Négationnisme

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Négationnisme

Message non lu par etienne lorant » lun. 03 août 2015, 11:20

PaxetBonum a écrit :Il n'a qu'exprimé ses doutes sur l'existence de chambres à gaz.
Monseigneur devrait voyager un peu et s'informer un peu plus avant de parler. Qui connaît l'origine du gaz employé dans les chambres à gaz ?

La recherche m'a pris moins d'une minute :

http://www.altermedia.info/france-belgi ... _9066.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » lun. 03 août 2015, 13:37

Monseigneur s'appuie sur les études de scientifiques mondiaux qui ont démontrés qu'il n'y a avait aucun résidu de zyklon B dans les chambres à gaz que l'on nous fait visiter.
Par contre on trouve d'énormes résidus dans les zones de décontaminations des objets et vêtements des même camps.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La question lefebvriste

Message non lu par etienne lorant » lun. 03 août 2015, 17:41

PaxetBonum a écrit :Monseigneur s'appuie sur les études de scientifiques mondiaux qui ont démontrés qu'il n'y a avait aucun résidu de zyklon B dans les chambres à gaz que l'on nous fait visiter.
Personnage intéressant que Mgr Williamson :
Alors qu'il n'avait jamais désavoué publiquement le prélat anglais Richard Williamson, le Vatican lui demande dans un communiqué de «prendre sans équivoque et publiquement ses distances» avec ses déclarations sur la Shoah. C'est la condition nécessaire pour que l'évêque intégriste soit admis aux fonctions épiscopales dans l'Eglise catholique.Le Vatican a assuré que ces déclarations faites à une chaîne de télévision suédoise n'étaient «pas connues» du pape Benoît XVI «au moment de la levée de l'excommunication» des quatre évêques intégristes de la fraternité sacerdotale Saint Pie X (FSSPX). Richard Williamson avait notamment nié l'existence des chambres à gaz.
http://www.liberation.fr/monde/2009/02/ ... tes_307603
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » lun. 03 août 2015, 19:11

etienne lorant a écrit : Alors qu'il n'avait jamais désavoué publiquement le prélat anglais Richard Williamson, le Vatican lui demande dans un communiqué de «prendre sans équivoque et publiquement ses distances» avec ses déclarations sur la Shoah. C'est la condition nécessaire pour que l'évêque intégriste soit admis aux fonctions épiscopales dans l'Eglise catholique.
Et bien il faudra que l'on m'explique le problème théologique qui empêche de devenir évêque si on ne reconnaît pas la théorie officielle de la "shoah".
Est-ce un nouveau dogme ?
Le 11ème commandement ?

Et si l'on ne reconnaît pas le débarquement en normandie ou la bataille de Marignan ça compte aussi ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La question lefebvriste

Message non lu par etienne lorant » mar. 04 août 2015, 13:57

PaxetBonum a écrit : Et bien il faudra que l'on m'explique le problème théologique qui empêche de devenir évêque si on ne reconnaît pas la théorie officielle de la "shoah".
Est-ce un nouveau dogme ? Le 11ème commandement ?
Et si l'on ne reconnaît pas le débarquement en Normandie ou la bataille de Marignan ça compte aussi ?
Comment un Évêque qui ne reconnaîtrait pas la Shoah pourrait-il valablement discourir sur les mérites d'un saint comme Maximilien Kolbe ? Cependant, tout le monde ici peut voir que vous vous moquez par manque d'arguments sérieux... Inutile de poursuivre.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » mar. 04 août 2015, 14:08

etienne lorant a écrit : Comment un Évêque qui ne reconnaîtrait pas la Shoah pourrait-il valablement discourir sur les mérites d'un saint comme Maximilien Kolbe ? Cependant, tout le monde ici peut voir que vous vous moquez par manque d'arguments sérieux... Inutile de poursuivre.
Saint Maximilien Kolbe pour qui j'ai une tendresse toute particulière ne fait pas non plus partie des dogmes à croire pour être catholique.
Le sérieux des arguments est de savoir si croire en l'extermination systématique des juifs dans des chambres à gaz est nécessaire pour être catholique ? Et si oui en quels autres événements de l'histoire faut-il avoir un foi inconditionnelle pour ne pas être excommunié ?

A ma connaissance Mgr Williamson ne nie pas le génocide des juifs par les nazis, il exprime ses doutes sur les moyens employés à cet effet.
Soit dit en passant St Maximilien n'apporte aucune preuve des chambres à gaz puisqu'il a été tué dans un cagibi où on les laissaient mourir de faim.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La question lefebvriste

Message non lu par etienne lorant » mar. 04 août 2015, 14:19

Je ne sais pas quoi répondre, je ferai plutôt dans l'image :

:rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » mar. 04 août 2015, 14:29

etienne lorant a écrit :Je ne sais pas quoi répondre, je ferai plutôt dans l'image :

:rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire: :rire:
Franchement vous n'êtes pas surpris que l'on puisse vous dire que vous ne pouvez pas faire partie de l'Eglise Catholique si vous mettez en doute tel théorie historique (qui n'a aucun rapport avec la Foi) ?

C'est cela le fond de la question.

Imaginez la même chose avec une excommunication si vous dites que JFK n'a pas été tué par Oswald, est-ce concevable ?

Je conçois qu'on lui demande de garder pour lui ses opinions sur le sujet car précisément cela ne regarde pas la Foi, mais excommunier quelqu'un pour cela…
Je ne plaisante pas cela me semble en dehors de toute autorité de l'Eglise.
Cesar ne viendrait pas sur les plates bandes de Dieu ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1810
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: La question lefebvriste

Message non lu par prodigal » mar. 04 août 2015, 14:30

Cher PaxetBonum,
l'histoire n'est pas une religion. Ce qui est reproché au négationnisme, ce n'est donc pas qu'il soit une hérésie. C'est qu'il est faux.
Mais, demanderez-vous peut-être, a-t-on le droit de nier ce qui est vrai? Si l'on doute de ce qui est vrai, est-on coupable de manifester ce doute?
Il est certain que l'on peut douter de tout. Si ça se trouve, Mgr Williamson lui-même n'existe pas, c'est un faux évêque traditionaliste fabriqué par les francs-maçons pour nuire à l'image de la Fraternité saint Pie X :rire: !
Mais soyons sérieux. Quel sens peut avoir la manifestation d'un doute quand l'histoire a suffisamment parlé, sachant que ce doute porte sur les circonstances du martyre d'un peuple, et qu'il n'y a rien de sérieux pour l'étayer? Comment croire à la bonne intention? Où sont l'amour et l'esprit de vérité dans une telle attitude?
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » mar. 04 août 2015, 14:40

prodigal a écrit :Cher PaxetBonum,
l'histoire n'est pas une religion. Ce qui est reproché au négationnisme, ce n'est donc pas qu'il soit une hérésie. C'est qu'il est faux.
Touché !
Là je reçois ce discours, vous avez raison.
prodigal a écrit : sachant que ce doute porte sur les circonstances du martyre d'un peuple, et qu'il n'y a rien de sérieux pour l'étayer?
Ayant la mauvaise habitude de me mettre du côté du faible, j'ai toujours été choqué par la loi Gayssot qui met en prison un vieillard comme Faurisson. J'ai eu le tort d'écouter ce qu'il avait à dire et bien croyez moi aucun historien n'est parvenu à le contredire et c'est pour cela qu'une loi a été promulguée pour le faire taire. Il continue à réclamer un débat contradictoire historique et on continu à lui répondre amende et prison. De nombreux historiens et scientifiques américains soutiennent désormais ses analyses.
Si ces gens n'ont rien à cacher ils s'y prennent parfaitement pour semer le doute.
Je sais que le débat contradictoire n'est plus bien vu (dans aucun domaine) mais c'est pourtant le seul moyen de faire jaillir la vérité.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Négationisme

Message non lu par le fureteur » mar. 04 août 2015, 16:51

Pax et Bonum,

Avez-vous déjà visité un camp d'extermination ? Je suis allée 5 fois en Pologne en voyage organisé, donc par 5 fois j'ai visité le camp d'Auschwitz-Birkenau. La toute première fois, en 1985, c'est une ancienne déportée de nationalité polonaise, qui parlait parfaitement le français (appris au camp) nous expliquait ce qu'était la vie au camp, comment la fumée sortait des cheminées des fours, l'odeur de celle-ci, indescriptible. C'est le témoignage de nombreux déportés revenus. Souvent ils n'ont parlé que bien longtemps après leur retour. Aujourd'hui ce sont des "jeunes" qui assurent la visite.
C'est certain que les traces de gaz zyklon ont disparu afin de permettre une visite complète des camps. Les seaux existent toujours, le gaz a été neutralisé, mais l'inscription est toujours visible.
Comment peut-on nier l'existence des chambres à gaz ? Il est vrai qu'à l'approche des soldats US les SS ont détruit certaines chambres mais ils n'ont pas eu le temps de détruire toutes les preuves. Certaines ont été reconstituées mais d'autres sont restées en l'état. A Auschwitz les premiers déportés étaient logés dans des bâtiments en muavais état mais en "dur".
Le prisonnier qui a été "libéré" grâce à Maximilien Kolbe était présent à sa canonisation et lui aussi a témoigné.
Maximilien Kolbe a été fusillé parce qu'il n'"en finissait pas de mourir" malgré la privation de nourriture.
J'ai beaucoup lu d'ouvrages sur la 2ème guerre mondiale et sur la déportation car lorsque j'allais à l'école rien ne nous a été enseigné. Il faut dire que née à la fin du conflit, nos livres d'histoire s'arrêtaient à la guerre 14-18. Une religieuse à qui j'en avais parlé me disait : "Il nous était impossible d'enseigner cette période de façon neutre, on avait vécu trop de choses".
Je m'arrête car sinon je vais vous "souler" . Que le Seigneur vous bénisse Pax et Bonum.
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question lefebvriste

Message non lu par PaxetBonum » mar. 04 août 2015, 18:34

le fureteur a écrit : Avez-vous déjà visité un camp d'extermination ? Je suis allée 5 fois en Pologne en voyage organisé, donc par 5 fois j'ai visité le camp d'Auschwitz-Birkenau.
Cher Fureteur,

Je puis vous affirmer sans l'ombre d'un doute que ce que vous avez visité à Auschwitz sous le nom chambre à gaz n'en était pas une. Ce n'est pas moi ni un autre abruti qui le dit mais le directeur du centre d'Auschwitz qui le reconnaît lui-même quand on l'interroge sérieusement. Il doit avouer la vérité : ils n'ont aucune chambre à gaz à montrer sous prétexte que les russes (et non les SS) ont tout détruit.
Si vous voulez je retrouverai le lien vidéo où l'on voit le directeur finir par l'avouer après moults esquives.
Pourquoi mentir là-dessus ?
le fureteur a écrit : C'est certain que les traces de gaz zyklon ont disparu afin de permettre une visite complète des camps. Les seaux existent toujours, le gaz a été neutralisé, mais l'inscription est toujours visible.
Non personne ne prétend avoir neutraliser quoi que se soit car c'est inutile le Zyklon B s'élimine de lui-même mais laisse un dépôt caractéristique de bleu prussique. On retrouve ces dépôts dans les salles d'épouillage mais pas dans ce qui est présenté comme chambre à gaz.
On peut visiter une chambre d'exécution américaine dans un délai raisonnable sans autre neutralisation qu'une ventilation.
le fureteur a écrit : A Auschwitz les premiers déportés étaient logés dans des bâtiments en muavais état mais en "dur".
Maximilien Kolbe a été fusillé parce qu'il n'"en finissait pas de mourir" malgré la privation de nourriture.
Oui les conditions étaient catastrophiques et il y a eu des morts en quantités innombrables du choléra et d'autres épidémies.
Non Maximilien Kolbe n'est pas mort fusillé mais euthanasié à l'acide intraveineuse.

Les scientifiques dont j'ai lu les interrogations ne nient pas le nombre de mort dans le génocide juif mais démontrent l'incapacité scientifique de la réalisation officielle. Il y a donc des études à mener ce qui est interdit par la loi…
Pourquoi refuser de chercher la vérité ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1740
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: La question lefebvriste

Message non lu par Marie du 65 » mar. 04 août 2015, 23:15

http://www.jewishgen.org/ForgottenCamps ... itzFr.html

Il n'y avait pas de chambre à gaz :sonne:
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9416
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Négationnisme

Message non lu par PaxetBonum » mer. 05 août 2015, 7:45

Marie du 65 a écrit : Il n'y avait pas de chambre à gaz :sonne:
Et bien utilisons votre document.
Au bas de la page on voit les enfants libérés par les russes.
Or la théorie officielle dit clairement que tout ceux qui ne pouvaient travailler étaient exterminés : vieillards, enfants…
De plus il y a eu de nombreuses naissances et l'on a retrouvé les registres des sages femmes en attestant, une femme enceinte n'aurait-elle pas dû être exterminée d'office ?
Comprenez que je n'ai désormais plus d'avis tout fait, je cherche la vérité sur ces événements horribles et je m'aperçois que l'on nous a menti sur de nombreux points.
La Loi Gayssot est une interdiction de réfléchir sur ces événements, pourquoi ?
Même Simone Veil a dit que cette loi était regrettable car il n'y avait rien à cacher.
Laissons les historiens faire leur devoir librement sur toute l'histoire de l'humanité sans aucune exception.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: La question lefebvriste

Message non lu par Christophe67 » mer. 05 août 2015, 12:04

Bonjour à tous,


Je n'entre pas dans le débat mais je souhaite apporter juste 2 points de réflexion sur le sujet.

J'aime cette phrase qui dit : l'histoire n'est elle pas écrite par les vainqueurs ? Seulement pour méditer sur cette pensée d'un point de vue philosophique.

Habitant à Strasbourg, il y a, à quelques kilomètres de chez moi près de Schirmeck, l'unique camp de la mort en France, le camp du Struthof. La chambre à gaz est belle et bien existante et à l'écart du camp, entièrement carrelée le nettoyage d'un dépôt bleuté pouvait facilement être effectué. Mais les faits sont là (photos à l'appui), les nazis ont gazé, stockés dans des cuves à formol, les corps de nombreux cobayes pour des recherches "médicales" avec les hôpitaux de Strasbourg. Au nom de cette science anthropologique, dont j'ai oublié le nom, qui mesurait les caractéristiques physiologiques des individus selon la race, les capacités physiques et intellectuelles etc etc...

Si on prend ces faits on peut toujours mettre en doute ce que l'on veut, mais ce que l'on peut difficilement c'est véhiculer "une tromperie" permettant à des hommes et femmes de nombreux pays, d'origines différentes, d'idéologies et de religions différentes, de témoigner sur des faits analogues sur une si longue durée.

Abraham Lincoln disait : "On peut mentir une fois à tout le monde, on peut mentir tout le temps à une personne, mais on ne peut pas mentir tout le temps à tout le monde."

Pour moi les témoignages si nombreux, et surtout dans la durée, ont plus de valeur que l'existence même de ces chambres à gaz.

Ma réflexion finale est qu'en tant que catholiques, pouvons nous prétendre croire dans la Tradition et balayer de la main (même si le sujet est différent) ce qui en a formé la base : des témoignages ?


Cordialement.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités