Taizé et Frère Roger

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » sam. 12 juil. 2014, 10:50

Lu dans Zenit :
Trois grands rendez-vous de Taizé pour les anniversaires de 2015

Jeunes, jeunes consacrés et réponse aux précarités

Anita Bourdin

ROME, 11 juillet 2014 (Zenit.org) - Depuis le début juillet, chaque dimanche des milliers de jeunes de tous les continents se rendent auprès de la communauté œcuménique de Taizé (Saône-et-Loire, en France) pour une semaine de partage et de prière, annonce la communauté.

Ils viennent "approfondir la réflexion proposée par frère Alois, prieur de Taizé, pour chercher de nouvelles formes de solidarité dans le monde d’aujourd’hui".

Une démarche qui s'inscrit la préparation des anniversaires de 2015 : les 75 ans de la fondation et le centenaire de la naissance de son fondateur, frère Roger Schutz (1915-2005).

Premier rendez-vous: début septembre 2014: un colloque sur l’apport de frère Roger à la pensée théologique réunira des jeunes théologiens et des experts de différentes Églises, dont le cardinal Walter Kasper, Elisabeth Parmentier, théologienne protestante, l’archevêque Job Getcha (Eglises orthodoxes russes en Europe).

Deuxième grand rendez-vous: en juillet 2015, dans le cadre de l'Année de la vie consacrée (30 novembre 2014-2 février 2016) une rencontreest proposée aux jeunes engagés dans la vie consacrée, avec la présence de responsables de congrégations, communautés et monastères catholiques, orthodoxes et protestants, dont le Père Adolfo Nicolas, général des jésuites, le Père Bruno Cadoré, maître général des dominicains, Mère Iakovi, abbesse d’un monastère athonite de Grèce (Eglise orthodoxe), Sœur Pierrette Guinchard , prieure de la Communauté de Grandchamp (en Suisse, communauté religieuse protestante) ...

Troisième grand rendez-vous: en août 2015, un rassemblement international réunira des milliers de jeunes et des intervenants de la société civile, des représentants des Églises et des personnes en situation de précarité (9-16 août 2015).

Des informations plus détaillées sur les célébrations de 2015 à Taizé sont publiées sur le site http://www.taize.fr/2015.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » jeu. 17 juil. 2014, 9:53

Nouvelles de Taizé par courriel
jeudi 17 juillet 2014

Taizé : Les grandes rencontres de l’été commencent
Caraïbes : Prochaines étapes du pèlerinage de confiance
Lettonie : Riga se prépare à accueillir la rencontre en septembre
Courte méditation biblique : Croire pour rien ?
Vers une nouvelle solidarité : Veillée de rencontre et de prière
2015 à Taizé : Autour du 12 mai
Agenda
Prière

Taizé : Les grandes rencontres de l’été commencent

Depuis la mi-juin, le nombre de jeunes accueillis à Taizé monte régulièrement, de semaine en semaine. Les rencontres sont très internationales, marquées par une grande diversité d’origines. Des volontaires de tous pays du monde sont arrivés aussi ces derniers temps. De nouveaux ateliers sont proposés cet été, et d’autres animés par certains intervenants de passage. Parmi eux, l’archevêque émérite d’Alger, Mgr Teissier, sur le dialogue interreligieux, le rabbin David venu d’Israël pour plusieurs rencontres avec des jeunes, Christoph Benn du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’eurodéputé Philippe Lamberts, des médecins de la région autour de Taizé – d’autres encore se préparent à venir bientôt.

Parmi les visiteurs représentant des Églises, on peut noter la présence du président de l’Église méthodiste du Bénin, de plusieurs aumôniers nationaux en charge de la pastorale des jeunes en Afrique, de l’archevêque de Dijon en France et l’évêque de Magdeburg en Allemagne, plusieurs évêques de l’Église d’Angleterre, cinq prêtres orthodoxes de Biélorussie accompagnant des jeunes.

Caraïbes : Prochaines étapes du pèlerinage de confiance

Après la belle rencontre de Mexico qui a réuni du 1er au 4 mai 2000 jeunes, venus du Mexique et de plusieurs pays d’Amérique Latine, le pèlerinage de confiance fera plusieurs étapes dans les Caraïbes, avec la présence de frère Alois. Le 8 octobre, il y aura une prière dans la cathédrale de Caguas, à Porto Rico. Ensuite, pendant le week-end du 10 au 12 octobre il y aura 3 prières dans trois villes de Haïti, un pays marqué par les souffrance causées par les catastrophes naturelles et par une situation politique instable, mais qui ne perd pas l’espérance. Les 14 et 15 octobre, il y aura une prière à La Havane et à Matanzas, Cuba – c’est la première fois que la communauté de Taizé animera une prière dans cette île. Et finalement, le week-end du 17 au 19 octobre, la dernière étape sera une rencontre de jeunes à Saint-Domingue, en République Dominicaine.

Lettonie : Riga se prépare à accueillir la rencontre en septembre

La préparation de la rencontre de Riga est déjà bien avancée, avant même le début des vacances d’été. Beaucoup de familles de différentes communautés ecclésiales et paroisses de Riga et des villes alentour ont proposé d’accueillir des pèlerins – tous les participants devraient être logés en familles. Une riche liste d’ateliers est aussi en train d’être préparée. Vous pouvez vous inscrire à la rencontre en ligne.

Courte méditation biblique : Croire pour rien ?

« Pourquoi souffrons-nous ? Pourquoi tant de souffrance de justes et d’innocents ? Ces questions vieilles comme l’humanité apparaissent aussi dans la Bible, notamment dans le livre de Job… Tout étranger qu’il est, Job va réfléchir, parler et agir comme un Israélite fidèle. Son histoire est une parabole, une réflexion étonnante d’actualité sur la gratuité de la fidélité à Dieu. Elle ne donne pas de réponse au pourquoi de la souffrance, mais elle nous interroge sur le pourquoi de notre foi. » Sur le site vient d’être publié un petit commentaire du texte de Job 1, 1-21.

Vers une nouvelle solidarité : Veillée de rencontre et de prière

Dans le cadre du chemin « Vers une nouvelle solidarité » proposé par la Lettre 2012-2015 de frère Alois, des groupes de jeunes sont invités à organiser des veillées de rencontre et de prière. Pour cet été 2014, une page du site propose un schéma possible pour un partage en petits groupes, ainsi qu’un déroulement pour un temps de prière.

2015 à Taizé : Autour du 12 mai

Frère Roger est né le 12 mai 1915 dans le village suisse de Provence. L’année prochaine, parmi les divers événements qui célébreront le centième anniversaire de sa naissance, la communauté invite les habitants de la grande région où Taizé est situé, de Dijon à Genève en passant par Lyon, à visiter la colline le dimanche 10 mai. Et autour du 12 mai, les jeunes sont invités, partout où ils vivent, à animer une prière et à imaginer une action de solidarité, pour rappeler la mémoire de frère Roger et mettre en pratique son appel à suivre le Christ.
Prière

Jésus, le Christ, jamais tu ne forces la conscience humaine. Tu es doux et humble de cœur. En ta communion nous apprenons à accepter les autres. Et se renouvelle en nous la reconnaissance pour ceux que tu nous confies.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » lun. 18 août 2014, 8:56

Nouvelles de Taizé par courriel
Samedi 16 août 2014

16 août : Mémoire de frère Roger

Aujourd’hui, 16 août, la communauté fait mémoire de son fondateur, frère Roger, mort il y a 9 ans. Jeudi soir, frère Alois a rappelé le message de sa vie lors de sa rencontre hebdomadaire avec les jeunes. Pendant la prière commune du 16 août à midi, frère Alois a dit cette prière :

Jésus, le Christ, en ce jour nous te rendons grâce pour la vie de notre frère Roger. Le feu de ton amour l’a habité. Il a compris que tu es venu pour rassembler tous les humains dans une seule communion. Nous voudrions comme lui nous abandonner à toi dans la confiance du cœur et être des femmes et des hommes qui préparent la paix.

2015 : 75ème anniversaire de la fondation de la communauté

Dans un an, dans le cadre des célébrations du 75ème anniversaire de la fondation de la communauté, il y aura une prière d’action de grâces, en présence de responsables d’Églises, de représentants d’autres religions et de jeunes de tous les continents.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » ven. 05 sept. 2014, 8:46

Nouvelles de Taizé par courriel
Jeudi 4 septembre 2014

Taizé : Quelques échos des rencontres estivales
Vers une nouvelle solidarité : Des petites fraternités provisoires
Prague : Le départ de l’équipe de préparation et l’ouverture des inscriptions
Nouvelles des frères sur les différents continents
Sud Soudan : Visite d’un frère en juillet
Texte biblique commenté : « Les vraies richesses » (Matthieu 6, 19-21)
Agenda
Prière

Taizé : Quelques échos des rencontres estivales

Tout au long de l’été, les rencontres internationales ont été joyeuses comme à l’habitude, du simple fait de la grande diversité représentée sur la colline. Chaque semaine, les jeunes volontaires des différents continents ont présenté leurs pays. Les jeunes ayant réfléchi plusieurs jours aux chemins « vers une nouvelle solidarité » ont fait preuve d’une belle créativité dans l’atelier qu’ils ont proposé à tous le samedi sous le titre : « Les défis de la solidarité : une invitation à agir ».

Dans le même temps, plusieurs situations difficiles du monde actuel ont marqué de gravité les rencontres. Le Proche-Orient est devenu plus proche grâce aux présences d’un rabbin israélien, des jeunes de Palestine, d’une famille irako-égyptienne installée dans le village de Taizé, d’une famille franco-palestinienne dont les grand-parents se trouvent à Gaza. Amaya, une mère de famille d’Espagne travaillant à Rome pour le Service Jésuite des Réfugiés, a évoqué un soir devant tous les jeunes le courage d’un ami vivant à Alep en Syrie.

Lors de ses rencontres hebdomadaires avec les jeunes, frère Alois a encore souligné combien la présence de jeunes de l’Ukraine et de la Russie avait été importante cet été. Chaque dimanche à 18h30, ceux qui le souhaitaient ont pu rejoindre les frères pour un temps de prière en silence pour la paix dans les pays du monde en conflit.

Vers une nouvelle solidarité : Des petites fraternités provisoires

Dans le cadre de la recherche de nouvelles voies de solidarité, les frères invitent des jeunes à vivre des expériences en petite fraternité provisoire. Les premières fraternités ont commencé cet été. Depuis Porto, les jeunes partagent leur expérience : « Nous avons l’impression que les gens sont touchés de notre choix de quitter pour un temps notre vie de tous les jours pour faire connaissance avec cette paroisse et ce quartier, vivre et prier avec eux d’une autre manière, agir concrètement là où des légions de touristes ne font que passer, découvrir combien ceux qui sont désavantagés matériellement ont aussi à donner et à partager. » D’autres fraternités continuent à Bruxelles (Belgique), Moresnet (Belgique, tout près de la frontière avec l’Allemagne et les Pays-Bas), Roanne (France), Kiev (Ukraine) etc. Ces expériences seront partagées pendant le rassemblement de jeunes pour une nouvelle solidarité, qui aura lieu à Taizé du 9 au 16 août 2015.

Prague : Le départ de l’équipe de préparation et l’ouverture des inscriptions

A Taizé, la préparation de la rencontre européenne de Prague est entrée dans une nouvelle phase. L’équipe internationale qui partira mi-septembre dans la capitale tchèque a été constituée. Les premiers projets pour la décoration des lieux de prière sont en cours. Une équipe de la télévision publique prépare déjà un documentaire sur la rencontre. Et le formulaire d’inscription est en ligne !

Nouvelles des frères sur les différents continents

Au Brésil, dans les favelas et les quartiers pauvres comme celui où vivent les frères à Alagoinhas, beaucoup de chrétiens fréquentent une des multiples églises évangéliques. Un frère partage quelques échos d’une célébration qui a eu lieu dans la fraternité de Taizé le jour de Pentecôte 2014.

Du 13 au 24 août les frères de Taizé à Nairobi ont animé deux retraites internationales qui ont réuni 150 jeunes de divers pays d’Afrique de l’est, y compris le Sud Soudan, la République Démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie et de diverses régions du Kenya.

Sud Soudan : Visite d’un frère en juillet
La violente crise qui a éclaté à la mi-décembre 2013 a meurtri le plus jeune et le plus pauvre des états du globe. Les pourparlers entre représentants des deux camps opposés stagnent. La tristesse et l’inquiétude de la population sont grandes. Dans les zones non touchées par les combats, la vie continue. Si, dans ce contexte, il est difficile de se déplacer et de programmer à l’avance des rencontres, une visite fraternelle permet d’exprimer concrètement une solidarité. C’est ce qu’a fait l’un des frères de la fraternité de Taizé établie à Nairobi, au Kenya voisin.

Texte biblique commenté : « Les vraies richesses » (Matthieu 6, 19-21)
Un trésor peut évoquer quelque chose que nous désirons ardemment ou quelque chose que nous gardons précieusement. Un trésor nous procure la joie aujourd’hui et une sécurité pour les jours à venir. Il est naturel que notre cœur s’élance vers ce qu’il désire ou s’attache à ce qu’il possède. Jésus nous invite à regarder nos trésors avec discernement. Il nous invite à distinguer les recherches futiles et les biens éphémères de ce qu’il peut y avoir de plus durable. (... ) Où est-ce que je recherche joie et sécurité ? Quelles recherches, selon moi, valent la peine d’être poursuivies ?
Agenda

Lettonie. Dans quelques semaines, frère Alois ira à Riga avec d’autres frères et des jeunes de différents pays Baltes et de toute la région, pour animer une rencontre du 26 au 28 septembre.
Caraïbes. Le pèlerinage de confiance sur la terre continue en Amérique, aux Caraïbes : frère Alois et quelques frères seront le 8 octobre à Puerto Rico, du 10 au 12 à Haïti, du 14 au 15 à Cuba et du 17 au 19 octobre en République dominicaine.
Ukraine. Du 13 septembre au 9 octobre, une petite fraternité provisoire de quelques jeunes sera à Kiev pour prier, visiter les chrétiens, aider des projets sociaux des diverses Églises. Trois frères seront aussi en Ukraine au cours de la même période ; ils visiteront Kiev, Lviv et d’autres villes encore. Contact : info.taize@gmail.com.
Biélorussie. Du 20 au 26 septembre, un frère se rendra à Minsk, Gomel, Grodno, ... pour visiter les jeunes venus à Taizé cet été ou l’hiver dernier à Strasbourg. Contact : info.taize@gmail.com.
Prière

Esprit Saint, tu connais notre pauvreté et notre vulnérabilité. Mais tu animes en nous une charité vivante, l’amour même du Christ. Et par nos gestes tout simples d’amour fraternel le Royaume de Dieu peut déjà transformer le monde.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » mer. 29 oct. 2014, 19:07

Nouvelles de Taizé par courriel
mercredi 29 octobre 2014

Taizé : Les dernières grandes rencontres de jeunes en 2014
Caraïbes : Plusieurs étapes du pèlerinage de confiance
Prague : la préparation de la prochaine rencontre européenne avance
Riga : Des jeunes venus en terre balte comme « pèlerins de paix et de confiance »
Ukraine : Des visages d’espérance
En route vers 2015 : Nouvelles des petites fraternités provisoires
Nouvelle parution
Agenda
Prière

Taizé : Les dernières grandes rencontres de jeunes en 2014
Au cours de ces deux semaines, des milliers de jeunes Français se sont succédé en trois vagues successives. Les plus nombreux sont venus de Lille, Nantes, Grenoble, Rennes, Pontoise mais toutes les régions du pays étaient représentées. Près d’une dizaine d’évêques ont accompagné les jeunes de leurs diocèses.

Auparavant, une visite particulièrement marquante en septembre avait été celle de trois évêques du Kenya, qui avaient souhaité venir pour une journée à Taizé à l’occasion d’un séjour en France. Également au mois de septembre, le ministre général des franciscains, frère Michael, avec son conseil et une centaine de jeunes frères franciscains de divers pays ont passé plusieurs jours de prière et de partage à Taizé.

Caraïbes : Plusieurs étapes du pèlerinage de confiance
Pendant ce mois d’octobre frère Alois et quatre autres frères ont visité pendant plusieurs semaines quatre pays de l’Amérique latine situés dans les Caraïbes. Beaucoup de jeunes ont participé à des prières à Porto Rico, Haïti et Cuba. Le voyage s’est terminé avec une rencontre de jeunes en République Dominicaine.

A Cuba, des prières ont eu lieu à La Havane et à Matanzas. De retour à Taizé, frère Alois a dit un soir aux jeunes réunis dans l’église de la Réconciliation : « A Cuba, nous étions surpris d’être tellement attendus. Un de nos frères y était bien allé dans les années 1970, mais sinon c’était la première fois que nous faisions étape dans ce pays. Les Cubains, en particulier les jeunes, ont soif de sortir de l’isolement, ils ont besoin de se sentir proches des jeunes des autres pays, et ils nous ont alors demandé de vous saluer tous. »

Prague : la préparation de la prochaine rencontre européenne avance
Depuis septembre, une équipe internationale est à pied d’œuvre à Prague, composée de frères de Taizé, de sœurs des deux congrégations qui vivent à Taizé et d’une quinzaine de jeunes volontaires. Un des frères écrit : « C’est frappant de voir combien de personnes ici se rappellent la rencontre européenne d’il y a 24 ans. Dans des paroisses de différentes Églises, au milieu d’un repas avec une famille, dans les échanges occasionnels avec quelqu’un de connu ou d’inconnu, nous entendons des récits de ce qui s’est passé en 1990 lors de cette première rencontre à Prague. »

Riga : Des jeunes venus en terre balte comme « pèlerins de paix et de confiance »
Du 26 au 28 septembre 2014, une rencontre animée par la communauté s’est tenue à Riga, capitale de la Lettonie, cinq ans après la rencontre de Vilnius, chez les voisins lituaniens. Depuis plusieurs années, les archevêques luthérien et catholique avaient lancé l’invitation. C’est lors de la rencontre de Strasbourg que la nouvelle avait pu être confirmée par frère Alois.

Elizabete, de Lettonie, témoigne : « C’était fantastique de voir combien de jeunes sont venus dans notre ville de Riga. En tant que bénévole, j’étais heureuse d’apporter ma contribution à ces trois belles journées, vécues dans une grande confiance par les jeunes pèlerins. Être ensemble dans la prière commune, rencontrer de nouvelles personnes et revoir des amis de Taizé m’ont fait comprendre que Dieu est à l’œuvre partout où nous allons et où nous vivons. Je pense que, après ces jours, nous avons plus d’espoir que jamais pour la Lettonie et l’Europe de l’Est. »

Ukraine : Des visages d’espérance
Après avoir rejoint la petite « fraternité provisoire » à Kiev, un frère a continué son séjour en Ukraine par des visites dans plusieurs villes. Temps de prière commune, rencontres avec des jeunes, visites dans deux universités et un séminaire, entretiens avec des évêques : le programme était varié, dans le but surtout de mieux comprendre la situation du pays et d’encourager les jeunes qui avaient participé aux rencontres à Taizé, à Strasbourg ou qui se retrouveront bientôt à Prague.

Ce qui était particulièrement important, c’était de visiter des chrétiens de toutes les dénominations. Ce souci de dialoguer avec tous marque beaucoup les visites de la communauté en Ukraine. Voici quelques portraits de personnes croisées au fil de ces visites. Particularité : ce sont tous … des enfants.

En route vers 2015 : Nouvelles des petites fraternités provisoires
L’expérience des « petites fraternités provisoires » continue et plusieurs équipes sont revenues à Taizé pour en témoigner après un séjour de quelques semaines ensemble. Renate, de Moresnet en Belgique, écrit : « Ruta, Ines et Pascale sont maintenant de retour à la maison, après une expérience de vie en petite fraternité provisoire chez nous. Il reste la mémoire de quatre semaines très intenses de rencontres. Tous ceux qui sont passés aux prières ou aux repas étaient heureux de leur visite et de leur encouragement : personnes âgées, étudiants et confirmands, malades, handicapés, pauvres et sans abri, les membres de notre communauté… Nous avons vécu tant de beaux moments, même au cœur des situations qui peuvent nous déprimer, comme la confrontation avec la souffrance des autres et leurs propres faiblesses. Mais la joie était toujours présente, avec des moments de silence et de reconnaissance gratuite. »

En vue de 2015, une page Facebook a été démarrée, sur laquelle seront publiés les liens vers les mises à jour du site de Taizé et les échos de tous les événements.

Sur le site, se trouve également une page annonçant une semaine francophone pour les familles. En effet, en 2015, dans le cadre de la recherche d’une « nouvelle solidarité », une attention plus spéciale sera accordée à des familles qui, sans invitation spécifique, n’auraient pas l’idée ou les moyens de venir à Taizé.

Nouvelle parution
Parmi les parutions récentes, un nouveau livret en couleur présentant la communauté et les rencontres de jeunes vient d’être publié en plusieurs langues : « La communauté de Taizé – Une parabole de communion ». Des informations supplémentaires et des liens pour acheter les différentes versions en ligne sont disponibles en ligne.

Agenda

France. À l’invitation de l’Association Œcuménique Étoile Champs Élysées, frère Alois donnera une conférence, le vendredi 14 novembre 2014, à 20h30, en l’église Saint-Pierre de Chaillot à Paris, sur le thème : « Osons nous mettre sous le même toit ». La conférence sera suivie d’un concert « De la Renaissance à la modernité ».
Japon. Un frère de Taizé s’y rendra fin novembre pour des visites et des rencontres à Sendai, Hiroshima, Kagoshima, dans le centre Caritas à Yonekawa, Wakayama et Shimonoseki. Il y aura une retraite pour les étudiants de Kwansei Gakuin université.
Prière

Esprit Saint, donne-nous l’amour du Christ Jésus. Que nous puissions vivre comme lui a vécu et que la miséricorde sans limite de Dieu déborde dans nos vies en bienveillance pour les autres, en particulier pour les plus pauvres.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » sam. 30 mai 2015, 8:40

"Nouvelles de Taizé par courriel

Vendredi 29 mai 2015

Taizé : Atmosphère festive et recueillie pour les 100 ans de frère Roger
Ukraine : Un pèlerinage dans le temps pascal, entre souffrance et espérance
Les thèmes des rencontres à Taizé
Rassemblement international vers une nouvelle solidarité
Colloque sur l’apport de frère Roger à la pensée théologique
Méditation de frère Alois : « Quand nous partageons, Dieu nous donne la joie de vivre »
Une nouvelle publication
Agenda
Prière

Taizé : Atmosphère festive et recueillie pour les 100 ans de frère Roger
Dimanche 10 mai, la communauté des frères de Taizé invitait les gens de la région à faire mémoire de son fondateur, frère Roger, à deux jours du centième anniversaire de sa naissance. Sous un beau soleil de printemps, de nombreux amis de la région sont venus passer l’après-midi à Taizé, voire toute la journée. Tous étaient conviés à participer à une série d’ateliers et de rencontres. La présence de plusieurs évêques, pasteurs, prêtres catholiques et orthodoxe donnait une belle couleur œcuménique à la journée.

Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, a rendu visite à la communauté à l’occasion de cette journée du 10 mai. Le lendemain, il a eu plusieurs rencontres, avec des frères et les jeunes volontaires, et il s’est adressé à la communauté lors du repas de midi.

Ukraine : Un pèlerinage dans le temps pascal, entre souffrance et espérance
En avril 2015, une nouvelle étape du pèlerinage de confiance a eu lieu en Ukraine. Après les célébrations de Pâques à Moscou et deux journées à Minsk, frère Alois et quatre frères de la communauté ont gagné Kyiv, en même temps que des jeunes de différentes villes d’Ukraine et de toute l’Europe. Ces visites ont été marquées par les souffrances liées à la guerre dans l’est du pays, et aussi par l’espérance renouvelée au temps pascal. Des témoignages de jeunes participants ont été mis en ligne, permettant de retracer ce séjour en Ukraine, étape par étape.

Les thèmes des rencontres à Taizé
La lettre 2012-2015 « Vers une nouvelle solidarité », publiée à Berlin, continue d’être à la base du cheminement commun qui nous conduit par étapes jusqu’en août 2015. Elle nous engage pour l’année 2015 à chercher à « être sel de la terre ». Le site de Taizé donne des indications sur ces thèmes de réflexion des prochains mois et divers documents qui pourront aider à préparer un séjour se trouvent dans la section.

Rassemblement international vers une nouvelle solidarité
Du 9 au 16 août, une semaine particulière est proposée pour approfondir le thème de la « nouvelle solidarité », dans une ambiance de réflexion, de prière et de fête. Il n’y aura pas nécessairement plus de personnes à Taizé que dans les autres semaines de l’été, mais parmi les participants il y aura une plus grande homogénéité d’âges et une plus grande diversité d’origines culturelles. Ainsi, le programme sera plus approfondi et plus riche, bien adapté aux jeunes entre 18 et 35 ans. Comme lors des rencontres européennes, beaucoup d’intervenants extérieurs viendront animer des ateliers. Plus de 60 témoins ont déjà confirmé leur participation et nous publions progressivement les thèmes sur la page Facebook de l’événement.

Nous avons encore besoin de beaucoup de volontaires prêts à aider pour la chorale dans cette semaine. Il y aura des répétitions de chants le samedi 8 août, matin et après-midi, ainsi que le dimanche 9 dans l’après-midi. Faites donc tout votre possible pour arriver déjà le vendredi 7 et mentionnez « chorale » dans votre inscription. On compte sur de bonnes voix, des compétences musicales et avant tout beaucoup d’enthousiasme. Ceux qui participent à la chorale aident à l’animation des prières pendant et après la prière du soir mais ils peuvent prendre part aux autres activités dans la journée.

Colloque international sur l’apport de frère Roger à la pensée théologique
Du dimanche 30 août au dimanche 6 septembre, aura lieu un colloque international sur l’apport de frère Roger à la pensée théologique. Cette rencontre s’adresse à des jeunes théologiens et théologiennes jusqu’à 40 ans – étudiants en théologie, chercheurs ou déjà engagés depuis plusieurs années dans un ministère en Église. Le programme détaillé de ce colloque est en ligne. Parmi les sujets qui seront abordés :

« Peut-on être protestant et moine ? » Avec le pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Église protestante unie de France.
« La miséricorde et le cheminement œcuménique de frère Roger. » Avec le cardinal Kasper, ancien président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens.
« Le message de Taizé aux jeunes. » Avec Dimitra Koukoura, professeur orthodoxe à faculté de théologie de Thessalonique (Grèce).
« Combattre avec espérance, lutter avec un cœur réconcilié… un point de vue sud-africain. » Avec le prêtre anglican Edwin Arrison.
« A la recherche du sens plus profond des choses : les traditions religieuses asiatiques et frère Roger. » Avec l’archevêque indien Thomas Menamparampil.
Méditation de frère Alois : « Quand nous partageons, Dieu nous donne la joie de vivre »
Lors de sa rencontre avec les jeunes pendant le week-end de l’Ascension, frère Alois a mentionné sa récente visite à l’assemblée générale de Caritas Internationalis à Rome. Il a aussi évoqué les gestes de solidarité proposés à Taizé et en divers endroits du monde, à l’occasion de l’année anniversaire de la communauté :

« Partout, en même temps que la prière, des jeunes accomplissent des gestes de solidarité, dans l’esprit de frère Roger qui ne séparait jamais recherche de Dieu et solidarités humaines. Ici, trois possibilités de solidarité ont été offertes aux gens de la région : je viens de vous parler du camp de réfugiés en Jordanie, nous avons commencé aussi une collecte de médicaments pour la population de Cuba, collecte qui se prolongera jusqu’en août, et un soutien tout local à une rencontre pour enfants qui aura lieu en juin dans un village voisin. »

Une nouvelle publication
L’année 2015 est aussi une année riche sur le plan éditorial. Après le CD « Chants de paix et d’unité » et le livre d’entretien de frère Alois avec Marco Roncalli, voici aux éditions du Cerf une nouvelle biographie du fondateur de la communauté, écrite par Sabine Laplane : « Frère Roger, de Taizé – Avec presque rien… » (528 pages, 29 €).

Agenda
Roumanie. Fin mai et début juin, un frère va effectuer des visites en Roumanie : http://www.taize.fr/ro_article10119.html
Allemagne. Frère Alois, avec deux frères, animera deux prières communes, le 6 juin au Kirchentag à Stuttgart, puis le 8 juin au Dom de Berlin.

Prière
Dieu de tous les humains, tu veux que tous connaissent ton amour. Ton Esprit Saint habite en nous, il ranime en nous la joie, il nous donne la compassion pour ceux qui sont dans la souffrance.
"

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11189
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par Fée Violine » jeu. 11 juin 2015, 15:23

L’année 2015 est aussi une année riche sur le plan éditorial. Après le CD « Chants de paix et d’unité » et le livre d’entretien de frère Alois avec Marco Roncalli, voici aux éditions du Cerf une nouvelle biographie du fondateur de la communauté, écrite par Sabine Laplane : « Frère Roger, de Taizé – Avec presque rien… » (528 pages, 29 €).
http://www.editionsducerf.fr/librairie/ ... r-de-taize

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » sam. 01 août 2015, 15:07

Nouvelles de Taizé par courriel
Vendredi 24 juillet 2015

Un été de célébration a démarré à Taizé
Du 9 au 16 août, « Rassemblement pour une nouvelle solidarité »
Une prière d’action de grâce le dimanche 16 août
De nombreux intervenants et responsables d’Églises attendus
Retour sur la semaine de réflexion pour jeunes religieux/ses
Une attention particulière pour les enfants
Un geste de solidarité dans la région autour de Taizé
Des prières et des gestes de solidarité dans le monde entier
Une petite fraternité provisoire en Espagne
Agenda
Prière

Un été de célébration a démarré à Taizé
Tout au long de l’été, les rencontres internationales vont rassembler des milliers de jeunes, comme chaque année. Mais cet été sera aussi différent, en raison des anniversaires célébrés en 2015. En outre, pour la première fois tous les frères vivant en fraternités sur les différents continents rentreront à Taizé en même temps et toute la communauté sera réunie pendant quelques jours.

Du 9 au 16 août, « Rassemblement pour une nouvelle solidarité »
Le point d’orgue de l’été aura lieu du 9 au 16 août : le « Rassemblement pour une nouvelle solidarité » sera une semaine pour les 18-35 ans, rassemblant sensiblement autant de personnes que les autres semaines d’août mais avec une tranche d’âge resserrée.

Plusieurs innovations seront proposées :

après la prière du matin, un frère donnera une méditation autour du triptyque « joie, simplicité, miséricorde ».
le matin, des forums animés par les frères approfondiront le thème du jour avec des témoignages de personnes engagées dans la société
en début d’après-midi, des volontaires présenteront leurs pays par des chants traditionnels lors d’une fête des peuples
chaque après-midi, une dizaine d’ateliers permettront à des intervenants de partager leurs expériences de la solidarité dans des domaines variés
en fin d’après-midi, on se réunira en petits groupes pour revenir sur la journée
chaque groupe participera aux animations dans les ateliers d’art de Wanagi Tacanku, un nouveau lieu
à la salle 10, une galerie photo donnera des témoignages de jeunes du monde entier, fruit du travail des groupes de réflexion sur la nouvelle solidarité ces trois dernières années.
Une prière d’action de grâce le dimanche 16 août
Le 16 août à 16h, la communauté invite à une prière en mémoire de frère Roger qui rassemblera une centaine de responsables d’Églises, des représentants d’autres religions et des jeunes de tous les continents. Ceux qui arrivent à Taizé pour la semaine du 16 au 23 août sont invités à venir dès le dimanche matin. Tous ceux qui le souhaitent peuvent participer à cette prière sans inscription préalable. Si le temps le permet, cette prière commune aura lieu en plein air.

De nombreux intervenants et responsables d’Églises attendus
Dès le mois de juillet, chaque semaine sont proposés des ateliers pour décliner la recherche de nouvelles solidarités dans tous les domaines. Témoins engagés dans les questions sociales, migratoires ou environnementales, jeunes participant au groupe « nouvelle solidarité » : la réflexion bat son plein. Au cours de la semaine du 9 au 16 août, une centaine d’intervenants participeront aux ateliers et de nombreux responsables d’Églises seront présents. Une liste de ceux qui ont confirmé leur présence a été publiée en ligne.

À noter par exemple, parmi les représentants des Églises chrétiennes :

le cardinal Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité, représentant du Pape
le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises, Rev. Olav Fykse Tveit
le métropolite Emmanuel, vice-président de la Conférence des Églises européennes
le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France
le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa
Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, président de la conférence épiscopale de France
le pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Église protestante unie de France
Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun ; Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg ; Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, Algérie.

Parmi les intervenants francophones qui animeront des ateliers, citons Jean Vanier, Jérôme Vignon, Gaël Giraud, Cécile Renouard… Le programme de chaque jour sera publié début août.

Retour sur la semaine de réflexion pour jeunes religieux/ses
Du 5 au 12 juillet, à l’occasion d’une « semaine de réflexion sur l’actualité de la vocation », environ 350 jeunes, femmes et hommes, engagés dans la vie religieuse ou monastique se sont réunis à Taizé, catholiques, protestants et orthodoxes de 52 pays. Chaque jour, des intervenants ont été invités à leur parler. La liste complète et les premières interventions transcrites ont été publiées en ligne.

Une attention particulière pour les enfants

Ces dernières semaines ont été aussi marquées à Taizé … par un accueil particulier envers des enfants. En cette année anniversaire, il est significatif que l’attention toute particulière de frère Roger aux plus petits ait été ainsi rappelée. En juillet, une semaine spéciale à été organisée dans le quartier des familles à Olinda ; dans le cadre de la recherche d’une « nouvelle solidarité », une invitation a été adressée à des familles qui, sinon, n’auraient pas eu l’idée ni les moyens de venir à Taizé.

Auparavant, huit enfants de l’Est de l’Ukraine avaient été accueillis pour trois semaines de vacances. À la veille de l’été, ils ont donné un beau concert ouvert à tous.

Un geste de solidarité dans la région autour de Taizé

À l’occasion de l’anniversaire de sa fondation, la communauté cherchait un geste à vivre avec les voisins autour de Taizé. L’idée est née de se retrouver au bord d’un petit lac, à quelques kilomètres de Taizé, pour une après-midi pour les enfants et leurs parents.

Cet après-midi était l’un des trois gestes de solidarité proposés par la communauté pour l’été 2015. Les deux autres sont détaillés sur la page de l’Opération Espérance : une collecte de médicaments pour Cuba à laquelle il est possible de s’associer jusqu’en août, et une action pour un camp de réfugiés en Jordanie.

Des prières et des gestes de solidarité dans le monde entier

Autour du 12 mai, 100e anniversaire de la naissance de frère Roger, et tout au long des dernières semaines, de nombreux groupes de jeunes se sont retrouvés pour un temps de prière avec les chants de Taizé et un geste concret de solidarité. Beaucoup de récits venus des cinq continents en ont été transmis, dont une sélection a été mise en ligne.

Une petite fraternité provisoire en Espagne

L’expérience des « petites fraternités provisoires » continue. Parmi les jeunes envoyés dans un lieu pour quelques semaines, Natalie (Allemagne), Miriam (Allemagne) et Lena (France) écrivent à la suite de leur séjour à Bellvitge (Espagne) :
« Nous avons travaillé tous les jours dans la paroisse : aidé à la banque alimentaire, peint les murs, travaillé avec les enfants dans un camp d’été. Nous avons beaucoup apprécié de rencontrer ainsi les gens et de partager un peu de leur vie. Ici, les gens vivent la solidarité très concrètement, mais aussi d’une manière très discrète. Cela veut dire principalement travailler ensemble et prendre le temps de s’écouter et de partager les joies quotidiennes. La solidarité ne signifie pas avoir beaucoup à donner ou être très efficace pour aider, mais être présent parmi les gens et partager avec eux. »

Agenda
Dimanche 2 août, l’eucharistie sera retransmise en direct depuis Taizé, dans le cadre du programme de France 2 « Le Jour du Seigneur ».
Du dimanche 30 août au dimanche 6 septembre, aura lieu un colloque international sur l’apport de frère Roger à la pensée théologique. Cette rencontre s’adresse à des jeunes théologiens et théologiennes jusqu’à 40 ans – étudiants en théologie, chercheurs ou déjà engagés depuis plusieurs années dans un ministère en Église.
Prière
En te cherchant, Dieu de miséricorde, nous te demandons la paix pour notre cœur. Cette paix est là, dans le regard d’infinie bonté que tu poses sur chacune de nos vies.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » sam. 15 août 2015, 9:11

http://www.aleteia.org/fr/religion/cont ... 15/08/2015
Taizé : 75 ans de réconciliation

En ce mois d’août 2015, la communauté œcuménique de Taizé célèbre le 75e anniversaire de sa fondation et le 10e anniversaire de la mort de son fondateur, frère Roger.

Victime d’une agression au couteau le 16 août 2005, frère Roger, prieur de la communauté entrait dans la vie à 90 ans pendant la prière du soir, dans l’église de la Réconciliation, au milieu de quelque 2 500 jeunes de différentes nationalités. Il est mort comme il a vécu, en priant. Dans un livre écrit en collaboration avec Mère Teresa, il témoignait de la beauté de la prière : " Dans la beauté d’une prière commune, un voile se lève sur l’inexprimable de la foi, et l’indicible porte à l’adoration. Le regard mystique y voit des reflets du ciel sur la terre. " (La prière, fraîcheur d’une source, Bayard, 2003, p. 67).
La fondation de Taizé

Taizé a commencé lorsque Roger Schutz, 25 ans, quitta sa Suisse natale en août 1940, pour aller vivre en France au début de la Deuxième Guerre mondiale. Protestant d’origine, il portait le projet de fonder une communauté où se vivrait tous les jours la réconciliation entre les chrétiens. Il se fixa sur une colline isolée du village de Taizé, en Bourgogne, cachant alors des réfugiés, surtout des juifs. Des frères le rejoindront et s’engageront à Pâques 1949 dans le célibat, la simplicité de vie, la prière et la réconciliation. Il leur écrivit une règle de vie en 1953.

Assez rapidement, frère Roger va vouloir partager le sort des plus pauvres de la planète. De petites fraternités se trouveront insérées dans des quartiers défavorisés de plusieurs pays. Préoccupé du dialogue interreligieux avec les disciples de l'islam, frère Roger avait fondé une fraternité à Dakar.

" Ah ! Taizé, ce petit printemps ! " dira un jour Jean XXIII en accueillant frère Roger. Il l’invitera à Rome avec quelques frères de sa communauté durant toute la durée du concile œcuménique Vatican II. Bien avant les premières JMJ, en 1984, des milliers de jeunes se réunissaient chaque année dans le petit village de Taizé. Ces jeunes auront été une source d’inspiration pour Jean-Paul II, ami de frère Roger. Il ira à Taizé le 5 octobre 1986, disant : " On passe à Taizé comme on passe près d'une source. ". Lire la suite dans le blogue de Jacques Gauthier

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par le fureteur » sam. 15 août 2015, 22:44

Demain dimanche 16 août, après la célébration de l'Eucharistie du matin, l'après-midi les participants à la rencontre de la semaine seront invités à se joindre à une prière en souvenir de la rentrée "dans la Vie" de Frère Roger tragiquement disparu il y a dix ans. Y seront présents des représentants des diverses Eglises Chrétiennes, mais aussi des "politiques" et bien entendu des habitants du département et de la région et tous ceux qui voudront venir.
Les jeunes qui, maintenant, se rendent à Taizé n'ont pas connu F. Roger. Certains jeunes frères non plus. Je serai en union de prières avec la Communauté. Vous aussi ayez une pensée pour celui dont le plus cher désir était de voir se réaliser une unité visible des chrétiens. Il avait écrit un livre (épuisé) : "Unanimité dans le pluralisme".
Notre pape François pense également à une unité dans le pluralisme car l'essentiel nous l'avons : le baptême, la foi au Christ et le désir de nous unir. Quant à l'Eucharistie je ne sais pas quelle est la position de François. Pour la plupart des protestants la présence du Christ est réelle durant la célébration de la Sainte Cène. Je ne désire pas qu'il y ait un conflit à ce sujet sur le forum. Ce serait blesser la mémoire de Fr. Roger qui avait un profond respect de l'Eucharistie. Lors de la prière du matin, au moment de l'Eucharistie (c'était dans les années 70-85) les catholiques descendaient dans la crypte pour recevoir l'Eucharistie Catholique et les Réformés restaient dans l'Eglise de la Réconciliation pour la Sainte Cène Frère Roger demandait aux catholiques de ne pas communier à la Sainte Cène et aux protestants de ne pas communier à l'Eucharistie catholique. "Malgré notre envie l'Unité n'est pas encore réelle". Alors...
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1018
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par Jeremy43 » dim. 16 août 2015, 8:13

Bonjour,

Taizé est sans doute un bon lieu de rassemblement entre chrétiens de diverses confessions et pays (et si possible dans la recherche de la Vérité comme l'enseigne Jésus, ce qui mène de facto à l'Eglise Catholique et à la Tradition où l'âme y trouve son bonheur) mais le soucis c'est qu'il y a du mélange, le Tabernacle est caché et on distribue la communion comme ça, juste après quelques chants, sans qu'il y ait de messe ! alors que toute la messe prépare à la réception de la Sainte Communion (qui est la plus grande chose qui soit puisque c'est Dieu Lui même).

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1740
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par Marie du 65 » dim. 16 août 2015, 14:11

Merci Paulette (le fureteur)!!
Au moins tu connais bien le sujet, je te fais confiance!!
Tu m'as tellement parlé de Taizé et de ce prêtre, je ne peux que te féliciter.
Amicalement.
Marie :)
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

Avatar de l’utilisateur
le fureteur
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 400
Inscription : lun. 18 janv. 2010, 1:37
Conviction : Catholique Romaine mais oecuménique
Localisation : dans les mains de Dieu

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par le fureteur » dim. 16 août 2015, 22:25

@ Jérémy,
Le tabernacle où sont conservées les hosties validement consacrées pendant une messe n'est pas caché. Il se trouve dans l'Eglise de la Réconciliation en entrant à gauche près de l'icône de Marie. Il y a, actuellement, 4 frères de la Communauté qui sont prêtres (si vous avez regardé la messe télévisée retransmise depuis Taizé le dimanche 2 août vous avez pu les voir). Il y a au moins 1 messe quotidienne qui est célébrée dans la crypte catholique. C'est là que sont consacrées les hosties qui sont distribuées à la fin de la prière du matin qui dure environ 40 minutes. Ceux qui reçoivent l'Eucharistie savent, je l'espère, ce qu'ils font tant à Taizé que dans nos paroisses. Savez vous que des rencontres à Taizé sont nées de nombreuses vocations sacerdotales et religieuses ?
@ Marie,
Merci Marie pour ton message. Je veux te dire que Frère Roger n'était pas prêtre il était pasteur protestant qui avait un profond respect pour l'Eglise Catholique. Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes il n'est pas passé au catholicisme. Il a, comme il le disait lui-même "réconcilié la foi de son origine avec la foi de l'Eglise". En tant que frère il n'a jamais "présidé" de culte Il est toujours resté un simple frère.
Marie, peux-tu me confirmer par MP ton e/mail car il semble que celui qu'avait noté ma collègue hospitalière est erroné.
As-tu repris tes activités comme "pilote" ou bien ailleurs au service des sanctuaires ? Pense à moi dans ta prière car cela fait 6 ans que maman est partie et bien que très âgée et malade (Alzheimer), elle me manque. Elle sait ce que nous ne savons pas.
Bisous.
Paulette (le Fureteur).
"Ce qui te préoccupe, Dieu s'en occupe" Fr. Roger de Taizé

Avatar de l’utilisateur
Marie du 65
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1740
Inscription : ven. 10 avr. 2015, 21:00
Localisation : LOURDES 65100

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par Marie du 65 » lun. 17 août 2015, 10:20

Bonjour Paulette,
En effet, je me suis trompée mais je savais qu'il était Frère, en tout cas cela ne lui enlève pas son grand charisme.

Je prie pour ta Maman, là où elle se trouve elle te protège!!!

Je t'embrasse
Marie :)

PS Pour le reste....en MP
Tu Aimeras ton Prochain comme Toi-même

Près de Notre Saint Père

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8389
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Taizé et Frère Roger

Message non lu par jean_droit » lun. 31 août 2015, 9:34

Nouvelles de Taizé par courriel

dimanche 30 août 2015
Rassemblement pour une nouvelle solidarité

16 août 2015 : une journée de souvenir et d’espérance
« Joie, simplicité, miséricorde »
Une fraternité à Cuba
Colloque théologique international sur « l’apport de frère Roger à la pensée théologique »
Semaine de réflexion sur l’actualité de la vocation monastique ou religieuse
Célébration de l’eucharistie en direct depuis Taizé
Prière


Rassemblement pour une nouvelle solidarité

La semaine du 9 au 16 août a marqué l’aboutissement d’un cheminement de trois années autour du thème de la « nouvelle solidarité ». Ce rassemblement international, inédit par son format, a rassemblé des milliers de jeunes et une centaine d’intervenants avec un programme spécialement adapté : forums et échanges avec des témoins le matin, fête des peuples avec des chants de tous les pays en début d’après-midi, puis ateliers sur une vingtaine de thèmes chaque jour. Parmi ceux qui ont animé les forums, il y avait une grande diversité : des personnes ayant des responsabilités dans la société et dans plusieurs organismes nationaux et internationaux, des responsables d’Églises, des jeunes de différents pays, des personnes en situation de précarité ou ayant traversé de grandes difficultés, etc.

Des photos prises lors du rassemblement ont été publiées sur le site ainsi que des témoignages de jeunes sur une expérience vécue au cours de ces journées ; d’autres suivront bientôt. Parmi ces témoignages, citons Anallonor du Portugal qui écrit : « Cela m’a fait chaud au cœur de participer à cette semaine historique à Taizé. (…) Nous pouvions clairement ressentir la présence de frère Roger et c’était vraiment beau de voir tous les frères de Taizé présents et unis en son nom. Des milliers de jeunes ont adopté un nouveau regard sur la vie, enrichissant ainsi la leur et celle des autres. C’était touchant de sentir que son héritage continue, et que son esprit est toujours vivant au sein de la communauté. »

16 août 2015 : une journée de souvenir et d’espérance

Comme point d’orgue de cette année anniversaire, une journée particulière était proposée le dimanche 16 août. L’après-midi, une prière d’action de grâces, en plein air, sur un champ à l’entrée de Taizé, a réuni les frères, les milliers de jeunes présents à Taizé, à la fin ou au début de leur séjour d’une semaine, et les nombreux responsables d’Églises et des représentants des autres religions.

À cette occasion, plusieurs responsables d’Églises ont envoyé un message d’amitié, depuis Rome, Istanbul, Moscou ou Genève par exemple. Certains de ces messages ont déjà été publiés sur le site de Taizé. Le 19 août, lors de l’audience générale à Rome, le pape François a encore tenu à saluer la communauté : « Je voudrais adresser mes salutations, accompagnées de mes prières, aux frères moines, en souvenir du bien-aimé fondateur frère Roger Schutz, dont nous avons rappelé, il y a trois jours, le dixième anniversaire de la mort. Bonne route à la communauté de Taizé ! »

« Joie, simplicité, miséricorde »

À l’occasion de ces anniversaires, frère Alois a publié un texte pour indiquer comment le pèlerinage de confiance allait continuer dans les années à venir. Dans ce texte, également disponible en ligne, il écrit notamment, en s’adressant à chaque lecteur : « Si la compassion disparaissait de nos sociétés, que deviendrait l’humanité ? Frère Roger a placé au centre de la vie de la communauté qu’il a fondée trois valeurs d’Évangile accessibles à tous : joie, simplicité, miséricorde. Au cours des trois années qui viennent, ces trois mots pourraient-ils accompagner ta marche, t’aider à ouvrir largement les portes de la solidarité, dans ton cœur, autour de toi, dans la société ? »

Par ailleurs, au cours de la semaine du 9 au 16 août, chaque matin à la fin de la prière commune, un frère a proposé une méditation biblique sur ces trois valeurs « joie, simplicité, miséricorde » qui servaient de fil directeur aux forums du matin et aux petits groupes de partage en fin de journée. Ces méditations sont publiées sur le site de Taizé et seront reprises, dans les prochains mois, comme méditations mensuelles.

Depuis la semaine du 9 au 16 août, sur le mur de l’église de la Réconciliation, près de la route, deux grands panneaux portent, écrits en beaucoup de langues, ces trois mots : joie, simplicité, miséricorde.

Une fraternité à Cuba

Le jeudi 13 août, frère Alois s’est adressé aux jeunes, comme chaque jeudi en été. Entre autres, il a annoncé qu’une petite fraternité commencerait en septembre à Cuba : « Dès la semaine prochaine un bon nombre de frères repartent dans les fraternités où ils vivent, sur différents continents. À ce propos je vais vous dire une nouvelle et demander votre prière pour la perspective qu’elle ouvre. Nous avons décidé de commencer une fraternité dans un pays très aimé, à Cuba. En septembre deux frères vont partir vivre dans ce pays, pour partager simplement la vie des gens, et aussi pour être un lieu de prière et d’accueil. » Les médicaments collectés au cours de l’été seront amenés à Cuba par les frères et les jeunes qui ont passé trois mois à Taizé.

Colloque théologique international sur « l’apport de frère Roger à la pensée théologique »

Du 30 août au 5 septembre, a lieu un autre événement de cette année 2015 à Taizé : un colloque international pour étudiants en théologie ou jeunes engagés dans un ministère d’Église, jusqu’à 40 ans, avec la participation de chercheurs protestants, orthodoxes et catholiques de divers pays. Des échos de cette semaine seront publiés chaque jour sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter et les interventions seront mises en ligne ultérieurement sur le site de Taizé.

Semaine de réflexion sur l’actualité de la vocation monastique ou religieuse

Du 5 au 12 juillet, une « semaine de réflexion sur l’actualité de la vocation », a réuni à Taizé environ 350 jeunes, femmes et hommes, engagés dans la vie monastique ou religieuse, catholiques, protestants et orthodoxes de 52 pays. Chaque jour, des intervenants ont été invités à leur parler ; leurs interventions sont peu à peu publiées sur le site.

Célébration de l’eucharistie en direct depuis Taizé

Dimanche 2 août, la célébration de l’eucharistie a été retransmise en direct depuis Taizé, dans le cadre du programme de France 2 « Le Jour du Seigneur ». Le lien vers l’émission en replay et le texte de la méditation de frère Alois sont disponibles en ligne.
Prière

Dieu de compassion, nous te remercions pour la vie donnée de frère Roger. Nous te louons pour le témoignage qu’il a rendu au Christ Ressuscité et pour sa fidélité jusqu’à la mort.

Dans un monde souvent déchiré par les violences, il a voulu créer une communauté qui soit parabole de communion et nous te remercions pour les premiers compagnons qui se sont joints à lui.

Soulager des souffrances, accueillir, écouter pour tout comprendre de l’autre : là est la voie que tu lui as ouverte.

Il a ardemment cherché à dire par sa vie ta bonté infinie pour chaque être humain, croyant ou non croyant. Pauvre et vulnérable qu’il était lui-même, de toutes ses forces il a choisi d’aimer.

Il a aimé ton Église. Que son témoignage d’un œcuménisme de la sainteté nous inspire. Envoie sur nous ton Esprit Saint, qu’il fasse de nous des créateurs d’unité parmi les chrétiens quand ils se séparent, des porteurs de paix entre les humains quand ils s’opposent. Donne-nous de savoir vivre en solidarité avec les plus démunis, proches ou lointains.

Renouvelle-nous dans notre joie, la joie de l’amour fraternel.

Renouvelle-nous dans notre simplicité de cœur. Accorde-nous la fraîcheur d’esprit pour comprendre toujours à nouveau ton Évangile.

Renouvelle-nous dans la miséricorde pour que tous les jours nous soyons prêts à pardonner.

En communion avec ceux qui nous ont précédés dans la foi, depuis les apôtres et la Vierge Marie, nous voudrions chanter avec frère Roger :

Heureux qui s’abandonne à toi, ô Dieu, dans la confiance du cœur. Tu nous gardes dans la joie, la simplicité, la miséricorde.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 33 invités