Votez avec les principes non négociables

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Votez avec les principes non négociables

Message non lu par jean_droit » mer. 04 avr. 2012, 7:14

Origine : Salon Beige

http://www.riposte-catholique.fr/perepi ... 3vW_jCXU3k


Voter en fonction des principes non négociables

En la fête de l’Annonciation, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, a publié un message destiné aux électeurs, et particulièrement aux électeurs catholiques, auxquels il recommande de voter en cohérence, rappelant les principes non-négociables qui constituent les fondements de la société civile :

« Chacun d’entre nous a « un devoir moral de cohérence » entre sa foi et son engagement civil et politique . En 2002, dans une Note adressée spécialement aux catholiques engagés en politique, le Cardinal Ratzinger soulignait « que la conscience chrétienne bien formée ne permet à personne d’encourager par son vote la mise en œuvre d’un programme politique ou d’une loi dans lesquels le contenu fondamental de la foi et de la morale serait évincé » . Il n’est permis à personne de « soutenir par son vote » des programmes ou des lois qui contreviennent gravement à la dignité de la personne humaine créée à l’image de Dieu. Dans leur déclaration d’octobre 2011, les évêques de France ont identifié plusieurs points de discernement. Parmi eux, il y en a trois que le Pape Benoît XVI a déclaré être des « principes non-négociables ». Je le cite :

la protection de la vie à toutes ses étapes, du premier moment de sa conception jusqu’à sa mort naturelle ;
la reconnaissance et la promotion de la structure naturelle de la famille – comme union entre un homme et une femme fondée sur le mariage – et sa défense contre des tentatives de la rendre juridiquement équivalente à des formes d’union radicalement différentes qui, en réalité, lui portent préjudice et contribuent à sa déstabilisation, en obscurcissant son caractère spécifique et son rôle social irremplaçable ;
la protection du droit des parents d’éduquer leurs enfants.

Comme pasteur de ce diocèse et au moment où vous vous apprêtez à exercer votre devoir de citoyen, j’invite chacun à honorer ces principes d’humanité, que nous rappellent le Christ et son Eglise. L’Eglise n’a pas à donner des consignes de vote ni à se prononcer en faveur de tel ou tel candidat, mais la responsabilité morale et spirituelle inaliénable qui lui revient, est d’éclairer les consciences sur ce qui porte gravement atteinte aux fondements éthiques et anthropologiques de la vie, de la famille et de l’éducation.

Que la lumière du Ressuscité éclaire nos consciences et les consciences de ceux à qui le destin de notre pays va être confié ! «

Le Salon Beige a publié une lettre ouverte aux candidats, signée notamment par Mgr Marc Aillet, rappelant que nous voterons en fonctions de ces principes non négociables. Je vous invite à la signer ici.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog ... idats.html
Dernière modification par Cgs le mer. 04 avr. 2012, 7:17, modifié 1 fois.
Raison : Ajout du lien

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par jean_droit » mer. 04 avr. 2012, 16:43

Dans le même genre et toujours du Salon Beige :

Début : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog ... ables.html
Alerte de monseigneur Cattenoz : "Principes non négociables"

Très beau message de monseigneur Cattenoz à destination des catholiques de son diocèse. Particulièrement fouillé et argumenté, il développe les trois points non négociables donnés par Benoît XVI et en ajoute un quatrième, propre à la situation de la France et en rapport direct avec les échéances électorales. Il porte sur la crise actuelle qui n'est pas d'abord économique, mais qui "touche le cœur même de l’homme et de la société".

Un texte profond et très riche à méditer dans son intégralité.

Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Pacem » dim. 08 avr. 2012, 21:50

Merci.

Le premier lien est tronqué (trop long). Prenez celui-ci : http://www.riposte-catholique.fr/?p=80495
Le second n'aboutit à rien. J'ai trouvé cet article sur la question : lire l'article. Peut-être est-ce le même.
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par jean_droit » mer. 11 avr. 2012, 20:43

Merci,
Les liens du Salon Beige sont trop longs.
Textes d'origine :
http://diocese-avignon.fr/spip/Alerte-P ... egociables

deniserp
Quæstor
Quæstor
Messages : 200
Inscription : ven. 04 janv. 2008, 0:35

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par deniserp » jeu. 12 avr. 2012, 1:31

Il est bien de voter avec les principes non négociables ; c'est en effet une chose importante. Cependant, aucun candidat ne remplit pour moi l'ensemble de ces principes. Il va donc falloir faire le bon choix. Pour ma part, ce sera Nicolas Sarkozy.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 12 avr. 2012, 9:35

D'accord avec Deniserp, si on regarde de près personne ne répond à ses critères.
Faut-il voter blanc ?

Je crains qu'il ne faille choisir entre le pire et le mal… et donc continuer à voter contre un programme et non pas pour un programme… triste choix que cette démocratie…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Pacem » jeu. 12 avr. 2012, 20:15

PaxetBonum a écrit :[...] Je crains qu'il ne faille choisir entre le pire et le mal… et donc continuer à voter contre un programme et non pas pour un programme… triste choix que cette démocratie…
1) Ça n'est pas une démocratie, mais une oligarchie (l'opposé). La démocratie n'existe pas : c'est une utopie. Le seul régime qui s'en rapproche reste le modèle athénien dont le cercle oligarchique est le plus étendu.

2) Attention à ne pas employer une logique malsaine :
En conscience, le catholique n'a pas le droit de choisir le moins pire ou "moindre mal". C'est contraire à la charité par laquelle on ne souhaite jamais le mal, mais le bien. A l'exemple de Notre Seigneur et Maître, Qui permet notre épreuve (mal) pour le mieux (bien plus grand). Nuance importante... :>
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4408
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Kerniou » jeu. 12 avr. 2012, 22:16

Les principes non négociables, lesquels choisir ?
Les principes de respect du couple et de la famille associé au choix d'un système économique favorable aux plus riches ? Une possibilité de prise en compte du sort des plus pauvres avec des choix restrictifs par rapport à la vie ? Dans tous les cas, nous sommes confrontés à la folie de toute puissance des hommes.
La volonté de maîtriser la vie et la mort, de soumettre le monde à des règles financières qui mettent en péril la vie des autres hommes considérés comme des dommages collatéraux, de servir le profit et l'argent non seulement au détriment des pauvres, mais en les utilisant pour s'enrichir ... Bien triste choix, en effet.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Pacem » ven. 13 avr. 2012, 20:21

Bon bah. A moins d'un coup de théâtre, je vais devoir voter blanc, comme toujours. Ainsi, je n'aurai rien à me reprocher.
Même si ce sera comme d'habitude : vote compté comme "nul" alors que le vote blanc est en soi, la marque d'une insatisfaction... :roule:
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par PaxetBonum » sam. 14 avr. 2012, 9:00

Pacem a écrit :Bon bah. A moins d'un coup de théâtre, je vais devoir voter blanc, comme toujours. Ainsi, je n'aurai rien à me reprocher.
Même si ce sera comme d'habitude : vote compté comme "nul" alors que le vote blanc est en soi, la marque d'une insatisfaction... :roule:
Mais peut-on voter blanc au risque de laisser passer le pire ?
Ne doit-on pas malheureusement tendre vers le moindre mal ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
spk
Quæstor
Quæstor
Messages : 329
Inscription : ven. 20 janv. 2012, 16:38

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par spk » sam. 14 avr. 2012, 9:27

A ce sujet, le raisonnement de pacem n'est pas exact. Choisir le moindre mal n'est pas du tout la même chose que choisir un mal dans l'espoir d'un bien plus grand.
Choisir le moindre mal est une manière de choisir ce qu'il y a de mieux. Simplement, au lieu de s'en référer aux qualités positives, on est davantage attentif aux graves inconvénients qui pourraient résulter du choix que l'on fait. Ainsi, se vacciner, par exemple, c'est choisir le moindre mal - ce n'est qu'un exemple, je suppose que la vaccination est efficace, je ne veux surtout pas lancer de polémique à ce propos. Ce n'est pas la même chose que se livrer à des expériences sur des condamnés à mort, ce qui serait un exemple de mal poursuivi en vue d'un bien supposé plus grand.
La politique est par essence le lieu où l'on est régulièrement amené à choisir le moindre mal. Je vous avouerai, même si tout le monde s'en fiche, que je vais voter pour le moindre mal, c'est-à-dire pour l'adversaire de Nicolas Sarkozy. Ce ne sera pas un vote de conviction, mais ce sera un vote totalement convaincu, sans la moindre hésitation.

Avatar de l’utilisateur
Aldous
Barbarus
Barbarus

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Aldous » sam. 14 avr. 2012, 10:16

Kerniou a écrit :Les principes non négociables, lesquels choisir ?
Les principes de respect du couple et de la famille associé au choix d'un système économique favorable aux plus riches ? Une possibilité de prise en compte du sort des plus pauvres avec des choix restrictifs par rapport à la vie ?
Bonjour,

Je crois que l'on peut y ajouter la prise en main des problèmes majeurs et gravissimes concernant l'environnement (car si la planète est réellement en danger avec le réchauffement climatique, c'est toute l'humanité qui est menacée).

Cordialement,

Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Pacem » sam. 14 avr. 2012, 11:22

spk a écrit :A ce sujet, le raisonnement de pacem n'est pas exact. Choisir le moindre mal n'est pas du tout la même chose que choisir un mal dans l'espoir d'un bien plus grand. [...]
En effet, je m'excuse d'avoir abordé cette autre chose différente apportant la confusion.

En revanche, il n'en reste pas moins vrai que le catholique ne peut pas se permettre (en conscience) de souhaiter un mal, ne serait-il que "moindre". Le catholique peut sembler choisir le moindre mal alors qu'il choisit le plus grand bien. Même si cela peut être vu comme une conception de l'esprit qui aboutit au même résultat, le catholique est fautif s'il souhaite le mal.
Comprenez-vous ?

(Image Correction (mal lu la première fois).) :oops:
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

Avatar de l’utilisateur
spk
Quæstor
Quæstor
Messages : 329
Inscription : ven. 20 janv. 2012, 16:38

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par spk » sam. 14 avr. 2012, 11:54

Je comprends ce que vous voulez dire, et je ne conteste pas l'idée générale, à savoir qu'on ne peut s'autoriser à choisir le mal sous quelque prétexte que ce soit, puisque c'est le mal. Mais ce que je conteste est que cela s'applique au cas présent, qui relève en effet de ce que l'on appelle le moindre mal. Choisir la solution la moins mauvaise, d'un point de vue moral, revient au même que choisir la solution la meilleure. Cette solution sera peut-être pour certains de s'abstenir. Si leur conscience leur dicte ce choix, je ne vois pas de quel droit je leur ferais la leçon. Ma conscience à moi me dicte un autre choix.
D'une façon générale, éviter le mal fait partie des biens qu'il est normal de poursuivre, même si cela oblige à faire quelque chose qu'on n'aurait pas fait en l'absence de danger. Cela relève de la prudence, qui est selon Aristote la vertu politique par excellence.

Avatar de l’utilisateur
Pacem
Censor
Censor
Messages : 170
Inscription : dim. 08 avr. 2012, 19:43
Localisation : France hexagone

Re: Votez avec les principes non négociables

Message non lu par Pacem » sam. 14 avr. 2012, 12:40

spk a écrit :Je comprends [...] ce que je conteste est que cela s'applique au cas présent [...]
la solution la meilleure [...] sera peut-être pour certains de s'abstenir. Si leur conscience leur dicte ce choix, je ne vois pas de quel droit je leur ferais la leçon. Ma conscience à moi me dicte un autre choix.
[...]
Il y a méprise : je ne compte faire la leçon à personne, ni influer sur le vote de quelqu'un. (Internet is serious business : chacun est libre de porter crédit ou non à ce que je raconte. Je peux très bien jouer au vilain troll. :D )

Je l'ai dit : cela peut être vu comme une conception de l'esprit qui aboutit au même résultat : voter pour le moins pire des candidats en visant le bien qui en découlera est un comportement tout-à-fait catholique. Le piège que je voulais désigner consiste au contraire, à viser le moindre mal en vue de l'élection du moins pire des candidats. Cette dernière conception me semblant condamnable (logiquement).
“Pone, Domine, custodiam ori meo, et óstium circumstántiæ lábiis meis: ut non declinet cor meum in verba malítiæ, ad excusándas excusatiónes in peccátis.”
Placez, Seigneur, une garde à ma bouche et une barrière tout autour de mes lèvres. Que mon coeur ne se porte pas à des paroles mauvaises qui servent de prétexte au péché.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités