De la scientificité de la théorie de l'évolution

Informatique - NTIC - Web 2.0 - Robotique - Mathématiques - Bioéthique
Lejardin
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Lejardin » lun. 31 août 2020, 14:13

Carolus a écrit :
lun. 31 août 2020, 13:32
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 11:40
Lejardin :

Non.
Vous en êtes sûr, cher Lejardin ⁉️
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 11:40
Lejardin :

La sélection naturelle explique aussi comment des caractéristiques avantageuses peuvent se propager dans une population.
C’est la même chose, n’est-ce pas ?
[Dans la théorie de Darwin] Sélection (naturelle). Processus qui, sous l'effet de conditions naturelles, assure la survivance des êtres et des espèces les plus aptes à lutter pour leur existence dans un milieu donné et entraîne l'élimination plus ou moins complète de ceux qui sont moins bien adaptés
Les espèces les plus aptes se propagent et les moins aptes sont éliminées.

La sélection naturelle n’est qu’un processus d’élimination.. 😢

Élimination ET favorisation.

Les deux sont bien évidemment lié mais ne sont pas pareille.

La sélection naturelle permet de répandre certains caractères.

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 396
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par ademimo » lun. 31 août 2020, 14:36

Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 12:07
ademimo a écrit :
sam. 29 août 2020, 15:01


Cher Carolus,
Je suis peu armé dans le domaine des sciences. Et donc, avec mon peu de bagage, il est vrai que je me suis senti un peu troublé par cette vidéo, quoique certains arguments m'ont paru un peu gratuits et non démontrés. Mais après quelques recherches, il apparaît que Guy Berthault n'est pas un vrai scientifique, mais un chef d'entreprise qui a fait toute sa carrière dans la distribution.
En fait, pourquoi cette vidéo est impressionnante ? Uniquement parce qu'on y voit l'expérience des laminés menés en laboratoire. Sauf que les couches géologiques n'ont rien à voir avec des laminés de même pas un centimètre d'épaisseur. Les couches géologiques sont beaucoup plus importantes. Et l'expérience ne fonctionne qu'avec un type de matériau, et non avec tous les matériaux découverts dans les couches géologiques. De plus, la datation de ces couches a aussi recours à d'autres techniques scientifiques.
Etc. Etc.
Poudre aux yeux...

Pour parler crûment ce genre de vidéo est un tissus de bêtises.

La sédimentologie est une science exacte et les datations sont confirmés par des techniques radioactives et isotopique irréfutable.

Le fait qu'elle se forment sur des millions d'années n'exclut pas le fait qu'elle puisse emprisonner et fossiliser des instants T précis si c'est dernier sont préservé dans les sédiments correctements initialement.


Par exemple ici une vidéo sur le jour de l'impact de la limite kt qui a vue l'impact météoritique a l'origine de la disparition des dinosaures.

L'événement fut immortalisé dans les couches sédimentaires ce qui nous donne une idée des dégâts de l'impact.


https://youtu.be/R5ZX3bqs96E
Excusez-moi, Lejardin, mais pour faire un hors-sujet, la responsabilité du météorite dans la disparition des dinosaures n'a jamais convaincu l'ensemble de la communauté scientifique. Je me souviens que dans les années 80-90, cette thèse était encore rejetée (et ses défenseurs criaient au complot). Mais elle a fini par s'imposer au grand public, avec l'aide des stupides médias, et les spécialistes de la question ont fini par baisser les bras. On observe le même phénomène de décalage entre ce que croient vraiment les scientifiques, et ce que diffusent puissamment les médias, sur des sujets comme la vie sur les autres planètes, les prochains voyages dans l'espace et la colonisation de Mars. Concernant la disparition des dinosaures, les paléontologues pensent plutôt qu'elle est due à un changement de leur milieu naturel. L'arrivée du météorite n'aurait été qu'un coup de massue supplémentaire, mais pas décisif.

Vidéo pour vidéo, je vous propose celle-ci :
https://www.youtube.com/watch?v=-rWi44RINFs

Thurar
Censor
Censor
Messages : 181
Inscription : dim. 19 janv. 2020, 13:59
Conviction : Catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Thurar » lun. 31 août 2020, 14:44

.
Dernière modification par Thurar le lun. 31 août 2020, 14:58, modifié 2 fois.

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1164
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Carolus » lun. 31 août 2020, 14:54

Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:13
Lejardin :
Carolus a écrit :
lun. 31 août 2020, 13:32
Carolus :

La sélection naturelle n’est qu’un processus d’élimination. 😢
Élimination ET favorisation.
Merci de votre réponse, cher Lejardin. :)

Qu’est-ce que favorise la sélection naturelle ?
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:13
Lejardin :

La sélection naturelle permet de répandre certains caractères.
La sélection naturelle ne permet pas de répandre tous les caractères, n’est-ce pas ? :oui:

La sélection naturelle entraîne une perte de caractères. 😪

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 396
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par ademimo » lun. 31 août 2020, 15:14

Carolus a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:54
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:13
Lejardin :

Élimination ET favorisation.
Merci de votre réponse, cher Lejardin. :)

Qu’est-ce que favorise la sélection naturelle ?
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:13
Lejardin :

La sélection naturelle permet de répandre certains caractères.
La sélection naturelle ne permet pas de répandre tous les caractères, n’est-ce pas ? :oui:

La sélection naturelle entraîne une perte de caractères. 😪
Hé oui, c'est bien triste, mais regardez donc les humains entre eux. Ils ne font pas autre chose. Les pauvres, les faibles, sont également exclus du processus de reproduction. Le mâle dominant (en général par l'argent) remporte la compétition en écrasant ses rivaux (moins bien dotés que lui). On le remarque à la pratique de la polygamie dans certaines cultures. Dans l'Occident débarrassé du mariage, j'ai l'impression qu'on y tend de plus en plus. Et dans le monde animal, cette pratique est générale : les mâles s'affrontent, le plus fort remporte le droit de s'accoupler.
Quoiqu'on en pense, voilà la règle... Et Dieu le permet. Il l'a même programmé. Donc soit Dieu est méchant, soit la sélection naturelle est bonne (je vous laisse choisir la meilleure option).

Thurar
Censor
Censor
Messages : 181
Inscription : dim. 19 janv. 2020, 13:59
Conviction : Catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Thurar » lun. 31 août 2020, 17:22

.
Dernière modification par Thurar le mar. 01 sept. 2020, 16:00, modifié 2 fois.

Lejardin
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 06 août 2020, 16:31

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Lejardin » lun. 31 août 2020, 20:14

ademimo a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:36
Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 12:07



Pour parler crûment ce genre de vidéo est un tissus de bêtises.

La sédimentologie est une science exacte et les datations sont confirmés par des techniques radioactives et isotopique irréfutable.

Le fait qu'elle se forment sur des millions d'années n'exclut pas le fait qu'elle puisse emprisonner et fossiliser des instants T précis si c'est dernier sont préservé dans les sédiments correctements initialement.


Par exemple ici une vidéo sur le jour de l'impact de la limite kt qui a vue l'impact météoritique a l'origine de la disparition des dinosaures.

L'événement fut immortalisé dans les couches sédimentaires ce qui nous donne une idée des dégâts de l'impact.


https://youtu.be/R5ZX3bqs96E
Excusez-moi, Lejardin, mais pour faire un hors-sujet, la responsabilité du météorite dans la disparition des dinosaures n'a jamais convaincu l'ensemble de la communauté scientifique. Je me souviens que dans les années 80-90, cette thèse était encore rejetée (et ses défenseurs criaient au complot). Mais elle a fini par s'imposer au grand public, avec l'aide des stupides médias, et les spécialistes de la question ont fini par baisser les bras. On observe le même phénomène de décalage entre ce que croient vraiment les scientifiques, et ce que diffusent puissamment les médias, sur des sujets comme la vie sur les autres planètes, les prochains voyages dans l'espace et la colonisation de Mars. Concernant la disparition des dinosaures, les paléontologues pensent plutôt qu'elle est due à un changement de leur milieu naturel. L'arrivée du météorite n'aurait été qu'un coup de massue supplémentaire, mais pas décisif.

Vidéo pour vidéo, je vous propose celle-ci :
https://www.youtube.com/watch?v=-rWi44RINFs
Au niveau de l'extinction kt la disparition des dinosaures est un sujet complexe et plusieurs théories sont avancées qui ne sont pas mutuellement exclusives. La thèse météorique est celle qui remporte le plus de crédit dans la communauté scientifique, mais personne n'en fait l'unique facteur, car il s'agit d'un phénomène multifactoriel.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3390
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Héraclius » lun. 31 août 2020, 22:36

Hé oui, c'est bien triste, mais regardez donc les humains entre eux. Ils ne font pas autre chose. Les pauvres, les faibles, sont également exclus du processus de reproduction. Le mâle dominant (en général par l'argent) remporte la compétition en écrasant ses rivaux (moins bien dotés que lui). On le remarque à la pratique de la polygamie dans certaines cultures. Dans l'Occident débarrassé du mariage, j'ai l'impression qu'on y tend de plus en plus. Et dans le monde animal, cette pratique est générale : les mâles s'affrontent, le plus fort remporte le droit de s'accoupler.
Quoiqu'on en pense, voilà la règle... Et Dieu le permet. Il l'a même programmé. Donc soit Dieu est méchant, soit la sélection naturelle est bonne (je vous laisse choisir la meilleure option).
C'est philosophiquement un peu simpliste. Que Dieu permette quelque chose ne veut pas dire qu'il l'approuve - et pour cause, il permet le mal en général.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1164
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Carolus » lun. 31 août 2020, 23:01

ademimo a écrit :
lun. 31 août 2020, 15:14
ademimo :
Carolus a écrit :
lun. 31 août 2020, 14:54
Carolus :

La sélection naturelle entraîne une perte de caractères.😪
Hé oui, c'est bien triste, mais regardez donc les humains entre eux.
Merci de votre réponse, cher ademimo. :)

Une perte de caractères veut dire moins de diversité, n’est-ce pas ? :(

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1164
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Carolus » mar. 01 sept. 2020, 1:02

Lejardin a écrit :
lun. 31 août 2020, 12:07
Lejardin :
Carolus a écrit :
sam. 29 août 2020, 0:44
Carolus :

Je vous propose la vidéo suivante:

https://youtu.be/25w_Ql6Y4ng

Je prie pour que cette vidéo soit instructive pour vous. 🙏
Pour parler crûment ce genre de vidéo est un tissus de bêtises.
Avez-vous regardé la vidéo, cher Lejardin ❓

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3388
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Trinité » mar. 01 sept. 2020, 1:35

Bonsoir ademino,

J'ai du mal à vous suivre lorsque vous dites cela:

" Les pauvres, les faibles, sont également exclus du processus de reproduction. "

La reproduction, c'est bien la seule chose que tous les êtres humains puissent faire, quelque soit leur condition sociale...
A moins que vous ne fassiez allusion au règne animal...là encore même si les plus forts sont dominateurs, il n'empêche que les autres arrivent à en tirer leur parti!

Dieu dans son infinie sagesse à doter le vivant de cette envie de reproduction, sans cela il y a bien longtemps que toute trace de vie aurait disparue sur terre... ;)

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1164
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Carolus » mar. 01 sept. 2020, 3:05

Trinité a écrit :
mar. 01 sept. 2020, 1:35
Trinité :

Dieu dans son infinie sagesse à doter le vivant de cette envie de reproduction, sans cela il y a bien longtemps que toute trace de vie aurait disparue sur terre... ;)
Chapeau, cher Trinité. :clap:

Ce n’est pas la poussière « dans son infinie sagesse » qui mérite nos accolades. :non:
Dans les fleurs et plantes, comme chez les êtres humains la reproduction de l' espèce passe par la rencontre d'un organe femelle avec un organe mâle.

https://potager-en-ville.fr/2017/06/30/ ... -assexuee/

Dieu mérite nos accolades.

C’est LUI, le CRÉATEUR, qui a conçu ce mécanisme biologique extrêmement complexe. :clap:

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 396
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par ademimo » mar. 01 sept. 2020, 8:09

Trinité a écrit :
mar. 01 sept. 2020, 1:35
Bonsoir ademino,

J'ai du mal à vous suivre lorsque vous dites cela:

" Les pauvres, les faibles, sont également exclus du processus de reproduction. "

La reproduction, c'est bien la seule chose que tous les êtres humains puissent faire, quelque soit leur condition sociale...
A moins que vous ne fassiez allusion au règne animal...là encore même si les plus forts sont dominateurs, il n'empêche que les autres arrivent à en tirer leur parti!

Dieu dans son infinie sagesse à doter le vivant de cette envie de reproduction, sans cela il y a bien longtemps que toute trace de vie aurait disparue sur terre... ;)
Bonjour Trinité,
C'est une tendance globale. Dans le règne animal, c'est un fait : la reproduction est réservée à une élite (les combats de chats dont on entend les feulements la nuit nous le rappellent de temps en temps).
Chez l'homme préhistorique, l'étude génétique le montre aussi. Par exemple, au Néolithique, on a constaté qu'un géniteur masculin correspondait à dix-sept génitrices :
https://www.nouvelobs.com/sciences/2018 ... -chute.amp
Il y avait donc à l'époque un système de harem.
La polygamie dans certaines cultures se passe de commentaires : c'est bien évidemment le plus riche et le plus puissant qui peut prétendre à multiplier les épouses, excluant donc par la force des choses les moins dominants.
J'ai lu, dans un ouvrage d'égyptologie, qu'on a retrouvé une tablette d'argile contenant les instructions d'un pharaon adressées à un gouverneur local, lui demandant de prélever dans la population les plus jolies femmes et de les lui envoyer à la Cour. Mais est-ce étonnant ?
Le mariage chrétien avait installé un peu d'égalité, puisque limitant le nombre de partenaires officiels (et l'Église a longtemps bataillé contre le système des favorites accumulées par les rois).
À présent que le mariage est détruit, je vois qu'on retourne de plus en plus vers des rapports de compétition. C'est un simple constat. Le naturel revient au galop.

Thurar
Censor
Censor
Messages : 181
Inscription : dim. 19 janv. 2020, 13:59
Conviction : Catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par Thurar » mar. 01 sept. 2020, 8:17

ademimo a écrit :
mar. 01 sept. 2020, 8:09
Le naturel revient au galop.
C'est le péché qui revient au galop, depuis qu'on a détruit l'Eglise. Pas le naturel.
Les hommes deviennent tous rivaux entre eux (Ce que René Girard appelle la "rivalité mimétique" je crois).
La polygamie dans certaines cultures se passe de commentaires : c'est bien évidemment le plus riche et le plus puissant qui peut prétendre à multiplier les épouses, excluant donc par la force des choses les moins dominants.
D'où lui viennent ses richesses ?
La polygamie n'existe que dans les sociétés archaïques et inégalitaires. Forcément, pour pouvoir posséder plusieurs femmes, il faut avoir énormément de ressources, donc il faut en priver les autres. Dans notre société capitaliste, c'est la bourgeoisie qui s'accapare les richesses des ''dominés''.

ademimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 396
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: De la scientificité de la théorie de l'évolution

Message non lu par ademimo » mar. 01 sept. 2020, 8:43

Carolus a écrit :
lun. 31 août 2020, 23:01
ademimo a écrit :
lun. 31 août 2020, 15:14
ademimo :


Hé oui, c'est bien triste, mais regardez donc les humains entre eux.
Merci de votre réponse, cher ademimo. :)

Une perte de caractères veut dire moins de diversité, n’est-ce pas ? :(
Pas forcément.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités