Le parler en langues

« J'enlèverai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. » (Ez 36.26)
Règles du forum
Forum d'échanges et de partage sur la spiritualité chrétienne
Avatar de l’utilisateur
Anaisunivers
Senator
Senator
Messages : 764
Inscription : jeu. 11 nov. 2010, 22:24

Re: Prier en langues.

Message non lu par Anaisunivers » lun. 09 juil. 2012, 20:40

Bonsoir à tous,
De ce que j'ai pu comprendre de conversations avec des charismatiques, la personne est un médiateur de Dieu : le Saint-Esprit loue Dieu par la bouche du fidèle. Ce charisme m'apparaît être un abandon total en Dieu.

Avatar de l’utilisateur
cath1250
Censor
Censor
Messages : 164
Inscription : mar. 15 févr. 2011, 9:47
Localisation : belgique

Re: Prier en langues.

Message non lu par cath1250 » mer. 11 juil. 2012, 7:01

Bonjour à tous.
Je pense l'avoir déjà écrit sur un autre "fil", mais soit. Il s'agit d'un témoignage par rapport à ce fameux "parler en langues". J'ai fréquenté tout un temps des églises protestantes de type évangélique et pentecôtiste. Le parler en langues, pour moi, c'était quelque chose de pas sérieux du tout, une sorte de mascarade (c'était ce que JE pensais, je ne veux pas discréditer la chose).
Puis le "hasard' m' a ramené vers l'église catholique et j'ai eu l'occasion de participer au cours d'une retraite à des enseignements sur "l'Esprit Saint". Puis vient un temps de prière, et là , quelqu'un commence à "chanter en langues". Mon cerveau se dit alors : et ça y est, ça recommence comme chez les autres (+rires intérieurs). hum.... sauf que... de manière imperceptible aux yeux de l'extérieur, mon bras gauche a commencé à trembler, à l'intérieur, au niveau du plexus solaire, j'ai senti comme un tout petit point qui chauffait, puis ce point, c'était comme un ballon (mes mots sont limités), il a gonflé, gonflé, .... est devenu plus grand que moi. En "gonflant", j'ai "senti" comme des "crasses" que j'avais en moi et qui sont sorties (comme des mauvaises herbes qu'on arracherait). j'avais l'impression d'être dans un cocon protecteur, fort, mais doux, pacifiant.
Le lendemain, à la messe, à la communion, pas de parler en langues mais quand j'ai pris l'hostie, à nouveau cette sensation. Je sais depuis que Jésus est là, qu'il nous garde, nous protège.
Depuis cette retraite, je n'ai plus cette sensation, sauf parfois lors de la messe au moment où l'on s'échange la Paix du Christ.

Alors donc pour conclure, mon avis sur le parler en langues, c'est que dans bien des cas c'est peut être une comédie. Mais il arrive que l'Esprit souffle quand même. Le problème chez certains charismatiques, c'est qu'ils oublient que l'Esprit souffle où il veut et quand il veut.....
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Prier en langues.

Message non lu par Géraldine » dim. 29 juil. 2012, 19:40

P7250009.jpeg
Bonsoir.Poussée par la curiosité,j'ai vu une messe charismatique, dans la Basilique de Koekelberg à Bruxelles, dans le cadre d'une session de plusieurs jours...
Je me demande comment.ils font car avec la Communauté de l' Emnanuel, tout est structuré.....il y a des ateliers divers sur des sujets comme le pardon, le partage et surtout: la prière d'intercession où sans aucun prosélytisme, on écoute votre parcours et chacun y va avec son récit de vie.....
Ensuite, on prend votre douleur en charge et comme.il faut écouter le Père Daniel-Ange, véritable pourfendeur de la Vie, défendant la Nature que Dieu a faite, mettant l'accent sur le devenir chrétien des enfants etc...etc....un passionné, un long " discours" applaudi, entrecoupé de chants scandés....bref, c' est vrai que moi, habituée au recueillement genre monastère!.....on est un peu déroutée!
Je ne saurais dire les détails d' une journée entière avec la messe à seize heures mais j' avoue avoir vu des gens heureux, manifestant une liesse rythmique( est comme ça à chaque messe?) et j' avoue penser un peu au Pentecôtistes avec le témoignage d' une Africaine( la Basilique était très bicolore: c' est la Capitale.)
Au fur et à mesure des Alleluia et des chants, je me sentais comme une supporter, voyant défiler des drapeaux jaunes, blancs, orange......Vive Jésus!




La seule chose qui m' a plu, c' est quand la musique était douce.....
Et ce qui m' a impressionnée, c' est cette demande à l' Esprit-Saint, à genoux ou debout, la même attitude que devant le Saint Sacrement.....et ces glossolalies à peine audibles, comme une flamme qui s' élève et aucun participant ne commençait avant l'autre, comme si un signal invisible avait indiqué quand commencer et quand finir.....cette invocation de plus en plus forte au Saint Esprit est impressionnante, comme je disais tantôt.
Mais.c' est le seul moment( avec la Communion) où je me suis investie, fermant les yeux.
Sans porter de jugement, je me sens plus à l' aise dans une messe " classique" et surtout sans ces chants qui finissaient par me claquer la seule oreille qui me reste!
Donc,oui pour l' écoute de prière et intercession et l' Amour de la Ste Trinité, du Saint Esprit.
Non pour le rythme incessant et reprises scandées: je ne sais pas me recueillir en chantant sans arrêt.un.texte devant nos yeux, avec orchestre derrière l' autel.
Voilà pour mon impression personnelle...ceci dit: tout le monde est de bonne humeur, c' est la fête!
Remarquez: des Catholiques souriants, j' en vois souvent et ça fait plaisir.
Que ce soit en retraite dans ce silence(!) que j' aime tant ou messe Traditionnelle.....
Ma réaction est normale face à ce type de manifestation, naturellement.
Si certains se sentent à l' aise en criant leur joie!
Encore une fois, je ne juge pas.Je relate juste mon ressenti face au Renouveau Charismatique mais il n' est pas fait pour moi qui ai plus une âme contenplative.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

Avatar de l’utilisateur
Géraldine
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2105
Inscription : lun. 21 nov. 2011, 15:08
Localisation : Province du Hainaut Occidental Belgique.

Re: Prier en langues.

Message non lu par Géraldine » lun. 30 juil. 2012, 19:16

Quand je repense au parler en langues, je me rends compte à quel point mon âme est pauvre....étant donné que présentement, j' ai une extrême difficulté à me concentrer à cause d' une fatigue parfois intense.....dûe à un passage dur et personnel.....ce n' est pas étonnant.
Mais toute manifestation confondue, j' attends vraiment dans mon âme et dans la vie la Paix du Seigneur et le gémissements de l' Esprit, Lequel peut se manifester par pensées imposées....

Je crois qu' être née chrétienne et Catholique est une grâce.
Je crois que la vocation est une grâce.
Je crois qu' il faut dire pardon à Dieu pour tout ce qu' on Lui refuse et merci pour tout ce qu' Il nous a donné....

En Christ.
Dirigátur, Domine, orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo.

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 472
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Parler en langue

Message non lu par seba15 » sam. 11 janv. 2014, 13:01

Bonjour

Je me pose la question si le don de parler en langue (mentionné dans les actes des apotres) est un don exclusif du saint esprit ?
J'avais vu dans une vidéo une personne qui affirmait que ce don pouvait aussi venir du diable.
Qu'en est-il ?
Il semble qu'il y ait beaucoup de personne qui ait été saintes mais qui ne semblait pas posséder cette capacité.
Enfin ça a du quand même ôter une épine du pied des premiers chrétiens vu qu'à cette époque il devait y avoir encore plus de langue et de patois local.
Est-ce qu'il y a des gens qui ont réussis a parler en langue récemment ?

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5048
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Parler en langue

Message non lu par gerardh » sam. 11 janv. 2014, 13:20

_________

Bonjour,

Je pense que le parler en langues est spécifique des premiers temps du christianisme. Cela peut éventuellement encore exister aujourd'hui, mais on en fait beaucoup trop de cas dans certains milieux chrétiens, ce qui peut entraîner que certains peuvent faire semblant (le cas échéant sincèrement) de parler en langues afin de se mettre en avant et se faire remarquer. De toutes manières si quelqu'un parlait en langues, il faudrait un interprète (1 Cor 14).


_____

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 535
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Parler en langue

Message non lu par Zarus » sam. 11 janv. 2014, 13:39

Bof, je trouve ça débile l'argument que tel ou tel chose vaille pour un temps et pas pour après, comme le paradoxe de certaines actions de Dieu et du peuple d’Israël dans l'Ancien Testament qui sont pourtant intolérables selon ce que dit la théologie aujourd’hui. (Dieu d'Amour, pas de suicide alors qu'il y en a à but altruiste dans l'Ancien Testament,ect...)

On dirait les mormons qui disent que la polygamie a été valable dans le passé mais est abominable aujourd’hui...cela n'a aucun sens.
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3966
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Parler en langue

Message non lu par Mac » sam. 11 janv. 2014, 13:50

Bonjour, :)

Non parlez en langue n'est pas spécifiques des premiers chrétiens. J'ai déjà assisté à une messe charismatique ou la moitié ou plus de la moitié de l'assistance parlait en langue.

Par ailleurs attention Gerardh vous interprétez mal 1 Cor 14 lorsque vous dites : "De toutes manières si quelqu'un parlait en langues, il faudrait un interprète". Il n'y a pas cette obligation dans ce passage que je copie ci-dessous :

14.1 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.
14.2 En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères.
14.3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.
14.4 Celui qui parle en langue s'édifie lui-même; celui qui prophétise édifie l'Église.
14.5 Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète, pour que l'Église en reçoive de l'édification.

Donc il y a une comparaison entre celui qui prophétise et celui qui parle en langue et celui qui prophétise est plus qgrand que celui qui parle en langue à moins que celui qui parle en langue interprêtre pour édifier l'Eglise. Donc il n'y a pas de " il faudrait".

Voilà ma correction fraternelle gerardh et bonne année.

Fraternellement en Jésus Christ. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Zarus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 535
Inscription : ven. 23 août 2013, 13:19

Re: Parler en langue

Message non lu par Zarus » sam. 11 janv. 2014, 13:53

J'ai du mal à voir comment on peut parler en langue ? cela vient comme ça ? (et moi aussi je ne vois pas pourquoi cela aurait disparu par magie, quelque chose de valable pour un temps l'est pour toujours, si il s'agit de choses absolues comme Dieu)
"With my eternal life, I will see the world through to its end. Until everyone who won't like me is gone."
— Porky Minch

"Can you face your fears ?"
— Hanako

I speak from the noise
Souls and shapes, forever twisted
the lost voices of the damned
lure the bringer of despair

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3966
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Parler en langue

Message non lu par Mac » sam. 11 janv. 2014, 13:57

Bonjour, :)
seba15 a écrit :Je me pose la question si le don de parler en langue (mentionné dans les actes des apotres) est un don exclusif du saint esprit ?
Je crois que oui.
J'avais vu dans une vidéo une personne qui affirmait que ce don pouvait aussi venir du diable.
Qu'en est-il ?
Cette personne ne doit pas savoir ce qu'est parlez en langue, ni même ce qu'est le Saint Esprit.
Le diable doit essayer de faire un charabia rien de plus.

Fraternellement. :coeur:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3966
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Parler en langue

Message non lu par Mac » sam. 11 janv. 2014, 14:12

Bonjour et bonne année zarus, :)
Zarus a écrit :J'ai du mal à voir comment on peut parler en langue ? cela vient comme ça ? (et moi aussi je ne vois pas pourquoi cela aurait disparu par magie, quelque chose de valable pour un temps l'est pour toujours, si il s'agit de choses absolues comme Dieu)
Non, ces dons ne sont pas perdu c'est la foi que les hommes ont perdu si bien que Dieu ne peut manifester Sa puissance.
Pour le témoignage que je donne c'est un prêtre charismatique qui a invité l'assistance à parler en langue et le Saint Esprit est venu et ça parlait en langue de partout dans l'Eglise.
Je ne sais pas si vous avez vu la video que Raistlin a mis en ligne sur les témoignages de guérison de la paroisse Saint Nicolas.
Il y a un Dieu dans les cieux et par chance Il est bon. Croyez vous vivrez dit Jésus Christ. Amen.

Fraternellement. :coeur:

seba15
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 472
Inscription : sam. 23 févr. 2013, 21:05

Re: Parler en langue

Message non lu par seba15 » sam. 11 janv. 2014, 14:30

Oui mais quel est le but de faire parler en langue ?
Si c'est juste un test pour dire je l'ai fait, la finalité n'est pas forcement très juste.
Ça aurait un intérêt si c'était un don durable et utile pour un missionaire qui va a l'étranger par exemple.
Pour ce qui est des manifestations du saint esprit, une guérison miraculeuse serait préférable il me semble.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3966
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Parler en langue

Message non lu par Mac » sam. 11 janv. 2014, 14:51

Bonjour seba et bonne année, :)
seba15 a écrit :Oui mais quel est le but de faire parler en langue ?
Si c'est juste un test pour dire je l'ai fait, la finalité n'est pas forcement très juste.
Ça aurait un intérêt si c'était un don durable et utile pour un missionaire qui va a l'étranger par exemple.
1 cor 14 répond à votre question seba15.
Pour ce qui est des manifestations du saint esprit, une guérison miraculeuse serait préférable il me semble.
Quand le Saint Esprit guérit Il guérit et quand Il veut que les gens parlent en langue Il les fait parler en langue. Pour le témoignage que j'ai donné précédemment, vous imaginez bien qu'Il y a eut des guérisons miraculeuse. Quand Le Saint Esprit vient Il guérit et les incrédules voient et croient.

Et des guérisons miraculeuses il y en a; visionnez par exemple la vidéo que Raistlin a mis en ligne sur les guérisons à la paroisse Saint Nicolas. Mais il y en a aussi à lourde par exemple. Connaissez-vous Saint Padre Pio? Cela peut vous éclairer aussi.

Fraternellement. :coeur:

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5048
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Parler en langue

Message non lu par gerardh » sam. 11 janv. 2014, 15:26

________

Bonjour Mac,

Sur la deuxième partie de votre message je crois que nous sommes d'accord, au-delà peut-être d'une question de formulation. Je pense en effet que si quelqu'un en venait à parler en langues, il faudrait nécessairement à la suite qu'un autre interprète. Cela ne résulte pas seulement de 1 Cor 14, 5 mais de tout le chapitre, notamment les versets 27-28 qui spécifient la nécessité d'un interprète. Dans la messe charismatique à laquelle vous avez assistée, il y avait-il des interprètes traduisant ce qui se voulait être exprimé en langues ?

Quant au don de prophète, qui est supérieur en effet au don des langues, il est fait afin de parler aux hommes pour l'édification; et l'exhortation et la consolation [ou l'encouragement] (verset 3). On ne peut pas faire tout cela en parlant en langues. A propos, où sont les personnes de l'Eglise catholique ayant reçu de Dieu (et non pas des hommes), le don de prophète ?


Bonjour Zarus, vous écrivez :
Bof, je trouve ça débile l'argument que tel ou tel chose vaille pour un temps et pas pour après
Merci beaucoup Zarus !

Je vous répondrai dans un prochain message.


__________

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5048
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Parler en langue

Message non lu par gerardh » sam. 11 janv. 2014, 15:50

_______

Hello Zarus,

S'agissant du parler en langues, je vous communique deux textes sur lesquels je suis d'accord :

http://www.bibliquest.org/Auteurs_divers/Parler_langues.htm

http://www.bibliquest.org/Remmers/Remmers-Dons_Esprit_ou_Engouement_pour_du_reve.htm#TM4 notamment à partir du paragraphe 4.3.7


________
Dernière modification par Salomon Rex le jeu. 05 févr. 2015, 4:29, modifié 1 fois.
Raison : Liens vers un site protestant désactivés

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : nano et 6 invités