Catéchisme: Dieu est charité (Caritas)

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1198
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Catéchisme: Dieu est charité (Caritas)

Message non lu par ChristianK » ven. 23 févr. 2024, 0:45

.
Dydime a écrit : Dieu est bien pur esprit infiniment parfait et le catéchisme d'aujourd'hui ajoute comme précision que cet être-même est amour.
..
Non, la formule de Jean rapportée est « caritas »

214 Deus, « Ille qui est », Se Israel revelavit tamquam Illum qui est « multae miserationis ac verax » (Ex 34,6). Haec duo verba, modo compendioso, Nominis divini exprimunt divitias. Deus in omnibus operibus Suis Suam benevolentiam ostendit, Suam bonitatem, Suam gratiam, Suum amorem; sed etiam Se dignum esse in quo fiducia reponatur, Suam constantiam, Suam fidelitatem, Suam veritatem. « Confitebor Nomini Tuo propter misericordiam Tuam et veritatem Tuam » (Ps 138,2).29 Ille est veritas, « quoniam Deus lux est, et tenebrae in Eo non sunt ullae » (1 Io 1,5); Ille est « caritas », ut apostolus docet Ioannes (1 Io 4,8).
Deus caritas est
221 Sanctus Ioannes adhuc ulterius progreditur cum testatur: « Deus caritas est » (1 Io 4,8.16): ipsum Dei Esse est amor. Filium Suum unicum et Spiritum amoris in plenitudine temporum mittens, Deus Suum summe intimum revelat secretum:42 Ipse aeterne est amoris commercium: Pater, Filius et Spiritus Sanctus, nosque destinavit ut huius simus participes.

Dieu est donc bien charité, ou amour de charité. Or la charité est l'amour de la créature pour l'amour de Dieu. Et C'est pareil, très classique en Dieu: il aime les créatures en priorité pour lui-même, car c'est lui qui est infiniment aimable, et sans création aucune, il s'aimerait encore lui-même - de charité donc.

Gaudens
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1560
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Catéchisme: Dieu est charité (Caritas)

Message non lu par Gaudens » sam. 24 févr. 2024, 11:48

"Dieu est donc bien charité, ou amour de charité. Or la charité est l'amour de la créature pour l'amour de Dieu. Et C'est pareil, très classique en Dieu: il aime les créatures en priorité pour lui-même, car c'est lui qui est infiniment aimable, et sans création aucune, il s'aimerait encore lui-même - de charité donc."
Bonjour Christian,
J'ai appris que la Sainte Trinité était circulation d'amour, celui-ci étant donc la nature même de Dieu .Et que, de ce fait,Il nous est révélé,non comme une monade fermée sur elle-même mais bien comme aimant et créateur par nature,comme si son Amour était amené à déborder naturellement de Lui même. Une vue que nos contemporains pourraient comprendre et accepter si nous la leur présentons.
Mais votre formulation ci-dessus a quelque chose d'inquiétant et de peu conforme à la proposition ci-dessus (qui me semble même la détruire) :vous semblez présenter Dieu comme un égocentrique invétéré, qui "aimerait les créatures pour lui même". Je ne crois pas que l'enseignement chrétien de toujours dise cela.

Avatar de l’utilisateur
Didyme
Senator
Senator
Messages : 949
Inscription : dim. 16 août 2009, 12:42
Conviction : Catholique

Re: Catéchisme: Dieu est charité (Caritas)

Message non lu par Didyme » sam. 24 févr. 2024, 13:01

Le problème ici est que je pense que selon la façon d'entendre cet amour de Dieu pour Dieu, il pourrait s'avérer que l'on soit finalement plus d'accord qu'il n'y paraît. Mais vu qu'à chaque fois que l'on a souligné cette problématique (que vous soulignez ici Gaudens), il n'y a pas eu d'éclaircissements apportés autre que la répétition de formules mécaniques.
Demeure donc l'incompréhension.
L'autre est un semblable.

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1198
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Catéchisme: Dieu est charité (Caritas)

Message non lu par ChristianK » sam. 24 févr. 2024, 17:38

Didyme a écrit :
sam. 24 févr. 2024, 13:01
il n'y a pas eu d'éclaircissements apportés autre que la répétition de formules mécaniques.
Demeure donc l'incompréhension.
Il faut comprendre le Docteur Commun, Dont Vatican II dit qu’il doit être le maître des études dogmatiques; la caractère mécanique disparait pour une clarté lumineuse…
Gaudens a écrit :
sam. 24 févr. 2024, 11:48
J'ai appris que la Sainte Trinité était circulation d'amour, celui-ci étant donc la nature même de Dieu .Et que, de ce fait,Il nous est révélé,non comme une monade fermée sur elle-même mais bien comme aimant et créateur par nature,comme si son Amour était amené à déborder naturellement de Lui même.
Tout à fait, c’est juste une explicitation complémentaire. Sauf que Dieu n’est pas créateur « par nature » car il aurait très bien pu ne pas créer. « Amené à déborder », oui, c’est ce que St Thomas nomme le caractère diffusif du bien, mais amené n’est pas nécessité, donc pas essentiel et surtout le caractère diffusif ne contredit aucunement l’évidence que Dieu est la fin de sa création, pas la création fin de Dieu. Il n’y a pas d’autre fin ultime que Dieu lui-même, et pour Dieu lui-même.
Mais votre formulation ci-dessus a quelque chose d'inquiétant et de peu conforme à la proposition ci-dessus (qui me semble même la détruire) : vous semblez présenter Dieu comme un égocentrique invétéré, qui "aimerait les créatures pour lui même". Je ne crois pas que l'enseignement chrétien de toujours dise cela.
Ça tombe sous le sens, et la notion d’égocentrisme est anthropomorphique; nous aurions ce défaut si nous nous prenions pour Dieu, ce qui est exactement le péché d’Adam. Mais c’est la nature de Dieu lui-même que d’être le centre de tout.
Et il n’y a aucune incompatibilité avec la trinité, au contraire (bien que Dieu s’aime lui-même sans trinité, par la simple nature de sa volonté.
Ni avec le bien qui est diffusif.

Textes du docteur commun :

Somme I Q 19
Solutions : 1. Bien que rien d’extérieur à Dieu ne soit une fin pour lui-même, lui-même est la fin pour toutes les
choses qui sont faites par lui. Et cela par essence
, puisqu’il est bon par son essence, ainsi qu’on l’a montré
précédemment. La fin, en effet, est formellement ce qui est bon.
2. La volonté appartient en nous à la partie appétitive. Celle-ci, bien qu’elle tire son nom du désir, n’a pas pour acte
unique de désirer ce qu’elle n’a pas, mais aussi d’aimer ce qu’elle a et d’en jouir. Et c’est sous cet aspect que la
volonté est attribuée à Dieu, car elle a toujours le bien qui est son objet puisqu’il ne diffère pas de Dieu selon
l’essence,
comme on l’a dit dans la solution précédente.
3. Une volonté dont l’objet principal est un bien extérieur à celui qui veut doit être mue par quelque cause. Mais
l’objet de la volonté divine est sa bonté même, qui est son essence. C’est pourquoi, puisque la volonté de Dieu,
aussi, est son essence, ce n’est pas par un autre que soi,...

....

Dieu veut donc et que lui-même et que les
autres choses soient, lui-même étant la fin, les autres étant ordonnées à la fin,

...
3. De ce que la bonté de Dieu suffit à sa volonté il ne s’ensuit pas qu’il ne veuille rien d’autre, mais bien qu’il ne
veut rien qu’en raison de sa bonté. ...


En effet, la volonté divine a un rapport
nécessaire avec la bonté divine qui est son objet propre. Dieu veut donc nécessairement que sa bonté soit, comme
notre volonté veut nécessairement la béatitude, comme du reste toute autre faculté de l’âme a un rapport nécessaire à
son objet propre et principal, par exemple la vue à la couleur ; car il est de sa nature même qu’elle y tende. Mais les
choses autres que lui, Dieu les veut en tant qu’elles sont ordonnées à sa bonté comme à leur fin.


...


...
Dieu connaît tout ce qui est vrai, tandis qu’il ne veut pas tout ce qui est bon, si ce n’est selon qu’il se veut lui-même,
en qui, virtuellement, tout bien existe.
Ps. Chez St Thomas vouloir et aimer sont synonymes, en ce qui concerne le spirituel; du côté sensible aimer sera relatif à l'appétit sensible (tandis que volonté= appétit rationnel)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 88 invités