Peut-on être catholique et socialiste ?

« Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre » (Sg 1.1)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté sur la doctrine sociale, politique, économique et écologique de l'Église
Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 547
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Zarus » dim. 26 oct. 2014, 20:37

En quoi toutes les idées de gauche sont anticatholiques en soit ?
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4915
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par gerardh » dim. 26 oct. 2014, 20:56

________

Antoine,

Si l'on recherche une plus grande redistribution des richesses dans une optique éthique, il faudrait que ce soit au niveau mondial. Autrement dit il faudrait que les populations des pays pauvres s'enrichissent, par exemple en délocalisant chez elles les activités des pays riches. Il s'ensuivrait alors un appauvrissement des populations des pays riches. Est-on prêt à cela chez les bonnes âmes occidentales partisanes de la redistribution des richesses ?


__________

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par antoine75 » dim. 26 oct. 2014, 21:00

C'est un argument que j'ai souvent entendu. Mais je suis peut être idéaliste ou complètement à coté de la plaque, mais n'est il pas possible d'aligner par le haut, tout simplement ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3400
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Héraclius » dim. 26 oct. 2014, 22:18

Zarus a écrit :En quoi toutes les idées de gauche sont anticatholiques en soit ?
Et bien techniquement parlant, la gauche au sens historique du terme s'inspire du matérialime de Marx. Mais aujourd'hui, on se réfère moins au barbu lors des meetings rue de Solférino. :p

Les idées de gauche n'ont en soi rien d'anti-catholique, sauf pour les points sociétaux qu'on connaît. Le catholicisme social et syndical a été défendu par les Papes depuis le 19ème.

Mais la lutte des classes, l'humanisme matérialiste et l'athéisme, ça passe mal. :>
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4915
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par gerardh » lun. 27 oct. 2014, 10:57

_______

Bonjour Antoine,
n'est il pas possible d'aligner par le haut, tout simplement ?
Si c'était possible, cela se saurait et serait déjà appliqué. Il ne faut pas être utopiste. Jésus lui-même disait que nous aurions toujours les pauvres avec nous. Cela dit, la bienfaisance est très souhaitable. Hier c'étaient les aumônes et la dîme. Aujourd'hui ce sont les impôts et les taxes. Mais on peut aller encore plus loin, sans toutefois espérer l'impossible.


__________

Avatar de l’utilisateur
Sam
Censor
Censor
Messages : 123
Inscription : dim. 12 sept. 2010, 16:38

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Sam » lun. 27 oct. 2014, 20:10

Le Saint Père Pie XI, dans son encyclique Divini Redemptoris, a déclarer les idéologies issues du marxisme athée étaient " intrinsèquement perverses".

Pour ma part, cela répond clairement à la question. Si nous voulons être de bons catholiques, des chrétiens en vérité, apprenons à nous conformer au catéchisme de l'Église.


Source: http://www.vatican.va/holy_father/pius_ ... is_fr.html
« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! »

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par antoine75 » lun. 27 oct. 2014, 21:27

Le pape pie XI n'est pas vraiment contemporain. Peut être est il bon de remettre cette citation dans son contexte. Le socialisme d'aujourd'hui n'a rien à voir avec ce qu'il était à l'époque.
De plus, en tant que chrétien, on pourrait aussi dénoncer les dérives d'une certaine droite capitaliste qui fait de l'argent une sorte d'idole et de but en soi, en écrasant les autres s'il le faut, en accroissant les inégalités et en favorisant les guerres ... enfin je me trompe peut être
Dernière modification par antoine75 le lun. 27 oct. 2014, 21:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3400
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Héraclius » lun. 27 oct. 2014, 21:34

Sam a écrit :Le Saint Père Pie XI, dans son encyclique Divini Redemptoris, a déclarer les idéologies issues du marxisme athée étaient " intrinsèquement perverses".

Pour ma part, cela répond clairement à la question. Si nous voulons être de bons catholiques, des chrétiens en vérité, apprenons à nous conformer au catéchisme de l'Église.


Source: http://www.vatican.va/holy_father/pius_ ... is_fr.html

C'est vrai. Mais les socialistes d'aujourd'hui ne sont plus marxistes. Certain disent même qu'ils ne sont plus de gauche. :p
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par antoine75 » lun. 27 oct. 2014, 21:48

Une certaine droite capitaliste n'a rien à envier au socialisme d'aujourd'hui, c'est ce que m'inspire ce coup de gueule de l'abbé pierre :


Avatar de l’utilisateur
antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par antoine75 » jeu. 30 oct. 2014, 3:27

L'abbé Pierre, homme engagé à gauche, n'était donc pas un bon catholique vu le silence des intervenants de ce fil. Du peu que je connais de lui, pour moi il représente le parfait chrétien. Je regrette qu'il ne soit pas béatifié, comme soeur Emmanuelle d'ailleurs.
Mais ça contrarierait des personnalités comme Sarkozy et Jean d'Ormesson.
Les chrétiens "inutiles" pour leur plan comme l'abbé Pierre sont discrédités. Ils préfèrent un monde sélectif, la loi du plus fort en somme. Ce type de monde, en tant que chrétien, me répugne réellement, et même si j'étais de leur côté, ma conscience ne pourrait tolérer d'être du côté de ceux qui se font des "clins d'oeil" en laissant les miettes aux autres...

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7153
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Anne » jeu. 30 oct. 2014, 4:13

Qui a dit ici qu'il n'était pas un bon catholique ?! :incertain:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 502
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Lys_Sul » jeu. 30 oct. 2014, 17:41

Héraclius a écrit :Être socialiste, aujourd'hui, n'a un peu près rien à voir avec une forme d'adhésion aux positions de marx en matière d'économie, et encore moins à son matérialisme philosophique. On peut reprocher ce que l'on veut à Valls et Hollande, le fait est que personne ne les traite de rouges (sauf Lys_Sul, peut-être :-D ).

Il n'est pas question de traiter X ou Y de crypto-bolcho, je remarque juste que certaines personnes utilisent la puissance coercitive dite "légale" pour imposer leurs visions sur la société et se muter en ingénieur social dans le dessein de modifier encore la nature de l'Homme.


La gauche est l'imitation de l’Église retranscrite sur terre avec ses travers propres dans un christianisme mal digéré. Ce n'est pas étonnant, que certains y voient des idées chrétiennes dans le socialisme, c'est seulement son rejeton adolescent qui se rebelle pour créer sa société utopique, ce n'est qu'après un long coma étatique que celui-ci est revenu voir sa mère, les mains rouges.


Est-ce un hasard de voir par sa haine maternelle, la destruction du tissu familial qui compose la première base d'un individu et de la société, par le délitement des institutions en dehors de son influence? comme par exemple contre l’Église ? Du moment que l'influence ecclésiale doit être absente cela ne pose aucun souci, une famille qui partage les idées du socialisme et donc du progressisme est une bonne famille à l'égard de l'exemple rance dite de la famille traditionnelle se reposant sur la morale enseignée par l'Eglise suivant la loi naturelle.


Je n'ai pas comme devise « Sans l’État, rien ne va » au contraire, je suis persuadé que des personnes se fondant sur un socle solide comme les enseignements de l’Église par la loi naturelle sont plus viables sur le long terme qu'une société atomisant des individus qui contribuent à fabriquer une société anomique en déliant des normes ou des codes moraux les rendant dépendantes du pouvoir étatique qui sans problème peut se muter en état total sans connaitre la frontière publique/privée, si en cela quelqu'un trouve de la liberté alors effectivement, je suis contre.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3400
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Héraclius » jeu. 30 oct. 2014, 22:04

Je plaisantais, rassurez-vous. Votre analyse de la gauche est intéréssante, quoiqu'elle ne plaira pas à tout le monde. :>
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Manu85
Censor
Censor
Messages : 61
Inscription : jeu. 27 mars 2014, 8:23

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Manu85 » mar. 25 nov. 2014, 20:41

Le clivage gauche/droite ne me parait pas exister.
Je pense qu'il y a plutot un communautarisme de gauche et de droite.
Celui qui est de gauche diabolisera la droite et vice-versa.
Dans la vie, je pense que la société est diverse. On peut être en accord sur certains sujets et en désaccord sur d'autres.

Ce serait à mon avis, une bonne chose si la France instituait un referendum régulier. Nos représentants politiques continueraient à voter les lois mineures mais les habitants donneraient directement leur avis à chaque loi importante, quitte à voter tous les 15 jours !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9493
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Peut-on être catholique et socialiste ?

Message non lu par Cinci » jeu. 27 nov. 2014, 20:22

Heraclius,
On peut reprocher ce que l'on veut à Valls et Hollande, le fait est que personne ne les traite de rouges [...]
... et puis l'observateur aurait bien raison aussi de s'abstenir. Des Valls ou Hollande sont tout ce que l'on veut sauf des rouges, surtout pas des rouges, surtout pas des ennemis du grand Capital; surtout pas des amis de la tourbe, des déclassés, des moins arrivistes, etc. Ce sont surtout de gros bourgeois dans l'âme et défenseurs du système actuel. Et puis voilà ...

:)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité