La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH)

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
l'Ecossais
Quæstor
Quæstor
Messages : 222
Inscription : ven. 17 avr. 2009, 18:07

Re: La Cour européenne impose l'adoption homosexuelle

Message non lu par l'Ecossais » mer. 20 févr. 2013, 19:31

ça ne change rien à ce que je vous faisais remarquer!Il y a 27 états membre et pas 47 comme vous le signalez!

Avatar de l’utilisateur
Anonymus
Senator
Senator
Messages : 730
Inscription : ven. 22 janv. 2010, 13:54

Re: La Cour européenne impose l'adoption homosexuelle

Message non lu par Anonymus » mer. 20 févr. 2013, 23:46

Bonjour,

la Cour européenne des droits de l'homme fait partie du Conseil de l'Europe (qui a 47 états membres) et non pas de l'Union Européenne (qui en a 27).

Cette décision est scandaleuse, il ne faudra pas attendre longtemps avant qu'ils ne déclarent que l'interdiction du mariage et de l'adoption homosexuelle est illégale.

Avatar de l’utilisateur
Gehennam
Censor
Censor
Messages : 126
Inscription : mer. 01 août 2012, 11:18

Re: La Cour européenne impose l'adoption homosexuelle

Message non lu par Gehennam » jeu. 14 mars 2013, 11:59

Bonjour à tous,

Je suis perplexe face à cette décision européenne... En effet, si l'adoption homosexuelle ne me gêne en rien, je trouve étrange qu'une cour de justice autorise l'éviction du père quand celui-ci s'acquitte de tous ses devoirs parentaux. A la limite, s'il n'était qu'un géniteur, pourquoi pas, et encore, mais là c'est un parent à part entière...

Bref, affaire à suivre je pense...

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

La CEDH impose l'union homosexuelle à l'Italie

Message non lu par etienne lorant » jeu. 23 juil. 2015, 14:46

La Cour (Européenne) (Expéditive) des Droits de l'(Homme) (Homosexuels), saisis par trois couples homosexuels italiens condamné Rome à leur offrir « un cadre juridique spécifique pour reconnaître et protéger leur union entre personnes du même sexe.

Restent seulement vingt-trois pays à mettre au (Pacs) (pas), dont : l'Albanie, l'Azerbaïdjan, la Bosnie Herzégovine, la Bulgarie, la Géorgie, la Grèce (décidément, ces Grecs !), la Lettonie, la Lituanie, la Macédoine, la Moldavie, le Monténégro, Monaco (tiens donc ?), la Roumanie, Saint-Marin, la Serbie, la Slovaquie, la Turquie, l'Ukraine.

Parmi les plus grands résistants aux Droits de l'homme, les plus résistants sont : la trop catholique Pologne et le plus gros morceau : la Russie.
Quant à l’État du Vatican, apparemment, il a été oublié... mais c'est très très bien - à mon goût, du moins - bien qu'on néglige toujours la capacité de résistance du plus petit État du monde... 0,44 km2, dont l'ambassadeur français n'a toujours pas été reconnu...

http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: La Cour européenne des droits de l'homme

Message non lu par le fureteur » jeu. 23 juil. 2015, 16:42

Eh oui Etienne, bien que la Principauté de Monaco ne soit pas membre de l'Union Européenne elle siège à la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
A Monaco l'union des personnes de même sexe n'est pas reconnue de même que l'interruption volontaire de grossesse (les candidates vont dans le département voisin). Il ne faut pas oublier que "la religion catholique est religion d'état" donc... La question est toujours à l'étude mais pour le moment c'est "niet".
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13153
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La Cour européenne des droits de l'homme

Message non lu par etienne lorant » jeu. 23 juil. 2015, 17:22

le fureteur a écrit :Eh oui Etienne, bien que la Principauté de Monaco ne soit pas membre de l'Union Européenne elle siège à la Cour Européenne des Droits de l'Homme.
A Monaco l'union des personnes de même sexe n'est pas reconnue de même que l'interruption volontaire de grossesse (les candidates vont dans le département voisin). Il ne faut pas oublier que "la religion catholique est religion d'état" donc... La question est toujours à l'étude mais pour le moment c'est "niet".

C'est incroyable comme un journal (ici, il s'agissait du Monde) peut ignorer certains détails dans ses articles.... :diable:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: La Cour européenne des droits de l'homme

Message non lu par Christophe67 » ven. 24 juil. 2015, 9:35

le fureteur a écrit :A Monaco l'union des personnes de même sexe n'est pas reconnue de même que l'interruption volontaire de grossesse (les candidates vont dans le département voisin). Il ne faut pas oublier que "la religion catholique est religion d'état" donc... La question est toujours à l'étude mais pour le moment c'est "niet".
Vu la superficie (et le prix au mètre carré) il ne sera pas possible de tous s'y réfugier, donc il ne reste plus qu'à inciter le prince Albert de Monaco de bouter l'oligarchie laïque et franc-maçonnique de France afin d'y restaurer le droit Divin.

Au final, je trouve que ces institutions, qui prétendent imposer aux états leur point de vue, ont bon dos. Qu'est ce qui nous prouve qu'elles ne sont pas utilisées en ce sens - par ces mêmes états - afin d'imposer des règles dans l'esprit : "c'est pas nous, c'est eux !".

Après la révolution, G.C. Lichtenberg disait : “La France est en fermentation ; donnera-t-elle du vinaigre ou du vin, on l’ignore encore.” La réponse semble évidente de nos jours.



Cordialement.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 33 invités