Le baptême des adultes

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3123
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Baptême adulte

Message non lu par Jean-Mic » jeu. 20 févr. 2020, 20:17

Lillarose a écrit :
jeu. 20 févr. 2020, 17:10
Mais j'aimerais juste savoir si étant divorcé j'ai le droit au baptême ou pas ?
Au risque de me répéter, c'est à l'évêque d'en juger, et personne d'autre ...!

Avatar de l’utilisateur
Lillarose
Barbarus
Barbarus

Re: Baptême adulte

Message non lu par Lillarose » jeu. 20 févr. 2020, 22:42

Effectivement il est baptisé et s'était marié à l'église
J'en saurais plus lors de mon entretien (qui n'est pas avec l'évêque mais avec une dame qui est envoyée par lui )
J'avoue que je ne vois pas une bonne nouvelle à venir 😔
Merci a vous de m'avoir répondu
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Baptême adulte

Message non lu par la Samaritaine » ven. 21 févr. 2020, 19:30

Tenez nous au courant Lillarose, parce que c'est une question importante pour nous tous.

En Christ,

Samaritaine

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 329
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Baptême adulte

Message non lu par Alizee » lun. 24 févr. 2020, 15:03

Quelle que soit la réponse de l'évêque, je suis choquée de voir que cette question n'arrive que maintenant. C'est au début du chemin, dès la première demande qu'il convient de lever les doutes !!!
Si l'évêque refuse, on a laissé s'engager la personne dans une impasse mal fléchée. Si l'évêque accepte, on a créé un trouble dans la personne n'a pas besoin.

Les diocèses ne fonctionnent pas tous pareil, et ça aussi me choque. Ici, une personne qui est divorcée d'un mariage religieux et qui vit avec une personne non encore divorcée (seulement séparée) a pu recevoir la communion et la confirmation. Elle n'a pas fait de demande d'annulation du mariage religieux. Pas sûr que ça serait passé de la même manière ailleurs !

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Question baptême

Message non lu par Marie2964 » jeu. 15 oct. 2020, 9:34

Bonjour à tous,

Je suis adulte et j'ai débuté mon catéchuménat en début d'année. Pour ma plus grande joie. :)

Je viens vers vous car je suis ennuyée. Certes il me reste du temps afin d'y réfléchir mais je suis préoccupée par le fait de trouver une marraine. En effet étant assez indépendante et n'ayant pas d'amie (des connaissances oui, des copines évidemment) et ayant été élevée dans une famille protestante, je n'ai à ce jour personne à qui demander d'être ma marraine.

A vrai dire ça me tracasse beaucoup et j'ai peur de ne pas pouvoir me faire baptiser à cause de cela. J'ai évoqué ce sujet avec mon prêtre à deux ou trois reprises mais il m'a dit qu'il y aura toujours une solution. Bref, je me suis sentie rassurée sur le moment...

Je suis actuellement en train d'étudier le baptême justement et attends d'avoir ma prochaine leçon avec mon prêtre pour lui faire part de ma vive préoccupation mais je ne sais pas quand celle-ci aura lieu donc c'est vers vous que je me tourne: est-il obligatoire d'avoir une marraine pour se faire baptiser lorsqu'on est adulte? Si oui, faut-il nécessairement que ce soit une marraine et non un parrain?

Autre question de curiosité: un(e) consacré(e) peut-il être parrain/ marraine?

Si je vous pose la question c'est que j'ai cru lire sur un site qu'à titre tout à fait exceptionnel un consacré pouvait l'être. Pour ma part, je n'ai jamais pu retrouver le site en question et encore moins l'information. J'ai toujours lu que c'était impossible.

Je ne vous cache pas qu'avoir pour marraine/ parrain une personne consacrée serait absolument génial.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses, suggestions, conseils.

Bien cordialement,

Marie.

:)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4545
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Question baptême

Message non lu par Kerniou » jeu. 15 oct. 2020, 11:00

Chère Marie,
Il me semble que vous pourriez avoir un parrain; l'essentiel est que vous puissiez avoir un soutien dans votre démarche et quelqu'un sur qui compter pour réfléchir avec vous et vous éclairer si nécessaire.
Mais voyez cela avec le prêtre qui vous accompagne.
Le fait qu'un homme ait un parrain et une femme une marraine relèverait plus, me semble-t-il, de l'habitude que d'une règle édictée ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Question baptême

Message non lu par Marie2964 » jeu. 15 oct. 2020, 11:28

Bonjour Kerniou,

Tout d'abord merci pour votre réponse.

Je pense en effet qu'il n'y a rien d'absolument "coulé dans le béton" concernant le sexe du parrain mais je vais suivre votre conseil et en discuter avec le prêtre qui m'instruit.

Je vais également lui parler de ma préoccupation de ne connaître personne susceptible à mes yeux d'être mon parrain/ ma marraine.

Bonne journée à vous.

Marie.

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Absence de parrain

Message non lu par Marie2964 » jeu. 15 oct. 2020, 11:43

Bonjour à tous,


Je suis nouvelle sur le forum et si vous voulez davantage d'informations me concernant, je me suis présentée dans le salon "Présentations".

Je vais aller droit au but: je suis catéchumène (adulte) et n'ai pas encore de parrain/marraine.

Ma question est la suivante: un baptême est-il valide et licite si le baptisé n'a pas de parrain/ marraine?

Merci d'avance pour votre retour.

Marie. :)

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2037
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Absence de parrain

Message non lu par Altior » jeu. 15 oct. 2020, 16:59

Marie2964 a écrit :
jeu. 15 oct. 2020, 11:43
Ma question est la suivante: un baptême est-il valide et licite si le baptisé n'a pas de parrain/ marraine?
Marie. :)
Affirmatif.

Spécialement s'il s'agit du baptême d'un adulte. Si la question est plus compliquée lorsqu'il s'agit d'un enfant, quand elle est difficilement concevable l'absence d'un parrain qui puisse faire les voeux en son nom, promettre une éducation religieuse et s'engager, en cas de défaut des parents, de prendre en charge l'enfant spirituellement ET materiellement, toutes ces questions ne se posent pas dans le cas d'un adulte.

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Absence de parrain

Message non lu par Marie2964 » ven. 16 oct. 2020, 8:14

Bonjour Altior,

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Votre retour a le mérite d'être clair et je vous avoue qu'elle me rassure et je comprends tout à fait le problème posé dans le cas d'un baptême d'enfant. Merci pour votre explication.

Je vous souhaite une très bonne journée.

Bien cordialement,

Marie.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1219
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Absence de parrain

Message non lu par Kerygme » ven. 16 oct. 2020, 8:58

Bonjour Marie2964,


( Pour éviter de jongler avec les genres ou l'écriture inclusive je vais me contenter de tout mettre au masculin, veuillez m'en excuser. )

Comme il vous a été répondu, ce n'est pas obligatoire pour le baptême d'un adulte.

A ceci près qu'un catéchumène adulte ne prépare pas que le baptême. En général il prépare les sacrements de l'initiation chrétienne au nombre de trois : baptême, première communion et confirmation; lesquels seront reçus le même jour.
Or, à l'appel décisif c'est le parrain qui accompagne le/la catéchumène devant l'évêque. Ce dernier interroge le parrain si le filleul est jugé apte à recevoir le baptême, puis il demande à l’assemblée son accord.

Et comme ce n'est pas une finalité mais le début d'un chemin il est préférable d'avoir un parrain ou une marraine pour nous y accompagner. Si vous n'en trouvez pas, et cela devient problématique car de moins en moins de monde est confirmé, le curé de votre paroisse peut vous en proposer.


Un lien susceptible de vous intéresser : Baptême d’adultes - conditions - préparation - catéchuménat.

Bon cheminement.
Dernière modification par Kerygme le ven. 16 oct. 2020, 10:27, modifié 1 fois.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Absence de parrain

Message non lu par Marie2964 » ven. 16 oct. 2020, 10:13

Bonjour Kerygme,


Je n'ai pas à vous excuser de quoi que ce soit car l'écriture inclusive et moi sommes ennemies. ;)

Je tenais à vous remercier pour la clarté de votre réponse. Je sais que j'ai encore du temps devant moi (je n'en suis qu'au début de mon catéchuménat) mais cette démarche étant essentielle pour moi, je préfère anticiper de possibles difficultés .

Evidemment je vais en discuter avec mon prêtre lorsque je le reverrai.

Je vous souhaite une bonne journée et vous remercie une nouvelle fois d'avoir pris le temps de me répondre.

Bien cordialement,

Marie.

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3123
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Absence de parrain

Message non lu par Jean-Mic » ven. 16 oct. 2020, 15:14

Je ne sais pas où vous êtes, mais normalement, c'est toute une équipe qui vous accompagne et vous prépare au baptême, non ? C'est normalement la procédure dans tous les diocèses de France, et je suppose que cela doit être le cas un peu partout. Il faut absolument que vous puissiez aborder la question du parrain ou de la marraine avec ceux qui vous accompagnent, en leur disant bien à quel point cette question vous inquiète. Ce sont eux qui seront le plus à même de vous répondre et de vous aider à trouver une solution. Ce n'est pas seulement une affaire entre un prêtre et vous, si ? S'il n'y a pas d'équipe, et que seul un prêtre vous accompagne dans le catéchuménat, alors, c'est à lui qu'il faut en parler en insistant sur le trouble que cela vous cause.

Bon et beau chemin vers le baptême
Fraternellement
Jean-Mic

Marie2964
Censor
Censor
Messages : 163
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Absence de parrain

Message non lu par Marie2964 » ven. 16 oct. 2020, 15:44

Bonjour Jean-Mic,


Effectivement il n'y a pas d'équipe d'accompagnement si ce n'est mon prêtre. Il est prévu en effet que je lui en parle sérieusement.

Je peux également demander conseil auprès d'une paroissienne dont j'ai le contact mais je vous avoue hésiter un peu à lui en parler car bien qu'aimable et investie, je la trouve peut-être un peu intrusive. Je crois néanmoins que le dialogue avec elle peut être constructif.

Merci Jean-Mic pour votre retour.

Bonne fin de journée à vous.

Bien cordialement,

Marie.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2037
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Question baptême

Message non lu par Altior » ven. 16 oct. 2020, 23:15

Bonjour, Marie!
Marie2964 a écrit :
jeu. 15 oct. 2020, 9:34
est-il obligatoire d'avoir une marraine pour se faire baptiser lorsqu'on est adulte?
Comme je vous ai dit dans un autre fil, dans le droit canonique en vigueur une marraine n'est pas obligatoire. L'article 873 du CIC précise: Dans la mesure du possible, à la personne qui va recevoir le baptême sera donné un parrain. On comprend donc que, s'il n'est pas possible, le baptême se fait sans parrain et sans que cela soit un obstacle dirimant.
Si oui, faut-il nécessairement que ce soit une marraine et non un parrain?
Négatif.
Que le parrain soit du même genre que le baptisé c'est une question de coutume, mais pas d'obligation.
Autre question de curiosité: un(e) consacré(e) peut-il être parrain/ marraine?
Affirmatif. Dans l'ancien code canonique il y avait une restriction dans ce sens, qui ne se retrouve pas dans le nouveau code.
La logique de la restriction était que la marraine/le parrain d'un enfant (à l'époque on baptisait plutôt des enfants) contracte un devoir de prendre en famille l'enfant baptisé dans le cas ou les parents seraient devenus indisponibles pour ce rôle. Or, aucune personne consacré ou religieux n'est censé vivre une vie familiale (dans le sens commun du mot, on ne parle pas des familles évangéliques des personnes consacrés).

Par ailleurs, si vous ne trouvez pas, même avec l'aide de votre curé, un parrain et si vous habitez en Ouest France, n'hésitez pas de m'envoyer un message privé et on verra ce qu'on peut faire.
Finalement, ce détail ne doit pas vous abattre l'attention de ce qu'il y a de vraiment essentiel. Concentrez-vous sur la chose la plus importante: abandonner le démon et servir Jésus Christ en tant de Dieu et en tant que Roi.

Bonne préparation!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités