La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par wanderer » ven. 03 juil. 2009, 13:23

Amorius a écrit : Moi-même, j'ai un avis sur Vatican II qui devrait primer sur tout le reste:
1) Certains évêque et prêtres occidentaux devraient justement arrêter d'appliquer leurs "Vatican III".
Certes, mais en qui cela justifie-t-il de sacrer des évêques sans permission du pape? D'avoir une hiérarchie parallèle? Etc... Vous justifiez votre désobéissance par celle des autres, c'est un argument plutôt paradoxal...
Amorius a écrit : 2) Bon nombre de textes de Vatican II devraient être réécrits, non pas pour les "trafiquer", mais simplement pour qu'il n'y ait aucune ambigüité par rapport à l'idée originelle car leur présente rédaction invite à tout le contraire (d'où le problème d'herméneutique actuel...).
Précisés, peut-être, réécrits, il ne faut pas exagérer, cela ne correspondrait pas à la vérité car les textes de ce concile ne contiennent pas d'erreur, juste des imprécisions. Votre supérieur général affirme que sur certains points, la continuité est impossible. En cela, il se trompe.
Mgr Fellay : Il y a des points que le pape présente comme étant dans la veine de la Tradition, et qui, à nos yeux, ne le sont pas.

http://www.famillechretienne.fr/agir/vi ... 49485.html
Amorius a écrit : 3) Ensuite, que des services concernés de la curie romaine constatent et appliquent les mesures disciplinaires à ceux qui refusent ainsi Vatican II. Vous verrez les schismatiques ne sont pas forcement ceux que l'on croit (la FSSPX, en tout temps, a toujours dépendu du même dicastère, ils ont donc toujours été catholiques, donc...CQFD) et, grand paradoxe, vous verrez aussi que les traditionalistes sont beaucoup plus proches de ce que doit être l'Église catholique romaine qui a pourtant acceptée Vatican II (même en le refusant...donc dans le pire des cas) que certains qui prétendent l'avoir intégré mais sont, en réalité, bien plus loin d'elle.
Et qu'est-ce que cela prouve? Il y a bien un conseil pontifical pour le dialogue inter religieux et pourtant, les juifs et les musulmans sont hors de l'Eglise! Par ailleurs, vous justifiez à nouveau votre désobéissance par celle des autres, cette position est intenable. C'est l'histoire de la paille dans l'oeil du voisin.


Amorius a écrit : 4) Je suis prêt à vous prendre par la main, et dans l'autre un huissier et une caméra, vous démontrez que dans de nombreuses églises française (je n'ai pas écrit la majorité, attention), on dit qu'entre ces murs les sacrements sont licites ET valides. Et bien, certains sont dits licites mais, à ce moment-là, je vous mettrai au défi de me trouver de quel(s) rite(s) ils relèvent et aussi de me dire si certains propos tenus ne relèvent pas de l'hérésie la plus prononcée!
Les autres désobéissent donc cela vous donne le droit de désobéir? Cette attitude est fausse. Sans doute avez-vous l'excuse que l'on est, d'une certaine manière, plus sévère avec vous qu'avec eux. C'est peut-être dommage, mais ça ne change pas le mal en bien. Votre position me semble basée sur les émotions. Ce qu'il faut, c'est chercher la vérité et y conformer sa vie.

Bien à vous,

Wanderer

:)

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Columbanus » ven. 03 juil. 2009, 16:19

Bonjour à tous et à, en particulier, wanderer,

D'abord, je m'excuse de mettre vos citations entre "X", Wanderer, ne sachant faire que de simple citations dans un message et pas de multiples à votre instar.

"Certes, mais en qui cela justifie-t-il de sacrer des évêques sans permission du pape? D'avoir une hiérarchie parallèle? Etc... Vous justifiez votre désobéissance par celle des autres, c'est un argument plutôt paradoxal..."

Où ai je désobéi? Où ai justifié cette non désobéissance? Je rappelle que dans la "FSSPX", il y a le "S" de sacerdotale et je ne suis pas prêtre, ai été baptisé selon la nouvelle forme du rite, ai fait ma communion/marié/baptisé notre enfant dans une église diocésaine (le dernier point pour des raisons qui me sont très personnelles). J'ai toujours reconnu les papes comme tels depuis ma naissance (comprendre depuis feu SS Paul VI). Cela fait un peu moins de dix mois que j'assiste aux messes dites tridentines (bien que ce terme soit impropre) et ai assisté à d'autres messes (quelques une menées par des prêtres diocésains et surtout par les frères de certaines congrégations). Et oui, j'ai un pied dans chaque étrier. Je suis d'ailleurs reconnaissant envers les frères (je ne préciserai pas lesquels) qui m' ont accueillis car je me suis, sans détour, ouvert à eux en précisant que j'allais aux messes de la FSSPX : ils m'ont dit que la messe selon Saint Pie V (je sais, le terme est encore impropre) étaient très bien et qu'ils me reconnaissaient comme frère, sans problème et était donc le bienvenu...je ne suis évidemment pas aussi franc avec les prêtres diocésains.

Éventuellement, face à qui je suis en droit de désobéir en tant que catholique, ce sont les prêtres et surtout les évêques (puisque c'est eux qui porte l'anneau..non, je parle pas de Tolkien) qui s'évertuent à désobéir aux papes et aux décisions du Vatican. A vous de découvrir lesquels.

"Précisés, peut-être, réécrits, il ne faut pas exagérer, cela ne correspondrait pas à la vérité car les textes de ce concile ne contiennent pas d'erreur, juste des imprécisions. Votre supérieur général affirme que sur certains points, la continuité est impossible. En cela, il se trompe."
Ils ne contiennent pas d'erreur? Si des textes de cette importance peuvent être interprétés de bien des manières, c'est qu'il y a au moins eu une erreur rédactionnelle, n'en déplaise. Je ne dis pas qu'il y a d'autres erreur mais je n'en omets pas la possibilité (des papes sont déjà revenus sur des décisions prises lors de conciles ou non). Une réécriture claire éviterait la surcharge par des répétitions et des précisions de textes déjà chargés. De plus, bientôt un demi-siècle nous sépare du début de l'aggiornamento; peut-être est-il temps de faire un bilan plus approfondi que le synode des années 80. Avec 50 années d'expérience et un développement du monde moderne tel que nous l'avons connu, il est peut-être bon de voir ce qui a été positif et ce qui l'a été moins...ou ce qui pourrait l'être.

"Et qu'est-ce que cela prouve? Il y a bien un conseil pontifical pour le dialogue inter religieux et pourtant, les juifs et les musulmans sont hors de l'Eglise! Par ailleurs, vous justifiez à nouveau votre désobéissance par celle des autres, cette position est intenable. C'est l'histoire de la paille dans l'oeil du voisin."
Cela prouve simplement que l'accusation de "schisme" a été utilisé à tort. A nouveau de quelle désobéissance parlez-vous? Surtout lorsque l'on doit obéir à certains prêtres, voire évêques qui sont franc-maçons (dont certains avant 1983 alors plutôt prêtres à l'époque)...je rappelle que je fus moi-même franc-maçon et que mes sources étaient très bonnes (euphémisme). Quel est leur autorité? Je ne peux en tant que catholique obéir à ces évêques (pas tous, je vous rassure) qui sont dans cette situation et/ou qui refusent l'autorité de Notre Seigneur Jésus-Christ dont je reconnais, en revanche, la pleine autorité du Vicaire.

"Les autres désobéissent donc cela vous donne le droit de désobéir? Cette attitude est fausse. Sans doute avez-vous l'excuse que l'on est, d'une certaine manière, plus sévère avec vous qu'avec eux. C'est peut-être dommage, mais ça ne change pas le mal en bien. Votre position me semble basée sur les émotions. Ce qu'il faut, c'est chercher la vérité et y conformer sa vie."
Ma position est basé sur des faits (tout a déjà été écrit) mais aussi des émotions, excusez-moi de ne pas être un froid adorateur de Notre Seigneur. Je rajouterait même qu'il n'y ni IBP, ni FSSP dans mon secteur mais, fort heureusement pour ma personne, je n'attends pas de situation canonique - ce n'est pas mon problème, c'est celui des prêtres. Par contre, ce qui tourne à l'émotionnel, c'est l'abnégation de certains à voir la désobéissance partout.

Bien à vous.

Amorius.
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

wanderer
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 730
Inscription : ven. 03 sept. 2004, 16:49
Localisation : Haute-Savoie

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par wanderer » ven. 03 juil. 2009, 18:04

Amorius a écrit :Bonjour à tous et à, en particulier, wanderer,
Où ai je désobéi? Où ai justifié cette non désobéissance? Je rappelle que dans la "FSSPX", il y a le "S" de sacerdotale et je ne suis pas prêtre, ai été baptisé selon la nouvelle forme du rite, ai fait ma communion/marié/baptisé notre enfant dans une église diocésaine (le dernier point pour des raisons qui me sont très personnelles). J'ai toujours reconnu les papes comme tels depuis ma naissance (comprendre depuis feu SS Paul VI). Cela fait un peu moins de dix mois que j'assiste aux messes dites tridentines (bien que ce terme soit impropre) et ai assisté à d'autres messes (quelques une menées par des prêtres diocésains et surtout par les frères de certaines congrégations). Et oui, j'ai un pied dans chaque étrier. Je suis d'ailleurs reconnaissant envers les frères (je ne préciserai pas lesquels) qui m' ont accueillis car je me suis, sans détour, ouvert à eux en précisant que j'allais aux messes de la FSSPX : ils m'ont dit que la messe selon Saint Pie V (je sais, le terme est encore impropre) étaient très bien et qu'ils me reconnaissaient comme frère, sans problème et était donc le bienvenu...je ne suis évidemment pas aussi franc avec les prêtres diocésains.
Je peux dire la même chose que ces frères, croyez moi! Je manque peut-être de leur douceur, c'est possible, mais c'est difficile par claviers interposés. Vous avez désobéi et désobéissez à chaque fois que vous communiez à une messe pour laquelle votre évêque diocésain n'a pas donné d'autorisation.
CEC a écrit : 1369 Toute l’Église est unie à l’offrande et à l’intercession du Christ. Chargé du ministère de Pierre dans l’Église, le Pape est associé à toute célébration de l’Eucharistie où il est nommé comme signe et serviteur de l’unité de l’Église Universelle. L’évêque du lieu est toujours responsable de l’eucharistie, même lorsqu’elle est présidée par un prêtre ; son nom y est prononcé pour signifier sa présidence de l’Église particulière, au milieu du presbyterium et avec l’assistance des diacres. La communauté intercède aussi pour tous les ministres qui, pour elle et avec elle, offrent le sacrifice eucharistique :

Que cette eucharistie seule soit regardée comme légitime, qui se fait sous la présidence de l’évêque ou de celui qu’il en a chargé (S. Ignace d’Antioche, Smyrn. 8, 1).
Amorius a écrit : Éventuellement, face à qui je suis en droit de désobéir en tant que catholique, ce sont les prêtres et surtout les évêques (puisque c'est eux qui porte l'anneau..non, je parle pas de Tolkien) qui s'évertuent à désobéir aux papes et aux décisions du Vatican. A vous de découvrir lesquels.
Question très compliquée et qui demande d'être traitée au cas par cas.

Amorius a écrit : Ils ne contiennent pas d'erreur? Si des textes de cette importance peuvent être interprétés de bien des manières, c'est qu'il y a au moins eu une erreur rédactionnelle, n'en déplaise. Je ne dis pas qu'il y a d'autres erreur mais je n'en omets pas la possibilité (des papes sont déjà revenus sur des décisions prises lors de conciles ou non). Une réécriture claire éviterait la surcharge par des répétitions et des précisions de textes déjà chargés. De plus, bientôt un demi-siècle nous sépare du début de l'aggiornamento; peut-être est-il temps de faire un bilan plus approfondi que le synode des années 80. Avec 50 années d'expérience et un développement du monde moderne tel que nous l'avons connu, il est peut-être bon de voir ce qui a été positif et ce qui l'a été moins...ou ce qui pourrait l'être.
Qu'il y ait une crise dans l'Eglise, soit. Que l'imprécision de certains passages du concile ait pu jouer un rôle dans cette crise soit. Je suis d'accord pour évoquer une faute contre la prudence, mais pas une faute contre la foi. C'est cela que je reproche à la fsspx. Si vous êtes d'accord avec cela, ça me suffit et je ne crois pas utile de discuter des heures pour des détails.
Amorius a écrit : Cela prouve simplement que l'accusation de "schisme" a été utilisé à tort. A nouveau de quelle désobéissance parlez-vous? Surtout lorsque l'on doit obéir à certains prêtres, voire évêques qui sont franc-maçons (dont certains avant 1983 alors plutôt prêtres à l'époque)...je rappelle que je fus moi-même franc-maçon et que mes sources étaient très bonnes (euphémisme). Quel est leur autorité? Je ne peux en tant que catholique obéir à ces évêques (pas tous, je vous rassure) qui sont dans cette situation et/ou qui refusent l'autorité de Notre Seigneur Jésus-Christ dont je reconnais, en revanche, la pleine autorité du Vicaire.
Si le fait qu'un dicastère existe suffisait pour être catholique, les musulmans aussi seraient catholiques. L'argument ne vaut pas. Il manque bien peu de choses pour que la réconciliation avec la fsspx soit effective. C'est un de mes souhaits les plus chers et je connais beaucoup de personnes qui me sont chères et qui sont liées à la fsspx. La fsspx n'affirme pas qu'il y a tel ou tel évêque qui désobéit au pape, elle affirme qu'aucun évêque catholique (à part les 4 de la dite fraternité) n'est vraiment traditionnel. C 'est ça le problème.
Amorius a écrit : Ma position est basé sur des faits (tout a déjà été écrit) mais aussi des émotions, excusez-moi de ne pas être un froid adorateur de Notre Seigneur. Je rajouterait même qu'il n'y ni IBP, ni FSSP dans mon secteur mais, fort heureusement pour ma personne, je n'attends pas de situation canonique - ce n'est pas mon problème, c'est celui des prêtres. Par contre, ce qui tourne à l'émotionnel, c'est l'abnégation de certains à voir la désobéissance partout.

Bien à vous.

Amorius.
Si la situation canonique n'était pas la préoccupation des fidèles, on pourrait communier chez les orthodoxes qui ont des sacrements valides mais illicites. Or on ne peut pas. Donc cette situation canonique vous concerne aussi. Je ne vous reproche pas d'avoir des sentiments. Je vous reproche de vous appuyer sur eux pour choisir votre lieu de culte dominical. L'Eglise est le corps de Jésus Christ, une société hiérarchique. Voilà la vérité objective qu'il nous faut contempler dans l'oraison pour l'aimer et la vivre.

Cela dit, je ne suis pas inquiet pour vous car, à l'évidence, votre réflexion est en cours. C'est déjà énorme de chercher la Vérité!

UDP

Wanderer

:)

Avatar de l’utilisateur
Esteban
Barbarus
Barbarus

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Esteban » dim. 05 juil. 2009, 0:54

Il manque bien peu de choses pour que la réconciliation avec la fsspx soit effective. C'est un de mes souhaits les plus chers et je connais beaucoup de personnes qui me sont chères et qui sont liées à la fsspx.
Pardonnez-moi, mais après avoir passé votre temps à qualifier votre interlocuteur de "désobéissant" et à utiliser un ton plutôt "cassant", on a dû mal à vous croire. Mais c'est peut-être une maladresse dans le langage. Pour en connaître plusieurs sans être d'accord avec eux en tous points, je peux dire que les fidèles lefebvristes sont des gens plutôt obéissants à leurs prêtres, historiquement ils sont de tradition ultramontaine et c'est souvent dans le déchirement le plus complet qu'ils ont dû quitter leurs paroisses à force d'y avoir vu des délires permanents et de s'être fait éconduire lorsqu'ils se proposaient autrefois pour le caté, pour aider aux scouts, etc. Qui parmi nous ne choisit pas sa messe du dimanche aujourd'hui pour s'éclipser de sa vraie paroisse ?
Il est vrai qu'en 1988, beaucoup de gens pensaient que les lefebvristes rejetteraient complètement Rome, qu'ils finiraient par tomber dans le schisme complet. Ils faut admettre que ces craintes s'avèrent maintenant infondées et que leur dynamisme fait envier plus d'un évêque aujourd'hui.
Dans ces conditions, faut-il les accueillir avec du vinaigre ?

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » dim. 05 juil. 2009, 7:32

Bonjour Esteban,
j'ai visionné la vidéo des ordinations du 29 juin à Ecône.. qui ne me laisse pas indifférent, un des prêtres ordonnés était garçon d'honneur à notre mariage, il avait cinq six ans alors... Un simple mot : entendre Mgr Fellay parlant du Pape (à propos de l'année du sacerdoce) pour justifier ce que fait la Fraternité tout en lui désobéissant ouvertement (après les déclarations pontificales rappelant l'illégitimité de ces ordinations) est tout-de-même un beau numéro de "grand écart".
La très bonne volonté, attention paternelle, intelligence et compassion du Saint-Père à l'égard de la FSSPX méritaient mieux cette année !
Cordialement !


N.B : pour avoir eu l'écho (via ancien séminariste sus-cité) de la teneur de l'enseignement des profs du séminaire d'Ecône concernant l'ecclésiologie catholique et le concile Vatican II, je reste persuadé que la FSSPX estime qu'elle réussira, à terme....à convertir le Pape à la vraie Foi <: !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 684
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Popeye » lun. 06 juil. 2009, 9:40

coeurderoy a écrit :pour avoir eu l'écho (via ancien séminariste sus-cité) de la teneur de l'enseignement des profs du séminaire d'Ecône concernant l'ecclésiologie catholique et le concile Vatican II, je reste persuadé que la FSSPX estime qu'elle réussira, à terme....à convertir le Pape à la vraie Foi !
Oui, et alors ?

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » lun. 06 juil. 2009, 11:14

No comment !
si tout-de-même : la Fraternité n'est plus catholique en ceci : libre-examen quant aux actes pontificaux post V.II et refus flagrant d'obéissance filiale ..."purs comme des anges, orgueilleux comme.." non ?
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
archi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1692
Inscription : jeu. 22 mai 2008, 14:57

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par archi » lun. 06 juil. 2009, 20:15

coeurderoy a écrit :Bonjour Esteban,
j'ai visionné la vidéo des ordinations du 29 juin à Ecône.. qui ne me laisse pas indifférent, un des prêtres ordonnés était garçon d'honneur à notre mariage, il avait cinq six ans alors... Un simple mot : entendre Mgr Fellay parlant du Pape (à propos de l'année du sacerdoce) pour justifier ce que fait la Fraternité tout en lui désobéissant ouvertement (après les déclarations pontificales rappelant l'illégitimité de ces ordinations)
Je trouve quand même étrange qu'on fasse une montagne de ces ordinations (enfin, ceux qui ont lancé cette polémique savaient ce qu'ils faisaient). Ca fait plus de 30 ans que la FSSPX est en situation irrégulière et qu'elle ordonne des prêtres chaque année. Franchement, y a des reproches que je fais volontiers à la FSSPX, mais pas celui de continuer à ordonner des prêtres au sacerdoce! Et exiger d'eux qu'ils suspendent la vie de leurs séminaristes à un accord qui n'est pas prévu à court terme, c'est totalement absurde. Ca n'est certainement pas le processus de réconciliation que le Pape avait en tête.

N.B : pour avoir eu l'écho (via ancien séminariste sus-cité) de la teneur de l'enseignement des profs du séminaire d'Ecône concernant l'ecclésiologie catholique et le concile Vatican II, je reste persuadé que la FSSPX estime qu'elle réussira, à terme....à convertir le Pape à la vraie Foi <: !
Ca par contre, c'est clair. Je me demande si ceux qui ont ça en tête ont encore une chance d'accepter un jour de revenir dans le giron romain.

In Xto,
archi.
Nous qui dans ce mystère, représentons les chérubins,
Et chantons l'hymne trois fois sainte à la vivifiante Trinité.
Déposons maintenant tous les soucis de ce monde.

Pour recevoir le Roi de toutes choses, Invisiblement escorté des choeurs angéliques.
Alléluia, alléluia, alléluia.

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 684
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Popeye » mer. 08 juil. 2009, 8:27

coeurderoy a écrit :
Popeye a écrit : Oui, et alors ?
No comment !
si tout-de-même : la Fraternité n'est plus catholique en ceci : libre-examen quant aux actes pontificaux post V.II et refus flagrant d'obéissance filiale ..."purs comme des anges, orgueilleux comme.." non ?
Vous pensez donc que l'infaillibilité est engagé en tout acte du magistère pontifical simplement ordinaire. À raisonner de la sorte, on tombe vite dans le sédévacantisme ...

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5780
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par coeurderoy » mer. 08 juil. 2009, 11:12

Je pense simplement que l'heure étant (je l'espère) à la réconciliation et à la bonne volonté, Ecône devrait également en montrer des preuves. Je connais de près les souffrances des "gens simples" attachés à la beauté liturgique autant qu'aux vérités doctrinales, fidèles "depuis le début" de Mgr Lefebvre (et se cristallisant de façon aiguë contre" l'Eglise conciliaire"parce qu'obéissant de façon inconditionnelle et assez servile à certains abbés amers qui ne reconnaîtront jamais les conséquences de leur orgueil). Je connais les propos de parvis et le mépris que certains savent exhaler aussi contre tous les "adversaires" (ce qui n'était pas le style de Mgr Lefebvre).
Je n'entrerai pas dans votre dialectique : j'ai la grâce d'avoir un Pape que j'aime et admire, grâce aussi d'avoir rencontré de vrais chrétiens en dehors du petit-monde lefebvriste et de m'être enfin dégagé d'un cléricalisme hautain et paternaliste que je n'ai que trop pratiqué..
Cordialement !

P.S : je connais aussi, comme il m'est déjà arrivé de le dire, le "droit de regard" que les éléments du noyau dur "sede" ,infiltrés dans la FSSPX, estiment devoir conserver sur les décisions ou intentions de Mgr Fellay ; un autre évêque qui s'est fort fâcheusement illustré restant pour ce noyau dur l' antemurale christianitatis en cas de ralliement à la Rome moderniste, pour employer leur langage...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Columbanus » mer. 08 juil. 2009, 18:18

Un nouveau Motu proprio (je l'ai mis dans le fil de la FSSPX mais si, modérateurs, vous avez d'autres options, n'hésitez pas) - Ecclesiae Unitatem :

http://lesuisseromain.hautetfort.com/

http://www.eglise.catholique.fr/ressour ... tatem.html

Sans oublier la petite vidéo : :-D
http://www.gloria.tv/?media=29136

(Bien sûr, on la trouve aussi sur KTO mais le format "image réduite" de Gloria est plus grand que celui de KTO)
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Sapin
Sacerdos
Sacerdos
Messages : 2271
Inscription : sam. 14 juil. 2007, 15:54
Localisation : Montréal

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Sapin » dim. 02 août 2009, 2:31

Je n'ai malheureusement plus de respect pour ce groupe religieux à l'intérieur de l'Église que je qualifierais maintenant de secte religieuse, car ils se comportent comme tel.

Alors que le pape Benoît à tout mis sur la table pour jeter les ponts à un dialogue franc et sincère, alors que le pape Benoît a fait des compromis au risque de s'attirer les foudres des progressistes catholiques, alors que le pape Benoît a pratiquement décroché la lune pour sauver l'unité et les intégrer à nouveau au sein de l'Église catholique romaine, eux qu'ont-ils fait pour manifester leur bonne foi et reconnaître les bonnes intentions du pape......RIEN, NIHIL et qui plus est, ils ordonnent encore des prêtres.... et ils se permettent de faire des leçons sur l'obéissance dans l'Église.... ils ne savent absolument pas ce que signifie ce mot, puisqu'ils ne le pratiquent pas.

«Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas. Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes.» Mtt.23:2-5
Père Guy

"J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir".
credo

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Columbanus » dim. 02 août 2009, 10:02

Bon dimanche,

Le sectaire.

PS : Monseigneur Lefebvre ayant été lui-même ordonné par Monseigneur Liénart, non, cela serait énorme...
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Avatar de l’utilisateur
Popeye
Le vrai marin
Le vrai marin
Messages : 684
Inscription : sam. 19 nov. 2005, 12:31

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Popeye » dim. 02 août 2009, 15:17

Guy a écrit : Alors que le pape Benoît à tout mis sur la table pour jeter les ponts à un dialogue franc et sincère, alors que le pape Benoît a fait des compromis au risque de s'attirer les foudres des progressistes catholiques, alors que le pape Benoît a pratiquement décroché la lune pour sauver l'unité et les intégrer à nouveau au sein de l'Église catholique romaine, eux qu'ont-ils fait pour manifester leur bonne foi et reconnaître les bonnes intentions du pape......RIEN, NIHIL et qui plus est, ils ordonnent encore des prêtres.... et ils se permettent de faire des leçons sur l'obéissance dans l'Église.... ils ne savent absolument pas ce que signifie ce mot, puisqu'ils ne le pratiquent pas.
[Propos non pertinent et déplacé|Guy]
L'obéissance ! ... Mais, mon cher, sauf à avoir une conception servile de l'obéissance, il est des cas où il est LÉGITIME de désobéir, fût-ce au Pape.

Image

Avatar de l’utilisateur
Columbanus
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 502
Inscription : jeu. 21 août 2008, 13:53
Conviction : Catholique romain traditionaliste
Localisation : Artois

Re: La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Message non lu par Columbanus » dim. 02 août 2009, 23:51

Monsieur l'Abbé,

Ce que vous dîtes quant à SS Benoît XVI est totalement vrai et je ne puis le remettre en cause. Bien au contraire, je le suis personnellement très reconnaissant pour sa miséricorde et pour son exceptionnelle action. Néanmoins, le bât blesse quant à l'obéissance due à ces évêques évoqués.

Le sectaire que je suis a fait sa rentrée en l'Église par la FSSPX. Cela peut vous faire sourire ou rager mais étant moi-même un ancien franc-maçon, je ne connais que trop bien l'importance des franc-maçons dans le clergé catholique français, cela étant proportionnellement plus vrai parmi les évêques que parmi les prêtres. De plus, connaissant les fins de non recevoir et le mépris, déjà dans les année 1970, de la CEF quant aux problèmes liés aux messes selon la FORM (et selon la FERM puisqu'il n'a jamais été interdit) bien loin de la soit-disant pastorale prônée (qualité à géométrie très variable), connaissant les conditions par lesquelles la CEF a fait passer Pierres vivantes (ouvrage "limite hérétique" avec lequel, on me faisait le catéchisme - je parle de la première édition), connaissant ainsi la valeur des sacrements administrés par la coterie de prêtres franc-maçons cités plus hauts (y compris pour les ordinations et baptêmes), connaissant aussi le trouble rapprochement avec les protestants qui ressemblent de plus en plus à la volonté d'une mega-church de l'Homme souhaitée par certaines obédiences, je n'ai, moi non plus, de respect pour ce groupe religieux à l'intérieur de l'Église que je qualifierais maintenant de secte religieuse, inclus les progressistes non franc-maçons, car ils (mais ce n'est pas la FSSPX cette fois) se comportent comme tels.
Quant aux ordinations, il fallait renvoyer la brochette de séminaristes d'Écône chez eux avec un kit carte postale de la suisse/fromage/crucifix/image pieuse, histoire que les helvétiques années auxquelles ils ont goûtées aient servi à quelque chose (sans compter les ordinations aux États-Unis d'ailleurs). C'est une boutade, évidemment, mais franchement, à Écône, ils auraient du renvoyer les séminaristes dès la levée de l'excommunication en menaçant que si ils continuaient dans cette voie, certaines évêques - par médias interposés - feraient la chasse et sonneraient l'hallali? Je ne pense pas.

"ils ne savent absolument pas ce que signifie ce mot, puisqu'ils ne le pratiquent pas." Et oui, quand on veut le relativisme, on en récolte ses fruits. Enfin, le Saint Père ne doit rien aux "progressistes" dits "catholiques" dont beaucoup prononcent des propos apostasiant, voire excommuniant latae sentenciae comme ces quelques évêques allemands qui se ont récemment illustrés en s'avilissant dans l'apostasie et l'hérésie.

In Xto,

Le sectaire.

PS: Avant de m'inscrire sur ce forum, j'ai consulté son règlement et ses positions. Cela parlait d'ouverture ce qui m'avait semblé le cas jusqu'à présent. Cette attitude générale m'avait même incité à m'auto-modérer, ici et là. Un dimanche matin, nuageux, je me rends gaiement sur le forum pour y lire qu'un des prêtres le "gérant" m'insulte de sectaire (dans une diatribe certes lancée collectivement) avec total pouvoir de modération. La désobéissance est la solution des faibles? Très certainement, faible par le nombre et l'influence, mais pas par la foi. Pour rappel, même si nous étions une secte, l'Église diocésaine accueille en ses murs généreusement mis à disposition les sectes protestantes et anglicanes ainsi que les groupes hérétiques orthodoxes. Étonnant, non?
« Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié... »

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 14 invités