Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Joliefleur
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : jeu. 12 déc. 2019, 11:11
Conviction : Catholique

Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Joliefleur » ven. 13 déc. 2019, 14:10

Bonjour à tous,
je viens vers vous car mon mal-être est de plus en plus grand. En effet, mon cœur est empli d'amour depuis des années pour un homme catholique qui a décidé de rester chaste et célibataire. Il a manqué de devenir prêtre mais y a finalement renoncé.
En effet, j'ai eu un coup de foudre puissant pour lui et je n'ai pu contenir mon envie de lui dire mais de façon plutôt maladroite et un peu trop érotique...ce qui lui a déplu... Mais il a compris que mes sentiments pour lui étaient profonds et est revenu peu à peu vers moi. On est donc resté amis et complices même si moi j'étais toujours amoureuse de lui... Pour remonter la pente, j'ai décidé de rencontrer d'autres hommes qui voulaient avoir une vie "normale" et depuis 5 ans je suis avec mon compagnon, nous ne sommes toujours pas mariés et nous n'avons pas d'enfant. Notre relation est plutôt tranquille mais il y a bien sûr des bas comme dans tous les couples... mais ce n'est pas les mêmes sentiments que je ressens pour mon ami... Je pense à mon ami le matin en me réveillant, le soir en m'endormant et cela est très culpabilisant.
Ma relation avec mon ami catholique est devenu de plus en plus ambiguë... il ne s'est jamais rien passé de physique si ce n'est que parfois il me prenait par l'épaule dans la rue ou me faisait la bise un peu plus tendrement ... mais l’ambiguïté résidait dans les mots, dans la façon de me regarder, de se comporter avec moi, il me répétait très souvent que j'étais belle, m'envoyait des petits émoji avec des cœurs dans les yeux quand il voyait une photo de moi, :amoureux: ... Et moi voyant qu'il commençait à me séduire je rentrais aussi dans son jeu mais il me répétait à la fin de chaque discussion "Tu sais que je suis un ange :saint: "... Donc voilà je suis amoureuse d'un ange... parfois je regrette même de l'avoir rencontré car cela me détruit de l'intérieur, je n'ai jamais ressenti un amour aussi ardent. Mon ami et mon compagnon se sont déjà rencontrés et ça s'est plutôt mal passé car ils n'ont pas échangé un mot... mon ami a même été particulièrement jaloux, il m'a plus tard d'ailleurs conseiller de le quitter car lui-même était soi-disant plus beau, plus intéressant que mon compagnon... Alors moi qui pensais qu'il serait heureux d'être enfin "en paix" comme il le souhaitait, il s'avère qu'en fait, il aurait sûrement préféré que je reste célibataire moi aussi...
Mais le problème réside dans le fait que mon ami s'est éloigné de moi depuis quelques mois... Tout à commencer par le fait qu'il ne commentait plus mes photos et s'était désabonné de mon compte avant d'aller en retraite dans un monastère. Puis ce fut de longs mois de silence mais il est revenu 8 mois plus tard, il souhaitait me voir et m'a laissé des messages vocaux par deux fois mais je n'ai pu répondre car j'avais beaucoup trop de travail à l'époque. Puis nous nous sommes disputés et depuis nous ne nous voyons plus ... J'ai essayé plusieurs fois de recoller les morceaux, de revenir vers lui, de l'appeler, je compte même lui offrir un cadeau pour Noël... Il répond toujours à mes messages mais c'est quand même beaucoup plus froid qu'avant et quand je lui demande pour qu'on se voit il me dit pourquoi pas mais au dernier moment il ne répond pas présent ce qui m'attriste lourdement car je ne comprends toujours pas son éloignement soudain. Il ne me demande même pas ce que je deviens... la seule chose qu'il a voulu savoir est si je suis encore avec mon compagnon d'un air totalement méprisant...

Qu'en pensez-vous? Y a-t-il des hommes chastes parmi vous qui comprennent son comportement?

Merci à tous,

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10692
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Fée Violine » ven. 13 déc. 2019, 16:05

Bonjour Joliefleur,

le comportement de votre ami ne me semble pas clair. En fait, il n'est pas du tout chaste et il a bien fait de renoncer à être prêtre.
La chasteté n'est pas une simple abstention de sexualité, c'est surtout une vertu qui consiste à ne pas prendre de pouvoir sur l'autre, ce qui suppose d'être parfaitement libre psychologiquement.
Mais d'après ce que vous dites, il doit bien se rendre compte qu'il y a un problème puisqu'il essaie de s'éloigner de vous.
De votre côté, ce n'est pas clair non plus, puisque vous hésitez plus ou moins entre deux hommes. En avez-vous parlé à un directeur spirituel (prêtre, religieuse ou autre personne compétente) ? Car ici, c'est juste un forum et nous ne sommes pas vraiment qualifiés pour vous donner des conseils...

Joliefleur
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : jeu. 12 déc. 2019, 11:11
Conviction : Catholique

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Joliefleur » ven. 13 déc. 2019, 19:35

Non je n’en ai jamais parlé à un prêtre... j’aimerais mais je n’ose pas et je n’en connais pas vraiment ... s’il y en a sur ce forum d’ailleurs je serais ravie d’échanger ...
Je m’interroge sans cesse tous les jours, je me demande même ce que j’ai bien pu faire...

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1438
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Altior » ven. 13 déc. 2019, 22:25

Bojour, Fleur Jolie!
Joliefleur a écrit :
ven. 13 déc. 2019, 14:10
la seule chose qu'il a voulu savoir est si je suis encore avec mon compagnon d'un air totalement méprisant...
Apparemment, cet ami vous aime. La chose qui le bloque est le fait que, de son point de vue, ça serait un amour interdit.
Peut-être a t-il raison ? Vous, vous voyez les choses comment ? Parce qu'il a la foi, il n'acceptera pas d'être l'amant d'une femme qui appartient à un autre. Donc, je pense que c'est à vous de clarifier les choses, en commençant avec vous-même.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9348
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par PaxetBonum » sam. 14 déc. 2019, 10:03

Chère Joliefleur,

Votre ami est tiraillé entre l'affection qu'il vous porte et l'engagement qu'il a envers Notre Seigneur.
Il semble avoir compris que le petit manège qu'il jouait avec vous ne le conduirait à rien de bon si il ne pensait pas se marier. Il semble avoir pris ses distances avec vous pour cela. C'est tout à son honneur et salutaire pour vous deux.
Je pense que vous devez respecter sa décision et le mieux est de couper les ponts où d'en rester à une relation très distante.

Je prie pour vous deux.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Joliefleur
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : jeu. 12 déc. 2019, 11:11
Conviction : Catholique

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Joliefleur » sam. 14 déc. 2019, 11:43

Je pense qu’il y a eu une évolution dans la relation durant ces années. Au début, quand je lui ai révélé mes sentiments je n’avais que 19 ans et il en avait 40... je pense que ça lui a fait peur ...
puis j’ai vieilli et je suis devenue femme et mon compagnon n’a que 2 ans de moins que lui... il a vraiment été jaloux... je n’en revenais pas qu’il ne lui dise rien pendant une soirée...
Enfin... je suis terriblement affectée par la situation ... je me demande même si je lui souhaite un joyeux noël ou si je fais la morte...

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4337
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Kerniou » sam. 14 déc. 2019, 11:49

Je crois que votre "amoureux" s'éloigne de vous ... qui aimez un homme et vivez avec un autre ... S'il n'est pas clair, je crains, hélas, que vous ne le soyez guère davantage vis à vis de lui et encore moins vis à vis de votre compagnon ...
Vous pourriez chanter une forme de ritournelle du style:
Sur l'air de la fin de la souris verte;" Trempez la dans l'huile trempez-la dans l'eau, vous aurez un escargot tout chaud !"
"J'aime un homme et je vis avec un autre !
Celui qu' j'aime est parti,
et je reste avec celui qu' j'aime pas ! ..."
Altior a raison; vous devez faire le point sur votre situation et clarifier vos sentiments ... Vous vivez avec un homme que vous n'aimez pas et donnez à celui que vous aimez l'image d'une femme qui ne sait pas ce qu'elle veut ... voire d'une femme infidèle à son compagnon ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10692
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Fée Violine » sam. 14 déc. 2019, 18:20

Joliefleur a écrit :
sam. 14 déc. 2019, 11:43
Enfin... je suis terriblement affectée par la situation ... je me demande même si je lui souhaite un joyeux noël ou si je fais la morte...
Oui, oubliez-le, laissez-le tranquille, et pensez peut-être un peu plus à celui qui est là et qui vous aime malgré tout !

Joliefleur
Civis
Civis
Messages : 6
Inscription : jeu. 12 déc. 2019, 11:11
Conviction : Catholique

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Joliefleur » sam. 14 déc. 2019, 22:20

Je crois que je suis trop gentille... et il a profité de la situation.. je lui ai rendu service, je l’ai logé une fois, je lui achetais des choses ... bref j’ai été bête ...

Saint Romain
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : jeu. 15 févr. 2018, 22:38
Conviction : Catholique

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Saint Romain » mer. 18 déc. 2019, 2:01

Je pense que ce qui vous attire chez cet individu est son côté chaste et célibataire, mais que vous n'aimiez pas cette homme. Dans le cas contraire, vous seriez beaucoup plus claire avec celui-ci. Vous vouliez tester vos charmes sur un individu plus dur à séduire que la moyenne. Ne pouvant supporter la solitude, et faire attendre, vous vous aviez trouvé un remplaçant temporaire en attendant que votre charme fasse effet, mais le remplaçant a fait écran à la relation que vous envisagiez.
Vous mettiez en humiliation votre compagnon présent en le ridiculisant : votre tentative de faire de vos deux amants des copains pour pouvoir alterner entre l'un et l'autre. Vous souffrez donc du syndrome de Scarlett Ohara .

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par la Samaritaine » mer. 18 déc. 2019, 18:39

Chère JolieFleur,

nous voyons que vous souffrez vraiment de cette situation qui vous bousille la vie, à l'image de Scarlett O'hara comme le dit Saint-Roman, l'héroine de "Autant en emporte le vent" qui aime toute sa vie le tiède Ashley marié à une autre, tandis que le beau et viril Rett lui tourne autour en vain.
A la mort de Mélanie femme d'Ashley, au bout de ...20 ans d'amour impossible, elle s'aperçoit qu'elle n'aime pas vraiment Ashley, que c'était une obsession alors vide de sens et elle se tourne vers Rett, qui est parti loin….
Vous avez du voir le film mais je vous recommande la lecture du roman qui est un très grand livre, et qui décrypte bien votre syndrome car le syndrome de Scarlett existe bel et bien.

Avant de parler de vous, je vais parler de votre "ami catholique" : le moins qu'on puisse comme cela vous a déjà été dit, c'est qu'il n'est pas clair et pas du tout chaste dans son comportement avec vous !!!
Il ne veut pas vivre une histoire d'amour avec vous mais dans le même temps il ne veut pas que vous en viviez une avec un autre, et il y parvient puisque vous n'êtes dans votre tête et dans votre cœur, pas disponible pour votre compagnon, et visiblement pas disponible pour une engagement avec ce compagnon…
Le fait qu'il s'éloigne maintenant est une très bonne chose, peut-être a t-il pris cette décision après sa retraite au monastère car son attitude était clairement empreinte de péché, pour être honnête : ce n'est pas bien de faire preuve d’ambiguïté envers une jeune femme, en plus beaucoup plus jeune que lui, et de la maintenir en état amoureux à votre égard alors qu'on n'est pas disponible pour une vraie histoire, et qu'en plus il y a un autre homme. Oui,, peut-être a-t-il pris conscience que ce n'était pas bien, et pas bon pour lui comme pour vous.
"Que votre oui soit oui, que votre non soit non" dit le Christ. Cela est particulièrement important dans les relations amoureuses. Comme nous sommes tissés tous de contradictions et que l'amour réveille des peurs, nous pouvons être hésitants voir ambigus au début d'une rencontre mais jamais sur la durée. Là, on tombe dans le péché, et/ou la névrose.
Cela m'est arrivé de vivre cela quand j'avais 25 ans, mais de manière très courte dans le temps et peu douloureuse pour moi. Un ami avec lequel cela devenait ambigu se montrait jaloux si un autre homme se montrait tout en proclamant qu'il ne voulait vivre qu'une amitié. Quelques années après, il s'est installé avec un homme. Nous sommes toujours amis intimes ! Je me suis aperçue en parlant avec les amies que ce type d'attitude masculine était courante et typique des homosexuels refoulés. Il n'est pas le lieu ici d'expliquer pourquoi ils se comportent ainsi (et bien sur, tous les hommes homos ne le font pas) mais ce comportement cesse le jour ou ils se sont avoué à eux-mêmes leur orientation sexuelle : ils sortent du mensonge vis à vis d'eux mêmes et vis à vis des femmes. Je ne sais pas ce qu'il en est pour votre ami mais je vous en parle quand même parce qu'en vous lisant dans les détails, disons que cela allume chez moi de sacrés warnings…

Parlons de l'essentiel maintenant, vous : le syndrome de Scarlett O'hara, c'est le syndrome de l'amour impossible. Je ne tombe amoureuse que de celui avec le quel l'amour NE PEUT PAS se vivre. Si l'amour était possible avec lui, je ne tomberais pas amoureuse de lui. Les psys disent qu'il s'agit d'un amour oedipien: je suis amoureuse, sur le plan symbolique, de mon pôpa...I belong to my Daddy !!!
Le fait que vous ayez 20 ans de différence irait dans ce sens… Et mon Papa m'est interdit comme chacun sait, donc c'est impossible. Et je reste, je reste, je demeure, je patauge dans cet amour impossible, je patauge dans ma souffrance et ça dure, ça dure, ça dure jusqu'à ce je dise STOP, que je refuse de continuer à patauger puis même éventuellement de me noyer dans ce bourbier mortifère et que je choisisse la vie.
Vous avez tenté de vous en sortir en vivant avec un autre homme mais vous n'êtes pas vraiment avec lui, vous vivez une relation clivée : une partie de vous est avec lui, une autre partie est avec l'autre. C'est une situation malsaine, surtout depuis tant d'années ! Elle vous empêche probablement de vous marier et d'avoir des enfants. (que ce soit avec votre compagnon actuel ou avec un autre)

Pour remettre de la bonne santé là dedans, il vous faut prendre conscience d'abord, regarder avec recul cet amour impossible en vous, cet amour certes, au ressenti très fort, mais qui n'est pas de l'amour, c'est une projection affective que vous projetez sur votre "ami catholique", c'est une projection d'un affect qui vous appartient et que votre ami ne fait que susciter en vous, c'est du vent ! Cette forme de "maladie amoureuse", c'est d'être obsédé par du vent… C'est un grand pas quand on s'en aperçoit.
Et votre compagnon actuel : que faire, que vivre avec lui ? Que bâtir ? Est-ce vraiment avec lui que vous voulez construire votre vie ? Il mérite de l'honnêteté, de la vérité…

Je vous recommande de vous faire accompagner sur votre chemin : ce peut être par un prêtre mais aussi par un psychothérapeute, pour récupérer en vous ce qui vous appartient et vous rendre enfin disponible à l'amour auquel vous aspirez. Vous n'êtes pas condamnée à la souffrance, vous pouvez vivre le bonheur avec un homme (et ce avec hauts et bas), c'est à dire vivre en vous une relation non clivée, dans le don corps et âme à un autre.

De tout cœur avec vous, dans la Miséricorde du Seigneur,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1814
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Toujours amoureuse d'un ami chaste... (peine de coeur)

Message non lu par Carhaix » jeu. 19 déc. 2019, 0:05

Personne ne peut parler pour les autres, et donc aucun homme ne pourra vous expliquer le comportement de votre ami. Les hommes ne sont pas tous identiques. C'est une vision vraiment étonnante.

En revanche, ce qui me choque un peu, dans cette histoire, c'est le sort que vous réservez à votre compagnon actuel. Je n'aimerais franchement pas être à sa place. Est-ce que le résultat de tout ceci ne serait pas de vous placer au centre du jeu ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité