Syndrome d'Asperger

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Syndrome d'Asperger

Message non lu par patrick_mtl » lun. 09 avr. 2012, 18:40

Bonjour,

je viens de découvrir que j'ai le SA. Est-ce que d'autres sont dans la même situation sur le forum? Comment conciliez-vous la foi catho avec le SA?
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
miel
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : mer. 28 déc. 2011, 22:47

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par miel » mar. 10 avr. 2012, 17:45

Bonsoir,


C'est délicat de vous répondre : vous venez de découvrir...
Est ce vous qui concluez ceci ou bien est ce un médecin ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Fée Violine » mar. 10 avr. 2012, 18:17

Sur le syndrome d'Asperger:
http://www.aspiequebec.org/?cat=12

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par patrick_mtl » mer. 11 avr. 2012, 16:34

Mon psy.
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
miel
Quæstor
Quæstor
Messages : 268
Inscription : mer. 28 déc. 2011, 22:47

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par miel » ven. 13 avr. 2012, 17:20

Avez vous une passion, un sujet, un thème que vous aimez ?

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par patrick_mtl » sam. 14 avr. 2012, 16:51

J'ai de la difficulté avec la prière: je trouve difficile de prier Dieu comme une personne. Celle-ci me semble mécanique. Je me demande si c'est dû au SA.
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9465
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par PaxetBonum » lun. 16 avr. 2012, 13:54

N'en va-t-il pas ainsi pour chacun de nous ?
Cela ne relève pas de la psychiatrie mais de la Foi.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Géraldine » lun. 16 avr. 2012, 21:36

Bienvenue, même si à caysu du SA, vous avez du mal à prier, Dieu comprebd vous savez.Votre pathogie a fait en sorte que soit:
Vous êtes hypermnésique: vous,retenez n' importe quelle date ou numéro avec une grande facilité ou soit, vous savez reproduire n' importe quel morceau de musique en un rien de tempsu vous dessinez d' une façon qui surclasse tout le monde.
A moins que vous ne soyez doué en maths.
De toute façon, je suis sûre que les personnes qui sont douées de cette capacité de pebser vite, ont une espèce de don du ciel face à leur questionnement en l' occurence chez vous, la prière.
Comment occuppez vous votre journée et quelles sont les choses qui vous passionnent, vous tiennent à coeur?Ici, c' est une grande " famille" de gens qui, à part quelques exceptions, ne se sont jamais vus.....Vous ouvrez votre coeur à Dieu car Il est dans votre âme.....Et nous,nous sommes tous frères et soeurs en Christ.
In Xto.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Géraldine » lun. 16 avr. 2012, 21:52

J' oubliais de vous citer un exemple de musicien virtuose qui jouait Bach avec une rapidité déconcertante: Glenn Gould qui, d' ailleurs n' aimait pas...les enregistrements.
Sa plus grande joie était de ne faire qu' un avec son piano, et je suis sûre que la musique- Bach surtout- était sa façon de s' exprimer à Dieu.....
Voilà, juste ce petit détail que j' avais oublié....
Bonne soirée dans la paix du Christ.

In Xto.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4546
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Kerniou » mar. 17 avr. 2012, 10:38

Le syndrome d'Asperger peut se manifester par des difficultés à se concentrer qui peuvent fluctuer et évoluer.
Si nous sommes tous confrontés à ces difficultés pour prier elles peuvent être renforcées par les troubles.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 680
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par salésienne05 » jeu. 19 avr. 2012, 14:51

Le syndrome d'Asperger est un Trouble Envahissant du Développement qui est de type "autistique haut". Les personnes atteintes de ce syndrome ont des centres d'intérêt restreints mais où elles excellent, sont plus douées que la moyenne des gens dans certains types d'activités (celles qui généralement demandent de la précision, de l'application, une bonne mémoire spaciale), mais elles ont du mal avec le signifiant-signifié et, surtout, doivent généralement développer des stratégies de contournement dans leurs liens sociaux : ce que les autres font "intuitivement", les personnes atteinte du syndrome d'Asperger doivent l'apprendre, le codifier.
Pour la foi, en effet, certaines "formes " d'Asperger (parce qu'il y autant d'Asperger que de personnes atteintes de ce syndrome) peuvent poser problème dans la mesure où l'abstraction est difficile et qu'une codification des choses est nécessaire.

Cependant, avoir du mal à prier n'est pas réservé aux seuls Asperger :> . Le principal étant d'accepter la présence de Dieu dans notre vie, dans nos blessures, dans nos faiblesses, dans nos handicaps... Même si nous ne savons pas et que nous avons du mal, Lui sait comment faire...

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Fée Violine » jeu. 19 avr. 2012, 20:02

elles ont du mal avec le signifiant-signifié et, surtout, doivent généralement développer des stratégies de contournement dans leurs liens sociaux : ce que les autres font "intuitivement", les personnes atteinte du syndrome d'Asperger doivent l'apprendre, le codifier.
Que signifie "stratégie de contournement"? Voudriez-vous donner des exemples?

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 680
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par salésienne05 » jeu. 19 avr. 2012, 22:40

Je ne peux parler que des petits enfants...

Pour exemple le mien, qui serait a priori atteint de ce syndrome (le diagnostic se précise mais comme il n'a que 5 ans, c'est difficile). Mon fils ne sait pas "naturellement" se mettre en lien avec les autres. La communication est très compliquée pour lui et n'est pas intuitive (même si'l s'exprime tout à fait correctement, avec des mots précis, et qu'il ne fuit pa le contact avec les autres). Aussi, il a remarqué qu'en donnant des jouets, les autres enfants de la classe jouaient avec lui. Donc, il a commencé à donner des jouets, et les autres ont joué avec lui en retour. Ce qui se fait de manière intuitive chez les autres dans le domaine social (je te prête, tu me prêtes, on est copains ; ou je te parle, tu me réponds, je me tiens à une distance normale de la personne à qui je parle ; la liste d'exemples est infinie), ressort de l'apprentissage chez mon fils. Il observe et reproduit ce qu'il voit dans la mesure où il n'a aucune intuition sociale. Il ne retient pas les prénoms car les prénoms ne signifient rien pour lui. Par contre, il a compris qu'à chaque prénom correspondait une place dans la société ou dans la famille. Ainsi, il associe la fonction au prénom (sauf pour Maman, Papa, Grand-Père, Grand-Mère, Tonton untel -qui sont déjà des fonctions) : maîtresse Alexandra, docteur Anne, cousin Nicolas. Il ne dit pas :"quand je serai grand" mais "quand je serai un papa grand" car "grand" n'a pas de réelle signification pour lui sauf si c'est associé à un objet ou à une personne.

Quand il est dans l'angoisse d'une nouvelle situation, il recrée des stratégies mais cela lui prend du temps. Il a pris le parti de dessiner ou de créer en 3D les scénari de ses problèmes. C'est d'ailleurs grâce à ses talents artistiques (très supérieurs à la moyenne pour son âge) que nous arrivons à décoder ce qui va ou ne va pas.

Tout chez lui, chaque situation, est construite mentalement comme un jeu de légo ou un puzzle.

Et donc, pour la foi, ce n'est pas évident, j'ai remarqué. Car pour mon fils, une table est une table, il n'y a jamais de sens caché aux choses que l'on voit. Ce qu'on n'expérimente pas n'existe pas.

Quant au langage, il est riche et varié, mais restreint en terme de signification. Mon fils parle très bien et pourtant, il ne comprend pas ce qu'il dit la plupart du temps ou utilise les mots à mauvais escient.

Une fois adulte, on peut ne pas s'apercevoir qu'il est "différent". Là, la leucémie est venue déclencher un syndrome qui serait peut-être passé inaperçu s'il n'y avait pas eu la violence des traitements.

Mais ce sont tout de même des "handicaps" que les médecins et les psy ne maîtrisent pas du tout. Donc, tout diagnostic est toujours à prendre avec des pincettes.

Fraternellement.

Cécile

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par Géraldine » jeu. 19 avr. 2012, 23:47

Bon courage, Cécile avec votre petit garçon.
En union de prière avec vous

In Xto
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Syndrome d'Asperger

Message non lu par patrick_mtl » ven. 20 avr. 2012, 3:41

Cécile, vous décrivez avec justesse le SA.

Pour ma part, j'ai découvert la foi vers 22 ans. C'est devenu mon centre d'intérêt principal remplaçant le précédant. Cela m'a permis de d'avoir un peu plus de relations sociales et de développer plusieurs habiletés.

D'une manière plus précise, c'est la théologie systématique qui est vraiment central. J'ai fait mes études en théologie et je continu sans cesse mes recherches. Actuellement, je m'intéresse beaucoup à Scott Hahn: théologie catholique des alliances et apologétique (contre le calvinisme que je viens de quitter).

Pour me relaxer, j'apprends des prières par coeur ou des bouts de textes bibliques. Là, je viens de commencer à apprendre les prières usuelles en latin. J'ai une excellente mémoire.

Les gens qui vivent avec le SA ont une faible cohérence centrale. De fait, nous étudions chacun de nos intérêts comme s'ils s'agissaient d'unité isolée des unes des autres. Nous avons de la difficulté à avoir une vue d'ensemble et consacrer du temps à ce qui nous apparaît sans intérêt est très difficile. D'où ma difficulté avec la prière. Je ne sais quoi dire à Dieu sauf si je lui fait le résumé des dernières connaissances acquises. J'aimerais développer ma vie de prière et les conseils de croyants avec le SA m'intéressent.

merci pour vos réponses.
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invités