La situation politique en Grèce

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par etienne lorant » sam. 04 juil. 2015, 17:05

Lys_Sul a écrit :Le oui aura la majorité lors du référendum.
Devant une telle assurance, il n'y avait plus qu'à s'incliner ! Je m'incline donc, mais sans regret, puisque l'issue est proche. :ciao:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

SergeA
Senator
Senator
Messages : 904
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par SergeA » sam. 04 juil. 2015, 17:11

etienne lorant a écrit :
Lys_Sul a écrit :Le oui aura la majorité lors du référendum.
Devant une telle assurance, il n'y avait plus qu'à s'incliner ! Je m'incline donc, mais sans regret, puisque l'issue est proche. :ciao:
Quelque part, il vaudrait mieux que le "oui" l'emporte. De cette manière, nous continuerons à nous diriger doucement vers le chaos, au lieu de sauter dedans à pieds joints en se tenant tous par la main.

:-D
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 479
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Lys_Sul » dim. 05 juil. 2015, 1:32

Il est important de souligner le poids des images avec les retraités devant des banques pour retirer une poignée d'euros, cela est un outil psychologique pour ceux qui voudraient sortir de l'UE.
[+] Texte masqué
Image

Image
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 479
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Lys_Sul » lun. 06 juil. 2015, 1:18

Lys_Sul a écrit :Le oui aura la majorité lors du référendum.
Ce visionnaire :clap: :roule:
--------------------------------

Sans rapport


http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html
Ecartant l'idée que le référendum était de fait un vote sur le maintien ou non de la Grèce dans la zone euro, Alexis Tsipras a estimé que les Grecs lui avaient donné un mandat pour trouver une solution viable avec l'UE et non pas pour aller à l'affrontement avec l'Europe.

« Etant donné les circonstances difficiles à l'heure actuelle, vous avez fait un choix très courageux », a-t-il dit dans une allocution télévisée, dimanche en fin de soirée. « J'ai tout à fait conscience que le mandat que vous m'avez confié n'est pas celui d'une rupture avec l'Europe, mais un mandat pour renforcer notre position aux négociations afin de rechercher une solution viable ».
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par etienne lorant » lun. 06 juil. 2015, 10:45

Ce que j'ai personnellement ressenti, ce matin, c'est d'abord le mépris des journaux allemands. Peu importe que les Grecs se soient unis derrière un homme, ce sont l'argent et le pouvoir de l'argent qui règneront. Pour Sigmar Gabriel, ministre allemand de l’Économie: "Tsipras a coupé les derniers ponts entre la Grèce et l'Europe" (*) et s'il a raison, cela signifie que l'Allemagne se considère comme maître de l'Europe... Citoyens européens nous sommes, mais s'agit-il toujours de démocratie ?

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... 598cc37e22
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Christian
Senator
Senator
Messages : 918
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Christian » lun. 06 juil. 2015, 12:39

Les Athéniens inventèrent la démocratie, mais les Grecs d’aujourd’hui n'y ont rien compris. La démocratie est le processus par lequel un peuple se donne à lui-même ses lois et nomme les dirigeants qui vont l’appliquer. Ce peuple ne vote pas les lois du pays voisin, ni ne veut pas être soumis à celles que le pays voisin vote.

Personne ne conteste le droit du peuple grec à nommer ses dirigeants, et à se voter les lois sociales qu’il juge bonnes pour lui. Mais par la même logique démocratique, les Européens n’ont aucune obligation de payer pour les décisions que le peuple grec a votées, et qui ne s’appliquent qu’à lui-même.

Si les Grecs veulent que les Européens financent leur train de vie, ce serait au Parlement européen d’en décider.

Christian

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par etienne lorant » lun. 06 juil. 2015, 17:26

Un portrait d'Alexis Tsipras


... un peu comme si le Front de gauche était devant le PS et l’UMP  !  » Comment est-il parvenu à rassembler un camp tout aussi dispersé que la gauche française  ? Comment a-t-il pu gagner la confiance de suffisamment de ses concitoyens pour qu’ils voient en lui une alternative crédible aux pressions de la Commission européenne ou du FMI venus mettre son pays en coupe réglée  ?


Daté de mars 2014

http://www.regards.fr/web/alexis-tsipra ... spoir,7732
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par etienne lorant » lun. 06 juil. 2015, 17:33

Christian a écrit :Les Athéniens inventèrent la démocratie, mais les Grecs d’aujourd’hui n'y ont rien compris.
Christian
Bref, ils n'ont rien compris à la démocratie, mais ils ont flanqué une fameuse "déculottée" à tous ceux qui avaient cru comprendre comment la rendre stérile... mais il est vrai que le ventre creux, on comprend moins bien qu'au restaurant, ceci explique cela ?

:rire:
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

SergeA
Senator
Senator
Messages : 904
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par SergeA » lun. 06 juil. 2015, 18:35

etienne lorant a écrit :
Christian a écrit :Les Athéniens inventèrent la démocratie, mais les Grecs d’aujourd’hui n'y ont rien compris.
Christian
Bref, ils n'ont rien compris à la démocratie, mais ils ont flanqué une fameuse "déculottée" à tous ceux qui avaient cru comprendre comment la rendre stérile... mais il est vrai que le ventre creux, on comprend moins bien qu'au restaurant, ceci explique cela ?

:rire:
Une fois de plus, même pas sur !
Ce que je pense, c'est que Tsipras n'est pas celui qu'on pense, et qu'il est là pour "faire passer la pilule" aux grecs (en bon franc maçon qu'il est).
D'ailleurs la démission de Varoufakis est pour moi une preuve supplémentaire car :
Tsipras ne s’attendait pas à un score de 61% pour le non, et du coup, il ne pouvait pas s'engager dans une sécession qui n'est pas désirée par ses maitres, ça c'est sur ! Du coup, son "ami" est éjecté, sous prétexte de mieux négocier en montrant patte blanche en fait ! Car où en est on aujourd'hui avec ce score de 61% de NON ? Est il question de quitter l'Europe ? De rétablir une monnaie et une souveraineté nationale ? Et bien non ! En fait OUI ou NON ... même résultat ! On négocie avec le diable européen, pour obtenir quoi au bout du compte ? Un peu plus d'essorage de la Grèce ....
Hourra !

Serge
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Christian
Senator
Senator
Messages : 918
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Christian » lun. 06 juil. 2015, 19:10

Faudra qu’on m’explique, car j’ai du mal à comprendre ce discours qui voudrait qu’on ait comploté pour ‘essorer’ la Grèce, et la ‘rendre stérile’. Qui veut ça ?

Aucun autre pays européen ne s’est donné démocratiquement des dirigeants plus irresponsables et corrompus que les Grecs, et aucun peuple n’a autant profité d’argent emprunté : emplois publics à la pelle, subventions à des entreprises d’Etat au personnel pléthorique, retraites prématurées, 150,000 militaires (3 fois plus que le Royaume Uni, qui a une population 6 fois plus importante et qui est engagé dans plusieurs conflits).

Sans doute, il y a des pauvres en Grèce. Les Européens cachent les leurs parce qu’ils ont honte de cette misère, mais si j’étais un ministre grec, je m’assurerais que mes pauvres sont bien visibles, photographiés et télévisés (car rien ne fait mettre la main à la poche comme des images de gamins faméliques).

Et de cette poche européenne sont sortis 350 milliards d’euros, dont quelques 100 milliards ont été déjà annulés, les intérêts réduits, les échéances reportées,

et les Européens annuleraient une bonne partie du solde, s’ils voyaient le gouvernement grec esquisser le premier geste pour faire d’un peuple criard et combinard un peuple productif.

Je n'aime pas généraliser, mais il faut reconnaître que les Grecs n'ont pas été bien créatifs et diligents depuis 200 ans.

Christian

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par etienne lorant » lun. 06 juil. 2015, 19:40

Christian a écrit : Sans doute, il y a des pauvres en Grèce. Les Européens cachent les leurs parce qu’ils ont honte de cette misère, mais si j’étais un ministre grec, je m’assurerais que mes pauvres sont bien visibles, photographiés et télévisés (car rien ne fait mettre la main à la poche comme des images de gamins faméliques). Christian
Pour ce qui me concerne, ce qui me fait mettre la main à la poche, c'est mon adhésion de fait à la théologie de la miséricorde divine. Mais je peux vous assurer que, dans la pratique, on ne met pas la main à la poche, mais on a une poche trouée... Je trouve peu chrétien le langage tenu à propos des pauvres depuis ce referendum... Qui a dit que "le pauvre est le témoin de Jésus-Christ" ? Mais a-t-on vraiment l'envie de le rencontrer, ce témoin ?
Témoin, il l'est pourtant et à défaut de pouvoir témoigner pour nous un jour, il témoignera contre nous... tout simplement. Prenons garde !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

SergeA
Senator
Senator
Messages : 904
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par SergeA » lun. 06 juil. 2015, 19:42

Christian,
Que les Grecs ne soient pas les plus vaillants des européens, je veux bien l'admettre.
Mais dire ce que vous dites à leur sujet, c'est comme dire que les italiens sont des mafieux, les espagnols des toreros, et pourquoi pas, par extension, quelques petits mots sur les noirs et les bretons ...
L'europe telle qu'elle a été construite est un traquenard.
Les banques privées, BCE comprise, sont les seules à en profiter.
Les 350 milliards dont vous parlez sont allés directement payer des intérêts bancaires générés par leur racket.
Et il n'est pas besoin de faire l'ENA pour comprendre que seule la croissance peut permettre de payer de la dette et des intérêts de cette dette, mais la croissance est IMPOSSIBLE car plus rien (ou presque, ou de moins en moins - comme vous voulez) n'est produit ici, en neurope.
Alors, critiquons la Grèce, mais nous les suivons de peu (devant nous Portugal Espagne et à coté de nous l'Italie qui se sauve grâce à son économie parallèle).
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1018
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Jeremy43 » lun. 06 juil. 2015, 22:24

Bonjour,

Mais en tant que chrétien qu'avons nous à faire de tout ça ? qu'à dit Jésus, à celui qui te demande, donne, point ! il a même dit qu'à celui qui te demande de faire 1000 pas, fait en 2000. Il n'y a pas à réfléchir, il faut donner car tout ce que nous avons n'est pas à nous mais à Celui qui nous l'a donné. On est fait pour aimer, c'est tout et derrière nous il y a le réservoir infini de l'Amour de Dieu, plus on y creuse, plus ça coule, ça ne s'arrête jamais.

On possède l'Univers entier et le Créateur de cet Univers (donc on possède tout ce qu'on peut désirer) et on va faire tout un foin pour quatre sous qui ne sont en réalité que des 0 et des 1 dans des disques dur. C'est du vent, c'est de l'argent qui ne repose sur aucun bien matériel tangible et même si demain nous devrions tous mourir de faim pour que les Grecs puissent vivre et bien tant mieux, on sera plus vite près du Seigneur !

Le soucis, notre unique soucis, c'est la foi (et de ne pas pécher) et la Foi vient de ce que l'on entend et ce que l'on entend vient de la Parole de Dieu. Voyons le monde par les yeux de la foi et pas par les yeux de chair.

Avatar de l’utilisateur
Lys_Sul
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 479
Inscription : mar. 10 juin 2014, 22:45
Conviction : Catholique
Localisation : Divine Comédie

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par Lys_Sul » lun. 06 juil. 2015, 23:54

Christian a écrit :Faudra qu’on m’explique, car j’ai du mal à comprendre ce discours qui voudrait qu’on ait comploté pour ‘essorer’ la Grèce, et la ‘rendre stérile’. Qui veut ça ?
http://www.liberation.fr/economie/2010/ ... chs_611135

-----

Il faut voir l'évolution de ce pays depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il fallait au moins restructurer un vrai état dans ce pays, la question n'est plus de savoir si cela est la faute des Grecs ou des banques, mais la meilleure solution pour ce pays est de sortir de l'UE dans une optique d'une reconstruction solide pour l'avenir.

-----------------------

http://www.liberation.fr/direct/element ... non_12339/

Des détails sur le vote d'hier en Grèce, selon l'institut Public Issue : en gros, plus on est vieux, moins on a voté non. Les votants de 18 à 24 ans ont ainsi été 85% à choisir le non. Et même s'il décroît au fur et à mesure, jusqu'à 64 ans, il est très largement majoritaire (59,4% des 55-64 ans).

A noter : seuls les plus vieux, pour l'âge, et les retraités, pour les classes socio-professionnelles ont voté majoritairement pour le oui. Les autres catégories ont voté à des degrés différents à plus de 50% pour le non.
Dernière modification par Lys_Sul le mer. 08 juil. 2015, 0:05, modifié 1 fois.
L’esprit est à soi-même sa propre demeure ; il peut faire en soi un Ciel de l’Enfer, un Enfer du Ciel.

Livre I, Le Paradis perdu - John Milton

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9476
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Grèce

Message non lu par PaxetBonum » mar. 07 juil. 2015, 8:14

Jeremy43 a écrit : qu'à dit Jésus, à celui qui te demande, donne, point ! il a même dit qu'à celui qui te demande de faire 1000 pas, fait en 2000. Il n'y a pas à réfléchir, il faut donner car tout ce que nous avons n'est pas à nous mais à Celui qui nous l'a donné.

Bonjour Jeremy43,

Jésus invite a donner ce que nous possédons personnellement pas ce que nous ne possédons pas.
L'Evangile du jour nous dit que l'ouvrier mérite son salaire.
Vous ne pouvez pas forcer l'ouvrier qui possède un salaire mérité à donner contre son gré.
Effectivement ce sont des 0 et des 1 fictifs trop souvent mais donner du fictif à son prochain est-ce charitable ?

Il faut aider la Grèce à se reconstruire hors de ce système délétère qui la tuait à cause de ceux qui amassent ces 0 et ces 1 fictifs.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invités