Vocation et questions

« Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte » (2Tm 1.9)
Règles du forum
Forum d'aide pour le discernement des vocations sacerdotales et religieuses
Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » mer. 03 mars 2021, 13:23

Bonjour,

J'ai 37 ans et je suis attiré par les ordres depuis petit, même s'il y a eu une longue période entre l'adolescence et l'âge adulte où je me suis éloigné de tout cela. J'ai beaucoup essayé de trouver ma moitié, et j'ai fait des rencontres qui ont duré de quelques mois à quelques années mais sans succès jusqu'à présent. Je me dis que si je ne trouve pas ma moitié d'ici mes 40 ans (environ), alors j'abandonnerai tout pour entrer dans les ordres, en tant que franciscain ou jésuite, car je souhaite donner ma vie, que ce soit par le mariage ou bien les ordres, mais je ne veux pas rester entre les deux. Je pense que rester entre les deux n'est pas une option du point de vue de l'Eglise si? Je voulais avoir vos avis, si vous en avez. J'ai aussi un souci, j'ai deux chats qui ont un peu plus de 7 ans et je ne peux pas les donner. Savez-vous si cela pose un problème pour entrer dans un ordre?

Merci d'avance,

Arthur

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2037
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: vocation et questions

Message non lu par Altior » mer. 03 mars 2021, 23:32

Bonjour, cher frère en Christ!

D'abord, félicitations pour vous avoir posé le problème. Peu de gens, de nos jours, en font pareil. Contrairement à une idée reçue et largement répendue dans les milieux catholiques, moi je ne pense pas que nous vivons une crise des vocations. Plutôt je pense qu'on a perdu l'habitude d'entendre l'appel de Dieu.

Pourtant, en me basant seulement sur ce que vous avez écrit, je serais enclin de vous conseiller de discerner davantage, car les signes d'une vraie vocation ne me sont pas évidentes. Et elle ne me sont pas évidentes pour deux raisons:
-Tout d'abord, le fait de conditionner un peu la voie de devenir un religieux à un éventuel échec dans vos plans de mariage. Or, un appel de Dieu est ressenti dans notre coeur comme quelque chose qui nous attire et non pas comme un contraire qui nous repousse. Le Saint Esprit nous accompagne, mais il est plutôt devant nous que derrière nous. Il y a, donc, une grosse différence entre une motivation par attraction et une motivation par rejet.
-Puis, c'est le fait que vous oscilez entre deux spiritualités qui n'ont rien à voir l'une l'autre. Les franciscains sont attirés plutôt par la nature, les jésuites plutôt par les sciences exactes. Les franciscains vivent en petites communautés de vie évangélique, en s'associant au moins 4, les jésuites vivent dans le monde, seuls ou bien jusqu'à trois au plus. Les franciscains ont leurs couvents d'habitude à la périférie des villes de taille moyenne (pourvu qu'il soit muni d'un jardin généreux), les jésuites sont là où on a besoin d'eux mais il sont plus à l'aise dans des appartements des HLM des grandes métropoles. Et ainsi de suite: les préférences et la vie d'un franciscain sont tout à fait différentes des préférences et de la vie d'un jésuite.

Alors, comment discerner davantage ? Tout d'abord, par le jeûne et la prière. Deuxièment, en dépistant qui est le responsable chargé des vocations dans votre diocèse. Troisièment, en faisant des retraites (il y a des retraites dont le but est justement de discerner les vocations). Quatrièment, en vivant quelques jours la vie des religieux que vous contemplez joindre.

Bonne route et bon courage!

Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » jeu. 04 mars 2021, 0:30

Bonjour Altior et merci pour votre message!

Je disais que j’ai ressenti très tôt cet appel dans ma vie. Mon oncle était missionnaire jésuite en Inde et cela m’a beaucoup influencé. Je connais bien les jésuites et ce qui m’attire est l’action dans le dénuement. J’étais très pieux dans ma jeunesse et je me posais la question de devenir prêtre entre 10 et 15 ans. Mais je voulais aussi vivre la vie de mon époque, et avec le recul, je ne me voyais pas devenir prêtre à 18 ans sans avoir vécu cela.

Concernant les franciscains, le Pape François m’a peut être influencé. Et il est jésuite. Mais j’ai aussi un grand amour pour les animaux depuis toujours. Et je sais que le vœu de pauvreté est très important pour les franciscains et cela me touche. Et j’ai un côté contemplatif.

Au final entre mon oncle, si pauvre et si dévoué aux autres en Inde et ce que je comprends des franciscains, cela ne me semble pas si loin.

Ensuite, concernant l’appel, je sais que je suis plus attiré par entrer dans un ordre, surtout maintenant que je suis plus vieux. Mais je me donne 3 ou 4 ans pour méditer là dessus. Cela me donne le temps de discerner et je trouve que l’âge symbolique de 40 ans est un bon âge! Maintenant il est possible que je rencontre la femme de ma vie dans cet intervalle! Vous voyez, ce n’est pas vraiment un choix par rejet. Je me donne 3 ans pour approfondir!

Merci pour vos conseils!

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: vocation et questions

Message non lu par Marie2964 » jeu. 04 mars 2021, 9:43

Arthur19 a écrit :
mer. 03 mars 2021, 13:23
Bonjour,

J'ai 37 ans et je suis attiré par les ordres depuis petit, même s'il y a eu une longue période entre l'adolescence et l'âge adulte où je me suis éloigné de tout cela. J'ai beaucoup essayé de trouver ma moitié, et j'ai fait des rencontres qui ont duré de quelques mois à quelques années mais sans succès jusqu'à présent. Je me dis que si je ne trouve pas ma moitié d'ici mes 40 ans (environ), alors j'abandonnerai tout pour entrer dans les ordres, en tant que franciscain ou jésuite, car je souhaite donner ma vie, que ce soit par le mariage ou bien les ordres, mais je ne veux pas rester entre les deux. Je pense que rester entre les deux n'est pas une option du point de vue de l'Eglise si? Je voulais avoir vos avis, si vous en avez. J'ai aussi un souci, j'ai deux chats qui ont un peu plus de 7 ans et je ne peux pas les donner. Savez-vous si cela pose un problème pour entrer dans un ordre?

Merci d'avance,

Arthur
Bonjour Arthur19,

Tout comme Altior, je vous félicite de vous poser la question de l'appel et tout comme Altior, j'aurais tendance (et je relativise mon propos car je ne suis que catéchumène) à vous encourager à ne pas envisager votre vie comme un plan de carrière et de vous laisser le temps de discerner s'il y a appel ou non. On entre dans les Ordres par amour de Dieu et non pas par défaut. Prenez le temps de réfléchir, d'étudier, de relire la Bible, de discuter avec des prêtres, de faire des retraites spirituelles... Entrer dans les Ordres est un état de vie avec tout ce que cela implique...

Bonne journée et tenez-nous au courant!

Cordialement,

Marie.

Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » jeu. 04 mars 2021, 12:16

Bonjour Arthur19,

Tout comme Altior, je vous félicite de vous poser la question de l'appel et tout comme Altior, j'aurais tendance (et je relativise mon propos car je ne suis que catéchumène) à vous encourager à ne pas envisager votre vie comme un plan de carrière et de vous laisser le temps de discerner s'il y a appel ou non. On entre dans les Ordres par amour de Dieu et non pas par défaut. Prenez le temps de réfléchir, d'étudier, de relire la Bible, de discuter avec des prêtres, de faire des retraites spirituelles... Entrer dans les Ordres est un état de vie avec tout ce que cela implique...

Bonne journée et tenez-nous au courant!

Cordialement,

Marie.
Merci à vous mais j'ai toutefois une question : l'Eglise ne propose-t-elle pas que deux voies, et uniquement deux voies : le mariage ou les ordres?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2037
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: vocation et questions

Message non lu par Altior » jeu. 04 mars 2021, 20:29

Arthur19 a écrit :
jeu. 04 mars 2021, 12:16
l'Eglise ne propose-t-elle pas que deux voies, et uniquement deux voies : le mariage ou les ordres?
Il y a la voie du LAÏCAT et la voie des ordres. Maintenant, pas tous les laïcs se marient. Pour preuve, l'Église est pleine de laïcs qui ne sont pas mariés.

De plus, ça existe un «entre les deux»: les tertiaires. Ce sont des «religieux mais pas tout à fait». Ils appartiennent formellement au laïcat, mais ils font une partie des promesses et des voeux des religieux (mais pas en totalité).

Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » jeu. 04 mars 2021, 22:04

Merci pour vos réponses. De mon point de vue, tous les catholiques, tous les chrétiens sont appelés à aimer Dieu de toute leur âme, c'est même un commandement. Ceux qui rentrent dans les ordres ont un appel, mais n'aiment pas forcément plus Dieu que quelqu'un qui décide de célébrer Dieu par le don total dans le mariage. De mon point de vue, c'est tout aussi valide de dire "On rentre en mariage par amour de Dieu".

Il y a 7 sacrements : le baptême, l'eucharistie, la confirmation, la réconciliation, le mariage, l'ordre, le sacrement des malades. Peut être que je me trompe, mais en tous cas me concernant, je veux choisir entre le mariage ou les ordres. Je veux choisir une vie où je me donne totalement, absolument, et pas à moitié. Que ce soit à travers le mariage ou à travers les ordres. Je pense que nous sommes tous invités à donner notre vie à Dieu, que ce soit par le biais du mariage ou de l'ordre ou par un autre biais. Mais quand on est célibataire ou qu'on choisit de l'être, je trouve ça dommage de ne pas aller au delà de soi. Alors peut être qu'on peut le faire à côté de son travail, mais pourquoi ne pas le faire totalement? Le Christ n'invite-t-il pas à tout laisser pour le suivre? Je ne me verrais pas rester célibataire et ne pas rentrer dans les ordres. Je ne sais pas si c'est ce que dit l'Eglise mais en tous cas c'est ce que me dit mon âme : mariage ou ordres.
Il y a la voie du LAÏCAT et la voie des ordres
: il n'y a pas un sacrement du laïcat et un sacrement des ordres, mais un sacrement du mariage et un sacrement des ordres. Donc je dirais plutôt : il y a la voie du MARIAGE et la voie des ordres.

Et je ne me vois pas avoir des enfants à 45 ans.

Et d'ailleurs autrefois on se mariait ou bien on rentrait dans les ordres. Il faut donner sa vie. Ou bien à sa femme et à sa famille, ou bien à tout le monde (ordres). Me concernant, ne pas me marier et ne pas rentrer dans les ordres, ce serait un choix un peu facile et un peu égoïste (me concernant). Ce serait "avoir peur de tout abandonner".

Cela dit, je ne cherche pas à convaincre, j'ai mon point de vue. Mais personne n'a de réponse à la deuxième question? C'est surtout celle-là qui me préoccupe.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1491
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: vocation et questions

Message non lu par Foxy » jeu. 04 mars 2021, 22:55

Arthur19 a écrit :
jeu. 04 mars 2021, 22:04
Mais personne n'a de réponse à la deuxième question? C'est surtout celle-là qui me préoccupe.
Bonsoir Arthur

Pour vos chats ? mais vous y avez répondu vous-même :
Le Christ n'invite-t-il pas à tout laisser pour le suivre?
Mais sinon, je n'en sais rien, je n'ai jamais vu quelqu'un entrer au couvent avec des animaux.

Car vous parlez de prêtrise, mais aussi de religieux (Franciscains, Jésuites) : ils font voeux d'obéissance, de pauvreté et de célibat. Les Jésuites, en plus, font, il me semble, un 4ème voeu : obéir au Pape.

Que ce soit dans n'importe quelle Congrégation, vous passez pas le pré-postulat (6 mois), le postulat (1 an en général), le noviciat qui peut prendre quelques années, avant de prononcer les premiers voeux temporaires.
Pour la prêtrise au sein de la Congrégation, cela va aussi par étapes en passant par le diaconat.

Comptez... cela peut vous mener à 50 ans si vous vous décidez à 40 ans.

Je vous invite à vous rapprocher d'une communauté Franciscaine ou Jésuite pour pouvoir parler de tout cela.

Il y a aussi, dans chaque diocèse un service de vocations.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » jeu. 04 mars 2021, 23:07

Merci Foxy pour votre message. Je prends votre remarque avec humour, le Christ n'invitant pas à abandonner des être qui ont besoin de nous et de la même manière que des parents ne donnent pas leurs enfants, je ne donnerai pas mes chats. Avoir un animal un est engagement vis à vis de l'animal pour la durée de sa vie. On donne un objet, on ne donne pas un être. Et j'abandonnerais volontiers mes possessions matérielles qui n'ont pas besoin de moi mais pas mes chats, qui eux ont besoin de moi. Un bon ami des animaux de compagnie sait bien que nous ne sommes pas pour eux que de donneurs de nourriture, remplaçables.

Et de la même manière que eux ne peuvent pas décider de changer maitre, je n'abuserai pas du pouvoir que j'ai de leur faire la même chose (même s'ils le voudraient peut-être, remarquez :-D )

En tous cas merci à tous pour vos avis :)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2037
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: vocation et questions

Message non lu par Altior » jeu. 04 mars 2021, 23:17

Foxy a écrit :
jeu. 04 mars 2021, 22:55

Mais sinon, je n'en sais rien, je n'ai jamais vu quelqu'un entrer au couvent avec des animaux.
On raconte que Saint François avait un faucon qui le réveillait avant la prière de nuit.

Et puis, s'il s'agit forcément des chats, il y a même un Pape qui a eu un chat il il se peut qu'il l'ait encore (je n'arrive pas à coller une photo en accès libre, mais j'ai bien vu que Benoît XVI avait un chat).

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: vocation et questions

Message non lu par Marie2964 » ven. 05 mars 2021, 10:38

Arthur19 a écrit :
jeu. 04 mars 2021, 12:16
Bonjour Arthur19,

Tout comme Altior, je vous félicite de vous poser la question de l'appel et tout comme Altior, j'aurais tendance (et je relativise mon propos car je ne suis que catéchumène) à vous encourager à ne pas envisager votre vie comme un plan de carrière et de vous laisser le temps de discerner s'il y a appel ou non. On entre dans les Ordres par amour de Dieu et non pas par défaut. Prenez le temps de réfléchir, d'étudier, de relire la Bible, de discuter avec des prêtres, de faire des retraites spirituelles... Entrer dans les Ordres est un état de vie avec tout ce que cela implique...

Bonne journée et tenez-nous au courant!

Cordialement,

Marie.



Merci à vous mais j'ai toutefois une question : l'Eglise ne propose-t-elle pas que deux voies, et uniquement deux voies : le mariage ou les ordres?

Bonjour Arthur19,

Excusez-moi d'avoir tardé à vous répondre.

Je ne vais rien faire de plus que de me joindre à la réponse d'Altior puisque je ne suis "que" catéchumène et ne suis donc pas encore véritablement au fait de ce qui se fait et de ce qui ne se fait pas.

Néanmoins il me vient à l'esprit la possibilité du Tiers-Ordre: ils s'agit de laïcs qui vivent (presque) comme des religieux. Je suppose donc que si vous trouvez la femme de votre vie, vous pourrez vous mariez et continuer à vivre sous le "régime" du Tiers-Ordre.

Arthur19
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : mer. 03 mars 2021, 13:15
Conviction : franciscain - ignatien - carmélitain

Re: Vocation et questions

Message non lu par Arthur19 » ven. 05 mars 2021, 10:50

Vous n'êtes "que catéchumène" Marie, et moi je ne suis rien du tout :-D
Merci pour vos réponses :)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5048
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La vocation ?

Message non lu par gerardh » mer. 10 mars 2021, 14:27

__

Bonjour Aurélie,

Lisez ou relisez 1 Corinthiens 1 : 12, qui spécifie qu'il y a des dons très modestes ou cachés.


__

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11268
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: vocation et questions

Message non lu par Fée Violine » jeu. 11 mars 2021, 9:23

Marie2964 a écrit :
ven. 05 mars 2021, 10:38
il me vient à l'esprit la possibilité du Tiers-Ordre: ils s'agit de laïcs qui vivent (presque) comme des religieux. Je suppose donc que si vous trouvez la femme de votre vie, vous pourrez vous mariez et continuer à vivre sous le "régime" du Tiers-Ordre.
Altior en a parlé un peu plus haut.
En fait, les tertiaires (terme qu'on n'emploie plus maintenant) ne vivent pas comme des religieux. On ne fait pas de voeux, seulement un engagement.

Altior disait aussi que les franciscains vivent en petites communautés et proches de la nature. Mais pas tous. Voyez par exemple les Franciscains du Bronx, dont on peut lire l'histoire dans le superbe livre "Des fleurs en enfer" de Luc Adrian !

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: vocation et questions

Message non lu par Marie2964 » jeu. 11 mars 2021, 13:54

Fée Violine a écrit :
jeu. 11 mars 2021, 9:23
Marie2964 a écrit :
ven. 05 mars 2021, 10:38
il me vient à l'esprit la possibilité du Tiers-Ordre: ils s'agit de laïcs qui vivent (presque) comme des religieux. Je suppose donc que si vous trouvez la femme de votre vie, vous pourrez vous mariez et continuer à vivre sous le "régime" du Tiers-Ordre.
Altior en a parlé un peu plus haut.
En fait, les tertiaires (terme qu'on n'emploie plus maintenant) ne vivent pas comme des religieux. On ne fait pas de voeux, seulement un engagement.

Altior disait aussi que les franciscains vivent en petites communautés et proches de la nature. Mais pas tous. Voyez par exemple les Franciscains du Bronx, dont on peut lire l'histoire dans le superbe livre "Des fleurs en enfer" de Luc Adrian !

Bonjour Fée Violine,

Quel terme emploie-t'on maintenant?

Oui, je sais qu'il n'y a pas de voeux prononcés par le "Tiers Ordre" c'est bien la raison pour laquelle j'appuyais Altior.

Merci pour le conseil de lecture! :)

Bonne journée!

Marie.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités