Le 14 juillet dévoyé ...

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Les musulmans et le foot

Message non lu par Kerygme » dim. 21 juil. 2019, 12:22

PaxetBonum a écrit :
sam. 20 juil. 2019, 21:31
... soit il reste étranger et c'est un touriste en France, soit il veut bénéficier des avantages de la France et doit devenir français (sinon il reste un étranger et retombe dans la première catégorie).
Peut-être oubliez-vous que vous êtes un étranger pour 99% de l'humanité ?
J'ai heureusement eu l'occasion d'être confronté à de bien meilleures intentions à l'étranger, même en Arabie Saoudite !
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10528
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Cinci » lun. 22 juil. 2019, 2:24

Kérygme :

Nous n'avons pas non plus à légitimer ces choix au nom de Dieu (guerre, peine de mort, rejet du prochain) comme il me semble qu'on le fasse assez souvent. Nous ne sommes pas attaqués par les armes, nous devons faire face à un conflit de civilisations auquel nous avons largement contribué (dernier en date Sarkozy et la Syrie : quelqu'un(e) se remet-il en cause pour autant s'il a voté pour lui ? ).
Je ne comprend rien de ce que vous dites, Kérygme. Car il me semble que vous renversez la position des uns et des autres.

Le rejet du prochain c'est le fait de ces [….] d'Algériens fans de foot accessoirement, qui ne veulent pas être français tout en prétendant vivre en France comme en Afrique. et pour en France même ne pas cesser de mépriser la France et ses lois. Aucun pays n'est obligé de tolérer ce genre de choses. Le choix de la guerre est fait par cette alliance de pays du G7, 8 ou 20 dont les dirigeants se veulent être aussi le fer de lance du fameux "vivre ensemble" avec sa politique d'ouverture permanente aux migrations. Ce sont les "beaux esprits" qui voulaient déloger le colonel de Libye à coups de bombes, non pas tellement ceux qui se réclament du souverainisme en Europe, tout comme ce furent encore les mêmes humanistes "à la Fabius" en France qui souhaitaient la guerre et le chaos en Syrie afin de parvenir à chasser un dictateur supposément. Le fait de mettre dans une avion des délinquants et les renvoyer en Algérie ne fait pas des acteurs de la procédure (avec les citoyens qui l'appuieraient) des faucons de guerre, ni des xénophobes particuliers ni des laudateurs de la peine de mort spécialement parce que ce serait la volonté. divine. Non, c'est le contraire ! C'est le pape qui voudrait nous faire avaler qu'il serait davantage dans le "secret des dieux" touchant cette affaire.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9475
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les musulmans et le foot

Message non lu par PaxetBonum » lun. 22 juil. 2019, 9:08

Kerygme a écrit :
dim. 21 juil. 2019, 12:15
Cette tournure extrémiste vous pensez la contrôler, la contenir dans une voie uniquement législative ou légale ? Si le gouvernement n'a pas tenu compte d'un mouvement qui eu la possibilité historique de faire avancer les choses ne croyez pas que ceux qui n'ont pas cette opportunité seront mieux écoutés. Cela me semble un vœu de pieux rêveur.
Oui les lois peuvent permettre d'éviter une guerre civile.
Des lois qui encadreraient le renvoi des étrangers criminels, l'arrêt du droit du sol, du regroupement familial, de l'aide médicale d'urgence systématique…
Si le gouvernement protège son peuple, le peuple n'aura pas à le faire par soi-même et l'étranger qui cherche à s'intégrer ne payera pas pour le parasite.
Kerygme a écrit :
dim. 21 juil. 2019, 12:15

J'utilise pourtant les mots employés dans ce fil même. S'il y a déjà des discordances dans le choix des mots qu'est ce que cela donnera dans l'action ?
Les mots justes doivent être employés. Les habitants du maghreb ne sont pas arabes.
Kerygme a écrit :
dim. 21 juil. 2019, 12:15
Nous ne sommes pas attaqués par les armes
Je ne sais pas où vous vivez, je me fais fort de vous prouver le contraire quotidiennement !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1500
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Foxy » lun. 22 juil. 2019, 9:43

Cinci
C'est le pape qui voudrait nous faire avaler qu'il serait davantage dans le "secret des dieux" touchant cette affaire.
Le Pape est dans son rôle de Pape de nous enseigner l'Evangile en nous demandant d'accueillir l'étranger.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1784
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Carhaix » lun. 22 juil. 2019, 10:17

Foxy a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 9:43
Cinci
C'est le pape qui voudrait nous faire avaler qu'il serait davantage dans le "secret des dieux" touchant cette affaire.
Le Pape est dans son rôle de Pape de nous enseigner l'Evangile en nous demandant d'accueillir l'étranger.
Le Christ demande aussi de donner son manteau à qui le demande. Si je vous demande votre manteau, Foxy, me le donnerez-vous ? Il dit aussi : ne réclamez pas votre bien à qui s'en empare. Je suppose donc que si quelqu'un vous vole quelque chose, vous n'irez pas porter plainte ? Etc. Etc.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1784
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Carhaix » lun. 22 juil. 2019, 10:23

Et puis, j'ai une question pour vous. Pensez-vous que le pouvoir actuel cherche à appliquer les principes évangéliques en menant cette politique ? Et si oui, pourquoi n'applique-t-il pas ces principes dans tous les domaines ? Et si non, alors quel est son but ?

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 10:38

Bonjour Cinci,


Je vous l'accorde mais aussi parce qu'on essaie de m'emmener sur plusieurs fronts et que j'essaie d'avoir la politesse d'y répondre.
Je passe également sur l'allusion au pape François avec lequel, il me semble, beaucoup ne se sentent plus en communion (ce qui n'exclue pas les questionnements) et je pense que cela devrait inviter à un discernement intérieur sur notre catholicité, pas seul de préférence.

Ce que je vois pour résumer c'est qu'on part du fait d'une rencontre de football, qu'on en fait un message général et qu'on s'auto excite sur le sujet pour se conforter que mettre une frange de la population hors de France serait un bien.

Tout d'abord comme je ne me laisse pas influencer par les journaux télévisés avides d'images ou une certaine presse écrite, je me base sur des constats. Qu'il y ait eu des débordements c'est un fait, mais chez moi à Strasbourg - pour parler de ce que je peux constater - ces mêmes supporteurs se sont bien comportés. Dans une ambiance festive, dynamique mais sans débordements, ils ont même nettoyés les détritus occasionnés lors de cet événement et sont repartis en remerciant les forces de l'ordre d'avoir assuré le bon ordre de cette soirée.
Ce tableau est bien loin de ce que vous décrivez, c'est donc que c'est bien plus profond que ce seul fait, ou que les conclusions sont posées uniquement sur ce qu'on a voulu vous en montrer.

Hors voilà, on se saisit du désordre occasionné par une partie pour l'appliquer à l'ensemble. Mais si vous voyagez vous ferez le même constat envers les français, une partie de compatriotes se comportent mal à l'étranger et jettent le discrédit sur l'ensemble. Ce n'est pas pour autant que chaque français devient persona non grata. Ou alors d'une minorité qui verse dans l'amalgame ou le ressentiment scrupuleux.

Moi aussi je n'aime pas le football, mais ce n'est pas parce que des ultra du PSG mettent le désordre ou scandent des slogans méprisants que tous les fans de ce club ou tous les parisiens seraient à condamner.

Il y a je crois environ 1 million d'Algériens en France dont une élite intellectuelle, je n'ai pas eu l'impression que la grande majorité était dehors à mettre le bordel. D'autant q'une grande majorité de ces supporteurs ont une carte d'identité Française et sont nés en France. Cela déplaît peut être à certains mais c'est un fait et il faut l'assumer.
Sinon pouvez-vous définir, pour que je comprenne, ou démarre la limite entre être français et ne plus l'être ? J'imagine facilement que pendant 2 années de ma vie de jeune adulte rebelle je n'ai probablement plus été français sur de telles considérations.

Ayant donné un chiffe je vais continuer, la proportion d'étrangers en France est d'environ 9,3%, c'est à dire 6,5 millions environ. A ceux-là si on y ajoute les naturalisations ou les français depuis une génération cela représente environ 8 millions de personnes. Il me parait naturel que si on veut s'en prendre à une partie, un bon reste ne restera pas insensible et on peut y rajouter les sympathisants. Résultat, vous partez d'un intention qui sera d'expulser, de dénaturaliser, d'échoir de leur nationalité une population installée, qui pour beaucoup travaille, paie des impôts et vous espérez que cette force d'opposition restera silencieuse ou résignée à son sort ? Ce sont des millions de personnes qui seront dehors et c'est à une guerre civile que nous irons forcément et qui opposera étrangers et français, mais aussi français contre français. Et c'est à cet exemple macabre que je dénonçais que nous aboutirons. Croire que tout cela se mettra en place avec une certaine fermeté, en montrant les muscles sclérosés de la justice ou d'une certaine répression me semble dangereux, mais surtout d'une utopie incommensurable.

Et bien si les choses ne conviennent pas à ces français qu'ils essaient de les changer mais de l'intérieur. Qu'ils se lancent dans la vie publique, se fassent élire et modifient les lois ou fassent que le système soit plus ferme. Voilà une solution concrète, le reste ne reste que verbiages.

Et sur le plan religieux je suis choqué, ce sont ces mêmes gens qui le dimanche vont s'associer à la prière universelle (et ses 4 intentions spécifiques), vont parler de Charité et d'amour du prochain, vont aller communier alors que le ressentiment est dans leur cœur. Hors le prochain n'est pas que celui qui est à côté de moi, qui me ressemble, qui partage les mêmes convictions ... le prochain est aussi celui qui vient vers moi, qui est envoyé vers moi, quel qu'il soit. Autrement c'est que nous sommes devenus des cathos de salon, sans cohérence avec notre foi, repliés dans notre pratique, fermés à l'évangélisation ou en ayant perdu l'élan missionnaire.

Et pour conclure, même si cela ne vous parlera pas forcément, il y a dans la Légion étrangère 117 nationalités unies dans un seul esprit Légion : l'unité dans la diversité. Même au 14 juillet devant le Président ils ne se séparent pas. Cela a toujours été pour moi l'exemple de ce que devrait être l'unité chrétienne.
Et si la France n'en est pas capable, et c'est un fait, de développer un tel esprit c'est aussi parce que l'unité ne peut naître de l'exclusion de l'autre, de la division, et il n'est pas besoin d'être un algérien pour constater que cela commence déjà parmi nous dans nos paroisses.

Voilà, j'ai essayé de rassembler l'ensemble de mes arguments et de résumer au mieux. Me concernant je pense que le tour a été fait et qu'à moins de nouveaux arguments nous retomberons dans la redite. Je ne crains pas de faire 2000 pas avec celui qui veut en faire 1000, mais j'essaie de ne pas être déraisonnable non plus.


Cordialement.
Dernière modification par Kerygme le lun. 22 juil. 2019, 13:05, modifié 1 fois.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 12:37

Re Cinci,


L'intervention d'avant étant surtout basée sur le politique, je dissocie donc celle-ci :
Cinci a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 2:24
C'est le pape qui voudrait nous faire avaler qu'il serait davantage dans le "secret des dieux" touchant cette affaire.
Rarement un pontife romain aura été critiqué aussi violemment que le pape François, l'article 2267 du CEC mais pour ce qui nous concerne à propos du message qu’il a envoyé lors de la journée mondiale du migrant et du réfugié en 2018 (la prochaine se déroulera en septembre).
Le reproche le plus manifeste est dû à un manque de compréhension de sa démarche : le successeur de Pierre serait infidèle à sa mission et confondrait sa fonction spirituelle avec le temporel en prenant part dans la conduite des états.

En réalité, le pape François se situe au niveau des Évangiles. Le pape reconnaît que les responsables politiques sont contraints à agir avec prudence et leur laisse le soin de discerner ce qui est possible. Mais de ne pas se contenter du possible en visant l'impossible.

Il y a souvent chez le pape François cette articulation entre l’inconditionnel et le conditionnel. Il s’efforce de ne pas être prisonnier des conditions et tend à vivre de cet amour inconditionnel qui s’est manifesté en Jésus.

L’Évangile lui-même est dans une cohérence analogue. Jésus présente, en effet, une Loi à respecter inconditionnellement (Mat. 5,17-20), pourtant Lui-même n’hésite pas, lorsque les conditions l’exigent, à s’adapter à la situation : réprimandes des scribes et Pharisiens, colère contre les vendeurs du Temple, refus de condamner la femme adultère prise en flagrant délit ... . Et c'est en se soumettant aux conditions qui s’imposent qu'Il monte vers Jérusalem où Il réussira à aimer « les siens qui étaient dans le monde jusqu’au bout » (Jean 13,1), c’est-à-dire sans limites, inconditionnellement. Il est venu dans ce monde et s’est livré sans conditions à la foule de ceux qui sont pourtant désignés comme « des étrangers et des voyageurs » (Hébreux 11).

N'oublions pas que c'est Jésus qui se manifeste quand l’étranger vient à nous. Le Pape François est fidèle à l’Évangile lorsqu’il nous rappelle que « Tout immigré qui frappe à notre porte est une rencontre avec Jésus qui s’identifie à l’étranger de toute époque, accueilli ou rejeté. ». Et nous, dans le visage de l'étranger, sommes nous capables d'y voir celui du Christ ou nous contentons nous de le juger sur ses turpitudes ou selon nos conditions ? En voilà une épreuve.

Comme l'a dit le pape François, il y a quelques années, "c'est l'homme qui construit des murs, Dieu construit des ponts" et très récemment au Panama "Ceux qui construisent des murs sont dans la crainte", en faisant référence à Trump. Il mérite à ce qu'on l'écoute plus attentivement.


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Les musulmans et le foot

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 13:27

Bonjour PaxetBonum,
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 9:08
Les mots justes doivent être employés. Les habitants du maghreb ne sont pas arabes.
je persiste et je signe en remontant le fil, les mots justes et employés au début de ce fil, puis qui se sont révélés envers leur véritable cible par la suite étaient "arabe" :

le 19/07 à 03h52
le 19/07 à 10h37
le 19/07 à 16h58

Vous n'avez introduit cette différence que le 20/07 à 21h24. La discussion qui précédait concernait donc bien les "arabes".
Le terme arabe signifiant également les pays arabophones, l'Algérie (et le Maghreb) mais aussi le Liban sont donc arabes. Une autre contradiction ?
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 9:08
Je ne sais pas où vous vivez, je me fais fort de vous prouver le contraire quotidiennement !
Ne forgez-vous vos avis qu'avec des amalgames dans l'unique but de défendre votre position ?
Restez sérieux PaxetBonum, ne confondez pas faits de délinquance, délit individuel ou en groupe, acte terroriste, versus guerre civile ou armée dirigée envers une nation, ça tourne à la mauvaise foi.

Cordialement.
Dernière modification par Kerygme le lun. 22 juil. 2019, 14:03, modifié 1 fois.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9475
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par PaxetBonum » lun. 22 juil. 2019, 14:02

Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 10:38
D'autant q'une grande majorité de ces supporteurs ont une carte d'identité Française et sont nés en France. Cela déplaît peut être à certains mais c'est un fait et il faut l'assumer.
Bonjour Kerygme,

Ce n'est pas à nous de l'assumer mais à eux.
Il est tant qu'ils assument leur nationalité française en n'arborant pas un drapeau étranger, en ne vivant pas en France pour l'exploiter et emmener les bénéfices au bled.
Ceux à qui cela déplait d'être français qu'ils rendent leur carte d'identité et retournent dans leur merveilleux pays.

Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 10:38
Et bien si les choses ne conviennent pas à ces français qu'ils essaient de les changer mais de l'intérieur. Qu'ils se lancent dans la vie publique, se fassent élire et modifient les lois ou fassent que le système soit plus ferme. Voilà une solution concrète, le reste ne reste que verbiages.
Ah oui ?
Et comment faire puisque les "élites" ont interdit toute représentativité démocratique en supprimant la proportionnalité ?

Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 10:38
le prochain est aussi celui qui vient vers moi, qui est envoyé vers moi, quel qu'il soit.
C'est celui qui vient vers moi pour me faire du bien.
Sinon il y a aussi le frère et l'ennemi.
Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 10:38
Et pour conclure, même si cela ne vous parlera pas forcément, il y a dans la Légion étrangère 117 nationalités unies dans un seul esprit Légion : l'unité dans la diversité. Même au 14 juillet devant le Président ils ne se séparent pas. Cela a toujours été pour moi l'exemple de ce que devrait être l'unité chrétienne.
Très bel exemple.
Les légionnaires obtiennent la nationalité française à la sueur de leurs fronts.
On ne leur donne pas comme par magie.
Eux ont mérité le titre de français bien plus que moi-même.
Ils ont fait des efforts pour devenir français et respectent la France et ses valeurs avant tout.
On est loin de pouvoir comparer cela aux bandes d'étrangers illégaux qui pénètrent en France illégalement, mettent au monde un enfant et en héritent de la nationalité française (et surtout des avantages sociaux) par le pernicieux droit du sol.
C'est même le contre-exemple !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9475
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les musulmans et le foot

Message non lu par PaxetBonum » lun. 22 juil. 2019, 14:11

Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 13:27
Vous n'avez introduit cette différence que le 20/07 à 21h24. La discussion qui précédait concernait donc bien les "arabes".
Le terme arabe signifiant également les pays arabophones, l'Algérie (et le Maghreb) mais aussi le Liban sont donc arabes. Une autre contradiction ?
Tout d'abord ma remarque ne valait pas que pour vous (je trouve que vous le prenez très personnellement), il m'arrive aussi de faire l'erreur et se sont des algériens qui m'ont indiqué ma précise.
Le terme arabe ne regroupe pas les arabophones, pas plus que le terme français ne regroupe les francophones.
Le terme arabe comprend les personnes vivant dans la péninsule arabique.
Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 13:27
Ne forgez-vous vos avis qu'avec des amalgames dans l'unique but de défendre votre position ?
Restez sérieux PaxetBonum, ne confondez pas faits de délinquance, délit individuel ou en groupe, acte terroriste, versus guerre civile ou armée dirigée envers une nation, ça tourne à la mauvaise foi.
Non à l'inverse je regarde les faits, la réalité des événements et je me forge une opinion.
Quand quotidiennement des compatriotes reçoivent des coups de couteaux pour n'avoir pas affiché leur soumission à des étrangers ou des français qui ne se sentent pas français, je ne me trompe pas en affirmant que la guerre civile larvée est déjà en cours et qu'elle est à sens unique.
La mauvaise foi serait de nier les faits.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 14:34

re PaxetBonum,

Nous tournons en rond et dans un discours dirigé par la colère et non la raison qui plus est.
Je suis las, alors plutôt que discourir je vais essayer de relever vos contradictions.
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
Ce n'est pas à nous de l'assumer mais à eux.
C'est bien trop facile de se déresponsabiliser en rejetant la faute sur les autres.
Vous êtes français, que vous l'ayez voulu ou non la majorité s'est exprimée vous en êtes donc solidairement et même nationalement responsable. Refuser d'assumer cette responsabilité n'est pas dans la ligne d'une nation. Ne seriez vous plus Français ?
Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 10:38
Et comment faire puisque les "élites" ont interdit toute représentativité démocratique en supprimant la proportionnalité ?
Se référer ci-dessus.
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
C'est celui qui vient vers moi pour me faire du bien.
Sinon il y a aussi le frère et l'ennemi.
Ok, allons dans votre sens, utilisons vos mots.
Aimer mes ennemis concernerait un ennemi qui me veut du bien ? J'ai du mal à comprendre votre raisonnement.

"Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent". (Matthieu 5,44)
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
Les légionnaires obtiennent la nationalité française à la sueur de leurs fronts.
Parce que celui qui nettoie ma rue avant que je me lève pour aller travailler le mériterait moins ? Ou ces dames qui nettoient mon bureau pendant que je suis à la maison à regarder la télé ?

En fait on dit qu'ils deviennent français par le sang versé. Ce n'est pas permis à tout le monde.
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
On ne leur donne pas comme par magie. Eux ont mérité le titre de français bien plus que moi-même.
Ils ne réclament pas pour autant ce que vous réclamez.
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
Ils ont fait des efforts pour devenir français et respectent la France et ses valeurs avant tout.
Ce n'est qu'une demie vérité la première patrie du légionnaire est la Légion. Et sa fidélité va à ses chefs puis à la France.
Cela n'ayant pas empêché des ex-légionnaires de commettre des crimes, ne sont-ils plus français pour le coup ?
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:02
On est loin de pouvoir comparer cela aux bandes d'étrangers illégaux qui pénètrent en France illégalement
Pourtant c'est ce que beaucoup font pour s'engager et aller à Aubagne.
Comment résoudre ce paradoxe : intégrer la Légion Étrangère sans aucune possibilité d'entrer et de rester dans le pays ? Ils ne sont naturalisés que quelques années plus tard pourtant. La Légion complice de l'immigration irrégulière ...

Je n'essaie que de vous montrer que vous restez à la superficialité des choses, on ne fonde pas des intentions aussi graves sur cette base.
Le fait que ce soit votre responsabilité n'étant pas une excuse pour me sentir déresponsabiliser ou pas concerné pour autant.


Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

James
Senator
Senator
Messages : 756
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par James » lun. 22 juil. 2019, 14:46

Bonjour à tous mes chers frères et soeurs,

Je me permets de vous soumettre cet article en lien avec le sujet dont nous parlons :

« Certains utilisent des passages de la Parole de Dieu pour cautionner les migrations »

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018 ... ations.php

Avec cette puissante conclusion :
(...) À cette voie suicidaire, on nous permettra d'opposer les fortes paroles du cardinal Robert Sarah, prononcées lors d'une conférence donnée à Varsovie en octobre 2017: «Je le redis avec conviction: il s'agit de coopérer ardemment au développement intégral des peuples touchés par la guerre, la corruption et les injustices de la mondialisation. Et non pas d'encourager le déracinement des individus et l'appauvrissement des peuples.

Certains se plaisent à utiliser des passages de la Parole de Dieu pour apporter une caution à la promotion de la mobilité universelle et du multiculturalisme. On utilise ainsi allégrement le devoir d'hospitalité envers l'étranger en déplacement pour légitimer l'accueil définitif de l'immigré. L'Église respecte les médiations naturelles voulues par le Créateur dans sa sagesse. Le génie du christianisme est l'Incarnation de Dieu dans le monde humain, non pas pour le détruire, mais pour l'assumer et l'élever à sa destination divine.»

Rétablir l'équilibre miraculeux, bimillénaire, entre le respect de l'identité des nations et l'appel à la fraternité universelle, convaincre à nouveau les Européens que le catholicisme est l'avenir des peuples et non leur destruction, telle est la seule voie pour que l'Europe et l'Église aient encore un avenir commun.
La Sainte Doctrine Catholique s'est exprimée.

Paix sur vous tous!

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Les musulmans et le foot

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 14:49

re PaxetBonum,
PaxetBonum a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:11
Le terme arabe ne regroupe pas les arabophones, pas plus que le terme français ne regroupe les francophones.
Sauf que français est une nationalité, arabe ne l'étant pas. Etre francophone c'est donc se prévaloir de la francophonie ou parler français.
Donc si je suis votre raisonnement je peux être arabe sans être arabophone ?

définition universalis : "Les Arabes forment un peuple ou ethnie dont le critère distinctif est l'usage de la langue arabe, qui est une langue sémitique comme l'akkadien l'araméen et l'hébreu. Cependant ne se considèrent et ne sont considérés comme Arabes que les individus et les groupes de langue arabe qui se reconnaissent un lien de parenté avec les groupes arabophones liés à l'histoire de l'ancienne Arabie".
Kerygme a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 13:27
Quand quotidiennement des compatriotes reçoivent des coups de couteaux pour n'avoir pas affiché leur soumission à des étrangers ou des français qui ne se sentent pas français, je ne me trompe pas en affirmant que la guerre civile larvée est déjà en cours et qu'elle est à sens unique.
La mauvaise foi serait de nier les faits.
C'est ce que je disais, vous confondez délit (fût-il quotidien et à caractère religieux) et guerre civile. Vous voyez ce que vous voulez voir, soit, mais ce n'est pas la vérité pour autant.

Allez j'arrête là.

Cordialement.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1235
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Le 14 juillet dévoyé ...

Message non lu par Kerygme » lun. 22 juil. 2019, 14:57

Je ne sais pas pourquoi j'ai été poussé à ouvrir votre intervention.
James a écrit :
lun. 22 juil. 2019, 14:46
La Sainte Doctrine Catholique s'est exprimée.
Le Figaro ? Laurent Dandrieu rédacteur en chef des pages Culture à Valeurs Actuelles ?

ceci explique cela.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités