Méditations avec Normandt

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Avatar de l’utilisateur
Normand1.1
Barbarus
Barbarus

Méditations avec Normandt

Message non lu par Normand1.1 » mer. 29 juil. 2020, 14:30

Éloigné de Dieu

Jésus vient alléger nos combats. Il veut nous guérir de toute maladie :
« Jésus parcoure toutes les villes et tous les villages, enseigne dans leurs synagogues, proclame l’Évangile du Royaume et guérit toute maladie et toute infirmité. » Matthieu, chapitre 9, verset 35

Il y a des personnes qui recherchent le médecin. Ils combattent leur maladie, leur handicap jour après jour. La maladie la plus destructrice dont Dieu souhaite nous guérir, c’est la fermeture de notre cœur, de vouloir garder l’Amour de Dieu enfermé en nous. Refermer l’Amour en nous, vouloir le renier et tout faire pour ne pas le reconnaitre est la cause première de notre malheur.

Le vrai malade, l’ultime maladie, c’est d’essayer de nous éloigner de l’Amour de Dieu. Pourtant, le manque d’Amour n’existe pas. L’Amour est. L’Amour demeure.

Le manque d’amour de certaines personnes peut nous donner l’impression que l’Amour de Dieu n’existe pas. Mais le mal est toujours provoqué soit par nous, soit par d’autres personnes.
Cela devient très sensible lorsque nous subissons l’absence prolongée de personnes qui nous aiment. Nous pouvons avoir l’impression qu’il n’y a pas d’amour, que cela n’est que pour les autres. Nous pensons que nous valons peu, surtout lorsque nous sommes trop longtemps seuls.

Dieu nous Aime et il est avec nous.

https://gloria.tv/Normandt

Extrait du livre : Refusons le péché

Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Être avec les autres

Message non lu par Normandt » jeu. 30 juil. 2020, 13:40

123. Être avec les autres

Il se peut que nous n’allions pas vers les autres. Nous vivons avec des : « qu’en-dira-t-on », des : « qu’est-ce que les autres vont dire de nous » et nous ressentons que si nous approchons les autres, nous allons les déranger. Nous pensons être un fardeau pour eux.

C’est dommage de penser ainsi, puisqu’aimer réellement n’est jamais un fardeau. Même si nous ne sommes pas toujours parfaits, nous pouvons apprendre à être avec les autres. Faisons des pas dans la confiance vers les autres. Il s’agit d’être nous-mêmes et d’être paisible.

Paul porte un souhait profond :
« Si je suis absent physiquement, je suis toutefois spirituellement avec vous, et je me réjouis de voir l’ordre qu’il y a chez vous et la fermeté de votre foi au Christ. Menez donc votre vie dans le Christ Jésus, le Seigneur, tel que vous l’avez reçu. Soyez enracinés, édifiés en lui, restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ; soyez débordants d’Action de grâce. » Paul aux Colossiens, chapitre 2, versets 5 à 7

Paul nous offre un bel exemple de foi. Même s’il sait qu’il est loin de ses amis, il veut les rassurer qu’il est de tout cœur avec eux. Il nous rappelle que personne n’est seul. Nous pensons aux autres et d’autres pensent à nous et de manière spéciale par la prière.

Rendons grâce à Dieu qui est avec nous à 100 %. Nous sommes unis par une force d’amour. Que Jésus nous donne le courage d’aller vers les autres. Lorsque nous sommes unis à Jésus, c’est alors que nous sommes pleinement avec les autres. Laissons Jésus nous combler de sa présence.

Jésus s’est entouré de douze Apôtres afin de ne pas être seul. Et Jésus nous veut tous, sans exception, autour de lui pour nous consoler et nous rendre heureux.
normandt

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

124. Nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur

Message non lu par Normandt » ven. 31 juil. 2020, 14:33

Une petite confession du peuple de Dieu :
« Nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur notre Dieu, à travers toutes les paroles des prophètes qu’il nous envoyait. Chacun de nous, selon la pensée de son cœur mauvais, est allé servir des dieux étrangers et faire ce qui est mal aux yeux du Seigneur notre Dieu. » Baruch, chapitre 1, versets 21 à 22

C’est automatique, chaque fois que des personnes s’éloignent de la volonté de Dieu, le danger est réel de se perdre et de chercher ailleurs des compensations.

Notre être est de Dieu, notre corps, notre âme et notre esprit. Mais si notre jugement n’est pas conforme à Dieu, notre existence ne démontre pas toujours ce qui est de Dieu. Nous avons beau tout avoir reçu de Dieu, trop souvent, nous n’en sommes pas assez conscients. Nous sommes alors influencés par de nombreuses voies et de nombreuses voix discordantes qui n’ont rien de similaire à la volonté de Dieu.

Il nous est dit :
« Nous n’avons pas cessé de désobéir au Seigneur notre Dieu ; dans notre légèreté, nous n’avons pas écouté sa voix. » Baruch, chapitre 1, verset 19

Nous nous éloignons facilement du but et nous risquons de ne pas ancrer nos racines en Dieu. Revenons à nos racines, revenons au Cœur de Jésus.

Devant chaque discernement, écoutons la « voix du Seigneur ».

Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » sam. 01 août 2020, 13:22

125. La puissance de la lumière de Dieu

Même si les péchés passés sont lourds [de sens], avec le pardon de Dieu, nous ressentirons progressivement la légèreté de la plume. Plus nous aurons de plumes à notre acquis, plus nous pourrons nous envoler vers le Royaume de Dieu.

C’est difficile de regarder la neige, lorsqu’elle reflète le soleil. Le même phénomène se produit lorsque le sable sec de la plage reçoit les rayons du soleil. Nos yeux ne le supportent pas.

La lumière de Dieu est encore plus puissante que la lueur du soleil sur la neige et sur le sable, mais infiniment plus douce et observable. La lumière va être éclatante, mais progressive et très respectueuse pour la personne qui y entre.

Plus nous allons suivre les recommandations de Jésus, plus nous allons nous décider à le suivre et plus nous allons devenir des disciples confiants. Nous voudrons entrer progressivement dans le Cœur de Dieu et suivre sa volonté. Prions pour que les humains se laissent enseigner par Jésus.

Cette lumière est le témoignage de Jésus pour tous. Ce dont nous avons besoin de réaliser, c’est de nous reconnaitre serviteurs et permettre à Jésus d’être le maître de notre vie. Que sa lumière se répande sur tous les humains, et en eux.

Normandt

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Carolus » sam. 01 août 2020, 19:14

Merci de partager vos méditations avec nous, cher Normandt. :)

Avatar de l’utilisateur
Normand1.1
Barbarus
Barbarus

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normand1.1 » sam. 01 août 2020, 19:24

Gloire à Jésus, Carolus :D

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » dim. 02 août 2020, 13:12

126. Dieu est tout près

« Rejetez tous les crimes que vous avez commis, faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. » Ézékiel, chapitre 18, verset 31
Demandons à Jésus de nettoyer notre cœur et de le libérer de tous les petits maîtres indésirables que nous collectionnons. Que Jésus redevienne le seul Maître de notre cœur, de nos pensées et de notre vie.

« Tu es la lumière de ma lampe, Seigneur mon Dieu, tu éclaires ma nuit. » Psaume 17, verset 29
Oui :

« Seigneur, entends ma prière : que mon cri parvienne jusqu’à toi ! Ne me cache pas ton visage le jour où je suis en détresse ! Le jour où j’appelle, écoute-moi ; viens vite, réponds-moi ! » Psaume 101, versets 2 à 3

Lorsque nous sommes en détresse profonde, nous avons souvent l’impression qu’il n’y a personne pour nous aider. Nous ressentons vivement aussi notre impuissance. Chaque fois que nous rencontrons quelqu’un et qu’il nous pose la question : « Comment vas-tu ? », nous devenons anxieux. Nous avons l’impression que c’est toujours la même question. Et nous nous disons : « Pourtant, les personnes devraient le voir ou le savoir que nous n’allons pas bien ! »

Ici, dans le passage du Psaume que nous avons soulevé, le sentiment est sensiblement le même. Nous pensons que Dieu n’est pas au courant de ce que nous vivons. En disant : « Seigneur, entends ma prière », nous espérons qu’il va nous entendre. Mais le Seigneur nous entend très bien. Il sait. Même si les personnes autour de nous ne le voient pas, Dieu le sait et il le voit. Il nous comprend et nous soutien déjà.

C’est normal de chercher Dieu en temps de malaise. C’est ce que nous faisons, naturellement. Il serait préférable d’apprendre à faire davantage confiance à Dieu, avant qu’un malaise ne survienne. Réservons-lui du temps chaque jour, lorsque nous sommes en santé et lorsque nous sommes malades aussi. Nous aurons une plus grande certitude qu’il est présent avec nous et nous goûterons sa consolation. Nous saurons qu’il est avec nous.

Simplement de penser à Dieu est déjà un mouvement sage. Ensuite, accordons-lui quelques minutes. Puis, pour que Dieu nous apprivoise, revenons souvent le rencontrer.

Extrait du livre : Refusons le péché

Normand Thomas

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Carolus » dim. 02 août 2020, 13:37

Normandt a écrit :
dim. 02 août 2020, 13:12
Normandt :

« Rejetez tous les crimes que vous avez commis, faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. » Ézékiel, chapitre 18, verset 31

Demandons à Jésus de nettoyer notre cœur et de le libérer de tous les petits maîtres indésirables que nous collectionnons. Que Jésus redevienne le seul Maître de notre cœur, de nos pensées et de notre vie.
Bien dit, cher Normandt. :)

Prions pour que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ soit toujours « le seul Maître de notre cœur, de nos pensées et de notre vie. ». 🙏

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » lun. 03 août 2020, 2:43

Oui Carolus, prions et laissons-nous Aimer du Seigneur :)

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » lun. 03 août 2020, 14:53

127. La manipulation

La plus grande difficulté pour des personnes qui sont en autorité et qui craignent de perdre leur place, c’est de manipuler leur entourage. Elles vont trouver tous les moyens pour être le centre. Pour demeurer le centre, elles vont provoquer pour faire tomber la personne qui le contredit. Cela se produit avec Jésus et aussi avec Jérémie. Dieu demande à Jérémie de parler en son nom à la foule :
« Ils m’ont abandonné ; ils ont rendu ce lieu méconnaissable ; ils y ont brûlé de l’encens pour d’autres dieux que ni eux, ni leurs pères, ni les rois de Juda n’avaient connus ; ils l’ont rempli du sang des innocents. » Jérémie, chapitre 19, verset 4

Image

Après que Jérémie ait décrit l’attitude du peuple, il entend le murmure qui le menace :
« Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, l’homme qui voit partout la terreur ! » Mes amis eux-mêmes guettent mes faux pas et ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire... Nous réussirons, et nous prendrons notre revanche ! » Jérémie, chapitre 20, verset 10

Jérémie comprend et ressent que ses propos choquent des personnes. Ces personnes ne sont pas à l’écoute. Elles ne cherchent pas à comprendre l’urgence du message de Jérémie. Jérémie écoute le Seigneur et fait tout pour aider le peuple, mais le peuple n’écoute pas le Seigneur. Le peuple se retire de Dieu.

Ces personnes ont perdu leur jugement, parce qu’elles essaient de soumettre Dieu à leurs idées. Elles manquent de charité envers Jérémie. Elles ne sont pas dans la paix et elles pensent qu’elles ont raison d’être ainsi. Elles veulent alors piéger celui qui semble déranger.

Livre : Refusons le péché
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » mar. 04 août 2020, 12:50

129. Le mensonge ultime de trop de personnes

Penser que Dieu blasphème, penser que Dieu ment, c’est là le mensonge ultime de trop de personnes du temps de Jésus et c’est encore très actuel. Tout est écrit et encore aujourd’hui, des personnes pensent que Jésus n’est pas Dieu.

La personne tord la réalité à force de s’éloigner de Jésus. Elle en vient à ne même pas reconnaitre que Jésus est Dieu. L’éloignement de Dieu soutire la personne à ne croire qu’en elle. Elle perd alors le sens de la réalité, le sens de Dieu.

Ce n’est pas pour rien que des personnes responsables du Temple veulent lapider Jésus, avec leur incompréhension, leur perte de sens, jusqu’à proférer que Jésus blasphème.


Image

Retrouvons Jésus dans notre cœur, dans notre vie, gardons-le avec nous. C’est la seule manière de reconnaitre Jésus. Continuons notre marche avec Jésus, jusqu’à la croix. Profitons-en aujourd’hui pour nous dégager du mal que nous portons et remettons-le à Jésus, pour qu’il nous purifie et nous sauve, nous aussi. Puissions-nous le reconnaitre tel qu’il est.

Laissons Jésus nous guider et nous encourager à découvrir l’incompréhension des personnes à son égard. Cela nous aidera à lui remettre toutes les personnes. Il a demandé que nous les lui remettions. Jésus est venu pour porter le poids du péché du monde. Laissons-le prendre sur lui nos fautes et nos péchés. Seul Jésus peut le supporter et nous retransmettre la paix.

Sortons de l’orgueil et de l’égoïsme qui électrifient de mensonges. Et marchons avec lui vers la victoire de l’Amour sur le mal, la haine, le désespoir, la victoire de Dieu sur satan, la victoire de notre libération et de notre salut en Jésus-Christ, Dieu et Seigneur.

Extrait du livre : Refusons le péché

Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » mer. 05 août 2020, 13:25

128. Les faits


Jésus est pris est au milieu d’un problème. Il administre le bien, il prévient contre le mal et quelques-uns veulent le lapider. Jésus vit l’incompréhension. Ils prennent des pierres en main et Jésus leur dit :
« J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? » Jean, chapitre 10, versets 31 à 32

Nous savons toutes les bonnes œuvres que Jésus a faites. Il les a multipliées. Nous pouvons relire les Évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean, pour les redécouvrir.

Image

Des personnes se bloquent dans leur cœur et elles ne laissent pas passer la lumière. Elles craignent de perdre le contrôle sur les situations, sur les personnes et elles craignent Jésus. Elles ont de la difficulté à s’orienter convenablement.
Ces gens lui répondent :
« Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. » Jean, chapitre 10, verset 33

La raison pour laquelle ils veulent lapider Jésus, c’est qu’ils pensent qu’il se prend pour Dieu. Et pourtant, absolument tous les signes que Jésus a réalisés décrivent Dieu, décrivent aussi les valeurs de la vie. Le pardon, la justice, le grand Amour, la miséricorde sont des signes et des faits que Jésus est Dieu. Jésus ne se prend pas pour Dieu, il est Dieu.

Extrait du livre : Refusons le péché
Normand Thomas

Carolus
Senator
Senator
Messages : 620
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Carolus » jeu. 06 août 2020, 1:21

Normandt a écrit :
mer. 05 août 2020, 13:25
Normandt :

Jésus ne se prend pas pour Dieu, il est Dieu.
Vous avez raison, cher Normandt. 👍

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ n’est pas un homme qui se fait Dieu, mais plutôt DIEU fait homme. 🙏

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » jeu. 06 août 2020, 13:26

Réponse au dernier message:
En effet Carolus. C'est une expression assez puissante de réalité. Gloire à Jésus

130. Le recevoir

Eh oui, il y a encore des gens qui pensent qu’ils sont les seuls rois de leur vie, qu’ils se sont tout donné et qu’ils peuvent se tenir même au-dessus de Jésus. Les responsables du temple demandent à Jésus :
« Par quelle autorité fais-tu cela ? Ou alors qui t’a donné cette autorité pour le faire ? » Marc, chapitre 11, verset 28

Question étrange. Il est encore possible aujourd’hui de lui poser cette question : « Par quelle autorité fais-tu cela ? » C’est comme si nous disions : « Jésus, je ne te connais pas et ce que tu fais là est un mensonge. »

Image

Jésus vient d’opérer une guérison. Et il est reconnu que seul Dieu peut guérir en son nom. Pourtant, Jésus ne cesse de rappeler qu’il réalise les guérisons en son nom. Ils n’ont qu’à s’ouvrir les yeux. Jésus a guéri une personne devant eux.
Jésus, nous ne reconnaissons pas ton autorité. Jésus, nous nous questionnons, à savoir si tu es réellement Dieu. Pourtant, il y a une multitude de signes dans le monde, présentement qui sont de toi.

Aide-nous à voir clair et à accepter que tu es vraiment Dieu et Seigneur. Sans toi, nous sommes perdus, sans toi, nous n’avons plus de vie réelle ni d’âme. Sans toi, nous ne sommes pas.

Nous avons besoin de reconnaitre que tu es Dieu Jésus, puis le Seigneur de notre vie.

Extrait du livre : Refusons le péché
Normand Thomas

Avatar de l’utilisateur
Normandt
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : mer. 29 juil. 2020, 14:14
Conviction : Catholique

Re: Méditations avec Normandt

Message non lu par Normandt » ven. 07 août 2020, 12:43

131. Le tourment d’Étienne

Le mensonge est un tourment pour les croyants et pour les incroyants. Pire encore, il est difficile de comprendre comment le mensonge peut conduire à des actions démesurées, puis de mort. Comment se fait-il que plusieurs personnes se laissent désinformer, au même moment, dans le mensonge ?C’est ce qui se produit contre Étienne :
« Ils produisirent de faux témoins, qui disaient » : « Cet individu ne cesse de proférer des paroles contre le Lieu saint et contre la Loi. » Actes des Apôtres, chapitre 6, verset 13

Image

C’est étrange, que si des personnes racontent toutes sortes de faussetés, il y a fort possiblement d’autres personnes qui s’y laisseront dévier.

Quel est leur intérêt ? Pourquoi se laissent-elles conduire dans ces mensonges ? Ces personnes ne se permettent pas le temps de connaitre Étienne qu’elles persécutent. Si elles lui accordaient du temps pour partager son expérience personnelle et de foi, elles l’apprivoiseraient. Elles se convertiraient aussi hâtivement à Jésus.

Mais elles se laissent brouiller, elles déforment le visage d’Étienne et elles choisissent de le condamner.

Extrait du livre : Refusons le péché


Carte spirituelle:
:cool: https://www.cite-catholique.org/viewtop ... 13&t=46461
Normand Thomas

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités