Que pensez-vous de l'homosexualité ?

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Harfang
Persona
Persona
Messages : 1401
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Harfang » lun. 13 févr. 2012, 17:32

Si ces associations contribuent, à l'intérieur de l'Église, comme un ver dans une pomme, à répandre des idées déviantes et strictement contraires à la morale, alors elles doivent être contestées, condamnées et retranchées.

Qu'est-ce qui est plus important : notre « épanouissement personnel », notre sexualité, notre vie sentimentale, ou Dieu ?
Vu sous cet angle, la question est vite réglée : l'homosexualité, comme tout vice, doit être extirpé des âmes, ou au moins réprimée, contenue, combattue.

Aider les personnes homosexuelles à vivre chastement : 100 % d'accord.
Encourager les personnes dans leur homosexualité : 100 % pas d'accord.
Dernière modification par Harfang le mar. 14 févr. 2012, 14:39, modifié 1 fois.
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3056
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Chrétiens homosexuels : Devenir Un en Christ

Message non lu par Suliko » lun. 13 févr. 2012, 17:48

gratte-Ciel a écrit :Témoignages, ce dimanche (le Jour du Seigneur)

http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/ ... o-et-catho
Qu'en pensez-vous :
J'ai cliqué sur le lien....et la page sur laquelle je suis tombée ne m'a pas vraiment donné envie d'écouter les témoignages. En effet, on peut y lire des résumés ou des titres tels que: "A l'école de l'Evangile et de l'Amour prôné par le Christ, il s'est "libéré du pharisianisme de l'Eglise" et vit en paix sa relation de couple homosexuel." ou encore "Prêtre, il ne voit pas l'homosexualité comme un péché"...Bref, à premier abord, le site n'est pas catholique. Je me demande donc ce que font les évêques français pour clarifier la situation...Franchement, c'est le genre de propos limites hérétiques qu'on entend dans presque toutes les paroisses depuis des décennies...Veuillez m'excuser pour la virulence de mes propos, mais je suis excédée par ces dérives jamais punies..
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Avatar de l’utilisateur
gratte-Ciel
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 25 févr. 2011, 0:12

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par gratte-Ciel » lun. 13 févr. 2012, 17:49

Harfang a écrit :Si ces associations contribuent, à l'intérieur de l'Église, comme un ver dans une pomme, à répandre des idées déviantes et strictement contraires à la morale, alors elles doivent être contestées, condamnées et retranchées.

.
Expression qui correspond assez justement à ce que j'ai constaté sur une période douze années...
Post tenebras spero lucem !

Avatar de l’utilisateur
gratte-Ciel
Ædilis
Ædilis
Messages : 11
Inscription : ven. 25 févr. 2011, 0:12

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par gratte-Ciel » lun. 13 févr. 2012, 19:09

En tapant "catho homo" sur un moteur de recherche j'ai trouvé ce site :

http://www.catho-homo-courage.org/links.htm
Post tenebras spero lucem !

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par patrick_mtl » mar. 14 févr. 2012, 5:19

http://tavietonchoix.org/

Un organisme québécois qui n'est pas religieux qui vient en aide aux personnes homosexuelles désirant quitter le mode de vie homosexuel.

Plusieurs témoignages (dont des catholiques).

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1401
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Harfang » jeu. 16 févr. 2012, 16:14

Ce que je ne comprends pas c'est le statut particulier que certains attribuent à l'homosexualité : n'est-ce pas un vice comme les autres ? Pourquoi celui-ci ne devrait pas être combattu ?

Ou alors considère-t-on l'homosexualité comme un comportement naturel et acceptable, ce qui est une absurdité que seul notre siècle dégénéré a pu produire dans les esprits...

Certains se battent contre la masturbation, d'autres contre la pornographie, d'autres contre la fornication, d'autres encore contre l'adultère... et, par contre, les personnes à tendances homosexuelles ne devraient pas se battre contre leurs pulsions et ce serait criminel de les désavouer ? Voilà une bien étrange façon de raisonner !

Celui qui ne renonce pas à tous ses biens et ne porte pas sa Croix chaque jour ne peut être mon disciple...
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8050
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Raistlin » jeu. 16 févr. 2012, 16:55

Ce n'est pas un vice comme les autres parce que :
:arrow: Ce n'est pas choisi.
:arrow: Ca touche à quelque chose de très fort pour l’être humain : le désir d’aimer et d’être aimé.

Alors, oui, l’homosexualité est un trouble de la sexualité qui conduit, lorsqu’elle est mise en pratique, à des relations contre-nature et immorales. Néanmoins, chez beaucoup d’homosexuels, il y a aussi cette quête d’un amour sincère réciproque. Que répondre à ceux-là ? Simplement qu’il est vicieux de pratiquer l’homosexualité ?

De mon point de vue, les homosexuels sont d’abord des victimes. Ils ont reçu des blessures qui ont nui à l’épanouissement normal de leur sexualité. Ca ne justifie strictement aucun acte mais ça donne à comprendre qu’ils ne méritent pas forcément de se faire stigmatiser comme des dépravés ou des pécheurs impénitents.

Bref, la position qu’on doit adopter à l’égard de l’homosexualité doit être à la fois ferme et pleine de compassion. Ferme car ce type de relation ne saurait plaire à Dieu, pleine de compassion parce que ce sont d’abord des personnes qui n’ont jamais demandé à être comme ils sont et qui font ce qu’elles peuvent pour être heureuses. Il faut aider les homosexuels, mais vraiment les aider et pas leur poser sur les épaules le fardeau d’une vertu qu’ils ne peuvent atteindre seuls, en raison de blessures qu’ils n’ont jamais demandé à recevoir.

Vous savez Harfang, vouloir simplement ne pas être seul et sans amour (je parle ici de vie de couple), et s’entendre dire que ce qu’on peut donner de plus vrai et de plus sincère en la matière n’est pas moral et peccamineux, ça donne envie de hurler. Vous citez la croix que le Christ nous demande de porter et vous avez raison. Il y a cependant une différence de taille : le Christ a choisi de porter sa croix (qui est bien plus lourde que n’importe quelle croix humaine, j’en ai conscience). L’homosexuel lui n’a rien choisi. Alors il peut choisir d’offrir… mais c’est quelque chose qui demande une vraie conversion, et la grâce du Seigneur.

Mais je vous rejoins sur le fait que notre société a tort en faisant l’apologie de cette déviance sexuelle. Non pas d’abord parce que c’est immoral, mais parce que l’amour homosexuel est fondé sur une relation à l’autre qui est blessée, ce qui nuit à l’amour authentique. Il en va du bonheur des homosexuels de leur proposer un chemin de guérison et non pas de les enfermer dans leurs blessures.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Harfang
Persona
Persona
Messages : 1401
Inscription : mar. 09 sept. 2008, 23:45

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Harfang » jeu. 16 févr. 2012, 17:33

Nous avons tous des tares physiques ou mentales qui sont autant de maladies dont est frappée la race blessée d'Adam, pas plus l'homosexuel que le boulimique, le toqué, le libidineux, le mélancolique ou le suicidaire.

Si je suis d'accord pour dire que l'homosexualité se présente d'avantage sous la forme d'une anomalie de naissance ou d'éducation que d'une simple mauvaise habitude, il n'en demeure pas moins qu'il ne saurait y avoir la moindre complaisance quant au « passage à l'acte ». Entretenir un flou sur ce point-là peut s'avérer très dangereux, avant tout pour les personnes homosexuelles que l'on jette en quelque sorte dans un piège funeste.

Nous avons l'amour d'un Dieu ; de quoi nous plaignons-nous ? A partir de cette optique, la question "aimer et être aimé" est vite résolue. Mieux vaut s'arracher un œil ou une jambe et entrer borgne ou unijambiste en Paradis que de se précipiter tout entier dans la géhenne. Une éternité avec Dieu vaut bien, si c'est nécessaire, de retrancher tout amour humain (éphémère, inconstant et bien méprisable au fond) de la vie terrestre. La terre n'est qu'une antichambre du Ciel ; nous ne saurions y chercher et encore moins y trouver le bonheur dans sa plénitude : nous sommes là pour mériter, pas pour jouir, en conséquence de quoi il faut vivre à l'image du Christ, qui n'eût même pas une pierre où reposer la tête ! J'ai bien conscience qu'un tel discours est inaudible pour beaucoup, mais il ne laisse pas d'être valide. Tout doit être considéré en fonction des fins dernières, y compris le problème de l'homosexualité qui peut être l'occasion de grands mérites pour qui la combat. Orienter les homosexuels vers cette lutte en vue du Ciel, voilà une attitude pertinente !
« O Crux Ave Spes Unica ! »
http://vidi-aquam.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8050
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Raistlin » jeu. 16 févr. 2012, 17:52

Harfang a écrit :Nous avons tous des tares physiques ou mentales qui sont autant de maladies dont est frappée la race blessée d'Adam, pas plus l'homosexuel que le boulimique, le toqué, le libidineux, le mélancolique ou le suicidaire.
Mais justement, qu'allez-vous dire au suicidaire pour le sauver ? Que c'est un péché ?

En outre, ne confondez pas la blessure du péché originel et celles reçues à côté. Le péché originel nous donne une inclinaison au péché, mais n’empêche pas de faire totalement le bien. Les blessures à l'origine de l'homosexualité empêchent totalement de vivre une relation normale. Il y a une marge de manœuvre dans le péché "classique" si je puis dire, que l'homosexuel n'a pas.

Il ne s'agit pas de faire de l'homosexualité une exception. Mais il faut comprendre ce qu'il peut y avoir de différent entre un homosexuel et un fornicateur. Lorsqu'un homosexuel ne "pratique" son homosexualité, il sait qu'il ne se dirige vers une vie plus ordonnée : il se dirige vers une vie amputée de l'affection d'un compagnon ou d'une compagne. Le fornicateur pourra trouver sa joie dans la fidélité et l'engagement. Le boulimique retrouvera un équilibre en combattant la boulimie. Mais l'homosexuel ne trouvera rien d'autre que la solitude. Et d'ailleurs, remarquez comme on aide les boulimiques, les dépressifs ou autres à s'en sortir, mais que rien ne permet aux homosexuels de prendre un chemin de guérison.

Encore une fois, vous ne sauverez pas les homosexuels en leur brandissant leur péché sous le nez. Ils préfèreront cracher sur Dieu qui, dans leur optique, n’a pas été capable de les préserver de ces tendances et maintenant exige d’eux un sacrifice qu’ils ne comprennent pas.

Cordialement,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Gaudeamus
Quæstor
Quæstor
Messages : 261
Inscription : mer. 02 mars 2005, 11:18

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par Gaudeamus » jeu. 16 févr. 2012, 18:21

Harfang a écrit :La terre n'est qu'une antichambre du Ciel ; nous ne saurions y chercher et encore moins y trouver le bonheur dans sa plénitude : nous sommes là pour mériter, pas pour jouir, en conséquence de quoi il faut vivre à l'image du Christ, qui n'eût même pas une pierre où reposer la tête !
Bonjour,
Nous ne pouvons rien mériter du tout. S'il faut combattre nos péchés, c'est par amour, mais cela ne nous donne aucun droit quant à notre salut.
Sinon, vous avez raison, le caractère peccamineux de l'acte homosexuel doit être affirmé clairement. Cela étant, on peut être clair sans être brutal, ce que fait l'Eglise enseignante et peut-être pourriez-vous en prendre de la graine.
Cordialement,

Gaudeamus

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2880
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par ti'hamo » jeu. 16 févr. 2012, 22:46

"Nous avons l'amour d'un Dieu ; de quoi nous plaignons-nous ? A partir de cette optique, la question "aimer et être aimé" est vite résolue. Mieux vaut s'arracher un œil ou une jambe et entrer borgne ou unijambiste en Paradis que de se précipiter tout entier dans la géhenne. Une éternité avec Dieu vaut bien, si c'est nécessaire, de retrancher tout amour humain (éphémère, inconstant et bien méprisable au fond) de la vie terrestre."
Certes.
Cependant, personnellement, si je n'étais pas marié je ne sais pas où j'en serais, par exemple.
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2880
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par ti'hamo » jeu. 16 févr. 2012, 22:51

"Le fornicateur pourra trouver sa joie dans la fidélité et l'engagement. Le boulimique retrouvera un équilibre en combattant la boulimie. Mais l'homosexuel ne trouvera rien d'autre que la solitude. Et d'ailleurs, remarquez comme on aide les boulimiques, les dépressifs ou autres à s'en sortir, mais que rien ne permet aux homosexuels de prendre un chemin de guérison. "
L'amitié ?
Ça ne comblera sans doute pas, j'en ai conscience, tout le besoin de se donner totalement, mais,
est-ce qu'une amitié sincère avec un autre homme (de préférence lui-même bien au clair avec ses propres tendances), n'excluant pas la tendresse - juste et mesurée -, comme on peut la voir décrire dans les romans de Chrétien de Troyes par exemple (oui je sais je suis un peu romanesque, parfois),
est-ce qu'une telle amitié ne serait pas un chemin de guérison, justement ?

(bon, cela dit, une objection me vient : si l'autre homme en question est marié, la relation d'amitié ne sera plus privilégiée, et l'ami homosexuel pourra avoir l'impression d'être mis sur la touche ; quant à une telle amitié entre deux hommes homosexuels, se pose évidemment le problème de maintenir la relation équilibrée et dans sa juste mesure, je ne me rends pas compte à quel point cela pourrait être difficile)
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

patrick_mtl
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : lun. 19 févr. 2007, 5:04

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par patrick_mtl » ven. 17 févr. 2012, 6:14

J'ai vécu 9 ans dans le mode de vie homosexuel avant de le quitter définitivement il y a 2 ans.

Je n'ai pas choisi d'avoir un attrait pour les personnes de même sexe mais c'est dans ma liberté que je suis entré dans un mode de vie malsain. Il suffit de voir les statistiques pour se rendre compte que l'homosexualité n'est pas l'égal de l’hétérosexualité:

En 2002 et 2007, selon des statistiques récoltées par les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) dans l’État américain de l’Arkansas, le VIH/SIDA affectait 36 hommes hétérosexuels sur 100 000, alors qu’il touchait 6 600 hommes homosexuels sur 100 000. Les hommes homosexuels actifs étaient donc exposés à un risque 183 fois plus élevé de contracter le VIH/SIDA que les hommes ayant des pratiques hétérosexuelles, et cinquante fois plus sujets à contracter le SIDA que la population hétérosexuelle en général aux États-Unis. (Source: Asso Ta Vie Ton Choix).

Et plusieurs études confirmes: les personnes homosexuelles sont davantage exposée aux ITS, dépendance à la drogue, à l'alcool, etc.

Il s'agit d'un mode vie malsain mais une solution existe: la thérapie réparative. Les taux de réussites sont très bons. Je suis très heureux d'avoir vécu cette thérapie. J'ai découvert les causes de mon attirance pour le même sexe et j'ai fait tout un processus de guérison de mes blessures du passé.

Nous devons faire confiance à notre Dieu.
Omnes cum Petro ad Iesum per Mariam.

Avatar de l’utilisateur
ti'hamo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2880
Inscription : sam. 17 mai 2008, 0:04

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par ti'hamo » ven. 17 févr. 2012, 15:21

En quoi consiste cette thérapie réparative ?
“Il serait présomptueux de penser que ce que l'on sait soi-même n'est pas accessible à la majorité des autres hommes.”
[Konrad Lorenz]

Celui qui connaît vraiment les animaux est par là même capable de comprendre pleinement le caractère unique de l'homme.
[Konrad Lorenz]
Extrait de L'Agression

salésienne05
Senator
Senator
Messages : 680
Inscription : lun. 06 juin 2011, 19:51
Localisation : Alpes-Maritimes/Hautes-Alpes

Re: Que pensez-vous de l'homosexualité ?

Message non lu par salésienne05 » ven. 17 févr. 2012, 16:29

Vous avez devancé ma question, Ti'hamo...

Fraternellement.

Cécile

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités