Du rififi à la FSSPX

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3061
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 14 nov. 2013, 18:02

Ren' a écrit : Pouvez vous citer des sources ? "On sait" ne signifie rien. Vous insinuez sans preuve.
Il faut regarder ce qui s'est passé vers le 13 juin 2012.
Un Concile n'est pas négociable. Or quand on voit Mgr Fellay dire en décembre 2012 que "Vatican II est leur chose ! Pas l'intérêt de l'Eglise - ils le voient bien, les ennemis de l'Eglise, le bénéfice qu'ils tirent du Concile" (j'avais le lien vers le texte complet en anglais, mais je ne le retrouve plus sur le net...), on ne peut dire que l'échec vient du côté de l'Eglise. C'est la FSSPX qui s'enferme dans le refus d'un concile, comme leurs prédécesseurs de l'église "vieille-catholique" l'avaient fait avant eux en rejetant Vatican I.
Ca ne change rien au fait que l'on ne peut pas se réconcilier avec des personnes si on leur jette la pierre comme ça.
Leur position vis-à-vis du Concile n'est pas idéale. Mais comme ce concile n'a rien apporté de nouveau en terme doctrinal (et ils ne rejettent pas tout contrairement à ce qu'on entend), ils professent toujours la même Foi que nous. Je crois qu'il est important de souligner ce point.
Le frein à la réconciliation a été d'imposer le concile comme un super-dogme, ce qu'il n'est pas.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2230
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Peccator » jeu. 14 nov. 2013, 18:11

AdoramusTe a écrit :Leur position vis-à-vis du Concile n'est pas idéale. Mais comme ce concile n'a rien apporté de nouveau en terme doctrinal (et ils ne rejettent pas tout contrairement à ce qu'on entend), ils professent toujours la même Foi que nous. Je crois qu'il est important de souligner ce point.
Tout à fait : en l'état actuel des choses, la FSSPX est schismatique, pas hérétique.

C'est bien pour ça que le dialogue avec eux ne peut pas être le même que celui qu'entretient l'Eglise avec les protestants. On est sur un cas qui, si les choses ne s'arrangent pas, devrait évoluer vers une situation comparable à celle des églises orthodoxes.


Par contre, il y a quelque chose qui m'interroge : je vois au cours des années des tentatives de dialogue et de réconciliation qui me semblent être à l'initiative de Rome. Y a-t-il eu des tentatives à l'initiative de la FSSPX ? Mgr Fellay n'a pas l'air du tout d'être intéressé par le rapprochement...
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3061
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par AdoramusTe » jeu. 14 nov. 2013, 18:25

Peccator a écrit : Par contre, il y a quelque chose qui m'interroge : je vois au cours des années des tentatives de dialogue et de réconciliation qui me semblent être à l'initiative de Rome. Y a-t-il eu des tentatives à l'initiative de la FSSPX ?
Non. Ca ne va jamais dans ce sens. Rares sont les moutons qui reviennent tout seuls à la bergerie. Il faut que le pasteur aille les chercher un par un.
Mgr Fellay n'a pas l'air du tout d'être intéressé par le rapprochement...
Il était intéressé avant le 13 juin 2012. Mais, l'accord qui devait être signé a été changé au dernier moment par la CDF, sans l'aval de Benoit XVI, car certaines personnes à la curie sont opposées à un accord, ou tout au moins un accord moins restrictif au sujet du Concile.
On va me dire que je n'ai pas de preuve, c'est vrai. Mais, il n'y a pas beaucoup d'autres explications au retournement brutal de situation.
Mgr Fellay a aussi fait du ménage parmi ses opposants. Ca a failli lui couter cher. Et au final pour rien, car il y a comme un retour à la case départ.

De toute façon, s'il avait signé, il aurait probablement apporté avec lui une coquille vide. Il faut plus de temps pour convaincre les troupes.
Il doit aussi y avoir d'autres raisons que nous ne connaissons pas.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Ren' » jeu. 14 nov. 2013, 20:22

AdoramusTe a écrit :Il faut regarder ce qui s'est passé vers le 13 juin 2012
Non, RIEN ne justifie de qualifier un concile de l'Eglise de "création des juifs, franc-maçons et autres ennemis de l'Eglise"
AdoramusTe a écrit :l'accord qui devait être signé a été changé au dernier moment par la CDF, sans l'aval de Benoit XVI, car certaines personnes à la curie sont opposées à un accord
Encore une fois : sources ?
Les échos que j'ai eu, de mon côté, disent que l'accord a été changé justement sur demande de Benoît XVI.
Parce que Vatican II n'est pas négociable.
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2394
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par poche » sam. 16 nov. 2013, 10:15

jean_droit a écrit :C'est cela l'oecuménisme ....
La fraternité entre les chrétiens etc .... etc ....
Avec fraternite entre les chretiens il y a la commencement de l'evangelization. Si nous avons l'impression que l'Église catholique était l'église de la haine, qui voudrait devenir catholique?

Avatar de l’utilisateur
franc_lazur
Quæstor
Quæstor
Messages : 270
Inscription : ven. 12 oct. 2007, 17:05
Conviction : catholique
Localisation : France

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par franc_lazur » dim. 17 nov. 2013, 19:45

poche a écrit :
jean_droit a écrit :C'est cela l'oecuménisme ....
La fraternité entre les chrétiens etc .... etc ....
Avec fraternite entre les chretiens il y a la commencement de l'evangelization. Si nous avons l'impression que l'Église catholique était l'église de la haine, qui voudrait devenir catholique?


Certes !!!!!!!!!!!

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2032
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Altior » dim. 17 nov. 2013, 21:55

À propos de:
Ren' a écrit :Pouvez vous citer des sources ? "On sait" ne signifie rien. Vous insinuez sans preuve.
Pouvez vous citer une source pour ça:
Ren' a écrit : Non, RIEN ne justifie de qualifier un concile de l'Eglise de "création des juifs, franc-maçons et autres ennemis de l'Eglise"
Dans quelle déclaration vous insinuez que FSSPX aurait affirmé ça?

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Ren' » dim. 17 nov. 2013, 22:03

Altior a écrit :Dans quelle déclaration vous insinuez que FSSPX aurait affirmé ça?
Mgr Fellay dans l'interview canadienne dont j'ai donné le lien de la retranscription ci-dessus ; ma remarque n'est pas verbatim mais résume ses longues diatribes contre le saint concile.
Je ne me permettrais pas d'affirmer une telle chose sans preuve.

NB: pour vous épargner la peine de chercher, je redonne le lien : http://www.therecusant.com/fellay-conf-dec2012
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2032
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Altior » dim. 17 nov. 2013, 23:01

Ren' a écrit :
NB: pour vous épargner la peine de chercher, je redonne le lien : http://www.therecusant.com/fellay-conf-dec2012
J'ai pris le temps de lire ce très long texte. Mais ce que j'ai lu c'est complètement autre chose. Mons. Fellay ne dit pas que le Concile Vatican II a été créé par les juifs, les maçons et les ennemis de l'Eglise, chose qui leur serait impossible. Voilà le passage que vous semblez incriminer:

" Who, during that time, was the most opposed that the Church would recognize the Society? The ENEMIES of the Church. The Jews, the Masons, the [Modernists]! The most opposed that the Society would be recognized as a Catholic: the ENEMIES of the Church! Interesting, isn’t it? More than that, what was the point?

1:19:00
What did they say to Rome? They said, “You must oblige these people to accept Vatican II. That’s also VERY interesting, isn’t it? People whom [sic] from OUTSIDE the Church, who were clearly during centuries, were enemies of the Church, say to Rome, if you want to accept these people, you MUST oblige them to accept the Council. Isn’t that interesting? Oh, it is! I think it’s FANTASTIC! Because it shows that Vatican II is THEIR THING! Not the Church’s – THEY see, the ENEMIES of the Church see THEIR benefit in the Council. "

Ce que l'évêque dit ici ? Il y a deux idées: 1) les ennemies de l'Eglise (juifs, franc-maçons, modernistes) ont été opposé à une entente. 2) Ils se mêlent dans une question qui n'est pas la leur, comme si elle était la leur: le Concile. Ils font ça par dire a Rome qu'elle doit insister que la FSSPX accepte le Concile.

Maintenant, j'espère que vous agréez que c'est complètement autre chose que de dire que le Concile a été créé ou organisé par des juifs, franc-maçons, etc. Allons, ne croyez pas que Mons Fellay serait si stupide que ça!

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Ren' » lun. 18 nov. 2013, 8:30

Le verbatim est bien "Vatican II is THEIR THING! Not the Church’s"
Lire une telle chose est inacceptable (et ne parlons même pas de l'aspect délirant des attaques contre les "ennemis juifs, franc-maçons"...)
Ces propos sont totalement indéfendables, et montrent qu'il est ridicule de renvoyer la responsabilité de l'échec des négociations sur Rome.
La FSSPX est seule responsable de son choix de s'enfermer dans le schisme, comme l'avaient fait les vieux-catholiques en refusant le concile précédent.
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par jean_droit » lun. 18 nov. 2013, 12:01

Ce sont les opposants au rapprochement de la FSSPX et de l'Eglise qui ont torpillé, dans la FSSPX et dans l'Eglise, la possibilité d'un accord.
Benoît XVI comme monseigneur Fellay ont tout fait pour trouver cet accord.
Avec un grand esprit d'ouverture et de charité.
Benoît XVI avait trouvé un cadre pour accueillir les membres de la FSSPX et essayait de minimiser l'impact des dissensions thélogiques.
Monseigneur Fellay a essayé, de son côté, de faire taire les opposants les plus déterminés.
Mais, dans l'Eglise, les opposants veillaient et ont, comme on le fait toujours pour faire capoter des négociations, exigé des conditions inacceptables par la FSSPX.
Je suppose que ce sont les mêmes opposants qui ont tout fait pour faire capoter Summorum Pontificum malgré les efforts de Benoît XVI et qui l'ont combattu lors de sa mise en place. Pas beau et pas très chrétien ...
Sans parler des conditions assez déplorables dans lesquelles certains anglicans ont été reçus dans l'Eglise.
Personnellement j'aimerais que notre Pape, même s'il n'a pas vraiment la fibre "tradi", reprenne dès que possible le sujet et essaye de faire aboutir ce rapprochement.
Pour s'attaquer, plus tard, au vrai rapprochement d'avec les orthodoxes.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2032
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par Altior » lun. 18 nov. 2013, 12:35

jean_droit a écrit :Ce sont les opposants au rapprochement de la FSSPX et de l'Eglise qui ont torpillé,
Il serait bon ou pas le rapprochement ? "Bon, bien sûr" c'est ce qu'on a l'instinct de répondre. En effet, je suis bien d'accord que les ennemis de Dieu ont travaillé lourdement pour empêcher un rapprochement. Mais je sais bien que le bon Dieu travaille pas seulement par ses serviteurs, mais aussi par ses ennemis. Il a fait ça beaucoup de fois dans la Bible. Qui sait si un rapprochement immédiat, dans l'étape actuelle des choses, c'est à dire si une régularisation canonique de la FSSPX dans "la grande Eglise" serait vraiment une bonne chose ? Peut-être ni la vocation apostolique de la FSSPX, ni celle de l'Eglise ne tirait pas profit. On tire vraiment profit de la FSSP, dont la voix ne se fait pas entendre par les fidèles lambda ? Et puis, si la FSSPX était "reintégrée", la FSSP ne disparaîtrait pas ? Et tout mouvement traditionnel avec ? Comme ça, de moins nous avons un petit mouvement tradi dans l'intérieur de l'Eglise. Tout ceux qui veulent vraiment une source de messe et de foi traditionnelle pour eux et pour leurs enfants peuvent la trouver, d'habitude dans les 50 kilomètres autour de chez eux. Moi, par exemple, je voyage de Cholet à Nantes, 47 km, et je trouve la Maison de la FSSP. Mais le FSSP est présent à Nantes et est toléré par l'évèque parce que la FSSPX était installée là. Pourrais-je faire la même chose si la FSSPX, comme groupe séparé, ne serait plus à Nantes ? Qui peut garantir que la FSSP ne disparaîtra pas très vite? Nous n'avons pas la perspective historique de le savoir. Le bon Dieu, il l'a.

Je pense que ce n'est pas a nous de savoir s'il serait le bon moment ou pas pour une union avec la FSSPX.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par jean_droit » jeu. 05 déc. 2013, 8:55

Remarques personnelles :

Ce beau passage est assez intéressant.

D'abord en insistant sur la Foi .... en cette fin d'Année de la Foi. C'est un peu comme si monseigneur Fellay faisait sienne cette année de la Foi voulue par Benoît XVI.

En plus cette référence à Benoît XVI. Dans la tentative avortée de réunion de la FSSPX avec l'Eglise j'ai toujours pensé que Benoît XVI et monseigneur Fellay dominaient leur sujet loin des roquets aboyeurs de l'Eglise ou de la FSSPX.

C'est la même impression que celle que j'avais avec le bienheureux Jean Paul II qui était très souvent critiqué même dans l'Eglise. Qui s'en souvient ? Il me semblait que Jean Paul II par sa Foi et son charisme balayait les roquets de cette époque.

Bien sûr monseigneur Fellay rappelle l'importance de la messe et appelle à de belles célébrations. C'est la marque du courant traditionaliste et, pour ma part, je pense que l'amélioration de la liturgie de la messe est la condition sine qua non d'un vrai réveil de l'Eglise de France. Nous avons tout ce qu'il faut dans la boîte à outil de la liturgie actuelle.
A nous de nous en servir.


Du Salon beige :

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog ... t-xvi.html
Mgr Bernard Fellay rend hommage à Benoît XVI

Dans un long entretien publié sur le site d’information de la Maison Générale de la Fraternité Saint-Pie X (DICI), son supérieur général, Mgr Bernard Fellay, exprime sa reconnaissance à l’égard de Benoît XVI :

« Il ne suffit pas de faire de grandes déclarations de foi, il ne suffit pas d’attaquer ou de condamner les erreurs ; beaucoup pensent avoir rempli leur devoir de chrétien en ayant fait cela, c’est une erreur.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, c’est une partie, mais la foi dont parlent saint Paul et l’Ecriture Sainte, c’est la foi informée, c’est-à-dire qui est imbibée de charité. C’est la charité qui donne la forme à la foi. La charité, c’est l’amour de Dieu et par conséquent l’amour du prochain. Il s’agit donc d’une foi qui se tourne vers ce prochain qui est certainement dans l’erreur et qui lui rappelle la vérité mais d’une manière telle que, grâce à ces rappels, le chrétien pourra semer la foi, remettre dans la vérité, amener cette âme vers la vérité. Ce n’est donc pas un zèle amer, c’est au contraire une foi rendue chaleureuse par la charité. Ce que doivent faire les fidèles, c’est leur devoir d’état. Garder la foi, une foi bien imbibée de charité, profondément ancrée dans la charité, qui va leur permettre d’être sans découragement, sans zèle amer, sans rancune mais avec cette joie, celle du chrétien qui consiste à savoir que Dieu nous aime tant qu’Il est prêt à vivre avec nous, à vivre en nous dans la grâce. […]

Si on veut, et certainement on veut une restauration de l’Eglise, c’est là qu’il faut aller. C’est à la source, et la source, c’est la messe. Pas n’importe quelle liturgie, une liturgie, j’ai envie de dire, extrêmement sainte. Sainte à un point inimaginable. D’une sainteté extraordinaire, vraiment forgée par l’Esprit Saint à travers les siècles, rédigée par des papes saints eux-mêmes, et donc d’une profondeur extraordinaire. Il n’y a absolument aucune comparaison entre la nouvelle messe et cette messe-là. Ce sont vraiment deux mondes, et j’allais dire, les chrétiens un peu sensibles à la grâce s’en rendent compte bien vite. Bien vite. Hélas, aujourd’hui, on constate que beaucoup ne le voient même plus ! Mais pour moi c’est évident que vouloir la restauration de l’Eglise doit commencer là.

Donc c’est pour cela que je suis profondément redevable au pape Benoît XVI pour avoir remis la messe. C’était capital, c’est capital. La Fraternité soigne la messe, veut cette messe, et elle soigne aussi celui qui la dit, et il n’y en a pas trente-six, c’est le prêtre. Donc c’est vraiment le but même de la Fraternité : le sacerdoce, le prêtre, former les prêtres, aider les prêtres, sans aucune limitation, non, pas de limitation, on n’a pas d’exclusivité pour quelqu’un, non ! C’est le prêtre tel que Notre Seigneur l’a voulu. En lui rappelant, justement ces trésors qu’aujourd’hui beaucoup ignorent. C’est tragique. »

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par jean_droit » jeu. 05 déc. 2013, 9:03

Voilà une longue déclaration de monseigneur Fellay sur le nouveau pontificat.

Toujours intéressant.

http://tradinews.blogspot.fr/2013/12/di ... ellay.html

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Nouvelles de la FSSPX

Message non lu par jean_droit » jeu. 05 déc. 2013, 9:12

La FSSPX est, actuellement, très active.

Elle ouvre une nouveau prieuré en Italie.

Sans parler des constructions nouvelles aux Etats Unis, des ouvertures d'églises au Chili ou en Orient.

Des ouvertures d'écoles au Gabon .... où il y a 900 enfants inscrits au catéchisme.

Tout cela porté par un record de vocations.

Le succès de la FSSPX est un mystère pour moi. Alors même que les crises en son sein ne manquent pas.
La FSSPX ouvre un nouveau prieuré en Italie

SOURCE - Ennemond - Le Forum Catholique - 3 décembre 2013
La FSSPX ouvre un 4e prieuré italien, dans le diocèse de Trévise, celui du futur saint Pie X, à Lanzago di Silea. Le prieur est Don Luigi Moncalero, qui sera assisté de don Massimo Sbicego et du frère Pietro Maria Tacconi. Le prieuré est placé sous le vocable de saint Marc, dont les reliques sont conservées à quelques kilomètres, dans la cité des doges.
http://tradinews.blogspot.fr/2013/11/pa ... cette.html

Remarque : Ces nouvelles de la FSSPX en Amérique du Sud sont intéressantes. D'abord parce qu'elles présentes toutes les réalisations et projets de la FSSPX. Mais aussi parce qu'elles parlent de l'"effet Bergoglio" en Argentine, d'un pélerinage avec 2.500.000 pélerins et de la crise de la Foi en Argentine.
L'élection du Cardinal Bergoglio au siège de Saint Pierre a créé un réel mouvement de ferveur dans le pays. Cette année, le premier dimanche d'octobre dernier, pas moins de deux millions et demi de pélerins vinrent honorer Nuestra Señora de Luján patronne de l'Argentine !
Le 3 novembre dernier, la nouvelle église de Santiago du Chili a été consacrée par S.E. Monseigneur de Galarreta. Très bien située, elle connaît déjà un beau rayonnement dans la capitale chilienne. La générosité de nos fidèles a été admirable pour financer l'aménagement intérieur de l'ensemble

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 64 invités