Sur les maisons de retraite

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Valérie
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : jeu. 01 juin 2017, 1:35

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Valérie » dim. 11 févr. 2018, 16:05

Bonjour à vous,

Je travaille à temps partiel depusi 15 ans dans une résidence pour personnes âgées. Notez que j'habite le Québec, donc le système est peut-être un peu different.

Il y a les Centre pour les personnes ayant des problèmes de santé importants. Ces centre sont gérés par le gouvernement. Les occupants paient donc ce qu'ils peuvent. C'est la catastrophe. Les gens peine à avoir deux bains par semaine et le culottes de contingences sont comptés. Ce qui fait que certai résidents restent avec des couches trop lomgtemps. On sait aussi que plusieurs souffrent de malnutrition. C'est une honte. Le système est mal géré et les employés épuisé sont toujours en sous effectif.

Je travaille dans ce qu'on appelle une redisedence pour personnes âgées semi autonomes. La différence est que ces établissements sont gérés comme des entreprises puisqu ils appartiennent à des intérêts privés. Le but, faire de l'argent. Chaque soin est chargé. Si un résident à besoins de prendre des medicaments, changer un pansement, c'est chargé. J'ai déjà vu des factures à prêt de 1000$ Can en soins seulement. Le loyer et les repas ne sont pas compris. Les problèmes de surmedicamentstions sont reels. Un résident qui arrive parfaitement sains peut au bout de six mois être complètement confus. Il faut dire qu' il n y a pas vraiment de stimulation. Les activités se limités au Bingo et le Chapelet (ce qui est très bien évidemment, mais un humain à besoin de plus). Une fois de temps en temps un pretre vient dire la messe. Les problemes d'alcool sont nombreux. Ils noient leur solitude. Les gens qui disent qu'ils ont envie de mourir aussi sont nombreux. On a eu quelques tentatives de suicide. Les employés sont sous payés. Souvent pas très au dessus du seuil de la pauvreté. Ils font ce qu ils peuvent avec ce que l'employeur leur donne. DLesifficile de faire de bons repas quand les ingrédients de bases sont de mauvaise qualité. On a même interdit les employés de servir une deuxième portion à un résident à moins qu' il insiste. Et les portions sont ridicules. Les employeurs veulent que la résidence soit rentable, point barre.

Les familles ne sont pas mieux. Beaucoup ne viennent jamais voir leurs parents sauf quand ils ont besoin d'argent. Une résidente me l'a déjà dit exactement comme ça. L'exploitation financière est une réalité et ça va loin. J'ai vu des familles tenté de faire passé leur parent comme inapte pour prendre le contrôle des finance.

Je suis désolé pour le roman, sûrement mal écrit, mais c'est une vrai frustration pour moi. Si vous saviez tout ce que j'ai vu.

Bien à vous,
Valérie.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Kerniou » dim. 11 févr. 2018, 19:34

Ce que vous décrivez me semble plus grave qu'en France. toutes les maisons de retraite qu'elles soient privées ou semi publiques doivent présenter des conditions d'accueil minima pour recevoir un agrément de la préfecture avant d'ouvrir.
A ma connaissance, comme à l'hôpital, les soins comme les repas ont inclus dans le forfait journalier. Cependant les conditions d'accueil dans les maisons de retraites locales ne sont pas luxueuses mais garantissent un minimum. Les personnels y sont à l'écoute des personnes âgées.
Pour ce qui me concerne, je n'ai jamais, dans mon entourage, entendu parler de conditions inacceptables.
Ma mère avait souhaité et demandé d'aller en maison de retraite.
je me dis que, moi aussi, si je reste seule, j'irai en maison de retraite quand je ne pourrai plus rester à la maison.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Valérie
Censor
Censor
Messages : 90
Inscription : jeu. 01 juin 2017, 1:35

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Valérie » dim. 11 févr. 2018, 23:42

J'ai l'impression que vous pourriez resté surpris. Les résidents ici aussi disent qu'ils sont bien, ils ont peur de se faire mettre à la porte. Par contre, cela est impossible dans le système publique, au moins. Enfin, j'espère que c'est mieux chez vous, mais j'ai tout de même l'impression qu'il faut être à l'intérieure du système pour voir. Je n'aurais jamais imaginé tout ça avant de le voir. Les employés ici aussi sont à l'écoute, ne vous en faites pas. Mes collègues sont extraordinaires. C'est juste qu'ils ce qu'ils peuvent avec le temps et le matériel qu'on leur donne. Quand vous êtes la seule infirmière pour une centaine de patient la nuit, c'est compliqué de gérer toutes les crises seules. Je voulais seulement le préciser parce que je trouve qu'on fait tout de même du bon travail.

Cela dit, je suis certaine qu'il y a des résidences privés agreables. Je parlais surtout de mon expérience.

Bien à vous,
Valérie

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1237
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Foxy » lun. 12 févr. 2018, 20:28

Bonsoir Valérie

Pour aller dans pas mal de maisons de retraite et y avoir même travaillé en intérim, je dis toujours aux familles qu'il faut aller visiter à n'importe quelle heure de la journée. Le matin, en général, on se rend compte si la toilette est faite ou baclée et ce qui est proposé : lecture et commentaires du journal local dans la plupart des maisons de retraite.
L'après-midi, sieste dans la chambre ou dans le fauteuil devant la télé ?

Dans certaines maisons de retraite, il y a activités au "cantou" ; épluchage des légumes, gâteaux, crêpes.

Il y a des maisons de retraites où il n'y a aucune infirmière la nuit, seules deux aide-soignantes pour une centaine de résidents, elles passent toutes les deux de chambre en chambre plusieurs fois la nuit (parait-il)

C'est sûr que le personnel fait ce qu'il peut et que ce n'est pas toujours non plus facile avec des personnes aigries. Je me dis que lorsqu'elles sont difficiles dans la vie, elles le seront encore plus en maisons de retraite (et des fois, c'est le contraire...)

Les rapports entre les familles et le personnel soignant est ce qu'il y a de plus important, car il faut aussi savoir qu'on ne peut pas croire non plus ce que disent certaines personnes âgées !!!
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13466
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par etienne lorant » mer. 14 mars 2018, 14:12

Foxy a écrit :
lun. 12 févr. 2018, 20:28

Les rapports entre les familles et le personnel soignant est ce qu'il y a de plus important
Deux visites par jour ... pour moi - qui suis à la pré-retraite !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Le scandale des maisons de retraite

Message non lu par Briscard » dim. 31 mars 2019, 9:16

Avec une pension moyenne de 1376 euros bruts mensuels (en 2015), les retraités ne roulent pas sur l'or. Parmi eux, un demi-million a perçu le minimum vieillesse (Aspa), soit 800 euros mensuels pour une personne seule et 1 242 euros mensuels pour un couple.

Comment voulez-vous qu'un retraité et surtout une retraitée avec sa pension de reversion puissent entrer dans une maison de retraite dont le coût oscille en Ile de France entre 3.500 et 5.000 euros par mois !

Voilà le vrai scandale :


https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/ ... e=5D021168

(ce n'est pas une infirmière qui passe mais une aide soignante après plusieurs coups de sonnette de la part de la pensionnaire et encore quand elle veut bien venir...)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Kerniou » dim. 31 mars 2019, 20:17

Lers personne âgées qui ont une petite retraite peuvent bénéficier de l'APA accordée par la DDASS qui verse le différentiel ou une partie du différentiel. Enfin , c'était ainsi du vivant de ma mère, il y a 12 ans ...
En fait, ce sont de nombreuses retraites qui ne sont pas suffisantes pour vivre normalement ...
Si les maisons de retraite sont onéreuses,c'est parce qu'elles prennent en compte les salaires des personnels. Leurs salaires pourtant peu élevés représentent la part essentielle du budget ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1237
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Foxy » dim. 31 mars 2019, 20:29

Kerniou a écrit :
dim. 31 mars 2019, 20:17
Lers personne âgées qui ont une petite retraite peuvent bénéficier de l'APA accordée par la DDASS qui verse le différentiel ou une partie du différentiel. Enfin , c'était ainsi du vivant de ma mère, il y a 12 ans ...
En fait, ce sont de nombreuses retraites qui ne sont pas suffisantes pour vivre normalement ...
Si les maisons de retraite sont onéreuses,c'est parce qu'elles prennent en compte les salaires des personnels. Leurs salaires pourtant peu élevés représentent la part essentielle du budget ...
Le Conseil Général aussi apporte un soutien supplémentaire.
Ma belle-mère qui n'avait que 900€ par mois de retraite a eu droit à l' APA et l'aide du Conseil Général (je ne sais plus comment cela s'appelle)

Et puis… les enfants peuvent aussi être amenés à donner une participation, ce que je trouve quand même aussi normal.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Briscard » lun. 01 avr. 2019, 10:57

Bien sûr les enfants, mais eux-mêmes ont souvent leurs propres problèmes d'argent, situation professionnelle peu rémunératrice, enfants à élever, toutes sortes de frais divers importants, qui font qu'ils ne peuvent absolument pas participer au coût de la maison de retraite. Alors ?

Qui paie la différence ? Récemment une pensionnaire de 94 ans a été expulsée de sa maison de retraite pour non paiement de la totalité du prix...Où a-t-elle atterri ? Dans un mouroir public ?

C'est souvent dramatique.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1237
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Foxy » lun. 01 avr. 2019, 16:20

Briscard a écrit :
lun. 01 avr. 2019, 10:57
Bien sûr les enfants, mais eux-mêmes ont souvent leurs propres problèmes d'argent, situation professionnelle peu rémunératrice, enfants à élever, toutes sortes de frais divers importants, qui font qu'ils ne peuvent absolument pas participer au coût de la maison de retraite. Alors ?

Qui paie la différence ? Récemment une pensionnaire de 94 ans a été expulsée de sa maison de retraite pour non paiement de la totalité du prix...Où a-t-elle atterri ? Dans un mouroir public ?

C'est souvent dramatique.
Briscard, il n'y a plus de mouroirs publics, les maisons de retraites sont financées par le CCAS. Je ne sais pas pourquoi une femme de 94 ans serait expulsée, il peut y avoir maintes raisons et pas seulement financières.

Quant aux enfants, c'est une obligation et c'est le Trésor Public qui s'occupe de cela, après consultation des revenus des enfants ou petits enfants.

La France est bien mieux lotie que d'autres pays.

Le prix de la pension en Ile de France est plus cher qu'en Bretagne.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Briscard » mar. 02 avr. 2019, 15:12

Si je comprends bien dans certains posts tout va pour le mieux pour payer les maisons de retraite dont le prix, compte tenu du montant moyen des retraites de l'ordre de 1300€, est exorbitant : en Île de France, ça tourne autour de 3500 à 5000 € par mois !
Évidemment en Bretagne c'est moins cher mais les retraites encore plus faibles.

Vous croyez que beaucoup d'enfants peuvent supporter une telle charge ?

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1237
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Foxy » mar. 02 avr. 2019, 19:46

Briscard a écrit :
mar. 02 avr. 2019, 15:12
Si je comprends bien dans certains posts tout va pour le mieux pour payer les maisons de retraite dont le prix, compte tenu du montant moyen des retraites de l'ordre de 1300€, est exorbitant : en Île de France, ça tourne autour de 3500 à 5000 € par mois !
Évidemment en Bretagne c'est moins cher mais les retraites encore plus faibles.

Vous croyez que beaucoup d'enfants peuvent supporter une telle charge ?
Oui, vous avez raison, les retraites sont sans doute plus faibles en Bretagne qu'en Ile de France.

Quant aux enfants, c'est selon le revenu de la famille et c'est le Fisc qui décide, personne d'autre. Quand une personne est admise en Maison de retraite, tout lui est demandé sur la fiche d'inscription : le montant de sa pension + le montant de ses éventuels livrets ...

Si c'est une maison de retraite privée, il est demandé une caution et la Maison de retraite prélève en fin de mois, tandis que si c'est une Maison de retraite dépendant du CCAS, la facture est envoyée aux enfants et payable au Trésor Public.

Mais pour l'une comme pour l'autre, l'imprimé d'inscription est le même.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Joseph-Diego
Barbarus
Barbarus

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Joseph-Diego » mer. 06 mai 2020, 10:45

Et dire qu'il y a quelques années, avant de rencontrer le Seigneur, je disais à mes parents qu'il était hors de question que je les prenne en charge une fois trop âgés et que s'il le faut je payerai une maison de retraite.
J'étais alors dans une relation conflictuelle avec eux, clairement je n'avais aucun amour, pour certaines raisons.
Ma mère elle, me disait que j'avais trop bon cœur pour les laisser partir ailleurs, et que ce serait moi parmi leurs enfants, qui m'occuperai d'eux...
Ça me faisait bien rire car à mille lieux de mes intentions.

Depuis ma conversion, Dieu m'a permis et appris à pardonner mes parents et surtout à les aimer .
Et plus le temps passe, plus j'apprends de par des connaissances et témoignages comment cela se passe en maison de retraite, plus je me dis qu'au moment voulu, j'irai habiter chez eux pour leur fin de vie.
Je suis l'aîné des garçons et le seul qui pour l'instant prend la voie du célibat, alors j'estime que ce sera à moi de les prendre en charge.

Je ne juge absolument pas ceux qui ne peuvent faire autrement que de placer leurs parents dans ces maisons, dans mon cas c'est surtout que nous n'aurons pas l'argent pour payer une bonne maison de retraite, et celles moins chères des environs ( campagne, Sud de la France), je n'y mettrai pas même mon pire ennemi...

J'adresse ma prière aujourd'hui pour toutes les personnes âgées contraintes de vivre séparés de leur famille, et pour les personnes qui n'ont d'autres choix que de placer leurs parents en maison de retraite .
Que Dieu vous bénisse.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1773
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Sur les maisons de retraite

Message non lu par Altior » dim. 10 mai 2020, 7:54

Bonjour, Foxy!
Foxy a écrit :
dim. 31 mars 2019, 20:29
Le Conseil Général aussi apporte un soutien supplémentaire.
Ma belle-mère qui n'avait que 900€ par mois de retraite a eu droit à l' APA et l'aide du Conseil Général (je ne sais plus comment cela s'appelle)
Concernant ces aides, j'aurais une petite question à vous poser: afin de pouvoir percevoir ces aides d'État, est-ce qu'elle a dû liquider son avoir immobilier ?

Je pose cette question parce qu'une vieille pensionnaire, qui ne pouvait pas du tout s'accommoder à sa nouvelle vie en maison de retraite, à ma question «mais, si c'est comme ça, pourquoi vous ne rentrez chez vous?» m'a répondu que, afin de se qualifier pour les aides, elle a dû vendre sa maison.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités