Amener le pain et le vin pour l'Eucharistie ?!

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 361
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Amener le pain et le vin pour l'Eucharistie ?!

Message non lu par jerome » mer. 27 janv. 2016, 21:16

Bonsoir :ciao:

Je viens de mettre la main sur un guide de messe diffusé par la Boston University. Ce guide décrit le Rite Ordinaire en Français, et il est disponible en suivant >ce lien< Tout semble conforme, sauf qu'à un moment, boum patatra, que lis-je sous mes yeux ébahis ?
Il est bien que les fidèles manifestent leur participation en apportant soit le pain et le vin pour la célébration de l’Eucharistie,
soit d’autres dons destinés à subvenir aux besoins de l’Eglise et des pauvres.
On peut faire ça ? :sonne: J'ai un peu de mal à imaginer la tête de mon curé si je lui amenais une bouteille de Monbazillac et une boule de pain poilâne :wow:
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11267
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Amener le pain et le vin pour l'Eucharistie ?!

Message non lu par Fée Violine » mer. 27 janv. 2016, 22:52

Il s'agit peut-être de porter les offrandes à la procession eucharistique??
Le mieux serait de leur demander au juste ce qu'ils entendent par là.

Avatar de l’utilisateur
AMDG
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : jeu. 04 févr. 2016, 12:22

Re: Amener le pain et le vin pour l'Eucharistie ?!

Message non lu par AMDG » jeu. 04 févr. 2016, 12:55

Il me semble que l'origine lointaine de la procession qui précède la présentation des offrandes renvoie effectivement à l'offrande du pain et du vin par le peuple, en vue de leur consécration par le prêtre. C'est aussi pour cette raison, me semble-t-il, que la quête est effectuée à ce moment lorsqu'elle a lieu : au lieu de fournir du pain et du vin qui présenteraient toutes les caractéristiques de pureté requises pour le sacrifice eucharistique (certains pourraient être tentés d'apporter du Monbazillac en effet !), il est plus simple de donner de l'argent au prêtre qui se charge ensuite de se procurer pain et vin de messe.

Je vous renvoie à ces quelques pages de Pius Parsch dans La sainte Messe expliquée dans son histoire et sa liturgie pour plus de précisions : http://archives.leforumcatholique.org/c ... num=189082

Il n'est pas difficile de remonter à l'origine évangélique de ce geste : la consécration n'est jamais une création ex nihilo et le Christ, que ce soit dans la multiplication des pains, aux noces de Cana (qui ne sont pas des consécrations, le sujet a déjà été abordé, mais qui n'en restent pas moins des figures de l'eucharistie à venir) et même dans l'institution de l'eucharistie elle-même, reçoit (ou prend) du pain, de l'eau, du vin, et prononce les paroles dessus avant de les redonner aux hommes.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités