Prières autour de la manifestation du 26 mai

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8383
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Prières autour de la manifestation du 26 mai

Message non lu par jean_droit » jeu. 23 mai 2013, 10:15

Monseigneur Aillet propose prière et jeûne pour soutenir la manifestation du 26 mai :
La prière demeure l’arme principale de notre combat, comme je l’ai déjà écrit en appelant à prier ensemble le chapelet durant ce mois de Marie.

« Le chrétien qui prie ne prétend pas changer les plans de Dieu ni corriger ce que Dieu a prévu. Il cherche plutôt à rencontrer le Père de Jésus-Christ, lui demandant d’être présent en lui et dans son action par le secours de son Esprit » (Benoît XVI).

Nous pourrons aussi nous unir à beaucoup d’autres en offrant le vendredi 24 mai une journée de jeûne et de prière.
Comme signalé dans un autre fil, la Famille Missionnaire Notre Dame va organiser dans ses foyers une expositiopn du Saint Sacrement pour soutenir la manifestation du 26 mai.

Avatar de l’utilisateur
FleurDeLys
Censor
Censor
Messages : 63
Inscription : dim. 23 sept. 2012, 12:15
Contact :

Re: Prières autour de la manifestation du 26 mai

Message non lu par FleurDeLys » ven. 24 mai 2013, 23:23

Je pense que c'est une très bonne initiative. Moi-même je ne pourrai pas me rendre à la manifestation, mais je serai en union de prière.

Cependant, je me pose quand même une question : je suis d'accord sur le fait que nous ne pouvons pas changer les plans de Dieu, mais le mariage pour tous n'est pas un plan de Dieu, n'est-ce pas? Alors pourquoi Dieu ne répond-il pas à nos prières?
http://alleluya.bloxode.com

http://catholicus.webnode.com

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1656
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Prières autour de la manifestation du 26 mai

Message non lu par zelie » lun. 27 mai 2013, 21:53

Ne doutons pas de l'Amour et de la Sagesse de Dieu!
S'il en est ainsi, c'est qu'au bout du compte cela servira à beaucoup pour dépasser certaines choses, Dieu sait très bien se servir d'un mal pour en faire un bien, et nos pourquoi n'y changeront rien...

Mais... je rêve là , mais bon, je me permets de dire ce que j'ai sur le coeur: si chacun chez soi arrivait à travailler sur lui-même de façon à placer Dieu au centre de sa vie, et cela dans notre pays depuis des siècles, aurait-il pu sortir du milieu de ce peuple un dirigeant néfaste? Et si quand même un dirigeant néfaste s'était proposé, aurait-il été élu par une majorité?

Depuis quand ne nous sommes pas assez réveillés, révoltés?
Comment se fait-il qu'une majorité du peuple de France, connaissant parfaitement le programme de ce candidat, l'ait élu et ait voté pour lui? Il a été sincère: mariage et adoption étaient au programme; je l'ai reçu dans ma boite aux lettres sans faire même l'effort de le demander, et j'ai eu tout le temps de le lire, tellement il est arrivé tôt (je suis pourtant dans une commune FN/UMP/FN/UMP!)

De plus, pourquoi nous les catholiques, n'avons-nous pas mis autant d'énergie et de colère, puis de constance dans un combat toujours intense lors des lois d'avortement ? des lois de divorce? Des lois eugéniques, de "tests" et d'utilisation des embryons? De l'euthanasie à venir?
Combien de catholiques ne renonceraient ni à la pilule, ni au contraceptions mécaniques? Combien de catholiques vivent ensemble avant le mariage, ou le consomme avant, ou ne vont plus si souvent à la messe?
Où et quand a commencé insidieusement la baisse de notre garde face à la volonté de Dieu? Ne faisons-nous pas au fond un peu ce qui nous arrange face à la volonté divine? Comment s'étonner alors que de petit cailloux en petit cailloux, chacun chez soi mais multiplié par des millions d'individus, nos confortables errements volontaires n'aient finis par accumuler une montagne de contradictions, voire de péchés, et que notre vue spirituelle, obscurcie au point de ne plus se révolter tous ensemble à chaque proposition de loi ou de confort qui finalement nous arrangeaient bien, ne nous aient amené petit à petit à des choses plus graves?
Les sondages donneraient (vu à la télé hier) 62 % de personnes favorables au mariage élargi. Toutes ces personnes sont aussi notre peuple de France. Mais elles ont fini par trouver l'impensable normal. Effet de moutonnage possible. Mais à cause de choses qui ont pris racine il y a plus d'un siècle dans les familles, et qui ont chacune creusé un peu plus le lit d'une tolérance bon ton, celle du langage officiel, du polititiquement correct.

Dans la bible, les frères de Joseph commencent par se plaindre du travail, puis par être envieux et jaloux, et finissent fratricides (vendre ou jeter dans un puits... c'est kifkif). David aussi, qui a fini par tuer pour avoir une femme, après avoir fantasmé dessus sans se reprendre alors qu'il aurait pu le faire au début.
Ca fait un peu court dit comme ça, mais les bêtises, elles commencent toujours par une pensée que l'on ne chasse pas, mais qu'on caresse même si on la sait mauvaise, et ça finit toujours par des actes qui nous échappent, nous débordent et finalement nous emprisonnent.
Eh bien je me demande s'il n'y a pas un peu de ce cheminement dans ce qu'il nous arrive aujourd'hui et si finalement on ne s'est pas mis au jeûne, à la prière et à la manif un peu tard, même si ça fait un an qu'on prie en contre de cette loi...
Mais bon, ce n'est qu'un avis.
Et moi aussi, ça me peine beaucoup, ces lois...

Mais voilà, ce que j'aimerais être informée ce soir: on continue, oui, on continue à résister, parce que toutes les fois où on n'a pas ou plus résisté, ça a finit en millions d'avortement, de divorces etc..
Mais que peux-t-on faire pour continuer?
J'aimerais tant qu'il y ait de vrais appels à la prière par nos évêques, souvent, publiquement, et qu'on s'y rende en grand nombre, qu'il y ait des tas d'initiatives de veille et de prière par exemple. (c'est surement très naif ce que je dis).
J'aimerais qu'il continue à se passer des tas de choses nettement catholiques et apolitiques qui fassent clairement passer un message de paix, d'ouverture du coeur et de fermeté morale.
Ma crainte c'est que le soufflé retombe, parce que par le passé, c'est ainsi que cela a toujours été.
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1905
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Prières autour de la manifestation du 26 mai

Message non lu par Isabelle47 » lun. 27 mai 2013, 22:09

Bonjour Zélie,

Votre analyse est très juste et d'une belle lucidité. Le délitement ne date pas d'aujourd'hui, même si nous en voyons maintenant les résultats concrets :cry: Mais il ne s'agirait pas de se complaire dans ce constat désespérant.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3069
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Prières autour de la manifestation du 26 mai

Message non lu par Suliko » mar. 28 mai 2013, 23:22

Zélie,

Je partage tout à fait votre point de vue. Mais ne pensez-vous pas que le problème est encore plus profond? Je veux dire par là que ce sont les présupposés philosophiques sur lesquelles se base notre société occidentale moderne qui sont à changer...Il n'est pas normal que le peuple ou le gouvernement ait le droit de légaliser l'avortement, de changer la définition du mot mariage, etc...A mon avis, tant que ces présupposés ne changeront pas radicalement, aucune véritable amélioration en profondeur ne sera possible. La religion chrétienne a été reléguée dans la sphère privée et l'ont a rejeté les fondements catholiques sur lesquels reposait la société. Or, que faire et qu'espérer d'un monde qui a rejeté la religion qui a façonné son histoire? Devrons-nous toujours lutter pour faire triompher des évidences, telle que la dignité de l'être humain dès sa conception, sans avoir, comme but plus lointain et plus profond, de changer toute cette fausse philosophie qui tend à éloigner l'homme de toute vie spirituelle pour le tourner vers les seules satisfactions terrestres?

Suliko
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Gemini, menochios et 14 invités