Nouvelles de l'Église d'Australie

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8550
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Nouvelles de l'Église d'Australie

Message non lupar jean_droit » mar. 08 juin 2010, 17:51

Vocations : Bonnes nouvelles .... en Australie

Lu dans le site de Pro liturgia :

Remarques personnelles : Alléluia !
1- Nos évêques devraient leur demander comment ils font.
2- La remarque "Malgré les récents scandales ...." semble signifier que le coeur de l'Eglise n'a pas été secoué. Il doit en être de même pour l'offensive anti-catholique de nombreux médias. On peut même penser que cette campagne acharnée a soudé les catholiques. Là où l'Eglise a dû perdre des plumes c'est auprès des "fidèles infidèles". Je veux dire les mous.
AUSTRALIE: HAUSSE DES VOCATIONS SACERDOTALES
Malgré les récents scandales qui ont secoué l'Eglise catholique, l'Année Sacerdotale initiée par le pape Benoît XVI se termine par une hausse du nombre des prêtres et des séminaristes en Australie. Au point que le Recteur du séminaire "Corpus Christi" de Melbourne parle d'un "miracle". Six prêtres seront ordonnés à Melbourne, où 50 séminaristes se préparent au sacerdoce. A Brisbane, le séminaire ouvert en 2008 pour 16 étudiants, a entamé une restructuration qui lui permettra de doubler sa capacité d'accueil.
Les étudiants qui se préparent aujourd'hui à la prêtrise à Sydney sont 63; ils n'étaient que 17 en en 2000. A ces séminaristes, il convient d'ajouter les 40 qui se préparent à Perth et les 20 qui se préparent à Wagga.
Le Père Anthony Percy, Recteur du séminaire de Sydney, attribue la cette augmentation des vocations à la crise morale qui prend de plus en plus de place dans le monde contemporain: "Dans un monde pauvre en croyances et en valeurs, de nombreux jeunes sont à la recherche de quelque chose de solide, et ils trouvent une réponse dans la foi catholique." Le P. Percy pense que la nouvelle génération a été marquée par la figure de Jean-Paul II et par Benoît XVI venu célébrer les JMJ en Australie.

Romanus
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 13:01

Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Romanus » mar. 03 mai 2011, 11:31

Benoît XVI a relevé de sa charge pastorale, lundi 2 mai, à Mgr William Morris, évêque de Toowoomba (Australie). Mgr Brian Finnigan, évêque auxiliaire de Brisbane, a été nommé administrateur apostolique.

[...]

Mgr Morris reproche à Rome son manque de transparence et un déni de justice : « Je n’ai jamais vu le rapport du visiteur apostolique ». Il estime qu’« aucune possibilité d’une défense appropriée » ne lui a été laissée.

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-O ... -02-607906
L'évêque aurait déplu en proposant d'ordonner des hommes et des femmes mariés. Son souci était le manque de prêtres de campagne dans les vastes territoires du Queensland, selon Michael Fitzpatrick de RFI : http://www.english.rfi.fr/france/201105 ... iew-03-may

Toowoomba dans Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Toowoomba

Carte des diocèses australiens : http://www.catholicdirectory.com.au/about/thechurch

Site internet du diocèse de Toowoomba : http://www.twb.catholic.org.au/

Des extraits de l'objet du litige, sa lettre pastorale pour l'Avent 2006 sont disponibles sur http://www.catholica.com.au/forum/index.php?id=74204 . Ainsi il n'a pas directement proposé ce type d'ordinations. Il a proposé de « continuer d'en débattre soigneusement » (While we continue to reflect carefully on these options).

D'après Paul Collins, il pronostiquait à l'époque une situation dans laquelle il ne pourrait plus compter, à l'horizon 2014 que sur 14 prêtres âgés de 61 à 70 ans pour les 37 paroisses, plus 4 prêtres de 65 à 70 ans pour les ministères diocésains : Believers: Does Australian Catholicism Have a Future? UNSW Press, 2008, p.84 .
Dernière édition par Romanus le mar. 03 mai 2011, 12:21, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Yves54 » mar. 03 mai 2011, 12:00

Benoit XVI met de l'ordre dans l’Église. C'est une bonne chose. Je pense que sa tâche n'est pas aisée, il faut toujours prié plus pour lui et son ministère.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Romanus
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 13:01

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Romanus » mar. 03 mai 2011, 12:23

La tâche n'est-elle pas plus aisée dans les ors des palais romains que sur le terrain dans les paroisses de campagne ?

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8200
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Raistlin » mar. 03 mai 2011, 13:23

La tâche n'est-elle pas plus aisée dans les ors des palais romains que sur le terrain dans les paroisses de campagne ?
Si cet évêque a vraiment sous-entendu qu'il fallait discuter de l'ordination de femmes, alors il mérite sa sanction pour incompétence. En effet, cette question a été réglée définitivement par Jean-Paul II dans la lettre apostolique ORDINATIO SACERDOTALIS. Il y ferma définitivement l'accès au sacerdoce pour les femmes dans l'Église :
C'est pourquoi, afin qu'il ne subsiste aucun doute sur une question de grande importance qui concerne la constitution divine elle-même de l'Église, je déclare, en vertu de ma mission de confirmer mes frères (cf. Lc 22,32), que l'Église n'a en aucune manière le pouvoir de conférer l'ordination sacerdotale à des femmes et que cette position doit être définitivement tenue par tous les fidèles de l'Église.
On fait difficilement plus clair : Jean-Paul II a usé du charisme d'infaillibilité propre au successeur de Pierre.

Et quant à la situation de crise des vocations, que les évêques soucieux de changer les règles de l'Église se posent plutôt la question de leur propre responsabilité dans le processus.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Yves54
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1163
Inscription : lun. 16 avr. 2007, 19:48
Localisation : Paris

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Yves54 » mar. 03 mai 2011, 14:01

La tâche n'est-elle pas plus aisée dans les ors des palais romains que sur le terrain dans les paroisses de campagne ?

Fort heureusement il y a des paroisses de campagne très soucieuse de respecter toute la doctrine. Le cas de Mgr Morris est un cas à part et certainement pas un cas à généraliser.

Par ailleurs, le pape qui a fixé le plus clairement les règles concernant le sacerdoce c'est le Bx Jean-Paul II qui s'est trouvé dans des situations infiniment plus compliqué que Mgr Morris en ce qui concerne la gestion pastorale d'un diocèse.
« Commettre des erreurs est le propre de l'humain, mais il est diabolique d'insister dans l'erreur par orgueil »
Saint Augustin
(sermon 164, 14)

Romanus
Censor
Censor
Messages : 78
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 13:01

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Romanus » mar. 03 mai 2011, 15:35

Si cet évêque a vraiment sous-entendu qu'il fallait discuter de l'ordination de femmes, alors il mérite sa sanction pour incompétence. En effet, cette question a été réglée définitivement par Jean-Paul II dans la lettre apostolique ORDINATIO SACERDOTALIS. Il y ferma définitivement l'accès au sacerdoce pour les femmes dans l'Église :
C'est pourquoi, afin qu'il ne subsiste aucun doute sur une question de grande importance qui concerne la constitution divine elle-même de l'Église, je déclare, en vertu de ma mission de confirmer mes frères (cf. Lc 22,32), que l'Église n'a en aucune manière le pouvoir de conférer l'ordination sacerdotale à des femmes et que cette position doit être définitivement tenue par tous les fidèles de l'Église.
Cet extrait parle d'ordination sacerdotale. Il laisse en suspens la question de l'ordination diaconale.
On fait difficilement plus clair : Jean-Paul II a usé du charisme d'infaillibilité propre au successeur de Pierre.
L'infaillibilité ne peut être invoquée que lors d'une déclaration solennelle du pape ex-cathedra, comme le fit le pape Pie XII à propos de l'assomption. Une simple lettre apostolique ne remplit pas cette condition.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8200
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Mgr William Morris, évêque de Toowoomba, sanctionné

Message non lupar Raistlin » mar. 03 mai 2011, 15:51

L'infaillibilité ne peut être invoquée que lors d'une déclaration solennelle du pape ex-cathedra, comme le fit le pape Pie XII à propos de l'assomption. Une simple lettre apostolique ne remplit pas cette condition.
Bien entendu, sauf que je ne vois pas pourquoi une "simple" lettre apostolique ne saurait remplir cette condition. Les déclarations ex cathedra signifient que le successeur de Pierre parle au nom de son autorité apostolique de successeur de Pierre, et ce sur un point de doctrine. C'est exactement ce qu'a fait Jean-Paul II. Qu'il le fasse dans une encyclique, une bulle ou un email à tous les fidèles, l'autorité est la même.

Pour moi, cette déclaration est donc bel et bien ex cathedra. Le Bx Jean-Paul II précise même que son jugement est définitif et qu'il nécessite l'adhésion de TOUS les fidèles. Difficile de faire plus clair.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité