 10:36

Bonjour Mickaël,

je ne sais pas pourquoi vous n'avez pas "le droit" de poster sur ce forum, parce que vous êtes athée? Je trouve ça surtout dommage pour vous, mais après tout nous ne sommes pas si loin, je crois aveuglement en Dieu et vous le niez aveuglement, sans laisser une chance à une possibilité, aucun de nous n'utilise la méthode scientifique, celle qui laisse une marge au doute ;)

Vous voudriez amener chez vous votre mère, mais pas votre belle-mère.
Vous savez, Mickaël, ma belle-mère a un caractère difficile, je sais qu'avec le temps, elle sera particulièrement insupportable, mais c'est la maman de mon époux, et je l'aime bien que moins que ma mère, qui est forcément plus supportable que la mère de mon époux, puisque c'est ma maman.

Je pense que mon mari accepterait très mal que je m'occupe de ma mère et refuse de m'occuper de la sienne, ça me semblerait parfaitement injuste, bien que je suis dix fois mieux avec la mienne, c'est une question de respect, puis je m'arrangerai pour trouver un peu de harmonie dans l'histoire, vous savez, la Foi est un cadeau, elle m'aidera à supporter les humeurs de belle-maman, et puis bon, après tout elle a plein de qualités, je me focalise sur ces qualités pour gommer un peu le reste.
Après tout je n'ai peut être pas toujours raison et c'est moi qui suis pénible et pas elle?

Amicalement

Marie

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par coeurderoy » jeu. 17 févr. 2011, 11:02

Fée Violine a écrit : il y avait des belles-filles qui souffraient de la tyrannie du beau-père ou de la belle-mère, mais personne ne leur demandait leur avis et elles s'écrasaient.
Je me souviens que la grand-mère de mon mari disait qu'elle s'était toujours bien entendue avec sa belle-mère : la belle-mère faisait la cuisine, la belle-fille travaillait aux champs, ainsi chacune avait son domaine et aucune ne marchait sur les pieds de l'autre.
Oui, j'ai l'exemple d'une tante qui a littéralement subi la tyrannie d'une belle-mère intrusive : au début du mariage cela fut vraiment un mauvais départ, avec lourdes conséquences familiales...Je ne crois pas, vu les modes de vie qui ont évolué, qu'on puisse systématiquement garder ses parents à domicile lorsque, trop âgés, ils requièrent beaucoup de soins: se rencontrer dans de bonnes conditions, même en maison de retraite, est préférable me semble-il à une cohabitation gênante ou difficile. Les modes de vie urbains, l'étroitesse des appartements contraignent à ce choix, qui n'est pas abandon des vieux parents cependant : outre des visites régulières, on peut "garder le contact" par lettres, téléphone, envoi de photos et de dessins des enfants, etc...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11012
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Fée Violine » jeu. 17 févr. 2011, 13:46

En effet. Et par contre autrefois quand toutes les générations vivaient ensemble, les vieux n'étaient pas forcément bien traités. Quand ils ne pouvaient plus se rendre utiles et qu'ils avaient fait donation de leurs biens à leurs enfants, on s'arrangeait parfois, paraît-il, pour qu'ils passent rapidement de vie à trépas, ça faisait une bouche de moins à nourrir... Au point que certains, dans l'acte de donation, faisaient inscrire que l'héritier devait le loger et le nourrir correctement.

Avatar de l’utilisateur
eolienne
Ædilis
Ædilis
Messages : 45
Inscription : mer. 26 janv. 2011, 16:56
Localisation : Paris

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par eolienne » sam. 19 févr. 2011, 10:29

Mais bien sûr, coeurderoy, je suis d'accord avec vous, d'autres solutions existent et parfois il est impossible d'accueillir les vieux parents chez-soi.
Je sais que beaucoup de personnes âgées sont mieux traités dans une maison de retraite, il y a et il y aura toujours des personnes qui ne respectent pas leurs anciens, nous avons tous vu ça, et s'occuper d'une personne très âgée met à l'épreuve le plus patient d'entre nous.

Mais je vois autour de moi des situations qui me semblent très éloignées de l'idée que je me fais d'être un bon chrétien et aussi, une bonne personne.

Dans mon entourage, personne n'accueille les vieux parents, c'est "chacun chez soi" de façon systématique, même s'il y a les moyens et la place, je vois des personnes très âgées qui se sentent très seules, et qui n'osent même pas demander, sachant pertinemment qu'elles gênent alors ils partent volontairement en maison de retraite, oui, je trouve ça triste.

Mais il faut pouvoir, bien évidemment, nous faisons comme nous le pouvons, il me semble que c'est une question de conscience, nous savons tous parfaitement ce qui est bien et ce qui est moins bien, et lorsque nous savons que la maison de retraite ou médicalisée est la bonne option, alors c'est ce qu'il faut faire.

:paix!

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par ti-coz » mar. 05 avr. 2011, 18:31

C'est une excellente coutume d'accueillir ses vieux parents, malades ou non, chez soi plutôt que de les exiler dans une sorte de mouroir (d'un coût exorbitant sans rapport avec le montant des pensions). En France, je crois que les gens sont plus égoïstes...

Mais, malheureusement, les habitations sont de plus en plus exigües et les gens vivent de plus en plus vieux, alors se posent des tas de problèmes souvent insolubles.

On ne peut généraliser. C'est du cas par cas.

Pissenlit
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : sam. 26 mars 2011, 2:53

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par Pissenlit » mer. 06 avr. 2011, 1:53

Votre sujet fait écho à une conversation très récente que j'ai eu avec une étudiante chinoise, qui s'étonnait de la façon dont nous (les Français) traitions nos personnes âgées. Elle m'expliquait qu'en Chine, comme dans bien d'autres pays d'ailleurs, il est courant que les grand-parents, arrivés à un certain âge, rejoignent le foyer de leur fils ou fille et par conséquent il n'y a presque pas de maisons de retraite (ou inversement). Quoiqu'il en soit, sa remarque m'a fait une nouvelle fois prendre conscience à quel point le sens du mot "famille" était en train de s'étioler dans notre société. Heureusement pour moi, ce n'est pas du tout comme ça qu'on envisage les choses dans ma famille.

On imagine pas vraiment recevoir un jour nos grand-parents à la maison, mais ils habitent tous... la rue d'à côté. C'était une volonté de mes parents, tantes et oncles de s'installer à proximité (dans le même village, ou dans un rayon de 10 kilomètres maximum), pour pouvoir nous permettre de voir très souvent nos grand-parents, et maintenant qu'ils sont vieux et plus en possession de tous leurs moyens, on a la possibilité d'aller les voir tous les jours, d'aller leur parler, les embrasser, leur porter secours, leur apporter à manger, les emmener à l'hôpital, aller manger chez eux quand ça va mieux, etc.

Je pense que c'est également important, pour certaines personnes âgées, d'avoir leur propre maison aussi longtemps que possible, et pas forcément d'être recueillies, car elles ont besoin d'être aussi autonomes et indépendants que possible. J'ai une famille très proche et très unie, mais c'est agréable que chaque génération ait son propre foyer. Je trouve que c'est vraiment l'idéal, et c'est le genre d'organisation que j'aimerais reproduire avec mes parents lorsque ceux-ci seront plus âgés (même si j'ai encore un peu le temps de voir venir).
Cela étant, si mes parents devenaient un jour trop malades et nécessitaient trop de soins, je pense que je n'aurais pas d'autre choix que de les placer en maison de retraite. Il y a parfois des soins particuliers à apporter aux personnes âgées pour lesquels nous ne sommes pas forcément suffisamment compétents (ou même disponibles, quand on a un travail et des enfants), et il faut parfois accepter que d'autres personnes s'en chargent. C'est vraiment du cas par cas, comme l'a dit Ti-coz.

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2890
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Lorsque les parents sont très âgés...

Message non lu par ti'hamo » mer. 06 avr. 2011, 9:17

@Pissenlit
Le sens de la famille s'étiole dans notre société, oui, soit, mais pas que - hm, la Chine n'est pas non plus franchement un modèle à suivre, la politique de l'enfant unique ce n'est pas très exemplaire.

C'est d'autant plus du cas par cas que tout le monde ne peut pas faire le choix de s'installer tout près les uns des autres - cela dépendant du métier de chacun, des opportunités... et puis aussi, remarquez, de ce que chacun estime "loin" ou "proche".

Cela dit, accueillir près de chez soi ses parents ou beaux-parents dépendants semble effectivement un principe à encourager et somme toute assez naturel (s'ils acceptent eux-mêmes de changer de lieu et de s'admettre dépendants, évidemment, autre paramètre à prendre en compte dans le cas par cas...).
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités