Tous heureux citoyens de la TAFTA !

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Wazabi » mer. 13 mai 2015, 11:43

VIDEO (voir lien)
Avec l’ISDS (Règlement des Différends entre Investisseurs et États), le TTIP met en place un système injuste qui avantage les entreprises.

L’ISDS permet aux entreprises de traîner les gouvernements devant des tribunaux secrets privés. Les coûts associés en termes de dépenses publiques sont durs à prévoir. Cependant, une chose est sûre, la facture incombera au contribuable européen.
https://www.agenceinfolibre.fr/ttiptaft ... 4-minutes/

Pétition : https://www.campact.de/ttip/appell/version-francaise/

Le conseil constitutionnel allemand aillant encore un véritable poids (et fonction) en Allemagne ; on peut espérer une suite à cette pétition.
En Allemagne le droit de pétition est défini comme suit: Strictement parlant en Allemagne le droit de pétition est un droit fondamental ancré dans l'article 17 de la Loi Fondamentale Allemande. Chaque citoyen peut adresser par écrit des demandes, des plaintes ou des réclamations à la commission des pétitions du Bundestag allemand. En plus depuis le 1er septembre 2005 il est possible de soumettre des pétitions au travers d'un formulaire web à la commission des pétitions du Bundestag allemand. Parallèlement des pétitions publiques ont été introduites.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 mai 2015, 14:14

TTIP: les sénateurs démocrates bloquent une loi voulue par Obama

[Supprimé : ce site interdit la reproduction de ses articles]

Ah, voici qui me fait plaisir ! Jusqu'à présent, je n'avais pas vu de véritable opposition à ce traité... qui commence à peine à sortir de l'ombre du secret...

http://www.lesoir.be/876855/article/act ... -par-obama
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4549
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Kerniou » mer. 13 mai 2015, 15:49

Bonne nouvelle, en effet.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » mer. 13 mai 2015, 17:48

A propos de : "ce site interdit la reproduction de ses articles"


Ces restrictions de diffusion que pratiquent, entre autres, la Libre Belgique et le Soir... m'exaspèrent au plus haut point. Pourquoi laisser lire des articles sur leur site officiel, et ne pas pouvoir reproduire les textes... tandis que le renvoi direct au site d'origine est autorisé ? Bah, cela me fait penser à des gamineries de la petite école, où l'on cachait sa page pour que l'autre ne lise pas ce qu'on avait écrit... C'est donc au ridicule que je me soumets, mais je vais retenir la leçon et de plus en plus je négligerai les organes de presse qui pratiquent cette "auto-censure"... :-[
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Ciryl
Censor
Censor
Messages : 75
Inscription : mar. 12 mai 2015, 15:16
Conviction : en recherche

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Ciryl » mer. 13 mai 2015, 21:22

LaurentVan a écrit :“Raoul Marc Jennar rappelle qu’il existe un précédent, L’Alena, accord de libre-échange qui lie depuis vingt ans États-Unis, Canada et Mexique. « En vingt ans, le Canada a été attaqué 30 fois par des firmes privées américaines, le plus souvent pour contester des mesures en vue de protéger la santé publique ou l’environnement, ou pour promouvoir des énergies alternatives. Le Canada a perdu 30 fois. »
Les procès contre un état ne datent pas d'hier et les Etats-Unis ont commencé après la guerre de sécession à se pourvoir en justice pour réclamer des dédommagements, prolongeant d'une certaine manière les conséquences du conflit.

L'affaire en question concernait des navires corsaires que l'Angleterre avait fournis à la confédération sudiste.

Le gouvernement fédéral sorti vainqueur de la guerre avait estimé que la livraison de ces navires avait certainement retardé la fin du conflit, une convention internationale réunie à Genève lui donna raison et l'Angleterre dut payer un peu plus de 15 millions de dollars.

http://legal.un.org/riaa/cases/vol_XXIX/125-134.pdf

Bien que ce ne soit pas la première fois que des états aillent en justice, cette affaire a jeté les bases du droit international public, mais avec ces procès perdus par le Canada, des accords passés entre états induisent des litiges qui se règlent en droit international privé.

Autant dire que la France aura à payer pour avoir refusé le gaz de schiste ou le boeuf aux hormones, entre-autres :non:

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » sam. 23 mai 2015, 16:39

Grâce au libre échange et à la libre circulation des travailleurs, c'est une entreprise polonaise qui reprend, ce vendredi 22 mai, le plus grand groupe français du secteur de remorques et semi remorques, basé à Auxerre, dans l'Yonne. Wielton, la firme polonaise, a déboursé 9,5 millions d'euros.

L'article que j'ai trouvé n'en parle pas, mais, à titre d'information, je sais que les ouvriers qui sont en train de transformer le supermarché voisin de ma boutique... sont venus directement de Pologne et aussi de Roumanie. (Ah, et la libre circulation des personnes, c'est le progrès ! ) Mais dommage que les jeunes chômeurs belges ne soient pas aussi mal payés que leurs collègues venus de l'Est...car à dix ou quinze euros de l'heure, ils auraient trouvé du boulot aussi !!!

http://www.lepoint.fr/bourse/le-product ... 399_81.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » mer. 27 mai 2015, 14:15

Bonne nouvelle, ouf : Alcatel est sauvée et son patron est content !

Un fabuleux plan de sauvetage : je cite ici Wikipedia, indiquée "Encyclopédie libre", et j'espère ne pas donner de travail à l'une ou l'autre membres de la modération !

Bref, c'est fabuleux comme en licenciant du personnel, on arrive à sauver une entreprise ... en économisant un milliard de dollars d'un coup...

Extrait :
Au mois de juin 2013 Michel Combes présente un plan stratégique pour sauver Alcatel-Lucent. Ce plan à trois ans comprend plusieurs volets qui sont détaillés le 8 octobre 2013 par le nouveau directeur général.

Finances : Une économie de un milliard de dollars par an€ par an d’ici 2015.
Réorganisation : Une réduction nette de 10 000 postes dans le monde d’ici fin 2015 et la suppression de la moitié des sites existants. Les suppressions salariales seront de 4 100 personnes en Europe-Afrique-Moyen-Orient, de 3 800 en Asie-Pacifique et de 2 100 en Amérique.

En France, le groupe avait envisagé la suppression de 900 postes mais le nombre de postes supprimés devrait s’établir au-dessous de 700. Par ailleurs, Alcatel-Lucent va se séparer de 'environ 170 ingénieurs travaillant sur la 4G au profit d'Altran..

En France, le plan inclut les fermetures des sites de Toulouse, Rennes et Orvault, la vente des sites de Eu en Seine Maritime et de Ormes dans le Loiret, et des investissements à Nozay dans l'Essonne et à Lannion dans les Côtes-d'Armor.
On aplatit bien fort les technocrates (pardon, je voulais dire "applaudir" !) pour ce nouveau sauvetage ! Ouf, on est rassurés !


http://fr.wikipedia.org/wiki/Alcatel-Lucent
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » lun. 08 juin 2015, 19:09

Un chiffre : 474 - C'est le nombre de sociétés française qui ont fait l'objet de fusions ou d'acquisitions en 2014.

Les p.us actifs acquéreurs ... vous ne devinez pas ?

Trio de tête : USA : plus 150 achats
La Grande-Bretagne !!! avec plus de 120 reprises
et enfin... La bonne amie allemande, avec laquelle on a tant de bon rapports : 39 investissements.

http://www.journaldunet.com/economie/ma ... rancaises/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

TAFTA (wikileaks)

Message non lu par Wazabi » mer. 08 juil. 2015, 18:54

Les révélations très gênantes de Wikileaks sur le Traité Transatlantique (TAFTA)

Nombre des récentes révélations de Wikileaks ont trait à l’accord commercial controversé en cours de négociation à huis clos à Bruxelles entre les États-Unis, l’Union européenne et 23 autres pays [source].



Les fuites révèlent que le traité, mis en place dans le plus grand secret, cherche à saper « les gouvernements impliqués dans le traité » en soutenant les entreprises multinationales au détriment des entreprises et institutions locales [source]. C’est précisément ce que nous dénonçons également dans nos colonnes. Les révélations de Wikileaks confortent – hélas – nos craintes.



Wikileaks révèle également que l’accord doit rester secret pendant cinq ans à l’issue de sa finalisation.



L’accord fait partie de la stratégie « trinité T-traité » :
• le Partenariat Trans-Pacifique (TPP),
• Tisa,
• le Partenariat du commerce et de l’investissement transatlantique (TTIP).
Il complète les deux autres accords commerciaux mondiaux concernant les biens et les investissements, qui sont tous en cours de négociation, toujours dans le plus grand secret. Tisa est considéré comme l’élément le plus important des trois.

...

suite : http://metatv.org/les-revelations-tres- ... ique-tafta

vive la démocratie européenne...
et bien entendu les USA sont bons et bien veillant envers nous ... :mal:

Christian
Senator
Senator
Messages : 918
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Re: TAFTA (wikileaks)

Message non lu par Christian » jeu. 09 juil. 2015, 11:45

Bonjour Wazabi,

Etes-vous sûr que votre lecture des fuites de Wikileaks soit correcte ? Vous reprenez à votre compte les conclusions d’un article de MetaNews, une source que je ne connaissais pas.

L’article cite une professeure de droit aux Etats Unis, qui déclare « Les gouvernements doivent renoncer à leur droit d’accorder des préférences aux fournisseurs locaux de services ». Heureusement. C’est le but de l’exercice. C’est la raison même pour laquelle nous bénéficierons tous de ce traité.

Rappelez-vous le contrat d’Airbus (35 milliards de dollars en 2008) de fournir des avions ravitailleurs à l’armée de l’air des Etats Unis. Le gouvernement américain, sous la pression de Boeing, a fait annuler le contrat, pour choisir un fournisseur « local ». Je pourrais multiplier les exemples, grands et petits. Les Français se plaignent à raison que les Américains sont protectionnistes. Ce n’est pas une excuse pour que nous le soyons aussi, mais un appel pour que tout le monde le soit moins.

Pourquoi souhaitez-vous qu’un gouvernement punisse son peuple en le forçant à acheter des produits moins fiables, de moins bonne qualité et plus chers ? Car si les produits étrangers ne répondaient pas à ces critères, ils ne seraient pas importés.

L’argument qu’il faut protéger les emplois ne tient pas. Pourquoi protéger ceux qui produisent mal et cher ? Combien de temps pourra-t-on continuer à subventionner les pratiques inefficaces ? L’acier plus cher et de mauvaise qualité cause que les produits fabriqués avec cet acier sont chers et moins fiables, et donc coûte plus à l’économie nationale, etc.

C’est une spirale dangereuse que de forcer les gens à acheter localement. En plus c’est moralement inacceptable que de dire à ceux qui travaillent bien qu’on les boycottera en faveur de ceux qui travaillent moins bien, mais qui sont ‘de la famille’.

Cordialement
Christian

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: TAFTA (wikileaks)

Message non lu par Wazabi » jeu. 09 juil. 2015, 11:51

Et pourquoi pas l'inverse ?

C'est surtout une excuse pour privatiser des entreprises rentables pour le compte de financiers comme Goldman Sachs.
Ce que je vois ; c'est qu'on a tout fait depuis 40 ans pour discréditer le modèle Français ; pour pouvoir entrer dans le moule américain, en vu d'une colonialisation déguisée et finalisée par le TAFTA.

TAFTA qui se négocie en dehors de toute représentation démocratique...

La privatisation a outrance encourage la production de merde... surtout quand on encourage les multinationales et financiers au détriments des PME.

La concurrence c'est bien ; mais dans un environnement sain... hors l'environnement capitaliste est vicié par les dividendes qui parasitent le fonctionnement des entreprises. Entreprises finissent par faire n'importe quoi pour survivre.

De plus, le développement local se veut écologique... ce qui me semble une priorité pour notre planète.


Le privé a l'avantage de faciliter l'innovation.
Mais il a aussi l'avantage de produire et de corrompre n'importe quoi pour s'enrichir.
Le publique a l'avantage de l'éthique (si démocratie réelle) ; mais reste également dans une forme d'immobilisme.

Il faut les deux... et tout ce qui est stratégique doit rester sous contrôle démocratique et donc de l'état.

Le système de caisses privées pour les retraites et la maladie est une grosse arnaque...
Si le système Français était soit disant en déficit c'est par qu'on a triché pour y arriver et le faire croire.

Il est complètement stupide de croire que des organismes privés parasités par les dividendes vont faire mieux qu'une caisse de répartition. Si notre caisse fonctionne mal c'est parce qu'on a donné l'argent des français à des multinationales pour produire des médicaments à l'efficacité douteuse qui nous sont revendus à des prix tout aussi douteux (entre autres choses)...

Si cela coute cher c'est parce qu'on a donné le pouvoir, normalement, régalien de production monétaire au privé...

On a été trahis... on est dirigé par des gens qui ont supprimé l'acte de haute trahison de notre constitution ; je le rappèle...

On est en train de faire disparaitre les nations ; alors que le seul rempart, contre la dictature et l'horreur d'un gouvernement déviant, c'est la multiplication des nations et des régimes. C'est aussi le seul rempart contre l'appauvrissement culturel et intellectuel.

Pour s'en rendre compte ; il faut une vision d'ensemble sur de n'ombreux sujets allant bien au delà de l'économie.

C'est là que l'internet entre jeu avec une vision transversale du monde et la possibilité de communiquer entre nous. Ce que le système n 'a jamais permis jusque là (contrôle de l'info et des médias). Et c'est ce que le système combat aujourd'hui avec les politiques de verrouillage de l'internet ou de la liberté d'expression.

Christian
Senator
Senator
Messages : 918
Inscription : dim. 05 déc. 2004, 10:25
Localisation : Londres

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Christian » jeu. 09 juil. 2015, 16:00

Vous soulevez tant de sujets en même temps sur le fil consacré à TAFTA, que je ne sais comment continuer la conversation, cher Wazabi. Privé/public, retraites, concurrence et capitalisme, banques, ...

Je pourrai être d'accord avec vous sur certains de ces sujets, sans doute pas sur d'autres. Mais si vous avez un point précis concernant TAFTA ou le protectionnisme, nous pourrions en discuter.

Cordialement
Christian

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10526
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Cinci » jeu. 09 juil. 2015, 16:15

étienne lorant,
Pourquoi laisser lire des articles sur leur site officiel, et ne pas pouvoir reproduire les textes... tandis que le renvoi direct au site d'origine est autorisé ?
Peut-être pour une raison financière (?) Le journal a probablement besoin de sous. Plus le trafic de gens qui circulent sur le site est important, plus le nombre de «clics» est élevé et plus il sera facile pour le journal de trouver des annonceurs prêts à payer davantage pour leurs capsules de propagande.

:)

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 567
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par Wazabi » jeu. 09 juil. 2015, 16:49

Christian a écrit :Vous soulevez tant de sujets en même temps sur le fil consacré à TAFTA, que je ne sais comment continuer la conversation, cher Wazabi. Privé/public, retraites, concurrence et capitalisme, banques, ...

Je pourrai être d'accord avec vous sur certains de ces sujets, sans doute pas sur d'autres. Mais si vous avez un point précis concernant TAFTA ou le protectionnisme, nous pourrions en discuter.

Cordialement
Christian
Le protectionisme n'est pas propre aux états unis.
En fait, c'est la norme partout dans le monde...

Sauf dans l'U.E. (piège à cons au quel j'ai cru à ses débuts)

Le protectionisme économique ne garantie pas qu'une protection économique mais, également, une protection culturelle et patrimoniale de la nation.

Le culturel incluant l'éthique propre à chaque culture.

Il faut du protectionisme mais aussi, bien entendu, de la coopération entre les nations.
Le protectionisme c'est le respect de l'autre et la coopération le partage et l'ouverture.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13139
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Tous heureux citoyens de la TAFTA !

Message non lu par etienne lorant » lun. 10 août 2015, 16:08

La Commission européenne a rejeté l'enregistrement de l'initiative citoyenne européenne demandant l'arrêt des négociations pour l'accord de libre-échange avec les États-Unis (TTIP).

La Commission européenne a annoncé mercredi aux promoteurs de l'initiative citoyenne "Stop TTIP" que celle-ci n'était pas recevable à ses yeux. Les opposants au traité commercial transatlantique envisagent de contester cette décision devant la Cour de Justice de l'Union.

Les initiatives citoyennes permettent à la société civile, en mobilisant un million de signatures, de forcer la Commission à se pencher sur une problématique donnée. Elles doivent toutefois obtenir un feu vert technique avant que la collecte des signatures puisse débuter.

L'organisation "Stop TTIP", basée en Allemagne, où l'opposition au projet de traité commercial est forte, a soumis en juillet une demande d'enregistrement. La Commission vient de lui répondre par la négative. Elle met en avant un certain nombre d'arguments juridique, en soulignant notamment qu'une initiative la pressant de ne pas soumettre un acte légal n'est pas admissible.

Pour les promoteurs de "Stop TTIP", cette appréciation est "clairement biaisée". Ils envisagent de la contester devant la Cour de Justice.

http://www.lecho.be/economie_politique/ ... -3323.art



----------------- L'EUROPE EST DE MOINS EN MOINS UNE INSTITUTION DÉMOCRATIQUE MAIS UNE DICTATURE FONDÉE SUR ÉCONOMIE --------------

Note personnelle : dans le "Monde Diplomatique" (l'exemplaire de ce mois - que j'ai acquis), j'ai trouvé cet article intitulé "L'Europe dont nous ne voulons plus" :

Un mouvement jeune et plein d’énergie entendait transformer une nation et réveiller le Vieux Continent. L’Eurogroupe et le Fonds monétaire international (FMI) ont écrasé cette espérance.

Au-delà du choc que les événements grecs représentent pour certains des partisans du projet européen, trois enseignements s’en dégagent. D’abord, la nature de plus en plus autoritaire de l’Union à mesure que l’Allemagne y impose sans contrepoids ses volontés et ses obsessions. Ensuite, l’incapacité d’une communauté fondée sur une promesse de paix à tirer la moindre leçon de l’histoire, même récente, même violente, dès lors qu’il lui importe avant tout de sanctionner les mauvais payeurs, les fortes têtes. Et enfin, le défi que pose ce césarisme amnésique à ceux qui voyaient dans l’Europe le laboratoire d’un dépassement du cadre national et d’un renouveau démocratique.

Au départ, l’intégration européenne a prodigué à ses citoyens les avantages matériels collatéraux de l’affrontement Est-Ouest. Dès le lendemain de la guerre, le projet fut impulsé par les Etats-Unis, qui recherchaient un débouché pour leurs marchandises et un glacis contre l’expansion soviétique. Mais Washington avait alors compris que, si le monde qui se disait « libre » voulait concurrencer efficacement les républiques « démocratiques » membres du pacte de Varsovie, il devait conquérir les cœurs et les esprits en démontrant sa bonne volonté sociale. Depuis que cette corde de rappel stratégique n’existe plus, l’Europe se dirige comme le conseil d’administration d’une banque.

Certains acteurs de la guerre froide, comme l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), ont survécu à la chute du Mur en s’inventant d’autres monstres à détruire sur d’autres continents. Les institutions européennes ont elles aussi redéfini leur adversaire. La paix et la stabilité dont elles se gargarisent réclament dorénavant à leurs yeux la neutralisation politique des populations et la destruction des outils de souveraineté nationale dont celles-ci disposent encore. C’est l’intégration à marche forcée, la mise en bière des questions démocratiques dans les traités, le projet fédéral. L'entreprise ne date pas d'hier; le cas grec illustre avec quelle brutalité elle est conduite aujourd'hui.

"Le Vatican, combien de divisions ? ", aurait répliqué Joseph Staline au moment d'éconduire un dirigeant français qui le pressait de ménager les subtilités du souverain pontife. Huit décennies plus tard, les états de l'Eurogroupe semblent avoir raisonné de la même manière à propos de la Grèce. Estimant que le gouvernement qui les gênait serait incapable de se défendre, ils l'ont asphyxié en l'obligeant à fermer ses banques et à interrompre ses achats à l'étranger.

Plaider son dossier devant un peloton d'exécution ?

Trois cartes imbattables, mais à la condition de les jouer entre gens de bonne compagnie. Dans les conseils européens, ces atouts se sont retournés contre leurs détenteurs, assimilés à des marxistes méridionaux, décalés de la réalité au point d'oser mettre en cause des postulats économiques issues de l'idéologie allemande. Les armes de la raison et de la conviction sont impuissantes dans des cas pareils. A quoi bon plaider son dossier devant un peloton d'exécution ? Lors des trois mois de "négociations" auxquels il a participé, le ministre des finance grec, Yanis Varoufakis, a observé que ses homologues européens le regardaient fixement et semblaient lui répliquer: "Vous avez raison dans ce que vous dîtes, mais nous vous écraserons quand même"

Du moins, le succès provisoire du projet allemand de relégation de la Grèce au rang de protectorat de l'Eurogroupe s'explique aussi par l'échec des paris, trop optimistes, engagés dès le départ à Athènes par la majorité de gauche qui espérait changer l'Europe. Pari que les dirigeants français et italiens l'aideraient à surmonter les tabous monétaristes de la droite allemande. Pari que les peuples européens, accablés par les politiques d'austérité qu'ils subissaient eux-mêmes, feraient pression sur leurs gouvernements, pour qu'ils relaient la réorientation keynésienne dont la Grèce s'imaginait être l'éclaireur sur le Vieux Continent. Pari que ce tournant serait envisageable à l'intérieur de la zone euro, au point même qu'aucune solution de repli ne fut envisagée, ni préparée. Pari, enfin, que la suggestion intermittente d'une "option russe" contiendrait, pour des raison géo-politiques, les tentations punitives de l'Allemagne et amènerait les États-Unis à retenir le bras vengeur de Berlin. A aucun moment aucun de ces paris n'a semblé en voie d'être remporté. Hélas, on ne combat pas un char d'assaut avec des violettes et une sarbacane....

Coupables de leur innocence, les dirigeants grecs ont pensé que les créanciers du pays seraient sensibles au choix démocratique du peuple grec, de sa jeunesse en particulier. Les élections législatives du 25 janvier dernier d'abord, le referendum du 5 juillet ensuite provoquèrent au contraire la stupéfaction outragée de Berlin et de ses alliés. Ils n'eurent plus qu'un but : châtier les rebelles et ceux que leur vaillance aurait pu inspirer. La capitulation ne suffisant plus, elle devrait s'accompagner d'excuses (Athènes a reconnu que ses choix économiques avaient provoqué une rupture de confiance avec ses partenaires), doublées de réparations : des actifs publics privatisables d'une valeur égale au quart du produit national grec seront gagés pour le compte des créanciers.

Grâce au soutien décidément inestimable de Mr. François Hollande, la Grèce a simplement obtenu que ces gages ne soient pas transférés au :exclamation: Luxembourg. Chacun est soulagé : la Grèce paiera.

"L'Allemagne paiera." La formule, soufflée à Georges Clemenceau par son ministre des finances Louis Klotz à la fin de la Grande Guerre, était devenue le talisman des épargnants français qui avaient prêté au Trésor pendant la mêlée sanglante. Confiants, parce qu'ils se souvenaient qu'en 1870 la France avait réglé l'intégralité du tribut exigé par Bismarck, pourtant supérieur à ce que la guerre avait coûté aux Allemands. Ce précédent incita le président du conseil Raymond Poincaré, lorsque las de ne pas recevoir le versement des réparations prévues par le Traité de Versailles, il décidé en janvier 1923 de se servir en occupant la Ruhr.

... Le Monde diplomatique --- Serge Halimi --- Août 2015
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités