Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2032
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Altior » sam. 14 nov. 2020, 19:31

Un documentaire qui met en lumière d'une façon exhaustive le degré de manipulation et de mensonge où on est arrivé. Une synthèse à laquelle il y a peu, sinon rien, à ajouter. Centré sur la réalité qui est en France (cela est normal), ce docuemntaire parle d'une façon, à mon avis trop tangentielle, du caractère mondial de la mise en scène de cette épidémie.

Par ailleurs, j'ai noté que depuis le Grand Montage Covid de cette année, on parle beaucoup moins de la mise en scène des années précédents, celle du réchauffement climatique. Qu'est-ce qu'ils préparent pour 2021 ?

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Pathos » sam. 14 nov. 2020, 23:50

A tous ceux qui doutent et qui ne souhaitent pas regarder entièrement ce documentaure de 2h43 écouter au moins à partir de 2h17 ce sinistre Monsieur Alexandre ça dépasse ce qu j'imaginais de la haine qu'ils ont des petites gens.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7680
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Frankistan

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Christophe » dim. 15 nov. 2020, 11:38

Pathos a écrit :
sam. 14 nov. 2020, 23:50
A tous ceux qui doutent et qui ne souhaitent pas regarder entièrement ce documentaire de 2h43 écouter au moins à partir de 2h17 ce sinistre Monsieur Alexandre ça dépasse ce que j'imaginais de la haine qu'ils ont des petites gens.
Ces propos abjects font précisément partie de ceux que j'aurais personnellement coupés au montage.
Ils auraient été parfait dans un documentaire sur les gilets jaunes, mais leur intégration à un documentaire sur le covid m'a semblé hors de propos (de plus, ils sont antérieurs à la crise du covid).
« N'ayez pas peur ! » (365 occurrences dans les Écritures)

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Pathos » dim. 15 nov. 2020, 13:44

Sûrement pas car ce sinistre personnage est au premières loges pour le combat pro confinement, il intervient partout alors que ce n'est "qu'un" urologue (même pas français mais Belge) que connaît il au virus face à un Didier Raoult ?
Tout comme Bill Gates...
J'avais déjà ici mis un extrait de leur grande répétition générale lors du meeting 201.
Mais je suis comme St J baptiste...
Tout est lié et bien plus que vous ne l'imaginez
Le plan n'est pas seulement sanitaire et financier mais revêt bien un caractère démoniaque. Le refus de nos cultes n'a rien d'anodin.
Des propos pareils devraient être condamnés très sévèrement mais non on préfère s'acharner sur d'autres.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2032
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Altior » dim. 15 nov. 2020, 14:51

Pathos a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 13:44
Le plan n'est pas seulement sanitaire et financier mais revêt bien un caractère démoniaque. Le refus de nos cultes n'a rien d'anodin.
Je trouve significatif le fait que, pendant que les églises peuvent (en principe) rester ouverte et on peut même prier dedans, la chose interdite est la Sainte Messe. Le diable (et, avec lui, ses agents de la maçonnerie républicaine) sait très bien que le salut des âmes ne vient pas par la prière et encore moins par visiter les murs des églises, mais par la Grace Sanctifiante que seul Jésus, par les Saints Sacrements, peut offrir.

En me rendant à la Messe, j'ai eu aujourd'hui la sensation de participer à une sorte de réunion subversive. En cachette. En guettant à l'arrivée tout comme au départ si les agents de la Police Politique sont sur mes traces. Petit à petit, la peur, la trouille, la terreur s'installe. Actuellement, les centurions du pouvoir ne peuvent que nous infliger une amende de 135 sesterces s'ils nous surprennent dans les catacombes. Un peu de prison aussi, en cas de récidive. Les arènes à lion vont suivre ? Ou bien pas même besoin ?

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1218
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Kerygme » dim. 15 nov. 2020, 15:19

Altior a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 14:51
Je trouve significatif le fait que, pendant que les églises peuvent (en principe) rester ouverte et on peut même prier dedans, la chose interdite est la Sainte Messe. Le diable (et, avec lui, ses agents de la maçonnerie républicaine) sait très bien que le salut des âmes ne vient pas par la prière et encore moins par visiter les murs des églises, mais par la Grace Sanctifiante que seul Jésus, par les Saints Sacrements, peut offrir.
Dieu n'est pas limité par ses sacrements, il y a un côté très "magique", voir fétichiste, dans ce raisonnement. il semblerait que la communion spirituelle soit encore une grande inconnue.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1218
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Kerygme » dim. 15 nov. 2020, 15:37

Pathos a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 13:44
Sûrement pas car ce sinistre personnage est au premières loges pour le combat pro confinement, il intervient partout alors que ce n'est "qu'un" urologue (même pas français mais Belge) que connaît il au virus face à un Didier Raoult ?
Quelle différence avec ces généralistes libéraux Français et pro Raoult qui s'expriment sur la situation Covid alors qu'ils ne sont au mieux que vacataires en milieu hospitalier, et pas forcément en établissement Covid ?
Le fait d'être Français ou Belge n'y changera rien hormis le fait d'exprimer un clivage tout à fait gratuit.

Tout flatteur vit aux dépens de ceux qui l'écoute. ca vaut pour tout le monde : pour les anti ou les pro.
Seulement tout le monde se pense suffisamment éclairé pour prétendre connaitre la vérité mais personne ne s'interroge sur le fait qu'il participe peut être à un numéro de cirque ? Les uns épluchent les oignons et les autres pleurent.

S'il devait y avoir un marionnettiste, il doit bien se marrer face au raisonnement binaire de la société ... et prévisible.
Cela m'amuse de voir tout ce monde vilipender les médias et se faire manipuler tout autant juste parce que leur média provient d'un autre canal.

Divide et impera !
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4545
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Kerniou » dim. 15 nov. 2020, 16:15

Je ne suis pas du tout certaine qu'il existe, en France, une "police politique",ni une police anti religieuse mon cher Altior ... !!! ...
A vous lire, je crains que les journalistes ne soient pas les seuls à faire des amalgames ...
Que vous ne croyiez pas à la réalité de la pandémie me paraît, déjà, surprenant de la part du médecin que vous êtes ... mais confondre la France avec un pays totalitaire et policier comme ceux que vous avez eu le malheur de connaître me paraît pour le moins excessif ...
La France n'est pas parfaite mais elle accueille les gens qui doivent fuir leur pays d'origine ... alors s'il vous plaît un peu de mesure ...
Quand au Docteur Raoult, je ne me prononcerai pas je n'ai aucune compétence médicale ... je repréciserai seulement, que le Conseil de l'Ordre des Médecins est un héritage du Vichy, un leg du maréchal Pétain ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Riou » dim. 15 nov. 2020, 18:54

Kerygme a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 15:37
Pathos a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 13:44
Sûrement pas car ce sinistre personnage est au premières loges pour le combat pro confinement, il intervient partout alors que ce n'est "qu'un" urologue (même pas français mais Belge) que connaît il au virus face à un Didier Raoult ?
Quelle différence avec ces généralistes libéraux Français et pro Raoult qui s'expriment sur la situation Covid alors qu'ils ne sont au mieux que vacataires en milieu hospitalier, et pas forcément en établissement Covid ?
Le fait d'être Français ou Belge n'y changera rien hormis le fait d'exprimer un clivage tout à fait gratuit.

Tout flatteur vit aux dépens de ceux qui l'écoute. ca vaut pour tout le monde : pour les anti ou les pro.
Seulement tout le monde se pense suffisamment éclairé pour prétendre connaitre la vérité mais personne ne s'interroge sur le fait qu'il participe peut être à un numéro de cirque ? Les uns épluchent les oignons et les autres pleurent.

S'il devait y avoir un marionnettiste, il doit bien se marrer face au raisonnement binaire de la société ... et prévisible.
Cela m'amuse de voir tout ce monde vilipender les médias et se faire manipuler tout autant juste parce que leur média provient d'un autre canal.

Divide et impera !
Bonjour,
Vous avez raison sur bien des points. Il y a quelque chose du cirque dans tout cela, et il est quasiment impossible de parler sans immédiatement se retrouver enfermé dans ce carcan binaire (et le complotisme approfondit ceci, à tel point qu'il n'y a plus d'espace possible pour une discussion raisonnable). Il faudrait être pour ou contre, aujourd'hui, et tout se pense à travers ces catégories binaires.
Je pense malgré tout qu'on doit pouvoir parler et qu'il faut distinguer une intervention qui fait preuve, comme vous le dites plus haut, d'un fétichisme qui oublie toute une partie de la spiritualité, et une intervention qui se questionne sur le bien commun et s'interroge sur la meilleure chose à faire pour la société.
Autant je pense que la science n'est pas démocratique, et que c'est normal de refuser en ce domaine le petit jugement de chacun (Platon disait déjà qu'on ne convoque pas l'assemblée d'Athènes pour consulter les différentes opinions sur un problème de géométrie), autant je comprends que la mesure du confinement, qui est une mesure émise par des scientifiques, puisse faire réagir de manière légitime les citoyens et provoquer une discussion équilibrée. Par conséquent, les opinions politiques n'ont aucune légitimité et aucun intérêt pour savoir quel traitement est le meilleur ou pas. Mais les opinions des citoyens ont le droit légitime (et dans doute même le devoir) de se questionner de manière critique sur une mesure de confinement qui, de fait, est une mesure aux conséquences politiques très lourdes. Après tout, tout traitement médical requiert le consentement du patient, me semble-t-il.
Je vois que vous êtes infirmier, et vous êtes au première loge pour mesurer la virulence de cette épidémie sur des centaines de milliers de français. Mais il ne faut pas oublier tous les autres qui travaillent dans le social, dans l'éducation, qui tiennent une boutique et sont en train de tout perdre jusqu'à la ruine, qui sont juges pour enfants, qui travaillent auprès des personnes misérables, etc., et qui voient sous leurs yeux, tous les jours, les conséquences dramatiques des mesures prises en ce moment. Et ils alertent à leur manière, et on ne les écoute que très peu, en leur disant aussitôt que de toute façon, ils n'ont pas à décider, et qu'on ne peut pas être critique à l'égard de ces mesures sans être soupçonné de ne pas se soucier de la survie des autres (bref, on insinue qu'ils sont des égoïstes qui feraient mieux de se taire). C'est oublier un peu vite qu'un certain nombre d'entre eux, et j'en connais quelques uns, ont vu des enfants mourir après être resté plus d'un mois en vase clos dans un foyer violent. Et j'en passe. Il semblerait que le nombre de signalements d'enfants en danger ait explosé durant le premier confinement, et continue d'augmenter en ce moment, à tel point que les juges sont dépassés, et que les travailleurs sociaux essaient de créer des équipes spécifiques en urgence pour extraire des gosses de leur milieu et les accueillir dans un milieu où ils trouveront une vraie sécurité (avec toutes les conséquences qu'un tel placement au moins provisoire peut avoir sur la vie de ces jeunes êtres, quand ils s'en sortent).

Les adeptes du complot se moquent pas mal de cela : leur obsession, c'est plutôt les "franc-maçons", les "forces obscures" et tous les "Deus ex machina"qui, soit disant, rient de leur rire ironique devant la débâcle. Non seulement c'est du délire complet, mais en plus c'est nocif pour la discussion.
Il ne faut pas mettre sur le même plan ces propos vides et les objections légitimes qui peuvent être faites dans le traitement politique et scientifique de l'épidémie. Il faut garder cet espace où la discussion raisonnable est encore possible. C'est vital pour une société; sans cela, il est évident que la force d'attraction des théories du complot sera encore renforcée, car plus les gens ont le sentiment d'être dépossédé de leur vie, plus ils en viennent à soupçonner et à identifier des coupables.
Je ne sais pas si le confinement est une bonne mesure ou pas, bien que j'incline à penser que les choses devraient se faire de manière beaucoup plus équilibrée, en prenant en compte tout un ensemble de facteurs essentiels sur le court et moyen terme. Mais je pense que notre société gagnerait à pouvoir discuter librement, et que le pouvoir aurait grand intérêt à considérer le consentement ou non de la population sur une telle mesure qui, pour le coup, n'est pas seulement scientifique, mais aussi politique, puisqu'elle impose des restrictions très durement vécues par des millions de personnes, avec des conséquences très importantes pour l'avenir. Les êtres humains ont le droit de choisir et de s'exprimer clairement sur des choses aussi importantes, et on ne peut pas laisser cela entre les mains d'une poignée d'hommes qui prétendent tout gérer dans leur bureau.
Au fond, la doctrine sociale de l’Église, qui promeut le principe de subsidiarité, me semble parfaitement équilibrée : il faudrait peut-être articuler de manière plus fine le niveau local et les différents secteurs avec les décisions globales qu'une épidémie requiert nécessairement. Et ceci pourrait être fait avec du consentement, et pas sur une modalité paternaliste que le pouvoir impose en ce moment.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Pathos » dim. 15 nov. 2020, 19:22

Kerygme a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 15:37
Quelle différence avec ces généralistes libéraux Français et pro Raoult qui s'expriment sur la situation Covid
La différence est que les uns sont arrosés par Gilead et consors et les autres ont un reste de conscience professionnelle.
Les chiens de garde il y a plein du côté du pouvoir.
Kerygme a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 15:37
Seulement tout le monde se pense suffisamment éclairé pour prétendre connaitre la vérité
Disons que ça fait un moment que toute cette affaire pue à plein nez ; les mensonges et revers les plus grotesques ne se comptent plus (celui du rapport du Lancet est sans doute le summum..) mettre celà sur le compte de l'incompétence serait bien sous estimée la chose et rester dans le "à chacun sa vérité" me semble bien lâche.
Tous les médias mainstram sont dans les mêmes mains pro Biden, pro confinement etc celà ne vous a pas échappé quand même ??
Après 10 mois nous ne connaissons toujours pas ce qui s'est vraiment passé dans ce labo de Wuhan.
Buzin et Levy devraient au minimum être en garde à vue, mais non circuler il n'y a rien à voir.. reprenez un peu de soupe de chauve souris.

S'il y a un marionétiste du côté de ceux qui résistent j'aimerai bien connaître son nom.. en tout cas il ne paie pas bien..
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Pathos » dim. 15 nov. 2020, 19:31

Altior a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 14:51
Pathos a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 13:44
Le plan n'est pas seulement sanitaire et financier mais revêt bien un caractère démoniaque. Le refus de nos cultes n'a rien d'anodin.
Je trouve significatif le fait que, pendant que les églises peuvent (en principe) rester ouverte et on peut même prier dedans, la chose interdite est la Sainte Messe. Le diable (et, avec lui, ses agents de la maçonnerie républicaine) sait très bien que le salut des âmes ne vient pas par la prière et encore moins par visiter les murs des églises, mais par la Grace Sanctifiante que seul Jésus, par les Saints Sacrements, peut offrir.

En me rendant à la Messe, j'ai eu aujourd'hui la sensation de participer à une sorte de réunion subversive. En cachette. En guettant à l'arrivée tout comme au départ si les agents de la Police Politique sont sur mes traces. Petit à petit, la peur, la trouille, la terreur s'installe. Actuellement, les centurions du pouvoir ne peuvent que nous infliger une amende de 135 sesterces s'ils nous surprennent dans les catacombes. Un peu de prison aussi, en cas de récidive. Les arènes à lion vont suivre ? Ou bien pas même besoin ?
Je reviens d'une prière devant notre cathédrale où nous étions une petite centaine à chanter le chapelet.
J'ai bien repéré en plus des policiers municipaux, trois hommes en civils (des RG ?) qui sont restés aux abords de l'édifice à nous observer pendant toute la prière qui a duré près d'une heure.

Quelque chose a effectivement basculé dans ce pays.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1053
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par Pathos » dim. 15 nov. 2020, 19:37

Kerygme a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 15:19
Altior a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 14:51
Je trouve significatif le fait que, pendant que les églises peuvent (en principe) rester ouverte et on peut même prier dedans, la chose interdite est la Sainte Messe. Le diable (et, avec lui, ses agents de la maçonnerie républicaine) sait très bien que le salut des âmes ne vient pas par la prière et encore moins par visiter les murs des églises, mais par la Grace Sanctifiante que seul Jésus, par les Saints Sacrements, peut offrir.
Dieu n'est pas limité par ses sacrements, il y a un côté très "magique", voir fétichiste, dans ce raisonnement. il semblerait que la communion spirituelle soit encore une grande inconnue.
Mais les sacrements sont irremplaçables enfin !
Et le Baptême est peut être encore plus important que la Communion.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Avatar de l’utilisateur
St ange
Barbarus
Barbarus

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par St ange » dim. 15 nov. 2020, 19:41

Pathos a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 19:31
Altior a écrit :
dim. 15 nov. 2020, 14:51


Je trouve significatif le fait que, pendant que les églises peuvent (en principe) rester ouverte et on peut même prier dedans, la chose interdite est la Sainte Messe. Le diable (et, avec lui, ses agents de la maçonnerie kirépublicaine) sait très bien que le salut des âmes ne vient pas par la prière et encore moins par visiter les murs des églises, mais par la Grace Sanctifiante que seul Jésus, par les Saints Sacrements, peut offrir.

En me rendant à la Messe, j'ai eu aujourd'hui la sensation de participer à une sorte de réunion subversive. En cachette. En guettant à l'arrivée tout comme au départ si les agents de la Police Politique sont sur mes traces. Petit à petit, la peur, la trouille, la terreur s'installe. Actuellement, les centurions du pouvoir ne peuvent que nous infliger une amende de 135 sesterces s'ils nous surprennent dans les catacombes. Un peu de prison aussi, en cas de récidive. Les arènes à lion vont suivre ? Ou bien pas même besoin ?
Je reviens d'une prière devant notre cathédrale où nous étions une petite centaine à chanter le chapelet.
J'ai bien repéré en plus des policiers municipaux, trois hommes en civils (des RG ?) qui sont restés aux abords de l'édifice à nous observer pendant toute la prière qui a durée près d'une heure.

Quelquechose a effectivement basculé dans ce pays.
Ne vous plaignez pas du bonheur qui vous reste. N'enfreignez pas la loi. Priez jour et nuit des chapelets, les uns derrière les autres, y compris le chapelet des saintes Plaies du Christ, l'Invocation à la Sainte Croix du Christ (dont je porte une copie avec moi). Le bonheur va revenir pour ceux qui tiennent le cap

diviacus1
Ædilis
Ædilis
Messages : 14
Inscription : jeu. 24 sept. 2020, 10:59
Conviction : Catholique

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par diviacus1 » dim. 15 nov. 2020, 19:44

Pathos a écrit :
sam. 14 nov. 2020, 16:55
Vous rendez-vous compte par ailleurs qu'une plainte à été déposée par l'ordre des médecins contre l'une des sommités mondiales en matière de virus, le Professeur Raoult que l'on traite de charlatan !!
J'interviens sur cette réflexion à propos du docteur Raoult.
Je ne pense pas qu'il soit un charlatan, mais je pense que son attitude est déplacée. Il a occupé une place médiatique importante depuis le début de cette crise sanitaire et son attitude a provoqué des réactions totalement opposées, les uns le prenant comme un gourou, les autres comme manipulateur imbu de lui-même.
Il est effectivement une sommité mondiale et n'hésite pas, quasiment à chaque interview à rappeler ses nombreux diplômes et publications. En tant que médecin reconnu, il savait qu'il aurait un "bon audimat". Il aurait dû avoir comme objectif de nous protéger.
Mais en déclarant qu'il n'y aurait pas plus de morts que par accidents de trottinette, ou qu'il n'y aurait pas de seconde vague, il a trompé les Français. Certes, il s'est bien défendu d'avoir fait de telles prévisions, en commençant chaque réponse à des questions sur l'avenir en disant d'abord qu'on ne peut pas connaître l'avenir, ce qui ne l'a pas empêché de dire ensuite explicitement les phrases citées précédemment.
En agissant de la sorte, il est gagnant à tous les coups. Soit il s'est trompé dans sa prévision et il rappelle sa mise en garde sur l'impossibilité de connaître l'avenir, soit ses prévisions se réalisent. En l'occurrence, il s'est trompé.

Je le considère comme un manipulateur dangereux. Il a enfreint les règles de déontologie des médecins.
Il se présente toujours comme un scientifique, ce qu'il est. Mais dans le cas de cette crise sanitaire, nous ne sommes pas dans la science, nous sommes dans la recherche, ce qui n'a rien à voir. Les vérités scientifiques sont des propositions construites sur un raisonnement rigoureux, et vérifiées par l'expérience. La recherche émet des hypothèses en cours de vérification.
Dans cette crise, il n'y a à ce jour aucune certitude. Les études se succèdent, l'une contredisant l'autre. C'est le processus habituel de la recherche jusqu'au jour où le phénomène sera connu, au moins en partie. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Et le docteur Raoult, jouant sur sa notoriété de scientifique, assène ses vérités avec aplomb, et joue de la crédulité de certains Français.

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 187
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Hold-Up (documentaire sur le coronavirus)

Message non lu par nicolas-p » dim. 15 nov. 2020, 19:59

Effectivement, même si ce documentaire est un " too much" en versant parfois dans un certain complotisme il est des réalités qui sont bien exposées:

Les conflits d'intérêts de ceux qui ont été chouchouté par les médias ( dr lacombe et consorts...)

le scandale de la meta analyse du lancet

les essais ricovery et hicovid qui sont une anarque, une escroquerie scientifique ( essais stoppés comme par hasard )

L'inutilité du confinement ( valable pour casser une épidémie courte et non un virus endémique qui circulera des années ) qui au moins aurait dû être ciblé ( uniquement les personnes à risque de formes graves )

Bref , en tant que médecin je trouve qu' on se fait enfumer...

Pour ma part, malgré une nette augmentation de l'incidence des cas, on ne voit pas beaucoup de formes graves, ma structure hospitalière certes sous tension n'est pas débordée. Peut-être à t' on de la chance...

Bref il existe une distorsion entre la réalité de terrain et ce que les médias avancent.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Gaudens et 18 invités