Page 1 sur 1

Prière de remerciement et de louange au Saint-Esprit

Publié : mer. 12 oct. 2016, 10:24
par pierrot2
Dans la salle d'attente de mon médecin, j'ai prié le saint-esprit, et Dieu, pour qu'il me l'envoie.
L'entretien avec lui fut bref, car les arguments sont venus, pas comme je les avais préparés, mais ils sont venus.
Et le médecin dont je redoutais la réponse m'a dit que face à cette souffrance (que je décris dans morale et éthique), il fallait demander au pole-emploi l'autorisation de cesser les recherches d'emploi, sans être radié pour cela, et que le pole-emploi continue à me proposer des offres.
C'est une très bonne nouvelle pour moi, et peut-être cela mettra-t-il du baume au coeur à certain. Je vous prie donc d'adresser, svp, des prières de remerciements et de louanges à l'Au delà. Ceci me rend fort joyeux et je voulais le partager avec vous qui saurez sans doute l'apprécier.

Re: prière de remerciement et de louange au saint-esprit

Publié : mer. 12 oct. 2016, 10:46
par Kerniou
Deo gratias !
Très bonne nouvelle !
Reposez-vous bien Pierrot !

Prière au saint-esprit pour le remercier

Publié : jeu. 13 oct. 2016, 11:29
par pierrot2
[...] je voulais répondre à Kerniou, qui avait eu la gentillesse d' y souscrire, en me souhaitant ensuite de bien me reposer.
Je n'ai en effet nullement l'intention de me reposer, car le labeur ne manque pas, qui aura ce mérite de ne pas être frustrant comme le sont les recherches d'emploi.
Ma requête de prière est toujours valable, pour celles et ceux, que je remercie, et qui voudront bien la faire, si leurs consciences sont en accord avec ses termes, et avec l'idée que l'Au delà a permis cette issue heureuse.

Re: Prière de remerciement et de louange au saint-esprit

Publié : ven. 14 oct. 2016, 10:02
par pierrot2
Chère Kerniou,
Merci d'avoir abondé dans le sens de cette prière.
Je vous précise toutefois qu'il n'est pas question de repos pour moi, si ce n'est la tranquillité de l'esprit, puisque je vais dorénavant me consacrer à des taches, qui même si elles peuvent être frustrantes, ne le sont pas gratuitement ou sans compensation, comme le sont celles associées aux recherches d'emploi, qui ont, de surcroît, à mes yeux cette immoralité- que je conçois que certains appelleraient tout au contraire abnégation morale- de garder enfouies dans les ténèbres de cette autre morale les frustrations endurées, cette dernière morale étant aux antipodes de la mienne, de la lumière et de la vérité.