La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 11:00

Site très bien conçu !

Dans "Qui sommes-nous" :
et s'oppose activement aux nouveautés libérales introduites par et après le Concile Vatican II, qui minent la Foi et amènent sa ruine.
Il faudrait peut-être qu'ils reviennent sur ce genre de propos pour arriver à nous prouver qu'ils sont ouverts à une réflexion en bonne intelligence sur le sens profond du fameux concile.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 11:05

Et puis, franchement, coller une photo de Benoit XVI à côté de la déclaration de Marcel Lefebvre du 21 Novembre 1974, dans laquelle nous pouvons lire :
« Nous refusons par contre et avons toujours refusé de suivre la Rome de tendance néo-moderniste et néo-protestante qui s'est manifestée clairement dans le concile Vatican II et après le concile dans toutes les réformes qui en sont issues. »
« Toutes ces réformes, en effet, ont contribué et contribuent encore à la démolition de l'Eglise, à la ruine du Sacerdoce, à l'anéantissement du Sacrifice et des Sacrements, à la disparition de la vie religieuse, à un enseignement naturaliste et teilhardien dans les Universités, les Séminaires, la catéchèse, enseignement issu du libéralisme et du protestantisme condamnés maintes fois par le magistère solennel de l'Eglise. »
« Aucune autorité, même la plus élevée dans la hiérarchie ne peut nous contraindre à abandonner ou à diminuer notre foi catholique clairement exprimée et professée par le magistère de l'Eglise depuis dix-neuf siècles. »
C'est franchement du f**tage de gue**e ! (pardonnez-moi l'expression)

L'ajout suivant est carrément immonde et à la limite de la diffamation :
C'est pour cette Déclaration que Mgr Lefebvre a été condamné. M. Jean Madiran commente simplement :

« A un évêque qui dit : "Je ne me soumets pas à votre modernisme", Rome ne répond pas : "Ce n'est pas du modernisme", mais Rome répond : "Même si c'est du modernisme, vous devez vous soumettre !" »
Nous remarquerons au passage que dans cette page "Qui sommes-nous ?", pleine de superbe, la fraternité n'arrive pas à se définir autrement que négativement. Elle n'existe pas en dehors de sa situation conflictuelle avec Rome. C'est tout à fait typique.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 11:20

Le bouquet final, parfaite désinformation !! La page intitulée La messe traditionnelle : obscurantisme moyenâgeux ou renouveau de l'Eglise ?
En 1969, le pape Paul VI introduisait un nouveau rite de célébration de la messe. Ce rite, fabriqué de toutes pièces par des hommes de bureau, rompait de façon brutale avec la pratique liturgique et l'esprit des siècles précédents. Le rite traditionnel qui avait sanctifié des milliards de chrétiens pendant plus de 15 siècles fut soudainement voué aux gémonies.
Rien que le titre est pervers. Il laisse entendre deux choses :
F
1) Que l'Église considère le rite de Saint Pie V comme étant "moyenâgeux".

2) Évidemment, que la nouvelle forme du rite n'est pas traditionnelle, et ne se prétend pas être telle.

La suite explicite le titre : Rome voue aux gémonies la messe de Saint Pie V... Je comprends bien que l'on ait pu penser une telle chose à la vue des messes spectacles dont nous sommes les premières victimes, mais tout de même depuis Ecclesia Dei ils auraient pu revoir leur argumentation !!!

Ouvrons Sacrosanctum Concilium et lisons :
4. Enfin, obéissant fidèlement à la tradition, le saint Concile déclare que la sainte Mère l'Église considère comme égaux en droit et en dignité tous les rites légitimement reconnus, et qu'elle veut, à l'avenir, les conserver et les favoriser de toutes manières; et il souhaite que, là où il en est besoin, on les révise entièrement avec prudence dans l'esprit d'une saine tradition et qu'on leur rende une saine vitalité en accord avec les circonstances et les nécessités d'aujourd'hui.
Au quatrième paragraphe ! Que les membres de la fraternité ne soient pas de gros lecteurs et trouvent des difficultés à lire des centaines de pages (sinon comment expliquer leurs "arguments" qui tombent à plat dès que l'on jette un simple œil sur les textes de Vatican II ?), mais tout de même, ne pas pouvoir atteindre le quatrième paragraphe, cela relève de l'illettrisme !

Tant de bêtise a quelque chose de sidérant.

P.S. : ce texte apparaît en page 30 mais ne prend sa pleine signification qu'après avoir lu les trois messages qui précèdent.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » lun. 16 févr. 2009, 11:53

Bien sûr jeanbaptiste, mais dans les années suivant immédiatement la clôture du Concile, on ne pouvait, en France en tout cas, que constater l'irrespect total de ces textes (esprit de prudence, saine tradition, primauté du latin et du grégorien). En juin 68, la Messe où je reçus la confirmation, à Auxerre, était encore traditionnelle, recueillie, belle et pleine de sens ; l'année suivante, ma profession de foi (communion solennelle) à St Bruno de Troyes admettait déjà une liturgie moderne déroutante, imbibée des fadaises mélodiques des "seventies" et me semblait ridicule et superficielle dans son désir de "faire moderne".
Mes parents désertèrent dès 72 ces liturgies du désordre et de la parlotte. Ne tapons donc pas trop durement sur ceux qui, connaissant les textes (et les conditions de vote) du Concile ne voyaient que trop les "fumées de Satan" dénoncées par S.S Paul VI embrumer les églises et les esprits.
Fraternellement
Dernière modification par coeurderoy le lun. 16 févr. 2009, 13:54, modifié 1 fois.
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
ADISSUS
Barbarus
Barbarus

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par ADISSUS » lun. 16 févr. 2009, 12:06

La Photo de Benoit XVI : Simplement parce que la FSSPX le reconnait comme le Pape.
Nous remarquerons au passage que dans cette page "Qui sommes-nous ?", pleine de superbe, la fraternité n'arrive pas à se définir autrement que négativement. Elle n'existe pas en dehors de sa situation conflictuelle avec Rome. C'est tout à fait typique.
Oui, c'est tout a fait typique de la Fraternité, qui ne se veut pas être schismatique et dont toutes les références viennent de l'Église. Elle ne propose pas un nouveau concept, elle reprend simplement la tradition et dit là, où elle n'est pas d'accord.
Elle n'a rien de nouveau à proposer, elle donne simplement ce qu'elle a reçu.
Rien que le titre est pervers. Il laisse entendre deux chose :

1) Que l'Église considère le rite de Saint Pie V comme étant "moyenâgeux".

2) Évidemment, que la nouvelle forme du rite n'est pas traditionnelle, et ne se prétend pas être telle.
Oui, cela ne fait pas longtemps que Rome accepte la messe en Latin pour tous.
Allez voir nos évêques Français et vous verrez ce qu'ils pensent du rite de Saint Pie V et du terme "Moyenâgeux".
Pour le second point vous donnez raison à la FSSPX. Merci.

Vous parlez d'Ecclesia Dei, regardez leur implantations.
Ils le disent eux même, sans la FSSPX " nous n'existerions pas".
Et sans FSSPX pas de motu proprio.
Tant de bêtise a quelque chose de sidérant.
Votre haine vous aveugle, mais pourquoi ?
Pouvez vous répondre ?

Je rencontre cette haine depuis si longtemps, qu'elle me parait presque normale de la part d'un moderniste.
Mais pouvez vous me dire en quoi la FSSPX vous gène ?

Très amicalement.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 12:14

@cœurderoy

Je ne nie absolument pas les dérives liturgiques. Rome s'est elle-même suffisamment expliquée à ce sujet, surtout depuis le pontificat de Benoit XVI.

Qu'un Marcel Lefebvre ait fait des amalgames, ait mécompris le Concile en toute bonne foi, je l'accepte volontiers.

Que des fidèles l'aient suivi en voyant les catastrophes qui ont suivi le Concile, je le conçois également parfaitement.

Mais dans le cas de ce site web, nous sommes dans une situation tout autre. C'est tout simplement un amas de mensonges, de mauvaise foi et de pamphlets contre Rome. Les auteurs de ce site web savent très bien aujourd'hui que Rome n'a jamais aboli la forme du rite selon Pie V , d'ailleurs ils le disent eux-mêmes dans le pdf qui accompagne l'article que j'ai précédemment cité.

Pourquoi mesurer ses propos dans l'article étendu, et disponible en pièce jointe, et faire croire dans l'article court et principal que Rome lors du Concile fut désireuse de "vouer aux gémonies" le missel qu'ils autoproclament "traditionnel" ? Ce qu'ils avouent eux-mêmes être faux au détour d'une ou deux phrases d'un article long de 10 pages accessible indirectement !

Ce genre de pratiques ne m'étonnent pas en provenance d'un parti politique militant signant pamphlets sur pamphlets, mais dans le cadre d'une fraternité catholique, en plus de cela désireuse de se réconcilier avec Rome, j'avoue que cela me gêne aux entournures.

Ce site est tout de même l'organe officiel de la FSSPX en France (d'où provient plus du tiers de leurs prêtres) !

Après cela Mgr Fellay s'étonne, l'air ingénu, que Rome ait eu peu avant la levée des excommunications un ton un peu rudoyant dans une lettre adressée à la fraternité. Quand nous voyons les propos officiels que la fraternité tient sur Notre Sainte Mère l'Église, il y a de quoi comprendre.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 12:22

Votre haine vous aveugle, mais pourquoi ?
Pouvez vous répondre ?

Je rencontre cette haine depuis si longtemps, qu'elle me parait presque normale de la part d'un moderniste.
Mais pouvez vous me dire en quoi la FSSPX vous gène ?
Ma haine ?? Si vous m'aviez lu dans mes interventions précédente vous sauriez que j'ai accueilli avec joie le geste de notre pape. Vous sauriez que je suis tout à fait ouvert au retour des membres de la fraternité dans l'Église.

Non, je ne suis pas haineux. Je suis juste profondément choqué par les propos tenus sur ce site web.
Oui, cela ne fait pas longtemps que Rome accepte la messe en Latin pour tous.
Allez voir nos évêques Français et vous verrez ce qu'ils pensent du rite de Saint Pie V et du terme "Moyenâgeux".
Pour le second point vous donnez raison à la FSSPX. Merci.
Faux, la messe en latin n'a jamais été abrogée. Elle est par le concile Vatican II considérée comme la langue officielle de l'Église et de la liturgie, et tous les fidèles et prêtres sont invités à célébrer en cette langue.

Vous mélangez comme cela vous arrange ce que font certains prêtres, la majorité en France je vous l'accorde entièrement, et ce que veut et a toujours voulu l'Église.

Je suis le premier à reconnaître les dérives liturgiques, je suis le premier à comprendre la réaction d'un Lefebvre suite à la vision de la dégradation de la liturgie après Vatican II.

Mais je le répète et répète encore : le concile Vatican II n'a jamais prôné la dégradation de la liturgie. Vous confondez l'accueil déviant de Vatican II avec ce qu'il dit réellement.

Et si vous m'aviez vraiment lu vous auriez compris que ce que j'attaque ici ce sont les procédés des rédacteurs de ce site qui mentent ouvertement là où ça les arrange pour avoir un impact plus grand sur les esprits. Preuves à l'appui.
Pour le second point vous donnez raison à la FSSPX. Merci.
pouvez-vous m'expliquer en quoi dans tous les propos que je viens de tenir, vous pouvez dire que je donne raison à la FSSPX en ce qui concerne cette assertion complètement fausse que l'on trouve sur le site : la nouvelle forme du rite n'est pas traditionnelle, et ne se prétend pas être telle. Alors même que je viens de donner un extrait de Sacrosanctum Concilium qui prouve précisément le contraire ?
de la part d'un moderniste.
Je crois rêver. J'aimerais que vous arrêtiez que balancer des allégations totalement fausses sur des personnes que vous ne connaissez pas et que vous ne lisez pas.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 16 févr. 2009, 12:40

Vous parlez d'Ecclesia Dei, regardez leur implantations.
Ils le disent eux même, sans la FSSPX " nous n'existerions pas".
Et sans FSSPX pas de motu proprio.
J'en ai peu ras-le-bol de cet argument. Vous voulez entendre la "vérité" sur la chose ?

Sans la mauvaise réception de Vatican II, et sans les conflits (inévitables malheureusement) qui présidèrent à sa conception, sans les transformations journalistiques des "idées" du concile, il n'y aurait pas eu de ruptures dans l'Église car tout le monde aurait parfaitement compris qu'il n'y a là rien d'hérétique.

Il n'y aurait pas eu de FSSPX. Et effectivement, il n'y aurait pas eu de motu proprio, et voyez-vous, ce serait une très bonne chose car la liturgie serait parfaitement respectée, dite fréquemment en latin, face à Dieu etc. Et le missel de Saint Pie V aurait toujours été accessible aux fidèles, car il n'aurait, pas plus qu'aujourd'hui, été abrogé.

Votre argumentation est identique à celle-ci : «Si pas de protestants, il n'y aurait jamais eu de TOB»

Et bien voyez-vous, s'il n'y avait jamais eu de schisme protestant, la non-existence de la TOB ne m'aurait pas manqué !

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » lun. 16 févr. 2009, 13:38

Vu les mains tendues et la TRES bonne volonté manifestée par le Saint-Siège, il me semble que les arguties théologiques (éprouvantes pour ceux qu'elles ont "crucifiés" spirituellement !) de l'actuelle Fraternité ( je parle de celle de 2009 !) concernant la valeur doctrinale de Vatican II sont actuellement de trop : lorsqu'il était le Cardinal Ratzinger S.S Benoît XVI a maintes fois condamné les erreurs théologiques induites par une liturgie faussée : on est bien dans l'ordre de la Foi, de la défense de la doctrine catholique en l'occurence (pas besoin d'être clerc pour savoir que la Liturgie n'est pas, dans l'esprit du Pape, un "beau vêtement", une "animation", un "accompagnement" mais un acte, sacrificiel, nuptial, sacré !) . Alors Messeigneurs les évêques et abbés, prouvez-nous, à votre tour, votre bonne volonté et obéissance, celle que vous avez demandée aux fidèles et mères de famille dont vous sûtes exiger tant de sacrifices ! Votre pertinacité dans l'opposition ou l'indépendance ne viendrait-elle pas du père de la division, du ni-oui ni-non, et du ...flou artistique ?!
On sait qu'il existe dans vos rangs une poignée de forcenés (influents) qui crachent, comme le fit Luther, sur l'actuel Vicaire du Christ : faites le ménage, et votre propre examen de conscience par la même occasion !
Rappelez vous enfin que ce sont les guerres civiles qui minent une nation et profitent à ses ennemis !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
ADISSUS
Barbarus
Barbarus

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par ADISSUS » lun. 16 févr. 2009, 22:07

Je vous remercie d'être allés voir le site de la FSSPX.
Vos remarques ne m'étonnent pas.
Je vous ai piqués un peu pour en avoir plus, ce qui fut fait.
Merci beaucoup.

Je ne suis pas originaire d'une famille tradi.
J'ai connu un vieux prêtre qui m'a formé.
90% de ceux qu'il a formés ne vont plus à la messe.
Seuls ceux qui ont rejoint la FSSPX continuent à tenir bon.

Sans la FSSPX je serais sans doute trés éloigné de la foi catholique.
Je côtoie beaucoup de personnes à la FSSPX qui ont eu le même chemin que moi.
Il y a 20 ans, j'aurais allègrement franchi la limite du sédévacantisme, si la FSSPX me l'avait demandé.
Mais elle ne l'a jamais fait.

Je pense que nos positions sont encore trés éloignées.
Si nous avions eu cette conversation il y a 10 ans qu'aurions nous dit ?
Et dans 5 ans que dirons nous ?

La chrétienté faiblit de jour en jour.
Combien y aura t'il de prêtres en France dans 10 ans ?
Je préfère rester dans ce que je pense être un noyau dur de chrétienté.
Les personnes que nous convertissons ne viendraient de toute façon pas dans l'Eglise conciliaire. La FSSPX est donc trés complémentaire.

Je pense qu'au delà du concile et de la liturgie, la FSSPX est devenue une façon de voir la chrétienté.
J'adhère à cette façon de voir. D'autres préfèreront l'Opus Dei ou autre chose.
Mais l'image de l'Église n'est plus assez nette pour que je puisse la suivre.

Je ne suis pas comme vous à lire Vatican 2.
Je me contente de goûter les fruits d'un arbre pour le juger.
Sur cet arbre, seul les fruits d'un petit rameau démarrant du tronc m'intéressent.
C'est bien !! Je vous laisse tous les autres !!

Bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3061
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par AdoramusTe » lun. 16 févr. 2009, 22:16

coeurderoy a écrit :
AdoramusTe a écrit :Cependant, je ne pense pas qu'il soit une mauvaise chose de fréquenter la forme extraordinaire, surtout dans un contexte diocésain.
Évidemment, Adoramus Te, c'est même une très bonne chose. Il se trouve que dans ma ville la messe "motu proprio" est vraiment (vraiment !) trop "identitaire" ..."hyper-bon-chic de chez du snob" et que mes enfants avaient besoin (comme nous) de retrouver une vie paroissiale où toutes les classes sociales soient représentées : vu que la Messe paroissiale était belle, respectueuse des consignes liturgiques et qu'une chorale polyphonique la soutient par des chants spirituels vraiment catholiques, nous avons préféré nous rendre à cette Messe : alterner 1 dimanche sur 2 telle ou telle Messe nous semblait déstabilisant pour nos deux fistons...
Je vous comprends. J'ai déjà pu constater cela. J'ai espoir que cela se résorbe à terme car les gens vont finir par se rencontrer.
Mais Rome ne s'est pas faite en un jour et le décloisonnement prendra du temps.
En tout cas, le mouvement est amorcé, c'est déjà ça :-)
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par deniserp » lun. 16 févr. 2009, 22:21

Il me semble quand même que vous allez ici à l'encontre de Mgr Fellay, le supérieur général de la fraternité saint Pie X qui contrairement à vous, ne critique pas le concile en lui même, mais "l'esprit du concile". Ici d'ailleurs, Benoît XVI et Mgr Fellay semblent d'accord. De là à critiquer des positions du magistère de Vatican II, je ne comprends pas (notamment concernant la liberté religieuse), surtout qu'en ce domaine, il y a aussi l'encyclique qui rappelle très clairement que la vraie religion est la religion catholique et que notre but. Et puis, en tant que catholique, on ne rejette pas non plus le magistère antérieur au concile, là je ne comprends pas. D'ailleurs, je ne devrais même pas parler d'avant concile ou d'après concile, je devrais parler simplement des positions du magistère qui revêtent du caractère de l'infaillibilité.

Concernant la forme extraordinnaire du rite romain (FERM), je pense qu'elle a autant de validité que la forme ordinaire du rite romain (quand elle est bien célébrée, c'est à dire qu'il y a un respect de la liturgie). Maintenant, même si je n'ai pas eu la chance d'assister à une messe selon la FERM, j'aimerais beaucoup assister à l'une de ces messes qui ont je pense ma préférence.

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » lun. 16 févr. 2009, 22:51

ADISSUS a écrit :
La chrétienté faiblit de jours en jours.
Combien y aura t'il de prêtres en France dans 10 ans ?
Je préfère rester dans ce que je pense être un noyau dur de chrétienté.
Je ne suis pas comme vous à lire Vatican 2.

Bonsoir Adissus,
Il me semble, à vous lire (et veuillez me pardonner si je me trompe) qu'il y a un réflexe de peur dans votre attitude actuelle (je peux comprendre l'inquiétude qui est la vôtre face à l'état du monde contemporain) . Cependant (si c'est le cas...) ce réflexe de "repli frileux" dans un "noyau dur" vous évite (peut-être) de rencontrer "d'autres prochains" différents de vous ou des fidèles que vous côtoyez. Le Christ nous appelle à l'audace, à la confiance, et personnellement je suis heureux d'avoir pu, en brisant des cloisons...sécuritaires, retrouver des frères ou soeurs issus de milieux très différents du mien. Ne rien voir de l'Eglise que par le prisme (à mon avis déformant) des sermons et publications de la FSSPX conduit, je pense, à un rétrécissement de la Charité (je parle de mon expérience) et une déviance quant à la conception de l'ecclésiologie.
C'est un prêtre, en confession, qui su pointer en moi ce réflexe de peur et je remercie Notre-Dame de m'avoir aidé à accepter le Concile Vatican II et à retrouver la confiance dans le Vicaire du Christ.

Gardez confiance Adissus, et surtout essayez de bannir amertume, peur ou crainte, vous savez comme moi que la barque de Saint Pierre est insubmersible ! Quant à cette chrétienté faiblissant de jour en jour, ce refrain était déjà celui des contemporains de Catherine de Sienne et le petit levain suffira à faire lever la pâte !
Bien cordialement en Jésus et Marie;
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
ADISSUS
Barbarus
Barbarus

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par ADISSUS » lun. 16 févr. 2009, 23:50

Cher coeurderoy,
Je préfère le mot de prudence à celui de peur. Mon travail m'oblige à voir toutes sortes de personnes. Et placer ma famille à l'abrit, c'est simplement ... de la prudence.

Pour l'audace, je me contente de réciter des chapelets sous les quolibets et les oeufs, pour nos petits qui ne verront jamais le jour. C'est trés enrichissant de sentir la haine palpable pour la simple raison que vous êtes catholiques et que vous priez dans la rue.
Si vous ne l'avez jamais fait ? essayez !
Mais je pense que vous avez déjà dû ressentir cela.

Je garde confiance en Dieu, mais à la façon d'un Jean Vaquié. (La bataille préliminaire).

UdP

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par wanderer » mar. 17 févr. 2009, 22:06

Bonjour ADISSUS,

Je suis catholique et je me sens aussi traditionaliste. J'assiste régulièrement à la forme extraordinaire du rite romain. Permettez moi de pointer quelques unes de vos erreurs afin de vous aider à approfondir ces questions comme vous le souhaitez.

1) Une vision intellectuelle sans rapport avec la réalité concrète de l'Eglise

Vous prétendez ne pouvoir assurer la sécurité de vos enfants. Tout d'abord, permettez-moi de vous dire que je trouve votre préoccupation très légitime et que dans certains diocèses, il est très difficile de trouver des paroisses dont le curé assure un enseignement sérieux. Toutefois, il est absolument faux de dire qu'il n'y a qu'à la Fsspx que l'on vous assure cette sécurité. Cela pour deux raisons. La première, c'est que l'enseignement que vous recevez est en très grande partie catholique et saint, mais pour une partie, il est erroné. Vos enfants ne sont donc pas en sécurité au sein de la fsspx non plus. Deuxièmement, il existe de nombreuses communautés dans le sein de l'Eglise qui ont gardé un enseignement parfaitement catholique, gardant l'enseignement de TOUT le Magistère. Je pense en particulier aux communautés Ecclesia Dei que je fréquente.

Et nous arrivons au fond du problème. Comment savez-vous que l'on n'est pas en sécurité là-bas alors que vous n'y êtes jamais allé? N'est-ce pas là une attitude étrange? Comment parler avec autant d'assurance de ce que l'on n'a jamais vu? Ne seriez-vous pas pris dans ce qu'a essayé de décrire pour vous coeurderoy? Pouvez-vous m'expliquer le danger que je cours?

2) Le refus de l'étude

Je trouve curieux que vous critiquiez sans arrêt un texte que vous n'avez pas lu. Si vous ne l'avez pas lu, dites ce que vous pouvez dire, c'est à dire que vous ne pouvez pas conclure sur la question. Ce serait une preuve d'intelligence. Vous me répondrez peut-être que tous les catholiques ne sont pas censés étudier un texte de plusieurs centaines de pages. Je veux bien vous concéder cela. Ce qui est sûr, c'est que soit vous faites une étude sérieuse et alors vous aurez le droit de parler, soit vous devriez faire un effort pour modérer votre discours. Comment dire, c'est Jacques le coupable si vous n'avez jamais rencontré Jacques, jamais parlé avec lui, jamais lu un livre à son sujet.

Il y aurait encore tellement à dire sur vos interventions. Les autres intervenants ont bien esquissé la réponse aux diverses questions théologiques. Simplement, je crois qu'il faut d'abord discuter de ces deux erreurs de méthode avant d'aller plus loin.

Bien à vous,

Wanderer

:)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 20 invités