Redistribuer les jours fériés en France

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13431
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Redistribuer les jours fériés en France

Message non lu par etienne lorant » mar. 17 juil. 2012, 15:34

L’Église reconnaît dix « fêtes d’obligation » où « les fidèles sont tenus par l’obligation de participer à la messe » : Noël, l’Épiphanie, l’Ascension, la Fête-Dieu, la Sainte-Marie (1er janvier), l’Immaculée Conception, l’Assomption, la Saint-Joseph, la Saints-Pierre-et-Paul et la Toussaint (canon 1246).

La République française reconnaît pour sa part douze jours fériés : Noël, 1er janvier, Pâques et Lundi de Pâques, 8 mai (victoire de 1945), Ascension, Pentecôte et Lundi de Pentecôte, 14 juillet, 15 août (Assomption), 1er novembre et 11 novembre. En Alsace-Moselle, le Vendredi saint et la Saint-Étienne, lendemain de Noël, sont également fériés).

L’association nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH) voudrait proposer au gouvernement la suppression de trois jours fériés chrétiens : le jeudi de l’Ascension, le lundi de Pentecôte et l’Assomption.

But recherché : que les salariés qui le souhaitent puissent échanger ces trois jours contre d’autres, à leur convenance pour accroître le sentiment d’équité » et respecter « la conscience individuelle des salariés au sein de l’entreprise, tout en restant neutre ». Ce changement aurait aussi pour effet de « favoriser la compétitivité, la productivité et donc la performance de l’organisation en permettant d’utiliser les outils de production en continu ou en permettant d’élargir les temps des prestations » Pas question, en revanche de toucher à Noël, au lundi de Pâques et à la Toussaint, qui revêtent selon elle une « forte dimension sociétale ».

http://www.mcr.asso.fr/imprimer/mcr/MCR ... icle_1705/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1511
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Redistribuer les jours fériés en France

Message non lu par zelie » mar. 17 juil. 2012, 18:00

Etienne , je crois qu'il a déjà été question de cela sur un fil.
La conclusion, évidente, étant qu'il s'agissait d'une énième manoeuvre de démantèlement de la foi catholique.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Antoine-Henri
Barbarus
Barbarus

Re: Redistribuer les jours fériés en France

Message non lu par Antoine-Henri » mer. 18 juil. 2012, 8:07

zelie a écrit :
La conclusion, évidente, étant qu'il s'agissait d'une énième manoeuvre de démantèlement de la foi catholique.
Bonjour.

Est-ce votre ressenti personnel (auquel ca vous devez nuancer vos propos en utilisant le conditionnel) ou l'expression d'une réalité (auquel cas il faut donner des sources) ? Pour ma part je connais un certain nombre de DRH qui sont catholiques pratiquants (souvent très tournés vers l'expression traditionnaliste du catholicisme). Je ne pense sincèrement pas qu'ils s'expriment dans le sens que vous évoquez. Ils le font dans la cadre de la séparation de l'Eglise et de l'Etat et, dans ce cadre précis, par soucis d'équité dans l'expression de la foi, et de toute la foi quelle que soient les religions. Vous omettez quant même l'essentiel : ce sont les DRH qui font cette proposition et pas l'Etat. La nuance est importante, par soucis d'information juste, ....... même si cela nous heurte à nous catholiques et à moi le premier !
Bonne journée.
A-H.

proflycee
Censor
Censor
Messages : 62
Inscription : sam. 18 déc. 2010, 15:21
Localisation : angers

Re: Redistribuer les jours fériés en France

Message non lu par proflycee » mer. 18 juil. 2012, 11:23

Bonjour,

Je suis allé sur le site de l'ANDRH et j'ai regardé la composition du bureau:
le président est l'ancien directeur de cabinet de Martine Aubry
deux membres font partie de l'équipe de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris

Aussi, je pense que cette proposition est plus contre la religion (catholique..) que pour des raisons économiques. On pourrait d'ailleurs se poser la question du choix du moment pour cette suggestion

Denis

Avatar de l’utilisateur
Antoine-Henri
Barbarus
Barbarus

Re: Redistribuer les jours fériés en France

Message non lu par Antoine-Henri » mer. 18 juil. 2012, 11:57

proflycee a écrit :Aussi, je pense que cette proposition est plus contre la religion (catholique..) que pour des raisons économiques.
En fait l'Etat serait contre les catholiques et pour toutes les autres religions ????
Est-ce bien raisonnable ?
Amicalement.
A-H

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités