L'obligation de messe dominicale

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1018
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: La messe anticipée du samedi soir

Message non lu par Jeremy43 » lun. 12 mai 2014, 17:38

Bonjour,

Le but de la vie chrétienne c'est de s'unir à Dieu en vivant intérieurement. Le sport, comme tous les loisirs, ne sert donc à rien, il fait sortir de la paix intérieur et ne donne que des consolations extérieures comme tout ce qui est du monde. La lecture de l'Imitation de Jésus est très instructive à ce sujet, nous devons nous dépouiller totalement pour être vraiment heureux.

Tout cela doit se fait bien sûr graduellement avec la grâce mais le but de notre vie c'est vraiment de comprendre que seul Dieu peut nous combler et que tout le reste n'est que du vent.

Pour ce qui est de l'état de notre Eglise en France, il y a clairement eu des erreurs en voulant adapter la doctrine à l'homme en mettant l'accent sur ce qui flatte l'oreille (l'Amour de Dieu, Sa Miséricorde) en oubliant que nous devons avant tout nous repentir, c'est à dire accepter que nous sommes pêcheurs et incapables de faire le bien par nous même (et qu'il n'y a pas autant de bien que d'individus mais Un Seul Bien). Ajouté au fait qu'on a enlaidi la liturgie en tolérant tout et on arrive à une ferveur beaucoup plus faible chez la grande majorité des fidèles qui jadis étaient fervents. La grande majorité des catholiques pense ainsi aujourd'hui que tout le monde est sauvé alors que Jésus a enseigné que le chemin qui mène à la vie est difficile et étroit, qu'il faut renoncer à tout ce qui n'est pas Dieu.

Je ne sais pas pourquoi mais à notre époque la Vérité semble glisser comme l'eau sur les plumes d'un canard, est-ce parceque dans le monde on nous dit que tout se vaut, qu'il n'y a pas une Vérité et que chaque avis a la même importance ? En tout cas c'est dramatique de voir ça et le rôle du prêtre est vraiment délicat.

Mais l'espoir est là, chez les jeunes il y a un retour et une soif de l'orthodoxie, quasiment tous les jeunes prêtres portent la soutane maintenant et sont fiers de la porter et de représenter ainsi Celui qui Est, ils disent en plus très bien la messe de Paul VI avec souvent du Chant Grégorien.
Benoit XVI disait qu'il faut aujourd'hui que l'Eglise soit plus petite : peut-être pense-t-il lui aussi que nous avons grand besoin d'un nouvel Isaïe, que l'endurcissement des coeurs soit plus manifeste, la foi plus vive chez ceux qui restent, et que de là on puisse repartir.
Comme vous dîtes c'est sans doute par la sainteté de nos vies que nous pouvons rayonner et convertir les autres, vos exemples sont en tout cas vraiment très tristes Peccator. Dans les communautés traditionnelles on a la chance d'avoir une foi qui reste vive, Dieu est le centre de la vie de la plupart des paroissiens, ce qui donne l'impression de vivre dans une autre chrétienté par rapport à une paroisse "lambda" de la campagne française et c'est dramatique car il s'agit d'âme.
Dernière modification par Jeremy43 le lun. 12 mai 2014, 18:01, modifié 1 fois.

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2230
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: Participer à une activité sportive organisée le dimanche

Message non lu par Peccator » lun. 12 mai 2014, 18:00

Alors tout d'abord, à vous lire, je sens chez vous une certaine exaspération, et même un regret du choix que vous avez fait de ne pas être allé à ce stage de surf. N'oubliez pas que c'est là votre choix, à vous : n'allez pas en blâmer les autres. Quand bien même leurs conseils auraient influencé votre choix, personne n'a choisi à votre place.

françois67 a écrit :Premièrement, la messe anticipée: elle est une messe dominicale comme n'importe quelle autre, je n'ai jamais lu aucune directive officielle dire qu'elle devrait rester exceptionnelle. Je vais la plupart de l'année à la messe du samedi soir, activité sportive ou pas. Citez-moi je vous prie quelque document qui indiquerait qu'y aller souvent sans avoir besoin en particulier de faire quoi que ce soit le lendemain serait peccamineux.
La messe anticipée du samedi soir est pleinement une messe dominicale. Personne n'a remis cela en question. Pour satisfaire à l'obligation dominicale, vous allez à la messe que vous voulez, le samedi soir ou n'importe quelle messe du dimanche. Le choix est vôtre, la messe anticipé du samedi soir n'est pas une solution de "second choix". Rendez grâce à Dieu d'avoir ce choix, beaucoup ne l'ont pas, et doivent bien s'organiser avec la seule messe célébrée samedi et dimanche à distance raisonnable de chez eux.

Mais si nous sommes bien d'accord sur ce point, sommes-nous d'accord que le dimanche est consacré à Dieu ?

Si oui, allez-vous à la messe le samedi pour garder votre dimanche pour vous (Dieu, on s'en est occupé la veille), ou parce que votre manière de consacrer le dimanche à Dieu empêche d'aller à la messe le dimanche même ? Consacrer ce dimanche à Dieu, cela peut tout à fait être aller passer une journée en famille, là n'est pas la question. Mais très simplement, en votre for intérieur, est-ce que vous voulez un dimanche avec ou sans Dieu ?
Pareillement, il n'y a pas d'obligation formelle d'effectuer quelque acte en particulier le dimanche, la charité, les activités familiales, le repos et ainsi de suite ,cités dans le catéchisme, sont des orientations générales:
Tout à fait. Mais la consécration du dimanche à Dieu (ce qui comprend toutes les orientations que vous avez indiquées), elle, n'est pas une "orientation générale". C'est la raison d'être de garder le dimanche férié (et le CEC stipule même que les chrétiens doivent s'efforcer d'obtenir que le dimanche ait statut légal de jour férié dans leur pays, c'est dire l'importance de la chose).
Notez qu'il y a quand même unacte obligatoire le dimanche : aller à la messe ;)

Enfin, "la charité", ce n'est pas consacrer son dimanche à aller bosser au Secours catholique ou à aller visiter les hôpitaux (même si ce sont des activités charitables) : c'est de s'efforcer plus particulièrement ce jour là de vivre selon la vertu de charité, c'est à dire l'amour chrétien. Les activités familiales, cela peut aussi être une excellente façon de vivre dans la charité.

Le catéchisme affirme explicitement que certains travaux sont moraux le dimanche, même certains sans nécessité absolue. Vous pouvez ne pas être d'accord, mais dans ce cas, sans vouloir vous offenser, vous jouez à "plus catholique que le pape".
Une autre façon de voir les choses, c'est qu'on peut chercher à avoir une dévotion plus grande que le minimum demandé au CEC.
Par exemple, le CEC demande qu'on communie et qu'on se confesse une fois par an au minimum, pendant le temps pascal. Est-ce que communier toutes les semaines et se confesser une fois par mois, c'est être "plus catholique que le Pape" ? Je vois mal un curé de paroisse annoncer que désormais il ne distribuera plus la communion qu'une fois par an, à Pâques, parce que cela suffit pour répondre à ce qui est demandé par le CEC (et le droit canon).
Ainsi, je crois que personne ne contestera la légitimité des parcs d'attraction ou des stations de ski à être ouvertes.
:D A titre personnel, je vous dirais bien que je me passerais volontiers des parcs d'attraction, qui me semblent bien plus propices à écarter les gens de la foi qu'à les y amener. Mais c'est un autre débat, et c'est un point de vue tout à fait personnel.
Pour les stations de ski, nous avons eu un saint qui aimait le ski, donc je pense que la question est tranchée (ceci dit, je ne sais pas s'il avait le temps de skier le dimanche...) :-D

Je ne suis pas allé à cette activité, cela m'attriste assez.
Pour quelle raison ? Parce que l'avis d'un anonyme sur un forum vous aura fait douter ? Pourquoi ne pas avoir tout simplement posé la question au prêtre le samedi soir ?

Ou serait-ce parce que dans le doute vous avez préférez faire un excès de prudence et consacrer ce jour à Dieu, plutôt que le consacrer au surf ? Ne devriez-vous pas alors vous en réjouir ? C'est que vos priorités sont dans le bon ordre, et c'est déjà beaucoup !

Si vous n'êtes pas d'accord avec l'enseignement ecclésial, je vous prierais de vous abstenir ou d'ouvrir quelque autre emplacement de discussion.
En même temps, si vous êtes déjà convaincu de la réponse de l'enseignement ecclésial, pourquoi avoir posé la question sur le forum ?
Ce n'est pas parce qu'une réponse ne vous plait pas qu'il faut interdire à la personne d'exprimer son point de vue, d'autant qu'il est argumenté, rationnel, et repose sur la foi. Sans doute le point de vue de James va-t-il plus loin que le CEC, mais il ne le conteste nullement.



François, il me semble que ce n'est pas la première fois que je vous lis aborder les questions concernant la manière de vivre notre foi sous l'angle de ce qui est autorisé et de ce qui est interdit. Je ne vais certainement pas vous dire d'arrêter de faire attention à ces "règles", mais je vous invite à ne pas adopter un point de vue légaliste : efforcez-vous de comprendre l'intérêt spirituel de ces règles. Leur but est de vous aider à progresser dans la foi, pas de pourrir vos dimanches en vous empêchant d'aller surfer. Chacune de ces règles a un but unique : vous aider à vous rapprocher de Dieu.
Quand on a compris cela, les règles sont une aide précieuse, et non plus une contrainte pénible. Et surtout, on a envie d'aller bien plus loin que beaucoup de règles. Je serais très malheureux si on m'empêchait d'aller me confesser plus d'une fois par an (et je parle d'expérience, ayant déjà connu une période où je ne pouvais plus recevoir les sacrements : c'est vraiment dur à vivre).
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3370
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Trinité » jeu. 28 janv. 2021, 0:36

Je fais remonter ce vieux fil, car j'ai un problème ponctuel pour assister à la messe le dimanche 7 février.

J'ai la chance de pouvoir profiter d'un voyage en Guadeloupe (si je peux partir...avec le covid...) du dimanche 31 janvier au vendredi 12 février.
C'est ma fille ainée qui me l'offre...elle est vraiment adorable...
Ce voyage consiste en ceci:
Départ orly le dimanche 31 janvier 14h30 arrivée "Point à Pitre" " 18 h, puis prise d'un bateau catamaran avec skipper" 12 jours de mer sans escale puis retour de Martinique le vendredi 12 février.
Je pourrai assister à la messe du 31 janvier à Paris le matin avant mon départ, mais le dimanche 7 février, je ne vois pas comment je pourrais faire vu que je suis en mer.

Qu'en pensez vous?

Avatar de l’utilisateur
Désird'humilité
Quæstor
Quæstor
Messages : 281
Inscription : jeu. 08 août 2019, 22:15
Conviction : Disciple de Notre Seigneur Jésus

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Désird'humilité » jeu. 28 janv. 2021, 8:46

Trinité a écrit :
jeu. 28 janv. 2021, 0:36
Je fais remonter ce vieux fil, car j'ai un problème ponctuel pour assister à la messe le dimanche 7 février.

J'ai la chance de pouvoir profiter d'un voyage en Guadeloupe (si je peux partir...avec le covid...) du dimanche 31 janvier au vendredi 12 février.
C'est ma fille ainée qui me l'offre...elle est vraiment adorable...
Ce voyage consiste en ceci:
Départ orly le dimanche 31 janvier 14h30 arrivée "Point à Pitre" " 18 h, puis prise d'un bateau catamaran avec skipper" 12 jours de mer sans escale puis retour de Martinique le vendredi 12 février.
Je pourrai assister à la messe du 31 janvier à Paris le matin avant mon départ, mais le dimanche 7 février, je ne vois pas comment je pourrais faire vu que je suis en mer.

Qu'en pensez vous?
Entre nous, quand je pars en vacances,je rate la messe. Franchement allez-y. Surtout si c'est votre fille qui vous l'offre. Et puis,ça a l'air vraiment super comme voyage.
Je suis catéchumène.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9465
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par PaxetBonum » ven. 29 janv. 2021, 9:36

Trinité a écrit :
jeu. 28 janv. 2021, 0:36
Je fais remonter ce vieux fil, car j'ai un problème ponctuel pour assister à la messe le dimanche 7 février.
Bonjour Trinité,

Je pense que vous êtes là face à un vrai dilemme…
Rater le voyage offert serait dommage et blessant certainement.
Rater le rendez-vous que vous donne le Seigneur et dont l'Eglise vous fait obligation est impossible…

Je n'entrevois qu'une (mauvaise) solution : suivre la messe par le net ou la radio et si ce n'est pas possible lire les évangiles et l'office de la messe le dimanche en question pour faire cœur à cœur avec le Seigneur à ce moment là, et aller à la messe en semaine la plus proche de votre retour.
En conscience il faudrait en parler avec un prêtre.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3123
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Jean-Mic » ven. 29 janv. 2021, 20:39

Vous ne pouvez pas ajouter une heure pour la messe dans un programme tout fait (et franchement sympa). Soit ! Alors, ne perdez pas un instant, pas une occasion de prier et de rendre grâce pour chaque merveille de la Création, pour chaque rencontre... Savourez chaque minute de cette belle activité, sans oublier un seconde que vous la devez à votre fille, qui vous l'offre, au skipper, qui se met à votre service, à vos compagnons de route, avec qui vous passez un si bon moment, ... et au Seigneur qui est à l'origine de toute chose. Puis, comme le suggère PaxetBonum, trouvez un quart d'heure ou deux pour lire et méditer la Parole de Dieu.

PaxetBonum a écrit :
ven. 29 janv. 2021, 9:36
En conscience il faudrait en parler avec un prêtre.
A mon avis, c'est un excès de culpabilisation bien inutile. Sur ce point, je sais que PaxetBonum et d'autres habitués du forum me taxeront de laxisme et diront que je suis un dangereux relativiste. Mais si vous souhaitez vous en remettre à un prêtre, quelle que soit sa réponse ("allez-y", "n'y allez pas"), il ne pourra que vous inviter à vous en remettre à votre libre arbitre (ce sera à vous d'en décider !).

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3370
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Trinité » ven. 29 janv. 2021, 23:30

Mes frères,

Je vais faire une petite synthèse de tout cela.
D'autant plus que le compagnon de ma fille a une dérogation de sortie de territoire, pour prendre l'avion qui ne me parait pas très clair.
Je pense qu'il s'est arrangé avec le "skipper" pour nous considérer comme équipier sur le bateau, dans quel cas nous pouvons prendre l'avion.
A ce jour , l'on ne peut partir vers les Antilles que pour motif impérieux (nouvelles règles...)
Cela aussi me gène beaucoup...
C'est la première fois que ma fille ainée, partage une telle chose avec moi...lui refuser ce voyage serait une catastrophe pour notre relation qui a été souvent tendue...
Elle est très superficielle et attachée aux plaisirs de la vie ici-bas, je ne désespère pas de la ramener vers Dieu, mais cela ne pourra se faire que dans le cadre de concessions envers elle et son mode de vie.
Je pense que je vais y aller.
J'ai pris les évangiles du jour et le dimanche 7 février, je vais essayer de m'isoler et de méditer l'évangile et de prier pour tout ceux qui se trouvent autour de moi.
Demain matin, avant de partir, je vais à l'adoration, je vais demander à Jésus et l'Esprit saint de m'éclairer
J'en parlerai à mon prêtre au retour

Merci de vos conseils

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 327
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Localisation : France

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Fleur de Lys » sam. 30 janv. 2021, 1:08

Trinité,
Je vous souhaite de tout coeur de vous rapprocher de votre fille aînée avec ou sans ce magnifique voyage (vu la situation sanitaire et l'éventuel annonce de reconfinement, ça ne doit pas être simple pour vous). Un voyage avec sa fille, c'est tellement de beaux souvenirs! La complicité retrouvée! Puisse Dieu vous exaucer!

Quand au fait de manquer une messe, dans votre cas ce n'est pas délibéré, c'est une impossibilité. N'y a-t-il pas une loi d'exception dans le droit canon pour cela? Comme durant le confinement avec la messe télévisée?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3370
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Trinité » sam. 30 janv. 2021, 15:59

Fleur de Lys a écrit :
sam. 30 janv. 2021, 1:08
Trinité,
Je vous souhaite de tout coeur de vous rapprocher de votre fille aînée avec ou sans ce magnifique voyage (vu la situation sanitaire et l'éventuel annonce de reconfinement, ça ne doit pas être simple pour vous). Un voyage avec sa fille, c'est tellement de beaux souvenirs! La complicité retrouvée! Puisse Dieu vous exaucer!

Quand au fait de manquer une messe, dans votre cas ce n'est pas délibéré, c'est une impossibilité. N'y a-t-il pas une loi d'exception dans le droit canon pour cela? Comme durant le confinement avec la messe télévisée?
Merci beaucoup fleur de lys ,

Oui, je pense que c'est carrément une impossibilité pour moi...

Je pars en train pour Paris dans 30 minutes, je dors chez une autre de mes filles à Paris ce soir, et demain 15 h oo je prends l'avion.

En plus , j'ai une bonne nouvelles, car jusqu'au 2 février (mardi) il y a une tolérance sans motifs impérieux de déplacements...pas obligé de mentir...cela me soulage énormément également...
Le seigneur a dû remarquer mon embarras... :)

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1153
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Carolus » sam. 30 janv. 2021, 18:46

Trinité a écrit :
ven. 29 janv. 2021, 23:30
Mes frères,

[…]
je vais demander à Jésus et l'Esprit saint de m'éclairer
Je prie pour vous et toutes vos filles, cher Trinité. :)

Que l’Esprit Saint vous éclaire. 🙏

BON VOYAGE ‼️

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 327
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Localisation : France

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Fleur de Lys » dim. 31 janv. 2021, 20:18

Une petite pensée pour notre ami Trinité qui doit être dans l'avion à l'heure qu'il est.
Bon Voyage! 🤩

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3370
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Trinité » mar. 16 févr. 2021, 0:34

Merci mes amis.

De retour hier après un voyage extraordinaire en" cata" entre la Guadeloupe , les Saintes , Marie Galante et au final la Martinique.
J'ai bien pensé à tous ceux qui n'ont pu bénéficier des conditions extraordinaires et sans confinement dont j'ai bénéficié...
Le temps se passait entre navigation de 3 ou 4 heures tous les matins, et visite des îles l'après midi avec toutes les curiosités locales et le folklore Antillais...Plus plongée sous marine ( ma fille est prof.d'apnée) et moi je pratique cela depuis 60 ans ...avec modération bien-sûr maintenant... :)
Des paysages sous marins féeriques, avec des poissons multicolores...
J'étais très heureux de partager une passion commune avec ma fille, que je vois très peu...
Elle vit beaucoup dans la facilité avec de gros moyens financiers...vous savez l'histoire du riche pour lequel jésus disait qu'il serait plus facile de passer par le trou d'une aiguille à un chameau, qu'à un riche d'entrer dans le royaume des cieux...
J'ai essayé de lui faire passer mon message de partage d'Amour envers les autres...c'est de l'inconscience, mais elle vit tellement dans l'opulence...
Dans les conversations du soir sur le bateau avec le skipper , sa femme , athées et ma fille et son compagnon très éloignés de l'Eglise (lui est protestant, mais non pratiquant...)
J'avais annoncé la couleur comme catholique pratiquant , les plaisanteries anti cathos furent nombreuses , classiques dans le style du paradoxe entre la richesse du Vatican, et des profits douteux , dans des situations financières ambigües, en passant par l'inquisition et les croisades...les classiques quoi...
J'ai essayé de faire preuve d'humour et de ne pas passer pour un sectaire obtus... et en définitif le skipper remonté "à bloc" au début, a trouvé qu'il était agréable de converser avec moi...
Et, oh surprise....le samedi alors que nous étions en mer ,ma fille a demandé au "skipper", s'il n'était pas possible de me débarquer le dimanche matin aux "saintes" ( nous n'étions pas loin) pour que j'aille à la messe;;;
Le skipper à essayé de contacter l'Eglise, mais il n'a pu se mettre en liaison... :(
Du coup , j'ai demandé de suivre la messe du dimanche matin sur FR 2 , sur la tablette du conjoint de ma fille...ce qu'il a accepté de bon coeur. :)

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1516
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par pierrot2 » mar. 16 févr. 2021, 2:54

Bonjour Cher Trinité,

Bonne idée de remonter des fils, je ne songe jamais à le faire

Ravi que le voyage vous ai plu, (je viens de prendre connaissance du fil à l'instant);
je dois vous avouer que je n'aurais pas contribué à vous encourager dans cette voie;
je rencontre moi même des difficultés pour honorer le repos dominical et assister à la messe, et le prêtre en confession ne transige pas sur ce manquement.
Logique, me direz-vous.. Mais du coup, la rigueur du prêtre, les difficultés dont je vous parle donnent à la pratique aboutie une valeur inestimable.

J'espère ne pas être rabat-joie non plus, mais toutes les personnes de mon entourage (aucune n'est pratiquante, peut-être même pas croyante) seraient tout à fait capables de me faciliter l'accès au culte, sans que cela entame en rien leur propre positionnement à l'égard de la religion.
Je souhaite que l'intention relative au geste de votre fille relève d'autre chose.

Quoi qu'il en soit je vous salue fraternellement

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 327
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Localisation : France

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Fleur de Lys » mar. 16 févr. 2021, 12:42

Trinité a écrit :
mar. 16 févr. 2021, 0:34
De retour hier après un voyage extraordinaire...
Dans les conversations du soir, les plaisanteries anti cathos furent nombreuses , classiques dans le style du paradoxe entre la richesse du Vatican, et des profits douteux , dans des situations financières ambigües, en passant par l'inquisition et les croisades...les classiques.
Heureuse de vous savoir de retour avec des paillettes dans les yeux! 🤩
C'est fou comment le athées purs et durs ne peuvent pas s'empêcher de moquer les cathos avec des arguments vus et revus. Mais c'était prévisible. Se braquer ne sert à rien qu'à les conforter dans leur vision négative.

Votre fille a eu de belles intentions pour vous: s'inquiéter pour que vous assistiez à la messe prouve qu'elle fait preuve d'empathie et de respect à votre égard. C'est déjà beaucoup. Pour le reste Dieu seul sait...

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: L'obligation de messe dominicale

Message non lu par Fée Violine » mar. 16 févr. 2021, 23:27

Merci Trinité pour ces bonnes nouvelles ! :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités