Convoitise des femmes

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1600
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Foxy » mer. 21 juil. 2021, 13:58

Marie2964 a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:25

Moi pas, il ne vous est jamais arrivé en arrivant à la messe de balayer instinctivement l'assistance du regard pour y reconnaître finalement une personne :) ? Il est évident que l'objet de tous nos regards est l'autel, cela va de soi.

Marie.
Bonjour Marie

Non, je ne regarde pas comment sont habillés les gens et si je veux voir quelqu'un, j'attends la sortie.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1600
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Foxy » mer. 21 juil. 2021, 14:01

Suliko a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:31
Fée Violine a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:19

Mais si, autrefois tout le monde (homme, femme ou enfant) avait un couvre-chef dehors, pour se protéger du froid, du chaud, de la pluie, du vent...
Non, pas systématiquement...
Bonjour Suliko

Vous êtes sans doute plus jeune ou bien d'une région où il ne fait pas très froid l'hiver ? en tout cas, oui moi aussi j'ai connu le temps où tout le monde portait un chapeau, un béret pour les hommes et un foulard pour les femmes, un passe-montagne pour les enfants.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Thurar
Barbarus
Barbarus

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Thurar » mer. 21 juil. 2021, 14:04

Fée Violine a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:15
Moi ce que je trouve déplacé, c'est de regarder comment les gens sont habillés à la messe !
Bah, regardez Dante. Il a regardé Béatrice de dos pendant la messe, et après il a écrit son livre. (ces Italiens, on ne peut pas les changer ! :cool: )

ademimo
Senator
Senator
Messages : 632
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par ademimo » mer. 21 juil. 2021, 14:17

Suliko a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 11:34
Effectivement, je n'y avais pas pensé. Mais en-dehors des travaux des champs, de toute façon, tout le monde avait la tête couverte en extérieur jusqu'aux années 50, et c'était mal vu de sortir tête nue, que l'on soit homme ou femme. Il suffit de regarder les photos anciennes, les anciens films, les tableaux (autres que ceux qui représentent la vie aux champs).
Votre affirmation est exagérée. Ce n'est pas ce que je peux en déduire de mes ancêtres.
Arrivée du train à La Ciotat, Louis Lumière, 1895 :
https://m.youtube.com/watch?v=MT-70ni4Ddo
En couleur :
https://m.youtube.com/watch?v=EqbOhqXHL7E

Tout le monde porte un chapeau. Y compris les enfants. Alors, d'accord, c'est filmé, on se fait beau, possible que ça joue. Mais ça montre que lorsqu'on voulait paraître convenable, il fallait être couvert. Question de bienséance.

En fait, je crois qu'au début du siècle, fin du siècle dernier, le chignon tenait lieu de couvre-chef, comme on peut le voir dans d'autres films :

Sortie de l'usine, à Lyon :
https://m.youtube.com/watch?v=fZYDgDhG48A

Bataille de neige (mais on comprend pourquoi ici on s'abstient de porter un chapeau, ce qui n'empêche pas certains messieurs de rester couverts) :
https://m.youtube.com/watch?v=UXXCZN-gvVk

Par contre, sous l'ancien régime, le port d'une coiffe était systématique :

Intérieur paysan, Louis Le Nain
https://fr.m.wikibooks.org/wiki/Fichier ... Museum.jpg

La Forge
https://www.larousse.fr/encyclopedie/im ... ge/1310207

Brueghel l'Ancien, danse paysane :
https://www.repro-tableaux.com/a/pieter ... aysan.html

Brueghel le Jeune, scène de festin :
https://www.artcurial.com/fr/lot-pieter ... u-de-chene

Mais il est vrai, si je m'appuie sur mes photos de famille, que les gens pouvaient paraître tête nue à l'extérieur avant 1945. Tout dépendait du contexte. Marcher dans la rue en ville n'était pas la même chose que de traverser son village. Et ce n'était pas systématique sans doute.
Dernière modification par ademimo le mer. 21 juil. 2021, 14:31, modifié 1 fois.

ademimo
Senator
Senator
Messages : 632
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par ademimo » mer. 21 juil. 2021, 14:25

Thurar a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 7:59
ademimo a écrit :
mar. 20 juil. 2021, 23:58
Non pas un "voile", mais une coiffe, soit un foulard sur la tête qui ne couvrait pas le visage, tout comme les hommes étaient eux-mêmes couverts.
Regardez cette galerie de tableaux de Julien Dupré représentant les travaux des champs à la fin du 19e :
http://www.christianlegac.com/article-l ... 48080.html
Voyez les tableaux des frères Le Nain, par exemple, ou encore Brueghel, qui ont abondamment représenté la société populaire à leurs époques respectives. Les femmes n'étaient pas voilées. Elles portaient une coiffe, ce qui est très différent. Et les hommes ont aussi le chef couvert (on n'insiste pas assez sur ce point).
Il n'en allait pas différemment avant le XVIe siècle, d'ailleurs.
Merci, ces tableaux sont très beaux.

Un foulard, oui. Mais cela ne m'empêche pas de les trouver attirantes. Je suis allé quelques fois dans des églises ''tradi'', il y avait beaucoup de jeunes femmes habillées dans ce style, avec un fichu sur la tête, les bras et épaules couvertes, une robe qui descend sous les genoux... eh bien cela ne m'empêche pas de les ''convoiter''. Au contraire, même, c'est très seyant comme tenue !
Vous voyez bien, ça montre que quelque soit l'accoutrement, un homme ne peut pas s'empêcher d'admirer le costume féminin, et vice-versa. On ne peut pas l'empêcher. Même Aladin passe son temps à imaginer rêveusement la princesse recluse qu'il n'a jamais vue.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1703
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par pierrot2 » mer. 21 juil. 2021, 17:04

Notre poète Ronsard, qui parle de cueillir les roses, si mon souvenir est bon, avait bien cerné les limites auxquelles la séduction est confrontée dans le temps. Que reste-t-il des attirances entre les deux sexes, en effet, les rides s accumulant?
Convoiter une femme semble se heurter à ce défi que les vrais chrétiens ont le courage de traverser sans divorcer, ni se remarier : c'est le défi à l engagement... Convoite t on autant la même femme après 1/4 de siècle en plus ? Convoite-t-on ce que l on possède déjà ?

C'est peut-être aussi au sens de la vie, de la promotion de la vie que fait davantage référence ce verset !?!? Convoiter, n est-ce pas un verbe exprimant le quasi contraire de l amour agape, qui est sans doute la plus chrétienne des formes d amour.

C'est cette nuance qu'il y a entre prendre et donner, à ne pas confondre, je suppose, pour ce qui est de l amour chrétien.. Le sens de la vie est sans doute de promouvoir la vie avec sa femme en se réjouissant que son frère en fasse autant avec la sienne qu'il aura soin de garder sienne

Convoiter une femme, c'est peut-être enfin déjà la considérer comme un objet, un objet de consommation. Jésus lui aussi semble féministe, un féminisme non partisan, bien sûr

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11413
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Fée Violine » mer. 21 juil. 2021, 17:29

Merci, Pierrot2, pour ces belles paroles.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1703
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par pierrot2 » mer. 21 juil. 2021, 18:07

Vous me voyez ravi que vous les trouviez belle, merci à vous, Fée Violine

Avatar de l’utilisateur
Fleur de Lys
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Fleur de Lys » jeu. 22 juil. 2021, 8:49

Bonjour à tous

Thurar écrit :
"C'est très seyant comme tenue"
Bon alors on fait quoi?
Bikini ou birkini?
Certains ont la solution: la femme à la maison!!! Elle ne risque plus d'être convoitée youpi :wow:

Donc s'il y a une éducation à refaire pour certaines jeunes femmes qui exagèrent dans leur tenue...
...car tout de même le lycée/bureau n'est pas la plage! Parfois même à la messe on voit de ces trucs (désolée si j'ai des yeux pour voir) alors que les catholiques devraient montrer l'exemple <--- car s'ils ne le font pas qui le fera? Ah si! les musulmanes! mais là c'est un peu trop dans l'extrême inverse...
Il y a aussi une éducation à faire dans le regard des hommes sur les femmes. Vous pouvez être attirés, ok c'est naturel après tout, mais de là à "convoiter" la femme, hum...

C'est Kerniou je crois qui évoquait la pression masculine sur les vêtements féminins au travail. Dans le sport aussi:
https://www.francetvinfo.fr/monde/norve ... 10655.html

ademimo
Senator
Senator
Messages : 632
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par ademimo » jeu. 22 juil. 2021, 9:51

Fleur de Lys a écrit :
jeu. 22 juil. 2021, 8:49
Bonjour à tous

Thurar écrit :
"C'est très seyant comme tenue"
Bon alors on fait quoi?
Bikini ou birkini?
Certains ont la solution: la femme à la maison!!! Elle ne risque plus d'être convoitée youpi :wow:

Donc s'il y a une éducation à refaire pour certaines jeunes femmes qui exagèrent dans leur tenue...
...car tout de même le lycée/bureau n'est pas la plage! Parfois même à la messe on voit de ces trucs (désolée si j'ai des yeux pour voir) alors que les catholiques devraient montrer l'exemple <--- car s'ils ne le font pas qui le fera? Ah si! les musulmanes! mais là c'est un peu trop dans l'extrême inverse...
Il y a aussi une éducation à faire dans le regard des hommes sur les femmes. Vous pouvez être attirés, ok c'est naturel après tout, mais de là à "convoiter" la femme, hum...

C'est Kerniou je crois qui évoquait la pression masculine sur les vêtements féminins au travail. Dans le sport aussi:
https://www.francetvinfo.fr/monde/norve ... 10655.html
Pourtant il s'est passé exactement l'inverse au Qatar en début d'année :
https://www.france24.com/fr/sports/2021 ... i-au-qatar

Il faudrait savoir ce qu'on veut...

La pression masculine serait-elle plus acceptable lorsqu'elle provient d'une autre culture ? Car pour cette histoire de bikini en Norvège, je ne suis pas si sûr que la pression du religieux n'y soit pour rien, justement.

En Norvège, il y a un contexte spécifique à prendre en compte pour bien comprendre ce qui se passe. L'équipe de handballeuses a le soutien du ministre de la Culture, pris pour cible par une partie de sa communauté il y a quelques années lors d'une polémique sur le niqab (où il affichait ses positions libérales) :
https://www.vg.no/nyheter/innenriks/i/5 ... ab-utspill
Cette affaire du bikini m'apparaît un peu comme un gage de conciliation face à une pression qui monte dans le pays.

Soyons un peu clairvoyants sur ce qui se passe et les enjeux.

Marie2964
Quæstor
Quæstor
Messages : 311
Inscription : mer. 14 oct. 2020, 12:20
Conviction : Catéchumène

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Marie2964 » jeu. 22 juil. 2021, 10:26

Foxy a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:58
Marie2964 a écrit :
mer. 21 juil. 2021, 13:25

Moi pas, il ne vous est jamais arrivé en arrivant à la messe de balayer instinctivement l'assistance du regard pour y reconnaître finalement une personne :) ? Il est évident que l'objet de tous nos regards est l'autel, cela va de soi.

Marie.
Bonjour Marie

Non, je ne regarde pas comment sont habillés les gens et si je veux voir quelqu'un, j'attends la sortie.

Bonjour Foxy,

Voyez-vous j'ai trouvé (et le pense encore) que Jean-Mic a eu des mots un peu forts. Je crois par ailleurs (mais il faudrait pour cela que l'auteur du message en question le confirme) que le terme "convoitise" était mal choisi dans ce contexte par goût de la provocation. Et c'est sans doute pour cela, je suppose, que vous avez été choquée et je le comprends dans un sens. En effet la convoitise revêt pour moi l'idée que deux personnes se soient rencontrées et que l'un des deux protagonistes se sentent très attiré par l'autre, qui lui, est indisponible. Il y a donc une idée d'envie/ jalousie liée à l'impossibilité à cause d'un tiers.

Vous êtes certainement plus croyante et donc meilleure que moi mais je reconnais très humblement avoir déjà pensé qu'un homme assistant à la messe était très élégant...

Bonne journée.

Cordialement,

Marie.

Perlum Pimpum
Quæstor
Quæstor
Messages : 285
Inscription : lun. 19 avr. 2021, 23:28
Conviction : Chrétien

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Perlum Pimpum » jeu. 22 juil. 2021, 12:55

Cette discussion me paraît absurde.

Sauf quelques cas, l’immense généralité des hommes et des femmes est marquée par la concupiscence charnelle : c’est un héritage du péché originel. La concupiscence charnelle pousse les hommes à désirer les femmes autant qu’elle pousse les femmes à désirer les hommes. La véhémence du désir sexuel - aussi intense chez les deux sexes - est d’ailleurs d’autant plus forte qu’on le maîtrise : plus on résiste à l’appel du désir, plus la tension sexuelle latente se renforce : c’est un fait.

Certains céderont, d’autre résisteront. L’impudeur des toilettes féminines aujourd’hui en vogue n’est que l’effet de la déchristianisation : à vouloir « jouir sans entrave », on s’affiche provocament. Est-ce pourtant qu’à adopter une tenue ou une posture de souillon, on soit plus désirable ? C’est affaire de goût… Les âmes viles vont aux choses viles, les âmes nobles vont aux choses nobles. Une femme tempérant son désir par la décence de ses mœurs me semblera toujours plus désirable qu’une misérable souillon n’ayant à offrir…

L’union des corps, pour nécessaire qu’elle soit à l’épanouissement du couple, n’est qu’une des facettes de l’union : union des corps, des cœurs, des intelligences, et des esprits. Si l’amour, de sa nature, est unitif, l’union des corps, des cœurs et des intelligences (à défaut beaucoup d’emmerdements dans le couple), n’est que l’aspect naturel d’une chose appelée à être surnaturalisée, quand le binôme marche de concert vers Dieu sa fin dernière.

Face au poids de la concupiscence charnelle, les époux légitimes ont cet avantage de pouvoir s’épancher tout en restant en Dieu. Quant aux célibataires, garder la mesure est parfois très pénible : nous avons tous des besoins. Mais comme le dit l’Apôtre, celui qui appartient au Christ crucifie la chair avec ses convoitises. Sanctification par la Croix…
Dernière modification par Perlum Pimpum le jeu. 22 juil. 2021, 14:43, modifié 1 fois.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1703
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par pierrot2 » jeu. 22 juil. 2021, 13:21

Bonjour PP
Perlum Pimpum a écrit :
jeu. 22 juil. 2021, 12:55
Cette discussion me paraît absurde.
Vous êtes confondant. Personnellement, je peine à savoir que dire en pareille circonstance. Chapeau bas! <:
Pour un fataliste (si j en juge par votre propos), vous ne semblez pas à court de ressources..

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3493
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par Trinité » jeu. 22 juil. 2021, 16:11

Perlum Pimpum a écrit :
jeu. 22 juil. 2021, 12:55
Cette discussion me paraît absurde.

Sauf quelques cas, l’immense généralité des hommes et des femmes est marquée par la concupiscence charnelle : c’est un héritage du péché originel.

bonjour perlum pimpun,

En ce qui me concerne:

Il me semble que Dieu dans son infinie sagesse, a donné à l'homme ( ainsi qu'à tout le vivant d'ailleurs...) cette envie de procréation sexuelle, que vous appelez concupiscence...
Il est évident que, si cette envie n'existait pas , sans cette pulsion, ce besoin , l'humanité aurait disparu, ainsi que tout le vivant d'ailleurs.
Ce n'est cependant pas une raison pour que cette envie de relation, se traduise par des relations désordonnées...A mon avis là se situe le péché originel quand elle est désordonnée.
Dernière modification par Trinité le ven. 23 juil. 2021, 11:10, modifié 2 fois.

pierrot2
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1703
Inscription : dim. 24 août 2014, 14:38

Re: Convoitise des femmes

Message non lu par pierrot2 » jeu. 22 juil. 2021, 17:36

Trinité a écrit :
jeu. 22 juil. 2021, 16:11
bonjour perlum pimpun,

En ce qui me concerne:
Bonjour Trinité
J apprécie votre manière pondérée de dire le message que mon humour un peu cinglant (je n ai pas pu m empêcher, pardon Perlum Pimpum) peine à véhiculer. Je n aurais pas dit mieux, même avec de la retenue Merci!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités