"Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 6945
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par Anne » mar. 24 mai 2011, 0:43

le gyrovague a écrit : Sachez, pour votre information, qu'il existe déjà le Parti des Musulmans de France dont le logo représente une Marianne sans visage mais portant tout de même un voile islamique tricolore...
Sympatique... J'me demande bien ce qu'il y a de spécial dans leur programme électoral...
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Lepen

Message non lu par PriereUniverselle » mar. 24 mai 2011, 1:41

le gyrovague a écrit :
Pneumatis a écrit : rien n'interdit en France de proposer une politique à caractère fasciste.
Ce recours systématique à l'emploi du terme "fascisme" ou "fasciste" me fait penser à la méthode utilisée par la défunte U.R.S.S. qui, pendant la guerre froide, usait "généreusement" de ce terme afin de tenter de discréditer ses adversaires politiques et ainsi poursuivre sa politique criminelle qui fit ( tous régimes communistes confondus) une centaine de millions de morts à travers le monde. :(

Bonjour Gyrovague !


Je viens d'aller regarder le site du PMF ! N'est-ce pas interdit de se servir du drapeau Français et de mettre un hidjab dessus ? Ce parti est contre la loi du port du voile qui est interdit dans la loi Française ? Ils font de l'antisémitisme Juif. Ils viennent déverser leur haine sur d'autres pays chez nous. L'horreur. Mais c'est qui ceux là ? Allons nous avoir un front terroriste islamiste en France ? :furieux: :boxe: N'aurait-on pas assez de violents comme çà chez nous ?

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par marie du hellfest » mar. 24 mai 2011, 3:23

le gyrovague a écrit : Je trouve cela injuste et scandaleux alors que la réforme des retraites oblige les Français et les étrangers travaillant en France à cotiser deux ans de plus pour pouvoir toucher leur pension.

Par souci de justice il faut dénoncer une telle dérive intolérable en cette période de crise économique et financière !!!
Ah, vous avez bien raison !!

En plus, ils seraient même foutus de se plaindre et de prétendre que c'est pas suffisant pour vivre.

Laissons-les crever, c'est tout ce qu'ils méritent. On va pas non plus s'emmerder à les ramener chez eux en charter, au prix où est l'essence ! Vu le nombre d'années qu'il leur reste à vivre, c'est même pas rentable.




@ Charles : pour Rammstein, arf, ça faisait longtemps qu'on me l'avait pas faite celle-là.

Avatar de l’utilisateur
SweetieLoLy
Quæstor
Quæstor
Messages : 287
Inscription : mar. 21 avr. 2009, 23:19
Localisation : dijon
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par SweetieLoLy » mar. 24 mai 2011, 9:06

ooh ben oui tu sembles trouver normal de tout donner à des gens qui arrivent sans n'avoir rien fait en retour, allocation, emploi, et aides diverses et variées, faut etre genereux (mais ça chouine quand il faut donner des impôts!)

je pense que tu es aussi pour laisser crever le sale français qui a bosser comme un dingue toute sa vie pour toucher à peine 600 euros de retraite??

sur ce coup gyrovague a pas tort du tout!! alors là!!

quand je pense à la (minable!) retraite que touchait mon pere! :-[ en ayant bossé comme un dingue au point d'en mourir à 65 ans! :bomb:

quand je lit des discours gauchistes comme ça, et méprisant pour les gens de ce pays, ça me degoute! :furieux:

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Aldous » mar. 24 mai 2011, 9:19

marie du hellfest a écrit :Laissons-les crever, c'est tout ce qu'ils méritent. On va pas non plus s'emmerder à les ramener chez eux en charter, au prix où est l'essence ! Vu le nombre d'années qu'il leur reste à vivre, c'est même pas rentable.
Cela me choque de lire des propos aussi indignes, haineux et méprisants.

Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité (religieuse et générale)
...
Vous acceptez de ne publier aucun contenu à caractère abusif, obscène, vulgaire, diffamatoire, choquant, menaçant

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par marie du hellfest » mar. 24 mai 2011, 13:35

Effectivement, c'était ironique. J'avais déjà échangé avec le Gyrovague sur le sujet de l'immigration en France et il connaissait mon point de vue sur la question, mais les autres n'avaient aucun moyen de savoir. Voici pour vous faire une idée un peu plus précise de ma position sur le sujet :
http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... &start=135

J'admets que j'ai joué à fond sur la provocation et je présente mes excuses à ceux qui ont été choqués. Faudrait que j'arrête de poster à une heure aussi tardive, ça me réussi visiblement pas.

Ceci dit, je refuse de bouger d'un iota de ma position.
Oui, la France est en crise, ça va mal. Mais ça va pas encore suffisamment mal pour qu'on aie besoin de quitter notre pays pour trouver des cieux plus cléments, pour avoir à s'échapper d'une guerre civile ou pouvoir manger à sa faim, ce qui arrive, ne vous en déplaise, à une partie des immigrés qui débarquent en France.

Vous trouvez qu'il est scandaleux qu'on puisse subvenir aux besoins de personnes qui n'ont jamais rien fait pour la France. Bien, mais alors on fait quoi ?
- On leur supprime la retraite mais on compense par une autre aide pour qu'ils puissent simplement vivre ? Lourdeurs administratives inutiles pour un résultat équivalent. Et tant qu'on y est, j'aimerais bien savoir combien de personnes (âgées, en plus) sur ce forum arrivent à vivre dignement avec un peu plus de 700€ par mois.
- On leur coupe les vivres mais ils restent en France : en gros, s'ils ont du bol ils ont de la famille qui peut les accueillir et ils seront un poids jusqu'à la fin de leurs jours (j'imagine déjà le coût des soins -non remboursés par la sécu je suppose ?- pour des personnes âgées), dans des ménages qui ne sont pas réputés pour faire partie de la tranche la plus aisée de la société. S'ils ont pas de bol, bin, c'est la rue direct, et on les laisse mourir à petit feu.
- On les ramène chez eux par charter (pour ceux qui n'ont pas la nationalité française). Comme plus haut, s'ils ont du bol, ils finissent au crochet de leur famille, sinon c'est aussi la rue, mais pas chez nous, donc on a la conscience tranquille.

@ SweetieLoLy : une pauvre alloc de 700€/mois, c'est "donner sa chemise et aussi sa peau", pour vous, ou c'était aussi ironique ?

Et pendant tout ce temps, personne ou presque ne parle de ceux qui sont réellement responsable de cette crise ici en France et de celle qui affecte le pays d'origine de nos petits vieux immigrés. Les spéculateurs sur les denrées de première nécessité qui affament des centaines de millions de personnes, tout le monde s'en fout, et les gouvernements qui laissent faire, tout le monde s'en fout aussi. Continuons à taper sur les plus faibles, c'est plus facile. Sauf que quand les plus faibles auront été jetés dehors (ce qui n'est pas près d'arriver, je vous l'accorde), les prochains sur la liste, c'est nous ! Et ils se trouvera toujours des gens plus aisés que nous pour détourner le regard des causes de la crise et s'attaquer à nous en tant que "responsables" (ah, ces branleurs qui touchent le chômage ou le RSA !).

Ce qui me scandalise, moi, c'est qu'une minorité de personnes touchent annuellement l'équivalent de centaines, voire milliers d'années de SMIC pour certains, pour foutre en l'air l'économie de pays, jouer à la roulette avec la bourse et enfoncer dans la misère des populations entières, et qu'ils ne sont jamais inquiétés. Pendant que ceux qui ont bossé dur, français ou pas, triment pour boucler leur fin de mois. Ah, c'est sûr, c'est moins facile de leur taper dessus que l'immigré du coin. Oui, je suis une sale gauchiste, et j'assume.

Enfin, m.... quoi, c'est vous les chrétiens, c'est vous qui êtes censés être charitables, pas moi ! Pourquoi c'est le monde à l'envers ??

EDIT : pour préciser ma position pour ce sujet où on s'enflamme facilement, je tiens à dire que je ne suis pas pour le fait de favoriser les étrangers au détriment des français. Mon père a déjà passé 65 ans et il bosse toujours pour payer les études de ma petite sœur alors qu'il fatigue sérieusement (sa retraite ne suffisant pas), et ça me fait pas spécialement plaisir non plus. Ce qui m'énerve, c'est qu'on veuille dépouiller certaines personnes du peu qu'elles ont pour vivre (même si elles n'ont rien fait POUR LE PAYS QUI LES ENTRETIENT, je doute qu'elles aient eu une vie plus facile que la nôtre), alors que d'autres touchent des sommes indécentes sur le dos de populations qu'elles ont favorisées à appauvrir (je sais pas si je me fais bien comprendre). Le droit de propriété je n'ai rien contre, mais quand il se fait au détriment de la dignité d'autres personnes de manière aussi démesurée, je me dis qu'il y a un problème.
Dernière modification par marie du hellfest le mar. 24 mai 2011, 18:32, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
PriereUniverselle
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1311
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 4:01

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par PriereUniverselle » mar. 24 mai 2011, 17:07

Au moment où je vous envoie ce message la dette publique de la France est de = 1.511.760.365.771 €uros.

Soit chaque Français aujourd'hui le 24 Mai 2011, doit rembourser la dette de 26.758,- €uros par habitant du bébé qui vient de naître à l'instant, jusqu'à celui qui est entrain de mourir à la seconde.

Cette année ne pouvant pas rembourser cette somme, nous payons des intérêts de 55 Milliards d'Euros.

Comment dans une faillite astronomique de notre pays comme celle-ci ose-t-on accueillir des immigrés supplémentaires ?....Ne nous voilons pas la face. Nous sommes devenus un pays de voleurs puisque nous avons dépensé plus que ce que le pays a reçu en recette. Nous devons rembourser 1.551.760.365.771 Euros, le 24 Mai 2011. Nous devrions tous nous retrouver en prison. Et particulièrement tous les gouvernements qui se sont succédés depuis 40 ans à la tête de notre pays. Il n'existe plus de morale dans notre pays ! Il n'existe plus d'arrêt à la folie dépensière ! Nous vivons au-dessus de nos moyens ! On ne peut pas indéfiniment vivre à crédit !
Dernière modification par PriereUniverselle le jeu. 26 mai 2011, 17:12, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 438
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Brindille » mar. 24 mai 2011, 18:37

Je tombe sur ce fil, que je vais lire avec attention dès que possible... mon message est surement prématuré mais
D'ores et déjà, je dois dire que je suis pliée de rire en lisant au début du topic la retranscription par SweetieLoLy du discours de Marine ...
On s'y croirait !! Si cela n'a pas déjà été fait ici , je vous félicite chère Loly ! :clap:
Fraternellement.

"Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse !" Luc XXII, 42

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par marie du hellfest » mar. 24 mai 2011, 18:42

Existe-t-il un seul pays actuellement dans le monde qui soit en mesure de rembourser sa dette ?

Comment faire dans ce cas ? On laisse le pouvoir aux banques, ces grands humanistes ? Youpi !!

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 438
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Brindille » mar. 24 mai 2011, 19:44

Virgile a écrit :
A part les accusations de fascisme, je relève que personne n'a encore expliqué de façon sérieuse la présence d'un parti tel que le Front National sur la scène politique d'un pays aussi démocratique que le France.
C'est la gauche qui a créé le FN
Le Fn est apparu en 1984 aux Européennes lors desquelles le parti d'extrême droite, jusqu'alors inexistant dans le monde politique, a recueillli 10% des suffrages.

Fort de ce score inespéré, Mitterrand, alors Président de la République, demande à son Premier Ministre Laurent Fabius de changer le mode de scrutin législatif pour les élections de 1986 qui seront alors à la proportionnelle.
La maneuvre a pour but de faire élire une Assemblée sans majorité puisque la droite serait marquée par un parti extrêmiste avec lequel il ne doit pas faire alliance.
A la même époque, toutes les émissions politiques télévisées, alors toutes dans le service public, font donner du Le Pen sur les ondes et se chargent de la publicité Nationale du FN.

A part ça, les racistes ne sont pas toujours ceux qu'on pensent :(
Les chrétiens si tolérants, sont considérés comme " le ventre mou de l'humanité"
Comment concilier nos valeurs avec notre survie?
Bref... , pourquoi s'inquiéter... on pourra toujours voter !! :clap:

Image
Fraternellement.

"Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse !" Luc XXII, 42

Fram
Censor
Censor
Messages : 86
Inscription : jeu. 08 juil. 2010, 13:10

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Fram » mar. 24 mai 2011, 20:55

La dette importante de notre pays me semble plutôt un argument en faveur d'une immigration massive.
Si des personnes veulent bien nous rejoindre et rejoindre nos petits-enfants pour la payer, alors tant mieux.
En venant sur notre sol et, pour certains, en acquérant la nationalité française, ils héritent de la dette eux aussi.
Peut-être que certains d'entre vous, pour être logiques et cohérents, viendront dire qu'il faut les en exempter puisqu'ils n'ont rien fait pour ça ? (mais j'en doute)
Je suis un brin ironique mais il ne faut pas oublier que l'immigration n'est pas nécessairement un coût.
Le problème est de savoir qui paye (les plus pauvres et les plus faibles) et qui en tire profit (les plus fortunés).
Enfin, m.... quoi, c'est vous les chrétiens, c'est vous qui êtes censés être charitables, pas moi ! Pourquoi c'est le monde à l'envers ?
On ne mesure pas la charité de quelqu'un a l'aune de ses opinions politiques.
Je suis clairement opposé aux idées du FN (au-moins celles concernant l'immigration et la sécurité), mais je ne crois pas qu'il soit raisonnable de penser qu'il y a les gentils gauchistes et les méchants fachos qui votent FN.
Il est très facile d'être "charitable" et pro-immigration quand on n'a pas à subir les inconvénients (chômage, déracinement culturel dans son propre pays, etc) et qu'on bénéficie de ces avantages (main d’œuvre bon marché, échanges culturels, etc).
En bonne gauchiste vous avez du remarquer que les grands patrons et financiers qui vous scandalisent, sont très ouverts à l'accueil des immigrés, je doute que ça soit par pure charité chrétienne.
Par ailleurs, agir pour que les personnes aient les moyens de vivre dignement dans leurs pays me parait plus responsable, plus charitable et, à terme, plus efficace que de distribuer des aides publiques de façon désordonnée.

Mais, je vous rejoins sur la nécessité (et peut-être particulièrement pour les chrétiens) de considérer les migrants et de veiller à la dignité qui leur est due.

Avatar de l’utilisateur
marie du hellfest
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 542
Inscription : dim. 28 mars 2010, 15:48

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par marie du hellfest » mer. 25 mai 2011, 0:30

Fram a écrit :On ne mesure pas la charité de quelqu'un a l'aune de ses opinions politiques.
Ce n'était pas vraiment ce que je voulais dire ... je ne comprends pas pourquoi des catholiques se retrouvent dans le programme du FN, alors qu'ils sont censés rechercher plus que les non-croyants à pratiquer la charité. Et comme je lis souvent ici certains catholiques fustiger l'individualisme, l'égoïsme, etc ... de notre société, ça me dépite un peu de voir que sur ce coup là il y en a pas mal à la traine. Quand le Gyrovague s'est scandalisé, plus haut, ça m'a fait bondir ... il y a tellement plus grave que des papys étrangers qui vivotent de leurs petites allocs !

Et sinon je ne crois pas non plus aux gentils gauchistes VS les méchants fachos qui votent FN.
Fram a écrit :Il est très facile d'être "charitable" et pro-immigration quand on n'a pas à subir les inconvénients (chômage, déracinement culturel dans son propre pays, etc) et qu'on bénéficie de ces avantages (main d’œuvre bon marché, échanges culturels, etc).
Je subis une partie des inconvénients (chômage, précarité), et je profite d'une partie des avantages (échanges culturels notamment). Et c'est en bonne partie parce que je rame financièrement (bien que ma situation soit loin d'être catastrophique) que je ne souhaite pas pire à quiconque, fut-il un étranger qui n'a (encore ?) rien apporté à la France.

Et je me permets d'anticiper certaines remarques courantes en précisant que je ne demande pas de la charité de la part des autres sans moi-même mettre la main à la pâte.
Fram a écrit :En bonne gauchiste vous avez du remarquer que les grands patrons et financiers qui vous scandalisent, sont très ouverts à l'accueil des immigrés, je doute que ça soit par pure charité chrétienne.
Là-dessus je vous rejoins totalement. Et c'est d'ailleurs pour ça que je suis persuadée que lutter contre les immigrés est une fausse solution. Ils sont un instrument malgré eux de ces dirigeants qui essayent de nous diviser pour mieux régner. L'immigration fait simplement partie de ces manœuvres pour rendre docile le monde du travail. Si tant est qu'on arrive à stopper l'immigration et renvoyer les étrangers chez eux, ils nous trouveront bien d'autres solutions pour tenter de nous briser. Et toute l'énergie qu'on aura dépensée pour venir à bout de l'immigration ne l'aura pas été pour s'attaquer à la racine du problème.
Fram a écrit :Par ailleurs, agir pour que les personnes aient les moyens de vivre dignement dans leurs pays me parait plus responsable, plus charitable et, à terme, plus efficace que de distribuer des aides publiques de façon désordonnée.

Mais, je vous rejoins sur la nécessité (et peut-être particulièrement pour les chrétiens) de considérer les migrants et de veiller à la dignité qui leur est due.
D'accord aussi sur ce point là. Les aides actuelles ne sont que de pauvres rustines face à un problème d'une envergure autrement plus importante.
Ce n'est pas pour rien que je pestais contre la spéculation sur les denrées de base dans mon précédent message. Comment voulez-vous convaincre les immigrés de rester chez eux si dans le même temps on laisse les spéculateurs occidentaux les affamer en toute impunité ? C'est de la charité au niveau mondial qu'il faut (oui, je sais, je rêve).

Très honnêtement, je ne pense pas que tous ces immigrés soient contents de partir de chez eux, de laisser derrière leur passé et souvent leur famille. Comment peut-on croire qu'une bonne partie risque sa vie sur des embarcations de fortune, aux mains de passeurs mafieux qui décident de la vie ou de la mort, simplement pour glander en profitant des allocs ?

Bon, ceci dit, je crois qu'on dérive du sujet initial (bien que l'immigration soit un des sujets phares du FN).

Avatar de l’utilisateur
Brindille
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 438
Inscription : mer. 27 avr. 2011, 11:32
Localisation : Yvelines

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Brindille » mer. 25 mai 2011, 1:00

Fram a écrit :Par ailleurs, agir pour que les personnes aient les moyens de vivre dignement dans leurs pays me parait plus responsable, plus charitable et, à terme, plus efficace que de distribuer des aides publiques de façon désordonnée.
Le projet "d'Union pour la Méditerranée" de Nicolas Sarkozy a justement des visées de développement pour ces pays du Magreb et du Moyen orient...

Vous voulez une "immigration massive"?
Les immigrés qui bossent sont en règle général parfaitement intégrés et ce ne sont pas eux qui posent problème, à personne et surement pas au FN...

Le regroupement familial sous Giscard puis la régularisation à tout va des sans-papier, par Mitterrand étaient des idées charitables...
Fram a écrit :l'immigration n'est pas nécessairement un coût.
Mais dans quelle grotte vivez-vous pour ne pas vous rendre compte que malheureusement
la France est devenue la vache à lait d' immigrés qui ne respectent pas notre démocratie laïque, profitent au maximum de toutes les aides sociales, de la générosité de notre pays tout en crachant dans la soupe et sur la France, veulent nous imposer coute que coute leur culture et leur religion.
Ceux là ne cherchent surtout pas à s'intégrer .. Leurs antennes satellites restent tournées vers les minarets de leur pays d'origine...
Ils se perdent eux même ... et nul n'y peut rien !

Fram a écrit :Le problème est de savoir qui paye (les plus pauvres et les plus faibles) et qui en tire profit (les plus fortunés).
Et franchement, au delà de la formule éculée , comment pouvez- vous poser cette question?
La bonne blague...
TOUS les français paient ( et les plus pauvres par l'insécurité dans les zones sensibles !) et personne n'en tire profit
Sauf les politiques comme le FN qui est "Contre" et en fait un fer de lance , ou la gauche caviar, bien planquée loin des cités, qui est "Pour"et s'arroge au passage le monopole du cœur...

Virgile
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1118
Inscription : mer. 14 janv. 2009, 10:33

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Virgile » mer. 25 mai 2011, 3:17

Bonjour,

le "problème" de l'immigration (et pas seulement l'immigration musulmane) ne se réduit pas à la question de savoir "qui doit finalement payer" ou "qui s'arrange pour en fin de compte ne pas payer" le coût de l'immigration.

L'immense majorité des personnes qui se rendent en France, que ce soit par des voies légales ou non légales, le font parce qu'elles y trouvent un intérêt immédiat - intérêt qui peut parfois être relatif à la simple survie, et rarement pour des raisons plus "spirituelles" ou "idéologiques"...

Certains me trouveront sans doute lassant, mais je risque de m'acharner sur le point suivant: le véritable "problème" de l'immigration n'est pas un problème de coût financier, de prise en charge financière, d'allocations, d''accueil" et d'"ouverture" (pour des raisons qui apparaissent trop clairement pour ce qu'elles sont: idéologiques), mais un "problème" d'ordre culturel.

Il est probable que si les Français proposaient à ceux qui viennent vivre en France d'ajuster leur mentalité et leur culture étrangères à une culture (démocratique) cohérente, vigoureuse, véritablement humaine, fondée sur une éducation vivante et débarrassée des préjugés idéologiques imposés par l'Etat, mise en oeuvre dans un cadre exclusivement local, avec pour "maîtres" en culture démocratique des Français fiers de leur langue, de leur histoire, de leur pays et de leur religion (pour ceux qui en ont encore une) et non des fonctionnaires ou autres appointés d'associations dont le leitmotiv semble souvent être "Euro, Euro, Euro", il n'y aurait tout simplement pas de "problème" de l'immigration.

C'est justement le rôle des politiques non seulement de le faire comprendre aux français. Mais aussi de les aider à réaliser autre chose que de l'"assimilation aux valeurs de la République", de parler sans cesse d’”assimilation” (comme s’il fallait “digérer” les étrangers) où d’“intégration” (qui n’est qu’un processus, une “technique”, qui implique aussi qu’il y a une “désintégration”: les “fascistes” et les “racistes” ne sont pas vraiment au Front national), etc.

Resterait, en revanche, la difficulté d'une confrontation (inévitable), avec l'Islam. Mais ici comme pour d'autres sujets, les raisonnements sont souvent faussés par l'usage impropre de termes que l'on ne comprend pas bien, de notions insuffisamment assimilées, de tout un bric-à-brac idéologique de présupposés qui n'ont en fin de compte aucun sens. Avant même de parler de "religion" ou de "politique", il faudrait aborder la question du mode vie des Français (et des "occidentaux" en général), et réfléchir sérieusement sur nos gaspillages, notre consommation éffrénée, le relativisme culturel et religieux parfaitement scandaleux (pour tous les gens qui tiennent vraiment à leur culture, à leur langue et à leurs traditions: et les "étrangers" y tiennent) de nos élites intellectuelles, politiques et sociales (je n'écris pas "religieuses", mais je le pense tout de même un peu).

Tout comme le christianisme ne se réduit pas à n'être qu'une religion, mais prétend être aussi une culture (et je vais même aller jusqu'à dire qu'il est la seule véritable culture), l'Islam est lui aussi une culture, dont il s’agirait quand meme de comprendre d’abord quelles sont les formes. Manifestement, sur cet aspect "culturel" de l'Islam, largement méconnu et oublié pour la commodité de toutes sortes de causes, nous manquons singulièrement de moyens pour "communiquer". Nos hommes politiques de droite comme de gauche, ne semblent pas du tout convaincu qu'il faille convertir l'Islam à une vie centrées sur une authentique démocratie (il faudrait commencer par y croire, où par se souvenir de ce qu’elle est).

De récents événements montrent pourtant que, poussés par diverses crises, les populations des pays musulmans sont elles-aussi attachées à des valeurs qui ressemblent un peu aux nôtres...

Ce qui me semble importer, en premier lieu, s'il est encore temps de parler d'un ordre de priorité, c'est de reconstruire dans notre pays ce qui y a été détruit, de renforcer ce qui était devenu trop faible, de soutenir ce qui mérite de l'être, de sauver ce qui peut encore l'être.

1) L’âme de la France, notre culture millénaire incarnée dans la présence sur le sol français d'hommes et de femmes attachée à une culture de vie et de joie, mais aussi notre culture millénaire répandue partout dans le monde et respectée pour ce qu’elle est, réellement, dans la vie de milliers d’hommes et de femmes qui ne sont pas français et qui aiment notre pays.

2) La gloire de la France, la splendeur visible, révélée, manifeste et incontestable de la grandeur d’un peuple qui a eu la chance de recevoir toutes les conditions nécessaires à la manifestation sur cette terre de ce que peut être la gloire et l’amour de Dieu.

Sinon, les musulmans qui viennent en France remarqueront certainement nos églises, nos cathédrales, parce que c’est encore ce qu’il y a de plus visible… et ils remarqueront aussi qu’elles sont vides et que la lecture des journaux, la télévision, leur montre que ceux qui ont tout ce qu’ils n’ont jamais pu avoir dans leur pays, se permettent aussi de cracher sur eux-mêmes et sur Dieu, dans un rictus d’où n’émerge qu’un gargouillis qui n’est déjà plus vraiment du français…

Il faut se battre un peu. Ou alors, sans âme et sans gloire, nous aurons à constater que si les supermarchés, le taux de consommation et la rentabilité à tout prix nous obligent à importer de la matière humaine, ils ne nous permettrons jamais de gagner le coeur de nos frères musulmans.

Le Front national a le mérite pour moi de refuser clairement l’immigration telle qu’elle se pratique actuellement et de tenir un langage qui parle de la France que j’aime. Même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il propose, c’est déjà mieux que le rien du tout.

Pour le reste, le travail revient aux catholiques et à tous les hommes de bonne volonté : dont je suppose qu’ils seront les seuls à savoir encore qu’on ne gagne pas le coeur des hommes en brandissant des programmes et en dispersant au vent l’argent du contribuable...

Amicalement.
Virgile.

Avatar de l’utilisateur
Ren'
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 432
Inscription : ven. 03 déc. 2010, 9:27
Localisation : France
Contact :

Re: "Face aux chrétiens" - Marine Le Pen

Message non lu par Ren' » mer. 25 mai 2011, 13:43

Pneumatis a écrit :Ah Virgile, comme vous m'avez manqué quand même ! Ce n'est pas le cas de tout le monde, ceci dit. Quant à votre échange avec Ren', je suis un peu attristé que le ton ait monté entre vous : mauvaises circonstances ! Ren', pourtant vous avez là, croyez-moi sur parole, un interlocuteur d'une rare acuité intellectuelle. C'est probablement aussi ce qui le rend très exigeant et parfois un peu provocateur
Quant aux mauvaises circonstances, on peut y inclure la pression qui pèse actuellement sur moi en cette période de l'année compte tenu de ma profession ;)
...Ma phrase évangélique du moment ne peut être que "venez à l'écart" (Mc VI, 31)...
Pneumatis a écrit :ma dénonciation du FN n'est en rien une volonté de censure de ce parti. Je bondis quand je vois des PS et UMP qui parlent de s'allier pour faire barrage au FN. Faire barrage au FN à n'importe quel prix n'a aucun sens, et ce n'est pas du tout mon propos. Je crois que dans un pays vraiment démocratique, un parti qui fait 15 ou 20% aux élections devrait avoir 15 ou 20% d'élus
C'est également mon point de vue... Auquel j'ajoute le fait qu'empêcher le FN de gérer quoi que ce soit empêche de prendre conscience de son incompétence. Mais je ne vais pas revenir là-dessus actuellement, comme je le disais, l'heure est plutôt pour moi à la prière, je me mettrai sérieusement au travail sur le sujet FN quand j'en aurai -si Dieu le veut- matériellement la possibilité.
...S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante (1 Cor XIII, 1)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités