"Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par PriereUniverselle » ven. 20 mai 2011, 21:08

SweetieLoLy a écrit : :sonne: oh làlà pourvu que les chretiens ne soient pas assimilé à ce parti plutôt "raciste" ça va pas nous aider :-@

Depuis qu'elle en a pris la direction, Ce parti ne peutplus être catalogué de raciste ! Ce serait de la pure diffamation.

Avatar de l’utilisateur
SweetieLoLy
Quæstor
Quæstor
Messages : 287
Inscription : mar. 21 avr. 2009, 23:19
Localisation : dijon
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par SweetieLoLy » ven. 20 mai 2011, 21:21

:cry: ooh non je risque quoi?? :cry: la perpet'??..la peine de moort... :cry: le decheance nationale?? :-@

la poisse... :zut: je suis foutue il y a des preuves ici et des temoins! :-@

je vais devoir m'exiler... <: me cacher... :cool:

bnauchocolat
Quæstor
Quæstor
Messages : 226
Inscription : sam. 26 févr. 2011, 14:47

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par bnauchocolat » ven. 20 mai 2011, 21:28

C'est bien le seul parti qui semble respecter les chrétiens ; marine souhaite un grand débat national sur la question de l'avortement ;

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par PriereUniverselle » ven. 20 mai 2011, 21:28

SweetieLoLy a écrit : :cry: ooh non je risque quoi?? :cry: la perpet'??..la peine de moort... :cry: le decheance nationale?? :-@

la poisse... :zut: je suis foutue il y a des preuves ici et des temoins! :-@
je vais devoir m'exiler... <: me cacher... :cool:
Je suis certaine que votre avatar aurait une indulgence miséricordieuse....

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Ren' » ven. 20 mai 2011, 23:13

bnauchocolat a écrit :C'est bien le seul parti qui semble respecter les chrétiens
...Pincer moi, je rêve...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Ren' » ven. 20 mai 2011, 23:28

Je reviens sur ce message que je n'avais pas vu...
le gyrovague a écrit :
Ren' a écrit : Et vous trouvez cette posture crédible ?
Je pense que cette posture peut effectivement être crédible en effet, le père est né à la fin des années 1920 ( dans la période d'entre-deux guerres mondiales) alors que la fille fait partie de la génération des bébés de Mai 68.

Il n'est donc pas étonnant qu'avec un tel fossé de génération la vision de la société (et le socle idéologique qui la sous-tend) de Marine Le Pen ne soit pas, point par point, identique à celle de son père.
Le lifting actuel du FN aurait tout à coup métamorphosé sa nature interne, par un coup de baguette magique pré-électoral... Désolé, mais rien que le passage que j'ai retranscrit (cf lien ci-dessus, ou le podcast initial) montre que nous sommes toujours dans les thématiques habituelles : défense du négationisme sous prétexte de liberté de parole, rejet des élus et des magistrats au nom d'un peuple "qui sait mieux", etc.
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Ren' » ven. 20 mai 2011, 23:56

le gyrovague a écrit :Désolé, mais le F.N. n'est ni un parti fasciste ni un parti raciste car si c'était le cas il aurait été interdit
Oui, oui, et le brun qui nous attend est bleu marine :saint:
...Jouez sur les mots autant que vous le voudrez, l'apparence ne change rien au fond...
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1937
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Pneumatis » sam. 21 mai 2011, 0:06

le gyrovague a écrit :Désolé, mais le F.N. n'est ni un parti fasciste ni un parti raciste car si c'était le cas il aurait été interdit.
Ce parti est un parti légitime car légal et républicain et le fait de lui dénier cette légitimité c'est adopter pour le coup, une posture fasciste... ;)
Oui ce parti est légitime, c'est vrai : rien n'interdit en France de proposer une politique à caractère fasciste. Les propos racistes sont interdits, certes (notez d'ailleurs que MLP entend revenir là-dessus), mais pas les idées fascistes, à ma connaissance.
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1118
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Virgile » sam. 21 mai 2011, 3:00

Bonjour Pneumatis,

il faudrait d'abord définir ce qu'est, au juste, et dans l'ordre du politique, la légitimé : une notion que tout les manuels de sciences politique ou de droit constitutionnel ont tendance à n'examiner que de manière très superficielle. En ce qui concerne les partis politiques, il faudrait d'abord déterminer quelle peut être leur légitimité, ou leur absence de légitimité. Et par rapport à quoi ou à qui.

A propos de ce que j'ai lu sur ce forum au sujet de la formation de madame Boutin ou du parti que vous-même soutenez, il me semble que la raison principale de leur peu d'influence réelle ou du manque d'intérêt qu'ils suscitent réside dans le fait qu'il s'agit de structures politiques exactement similaires, dans leur action et leur manière d'envisager la politique, à celles des grands partis politiques français. C'est justement cela qui est actuellement l'objet de la désaffection d'une partie importante de la population : il s'agit-là d'une difficulté qu'il faudra bien un jour ou l'autre résoudre, au lieu de simplement la contester ou la constater.

La question me semble être d'importance: puisqu'il semble que ce que l'on appelle la démocratie directe soit dangereuse et qu'il faille prendre des "précautions" pour qu'elle ne soit plus qu'indirecte, pourquoi faudrait-il absolument que la fonction politique soit exercée par l'intermédiaire de partis dont l'idéologie, les pseudo-valeurs, le mode de fonctionnement, le financement, etc. n'ont que peu de rapport avec ce que l'on est réduit à appeler le fonctionnement "normal" de la "société civile"?

Et pourquoi faudrait-il que les catholiques souscrivent automatiquement à cette manière de faire de la politique?

Dans la société français, le terme "fasciste" a un usage strictement équivalent au terme "intégriste", autant dire qu'on peut lui faire signifier à peu près tout et n'importe quoi. Il me semble difficile de réduire le Front national à un parti "fasciste" (de la même manière que l'on ne peut réduire la Cité catholique à être un forum "intégriste").

Lors des prochaines élections présidentielles, il ne s'agira pas de voter pour le candidat le plus "proche" de la doctrine sociale de l'Eglise ou des valeurs évangéliques. Ou de s'abstenir parce qu'un tel candidat fait défaut. Nous ne pourrons choisir qu'entre des candidats qui sont déjà en position de puissance dans le monde politique. Ce sont ses candidats, l'idéologie qu'ils défendent, les partis qui les supportent qu'il faut convertir. Il n'y a pas d'autre solution, me semble-t-il.

Il me semble aussi que non seulement toute expérience de parti politique "catholique" mais aussi toute action politique "catholique", au sein du régime républicain français actuel, est voué à un échec irrémédiable.

Ce qui ne m'empêche pas de trouver que votre action est courageuse et certainement trop récente pour que mon affirmation précédente soit entièrement justifiée.

Amicalement.
Virgile.

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Ren' » sam. 21 mai 2011, 8:36

le gyrovague a écrit :Puisque vous considerez que je joue sur les mots, je saisis à nouveau la perche que vous me tendez au sujet des couleurs en pensant sincèrement que le bleu Marine est une couleur bien moins totalitaire (ou fasciste puisque c'est votre mot de prédilection) que le vert de l'islam... ;)
Parce que vous voyez un candidat islamistes aux prochaines élections ?
le gyrovague a écrit :Ce recours systématique à l'emploi du terme "fascisme" ou "fasciste" me fait penser à la méthode utilisée par la défunte U.R.S.S. qui, pendant la guerre froide, usait "généreusement" de ce terme afin de tenter de discréditer ses adversaires politiques et ainsi poursuivre sa politique criminelle qui fit ( tous régimes communistes confondus) une centaine de millions de morts à travers le monde. :(
Mais oui, bien sûr, après m'avoir accusé d'être, moi, le fasciste, voici maintenant l'accusation d'être des méchants bolchéviques :roule:
Pneumatis a écrit :Oui ce parti est légitime, c'est vrai : rien n'interdit en France de proposer une politique à caractère fasciste. Les propos racistes sont interdits, certes (notez d'ailleurs que MLP entend revenir là-dessus), mais pas les idées fascistes, à ma connaissance.
Mais voilà, "fasciste" est un gros mot qui dérangerait trop les consciences de certains, d'où leur refus de nous voir l'employer... La preuve encore ici :
Virgile a écrit :Dans la société français, le terme "fasciste" a un usage strictement équivalent au terme "intégriste", autant dire qu'on peut lui faire signifier à peu près tout et n'importe quoi. Il me semble difficile de réduire le Front national à un parti "fasciste" (de la même manière que l'on ne peut réduire la Cité catholique à être un forum "intégriste")
...Le travail qu'il nous reste à faire, cher Pneumatis, est donc de définir précisément ce que recouvre le terme "fasciste" pour montrer comment le FN est, et demeure, un tel parti.
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1118
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Virgile » sam. 21 mai 2011, 10:13

Ren' a écrit :...Le travail qu'il nous reste à faire, cher Pneumatis, est donc de définir précisément ce que recouvre le terme "fasciste" pour montrer comment le FN est, et demeure, un tel parti.
Bonjour Ren,

si vous êtes vraiment sérieux, la tentative semble intéressante, mais la méthode de travail est extrêmement curieuse. Ainsi, ce que je viens de lire, c'est que la simple définition d'un terme désignant une idéologie politique de l'histoire contemporaine permettrait de conclure de son équivalence avec celle d'une autre idéologie politique de l'histoire en cours. Ce n'est bien entendu pas comme cela que l'on travaille : vous ne convaincrez jamais personne en utilisant une méthode qui consiste à déterminer la résultat de la recherche par rapport... à son résultat. A ce compte, il serait possible de prouver à peu près n'importe quoi. Ce dont nos politiques ne se privent pas, d'ailleurs.

Si vous ne parvenez pas à démontrer que le Front national est un parti "fasciste", il vous restera toujours la possibilité de nous expliquer les raisons pour lesquelles un tel parti tient sa place dans la vie politique réelle d'un pays aussi démocratique que la France... mais avec une autre méthode, bien entendu.

Amicalement.
Virgile.

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Ren' » sam. 21 mai 2011, 10:22

Virgile a écrit :si vous êtes vraiment sérieux, la tentative semble intéressante, mais la méthode de travail est extrêmement curieuse
Etant donné que nous sommes sur un forum, où la discussion se fait avant tout à la "va comme je te pousse", la méthode n'est en effet guère méthodique, je le reconnais sans peine. D'autant plus que le musicien que je suis n'est pas forcément le plus compétent en ce domaine ;)
...Mais face au problème soulevé -l'utilisation galvaudée ou non du terme "fasciste"- il faut bien que ceux qui l'emploie précisent les choses, non ?
Il est évident que si le mot "fasciste" est pris dans son acceptation première -un phénomène historiquement circoncis à une période révolue- le FN ne peut en être. A moi et à ceux qui partagent mon avis d'expliquer, donc, ce que nous mettons aujourd'hui dans ce terme -quitte à trouver éventuellement, après réflexion, un meilleur terme pour définir la réalité que nous décrivons ?
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Avatar de l’utilisateur
Monte-Cristo
Censor
Censor
Messages : 176
Inscription : dim. 01 mai 2011, 12:38
Localisation : Elsass - Lothringen

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Monte-Cristo » sam. 21 mai 2011, 10:58

Donc, vouloir une politique "sécuritaire"...ce que veut la majorité des français, qu'ils le disent ou non (qui voudrait comme idéal de risquer le racket, le viol ou le meurtre à chaque sortie dans la rue ?), c'est être fasciste ?
Un peu comme vouloir une liturgie plus pure à la messe quand on est catholique, c'est être intégriste ?

Nous sommes vraiment dans une société où les anathèmes sont lancés à tout va !

Soyons sérieux deux minutes, si le FN New Age arrivait au pouvoir demain, il n'aurait pas plus de pouvoir que d'interdire la burka dans les lieux publics ou de réduire légèrement l'immigration... nous savons tous que ce n'est plus le gouvernement qui dirige le pays :/

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par marie du hellfest » sam. 21 mai 2011, 11:52

Monte-Cristo a écrit :Donc, vouloir une politique "sécuritaire"...ce que veut la majorité des français, qu'ils le disent ou non (qui voudrait comme idéal de risquer le racket, le viol ou le meurtre à chaque sortie dans la rue ?), c'est être fasciste ?
Oui enfin, n'exagérons rien : on ne risque pas sa vie ou son intégrité physique à chaque fois qu'on met le pied dehors quand même ... ce n'est pas parce qu'on a envie de sortir tranquille qu'on veut forcément une politique (ultra ?) sécuritaire. Que les mesures qui existent déjà soient respectées, on aura déjà fait un grand pas.

Au delà des zones effectivement à risque (je ne nie pas qu'elles existent), il est amusant de constater qu'une bonne partie de l'électorat propice à ces politiques répressives habite des zones où la délinquance en vogue (puisque c'est le ouech à casquette qui est visé ici) est totalement absente.

Et sinon, elle en pense quoi, Marine Le Pen, des délinquants en col blanc qui ne font peur à personne mais qui sont pourtant efficaces ?

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Ren' » sam. 21 mai 2011, 11:59

Monte-Cristo a écrit :Donc, vouloir une politique "sécuritaire"...ce que veut la majorité des français, qu'ils le disent ou non (qui voudrait comme idéal de risquer le racket, le viol ou le meurtre à chaque sortie dans la rue ?), c'est être fasciste ?
Et voilà, nouveau raccourci pour empêcher tout discussion :roule:
marie du hellfest a écrit :Et sinon, elle en pense quoi, Marine Le Pen, des délinquants en col blanc qui ne font peur à personne mais qui sont pourtant efficaces ?
Excellente question (je ne demande pas ce qu'elle pense des magistrats eux-mêmes, elle s'est clairement exprimée dessus dans l'interview à l'origine de ce fil :siffle: )
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invités