Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 193
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » ven. 08 janv. 2021, 8:21

Trinité a écrit :
jeu. 07 janv. 2021, 23:55
Merci docteur pour vos éclairages avisés!

Je me pose une question ...supplémentaire, si besoin était... :)

On est entrain de parler d'une mutation importante du virus, notamment en Angleterre, et on nous demande de nous faire vacciner contre le virus initial.
Est ce que ce vaccin est efficace également, contre cette nouvelle mutation du virus ?

Curieux! Personne n'aborde cette question.

Je suis d'autant plus inquiet que j'ai fait un infarctus il y a 15 ans, que j'ai 6 stens dans les coronaires...que je suis bourré de statines, pour faire descendre mon cholestérol, que j'ai 79 ans cette année et que je dois partir en Martinique le 31 janvier pour 15 jours...
Personne ne sait.
On dit que oui cela marche encore mais sans certitudes.
Pour fin janvier je pense que personne n'exigera d'être vacciné ( trop tôt )

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 193
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » ven. 08 janv. 2021, 16:07

Publication des données d'efficacité et tolérance du vaccin Moderna par la FDA (USA):

Le document est accessible sur le site de la FDA (anglais): https://www.fda.gov/media/144434/download


un peu rébarbatif...mais en résumé:


réactions loco-régionales
84,2% et 88,8% ont eu des effets secondaires locaux après la dose 1 et dose 2 chez les vaccinés, contre 19,8% et 18,8% après la dose 1 et la dose 2 chez les non vaccinés (placebo) entre le 1° et le 3° jour post vaccination.
les 2 principaux sont la douleur au point d'injection et des ganglions axillaires (grade 3) surtout après la 2° injection pouvant persister au delà de 7 jours

réactions générales:

Les vaccinés ont présenté des taux plus élevés de réactions systémiques après la deuxième dose que la première dose.
principaux: fièvre, fatigue, myalgies parfois sévère (grade 3/4) durant parfois au delà de 7 jours

Une fréquence plus élevée d'événements indésirables (21,9% des vaccinés =3325 participants) a été rapportée dans le groupe vaccin par rapport au groupe placebo et a été principalement attribuée à
réactogénicité locale et systémique après vaccination.(le cas de tout vaccin à ARNm)


les EI graves rapportés sont de 1,4% après toute dose de vaccin (275 participants) versus 1,3% après toute dose de placebo (225 participants).
Les EI sévères les plus fréquemment signalés sont survenus dans un plus grand nombre de personnes vaccinées que du groupe placebo :
maux de tête, des myalgies, arthralgie, érythème au site d'injection et douleur au site d'injection.
il a été rapporté quelques cas de paralysie faciale et de troubles neurologiques (en cours d'investigation sur l'imputabilité du Vaccin)

Événements indésirables graves
Décès: Au 3 décembre 2020, 13 décès ont été signalés (6 groupe vaccin, 7 placebo). Deux morts dans le le groupe vaccin était des participants de plus de 75 ans atteints d'une maladie cardiaque préexistante
un participant est décédé d'un arrêt cardio-pulmonaire 21 jours après la première dose et un participant est décédé des suites d'un infarctus du myocarde 45 jours après la dose 2.
Deux autres vaccinés ont été retrouvés décédés (cause inconnue)
la cause de ces décès est incertaine: il n'y a pas de différence avec le groupe placebo (non significatif)

Événements indésirables graves non mortels
Parmi les participants ayant reçu au moins une dose de vaccin ou de placebo (N = 30351), la proportion de participants qui ont déclaré au moins un EIG de la dose 1 à l'analyse principale était de 1% dans le groupe ARNm-1273 et de 1% dans le groupe placebo.
La survenue d'autres EIG, y compris les EIG cardiovasculaires, a été équilibré entre les 2 groupes de traitement.
Au 25 novembre 2020, 7 EIG (4,8%) dans le groupe ARNm-1273 et 5 (3,3%) dans le groupe placebo groupe ont été évalués par l'investigateur comme étant liés à la vaccination de l'étude (tableau 27).

conclusion:

Globalement comme le vaccin pfizer à ARNm: ce vaccin donne des réactions loco-régionales plus marquées que le vaccin de la grippe (classique) / quelques réactions allergiques .les effets secondaires semblent proche du vaccin de pfizer

Le vaccin a provoqué une augmentation des effets indésirables locaux et systémiques par rapport à ceux du bras placebo, qui dure généralement quelques jours. Les effets indésirables les plus courants ont été douleur au site d'injection (91,6%), fatigue (68,5%), céphalée (63,0%), douleur musculaire (59,6%) et frissons (43,4%).

Les effets indésirables caractérisés par une réactogénicité ont été généralement léger à modéré
0,2% à 9,7% de ces événements ont été signalés comme graves, avec des effets indésirables plus fréquents après la dose 2 qu'après la dose 1 et généralement et moins fréquents chez les adultes plus âgés (≥ 65 ans) par rapport aux participants plus jeunes. la lymphadénopathie est survenue beaucoup plus fréquemment dans le groupe vaccin que le groupe placebo et est vraisemblablement lié à la vaccination.

Le nombre de participants ayant signalé des événements indésirables liés à l'hypersensibilité étaient plus élevé dans le groupe vacciné par rapport au groupe placebo (258 événements chez 233 participants [1,5%] contre 185
événements chez 166 participants [1,1%]). pas de choc anaphylactique avec une relation "temporelle" avec le vaccin.

Les événements indésirables graves, bien que peu fréquents (1,0% dans les deux groupes de traitement), représentaient des événements qui surviennent dans la population générale à une fréquence similaire à celle observée dans l'étude.
7 EIG dans le groupe ARNm-1273 ont été considérés comme liés par l'investigateur : nausées et vomissements sévères (n = 1), gonflement du visage (n = 2). œdème périphérique / dyspnée à l'effort, potentiellement associés à la vaccination.
de même que paralysie faciale.
Aucun problème de sécurité spécifique n'a été identifié dans les analyses de sous-groupes par âge, race, origine ethnique, comorbidités médicales ou infection antérieure par le SRAS-CoV-2.

Risques inconnus

Il n'y a actuellement pas suffisamment de données pour tirer des conclusions sur la sécurité du vaccin chez les sous-populations telles que les enfants de moins de 18 ans, les personnes enceintes et allaitantes, et les individus immunodéprimés.
Pas de données sur le développement fœtal / embryonnaire, ou développement postnatal
Pas de données à long terme.

Avatar de l’utilisateur
Simili modo
Censor
Censor
Messages : 76
Inscription : mer. 12 avr. 2017, 12:08
Conviction : Catholique romain

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Simili modo » sam. 09 janv. 2021, 23:51

Covid-19 : pour le pape, s'opposer au vaccin est « suicidaire »
Le pape François, qui se fera bientôt vacciner contre le Covid-19, estime que l'opposition au vaccin traduit un « négationnisme suicidaire ». Source AFP

Le pape François est pour le vaccin contre le coronavirus. D'ailleurs, il se fera lui-même vacciner « la semaine prochaine », comme il l'a annoncé samedi 9 janvier dans un entretien accordé à la chaîne italienne de télévision Canale 5. Le souverain pontife a également estimé que l'opposition au vaccin contre le Covid-19 traduisait un « négationnisme suicidaire ».

« La semaine prochaine, nous commencerons à le faire ici (au Vatican) et j'ai pris rendez-vous, il faut le faire », a-t-il déclaré dans cet entretien qui doit être diffusé dimanche soir mais dont quelques extraits ont été communiqués aux médias. Face au vaccin, « il y a un négationnisme suicidaire que je ne saurais pas expliquer, mais aujourd'hui il faut se faire vacciner. »

Le vaccin, « un choix éthique », selon le pape François
« Je crois que, d'un point de vie éthique, tout le monde doit se faire vacciner, c'est un choix éthique parce qu'on met à risque sa santé, sa vie, mais aussi la vie des autres », a-t-il insisté.

« Quand j'étais enfant, je me souviens qu'il y a eu l'épidémie de poliomyélite, à cause de laquelle beaucoup d'enfants sont restés paralysés, et on attendait désespérément un vaccin. (...) Quand le vaccin est sorti, on le donnait avec du sucre », se remémore le pape argentin. « Puis nous avons grandi à l'ombre des vaccins, contre la rougeole, contre ceci, contre cela, des vaccins qu'on faisait aux enfants. »

« Je ne sais pas pourquoi quelqu'un dit "non, le vaccin est dangereux", mais, si les médecins le présentent comme une chose qui peut être bien, qui ne présente pas de risques particuliers, pourquoi ne pas le faire ? » s'interroge le pape François.

https://www.lepoint.fr/monde/covid-19-p ... 869_24.php
Dernière modification par Simili modo le dim. 10 janv. 2021, 0:21, modifié 1 fois.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3375
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Trinité » dim. 10 janv. 2021, 1:01

Je trouve que le pourcentage de ces effets indésirables est énorme... et pendant combien de temps?

"Le vaccin a provoqué une augmentation des effets indésirables locaux et systémiques par rapport à ceux du bras placebo, qui dure généralement quelques jours. Les effets indésirables les plus courants ont été douleur au site d'injection (91,6%), fatigue (68,5%), céphalée (63,0%), douleur musculaire (59,6%) et frissons (43,4%). "

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 193
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » dim. 10 janv. 2021, 10:57

Oui c'est assez immunogène et plus que d'autres vaccins.
Dans l'absolu après plusieurs millions de vaccinés dans le monde :

Plus de 95% n'ont pas plus de réactions que les vaccins classiques.

celinerafaelle
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : dim. 03 janv. 2021, 18:16
Conviction : Catholique
Localisation : Paca
Contact :

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par celinerafaelle » dim. 10 janv. 2021, 23:39

Je pense faire partie d'une certaine majorité en disant que je ne me ferais pas vacciner. La santé est précieuse et c'est une chose en laquelle j'ai bien conscience, c'est d'ailleurs pourquoi j'ai du mal à croire qu'un remède soit réalisé si rapidement alors qu'une variante de cette pandémie est déjà sur le point de faire des ravages. Je refuse d'être un rat de laboratoire. Il va me falloir du temps.
Mon témoignage est disponible à l'adresse suivante: https://www.librinova.com/librairie/celine-lidon/j-ai-ecrit-mon-nom-a-l-encre-de-ta-plume-1
Vous pouvez suivre mon actualité sur mon site internet: celinerafaellelidon.com

Céline "Rafaëlle" Lidon.

Carolus
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1157
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Carolus » lun. 11 janv. 2021, 2:29

Trinité a écrit :
jeu. 07 janv. 2021, 23:55

Je suis d'autant plus inquiet que j'ai fait un infarctus il y a 15 ans, que j'ai 6 stens dans les coronaires...que je suis bourré de statines, pour faire descendre mon cholestérol, que j'ai 79 ans cette année et que je dois partir en Martinique le 31 janvier pour 15 jours...
Je prie pour vous, cher Trinité. 🙏

Que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous donne un bon voyage (et vous protège de la fureur de la montagne Pelée 🌋 ).

Honorat
Persona
Persona
Messages : 43
Inscription : mar. 28 avr. 2020, 15:27

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Honorat » lun. 11 janv. 2021, 10:17

L'actuel occupant du Saint-Siège s'est encore distingué par ses propos vexatoires, en qualifiant de « négationnisme suicidaire » le fait d'être seulement perplexe sur la nécessité de se faire vacciner, alors même que nous ignorons si le vaccin empêche la transmission du virus. Des propos incongrus qui se composent d'éléments de langage pour le moins surprenants.
« Celui qui a mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime » (Jn 14, 21)

Avatar de l’utilisateur
Léon
Censor
Censor
Messages : 155
Inscription : jeu. 14 févr. 2019, 8:31

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Léon » lun. 11 janv. 2021, 10:42

Honorat a écrit :
lun. 11 janv. 2021, 10:17
L'actuel occupant du Saint-Siège s'est encore distingué par ses propos vexatoires, en qualifiant de « négationnisme suicidaire » le fait d'être seulement perplexe sur la nécessité de se faire vacciner, alors même que nous ignorons si le vaccin empêche la transmission du virus. Des propos incongrus qui se composent d'éléments de langage pour le moins surprenants.
Oui, nous ignorons beaucoup de choses sur ce sujet donc mon avis est aussi de rester prudent, comme l'a indiqué un médecin du forum parmi d'autres.
L'opinion et les propos du Pape lui appartiennent, et ça serait bien de citer vos sources svp Honorat.
Car il s'agit de rester prudent aussi sur ce qui dit et fait le Pape: beaucoup trop d'erreurs, mensonges et approximations sont véhiculés dans les médias et réseaux sociaux à son sujet.


[Merci Léon, c'est ce que j'allais dire. La modération]

Honorat
Persona
Persona
Messages : 43
Inscription : mar. 28 avr. 2020, 15:27

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Honorat » lun. 11 janv. 2021, 11:18

C'était samedi, il y a deux jours, lors d'un entretien accordé à une chaîne de télévision italienne. Plusieurs médias ont relayé l'information.

https://www.dailymotion.com/video/x7ylfba
« Celui qui a mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime » (Jn 14, 21)

Avatar de l’utilisateur
Léon
Censor
Censor
Messages : 155
Inscription : jeu. 14 févr. 2019, 8:31

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Léon » lun. 11 janv. 2021, 11:33

Honorat a écrit :
lun. 11 janv. 2021, 11:18
C'était samedi, il y a deux jours, lors d'un entretien accordé à une chaîne de télévision italienne. Plusieurs médias ont relayé l'information.

https://www.dailymotion.com/video/x7ylfba
Merci Honorat,

j'ai regardé l'entrevue, et je comprends votre vexation...


[Attention quand même : ce que disent les médias est toujours à prendre avec des pincettes. La modération]

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1220
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Kerygme » mar. 12 janv. 2021, 9:33

Bonjour,


Dans un but de diffusion de l'information, je relaie une vidéo trouvée ce matin sur le site intranet de mon établissement dans le cadre du lancement de la campagne de vaccination des agents hospitaliers.

« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 193
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mar. 12 janv. 2021, 12:06

Vidéo de vulgarisation assez bien faite et didactique.

sauf que c'est un peu "la vie est belle"...

On ne pointe que les avantages en omettant un peu ce qui peut gêner:

Il n’y a pas de recul sur leur utilisation chez l’homme en termes d’innocuité à moyen et long termes, uniquement à court terme

Si ces séquences d’ARNm ne sont pas inactivées aussi rapidement que prévu, elles produiront des protéines antigéniques sur une certaine durée: Quid du risque d’emballement du système immunitaire?

Actuellement les données (CDC) montrent des effets secondaires aigues gérables mais plus marqués que les vaccins classiques liés à l’immunogénicité:
80 à 89% des personnes vaccinées développent au moins un symptôme local et 55 à 83% développent au moins un symptôme systémique après la vaccination.
Ces symptômes sont plus fréquents et sévères après la deuxième dose et chez les personnes plus jeunes par rapport aux personnes plus âgées > 55 ans ou ≥ 65 ans [Pfizer ou Moderna, respectivement].

https://www.cdc.gov/vaccines/acip/meeti ... -CLARK.pdf

https://www.cdc.gov/vaccines/covid-19/i ... tions.html


Pour les vaccins à ARNm : hélice mono brin ne peut pas pénétrer dans le noyau cellulaire en l’état c’est impossible oui c'est Vrai.

mais, cela pourrait il arriver?
si le patient est co-infecté par un rétrovirus. Ces conditions pourraient elles être réunies? (rétrovirus = transcriptase inverse):

Mais il faut alors que l'ARN se retrouve dans la "boucle" du cycle du rétrovirus? Ce risque est il possible? ...(je n'ai pas la réponse)

Nous possédons dans notre génome des rétrovirus endogènes (HERV), en 1999 a été montré la capacité des HERV de coder pour une transcriptase inverse

Seul le recul (10 à20 ans?) apportera la réponse quand à ce risque normalement que « théorique »

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9971820/
J Virol. 1999 mars; 73 (3): 2365-75. doi: 10.1128 / JVI.73.3.2365-2375.1999

A ce jour, aucun des 3 laboratoires ayant reçu d'AMM "conditionnelle" (dans l'urgence l'AMM n'est pas acquise) Moderna, Pfizer ou astrazenecca n’a pour l’instant pu affirmer que leurs vaccins pouvaient être actifs sur la transmission : donc prudence.

Cela n’empêche pas beaucoup de parler déjà d’ "immunité collective" expression précipitée tant que l’action sur la transmission n’est pas prouvée. (par exemple, un vaccin comme celui contre le tétanos n’a pour effet que de protéger que la personne qui pourrait le contracter dans des circonstances particulières).

cela signifie pour l'instant seulement que la population vaccinée pourrait être immunisée à titre individuelle. (globalement acquis, ce qui est déjà ça)

donc, Oui au déploiement du vaccin (malgré les incertitudes évoquées précédemment) pour protéger les sujets à risques à titre individuel dont le risque de formes graves du Covid est supérieur aux risques éventuels des vaccins développés.

non à la précipitation pour les gens bien portants et sans risques.

nous aurons la réponse d’ici quelques semaines sur l'effet sur la transmissibilité et si c'est démontré, il sera temps d’élargir alors cette vaccination afin de protéger les personnes à risques.

Quand on voit la vague épidémique actuelle en Angleterre où pourtant on vaccine à tour de bras depuis plus d’1 mois (plusieurs millions de vaccinés) , il n’est pas interdit de se poser un certain nombre de questions sur l’effet du vaccin sur la transmissibilité ou l’efficacité face au variant anglais qui pourrait devenir majoritaire.

En Angleterre l'épidémie explose lié à 2 facteurs possibles :

soit lié au fait que l'effet positif de la vaccination n'est pas encore atteint (parfaitement possible et il faut alors continuer à vacciner)

soit lié au fait que l'efficacité sur le variant qui se propage est incomplète ou insuffisante.

Attendons donc ces données car si c'est le cas, ce vaccin sera peu ou non efficace si le variant par compétition devient la souche majoritaire.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1220
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par Kerygme » mar. 12 janv. 2021, 19:00

Les polémiques me fatiguent, je n'entre plus dans ce jeu et je laisse leurs angoisses aux angoissés.

Pour le reste il est nécessaire d'informer, même si c'est de la vulgarisation c'est toujours mieux que de la désinformation.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

Avatar de l’utilisateur
nicolas-p
Censor
Censor
Messages : 193
Inscription : mar. 12 mai 2020, 16:10
Conviction : totus tuus
Localisation : sud ouest

Re: Que penser des vaccins contre le Covid-19 ?

Message non lu par nicolas-p » mar. 12 janv. 2021, 19:14

vous avez raison,

la polémique est usante et cette vidéo est, ma foi, bien faite!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités