Bible de Jérusalem et Bible d'Alexandrie

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Matt
Civis
Civis
Messages : 2
Inscription : dim. 11 janv. 2009, 0:04

Bible de Jérusalem et Bible d'Alexandrie

Message non lupar Matt » lun. 12 janv. 2009, 10:39

Bonjour,

On trouve dans le commerce deux versions de la Bible, celle de Jérusalem et celle d'Alexandrie. Quelle est la différence entre les deux ?

Matt

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 12 janv. 2009, 12:01

Vous comparez deux choses qui ne sont pas comparables.

La Bible de Jérusalem est une traduction française de la Bible catholique. Il existe aussi la Bible Chouraqui (traduite par André Chouraqui), la Bible Osty (traduite par E. Osty), la Traduction Œcuménique de la Bible, la Bible des Peuples etc. Ce sont toutes des traductions.

Ensuite il y a la Bible d'Alexandrie, la Septante, qui est la traduction en grec de l'Ancien Testament réalisée de 285 à 150 av. J.-C. par les juifs exilés à Alexandrie.

Cette traduction fut très "populaire". Les évangélistes, Saint Paul, citent l'Ancien Testament dans la traduction de la Septante.

ATTENTION, je vais ici expliquer de mémoire défaillante ! La bible hébraïque (Tanakh) aujourd'hui utilisée par les communautés juives, est basée sur des manuscrits du Ier siècle après J.-C. en langue hébraïque. Le choix de ces manuscrits fut "politique". Il s'agissait pour la communauté juive de se souder autour de sa culture, et donc de sa langue, l'utilisation du grec était donc à proscrire. D'où la suppression dans le canon juif des textes présents uniquement dans la Septante.

La Vulgate catholique est basée sur la Septante. Cependant, les traductions modernes utilisent généralement les leçons de la Bible hébraïque, parfois les deux. Certaines traductions usent de manière un peu plus significative la Septante (telle la Osty).

AVIS PERSONNEL. La lecture encore incomplète et amateur des manuscrits de Qumran m'amènent à penser que la traduction de la Septante est préférable. En effet, les manuscrits hébreux de Qumran, qui sont les plus vieux manuscrits dont nous disposons, confirment bien souvent les leçons de la Septante plutôt que celles de la traduction plus tardive en hébreu.

fil bleu
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : mer. 10 déc. 2008, 1:11

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar fil bleu » lun. 12 janv. 2009, 12:14

La traduction en français de la Bible d'Alexandrie ou Septante est en train de se faire dans une édition en fascicule qui n'est pas terminée. Quand un fascicule est terminé il est mis en vente. Elle vaut une fortune. Il faut attendre les éditions en un volume qui seront plus abordables.
Par contre si vous faites un travail sur un livre déjà traduit, cette édition est l'édition critique de base.

Avatar de l’utilisateur
Zvjezdana62
Senator
Senator
Messages : 601
Inscription : mar. 05 août 2008, 23:23

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Zvjezdana62 » lun. 26 janv. 2009, 21:46

Il y a d'autres versions de la Bible à part la Bible de la liturgie catholique. Ce sont la Bible de Jérusalem, la Traduction œcuménique de la Bible (TOB), la Bible version Louis Segond, …et je ne sais pas lesquelles encore. Quelqu’un saurait m’expliquer les différences les plus importantes s.v.p. ?
"Invoque-moi, je te répondrai, je te révélerai de grandes choses, des choses inaccessibles que tu ne connais pas."

Jérémie, 33, 3

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 853
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Etrigan » lun. 26 janv. 2009, 22:03

AVIS PERSONNEL. La lecture encore incomplète et amateur des manuscrits de Qumran m'amènent à penser que la traduction de la Septante est préférable. En effet, les manuscrits hébreux de Qumran, qui sont les plus vieux manuscrits dont nous disposons, confirment bien souvent les leçons de la Septante plutôt que celles de la traduction plus tardive en hébreu.
Là, je ne te comprends pas, cher Jean-Baptiste. La Bible hébraïque n'est pas une traduction, mais bien une production originale... peux-tu t'expliquer ?

Sinon, la TOB traduit d'après la Bible hébraïque mais consulte d'autres manuscrits et la Septante lorsque le texte s'avère complexe.

Pour Zvjezdana62, pense bien au public auquel se destine la Bible : protestant (donc amputée de nombreux textes dont le superbe Tobit - Osty, Crampon...) et catholique (Bible de Jérusalem, Vulgate...).

J'aime bien la TOB qui est une traduction oecuménique de belle qualité et tous les textes y sont.
La Chouraqui est une traduction littérale de l'hébreu, quasi illisible par moments mais les Evangiles sont magnifiques.
Ce sont les deux Bibles dont je me sers.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Zvjezdana62
Senator
Senator
Messages : 601
Inscription : mar. 05 août 2008, 23:23

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Zvjezdana62 » lun. 26 janv. 2009, 22:40

J'aime bien la TOB qui est une traduction oecuménique de belle qualité et tous les textes y sont.
Mais qu’est ce que ça signifie s.v.p. Etrigan? Cette version est différente en quelque chose?

Je le demande parce que j’ai juste occasion d’acheter une Bible version TOB de seconde main, édition 1988, Société biblique française, Paris, et je ne sais pas si ça vaut la peine.
J’ai essayé de faire une recherche Internet sur cette Bible mais il faut toujours s’inscrire et ça je n’aime pas faire sans savoir de quoi s’agit-t-il.
"Invoque-moi, je te répondrai, je te révélerai de grandes choses, des choses inaccessibles que tu ne connais pas."

Jérémie, 33, 3

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 853
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Etrigan » lun. 26 janv. 2009, 22:59

C'est à dire que cette Bible a été traduite de façon à ce que le texte convienne à la liturgie orthodoxe, catholique et protestante.

Ceci peut éveiller la méfiance, mais là encore, j'ai trouvé le texte très bon : Claude Tresmontant, mon maître à penser, lorsqu'il traduit dans ses livres d'exégèses la Bible hébraïque en parallèle à la Septante propose une traduction qui ne choque pas par rapport à la TOB.

Donc, pour moi, il s'agit d'un bon investissement.
La Bible de Jérusalem est considérée comme une référence aussi.

Sinon, je vous déconseille la Bible traduite par Le Maistre de Sacy : c'est une version française faite d'après la traduction Latine - d'où perdition de sens.

Sinon, des liens utiles !!

http://www.lexilogos.com/bible.htm : toutes les traductions de la Bible sur un site ; tu pourras comparer

Des articles sur les traductions :
http://www.bible-service.net/site/363.html
http://introbible.free.fr/p14.html
Dernière édition par Etrigan le lun. 26 janv. 2009, 23:06, édité 1 fois.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 26 janv. 2009, 23:01

Là, je ne te comprends pas, cher Jean-Baptiste. La Bible hébraïque n'est pas une traduction, mais bien une production originale... peux-tu t'expliquer ?
Oups, pardon, je pensais certainement au terme de "leçon" : la leçon des manuscrit hébreux que l'on utilise actuellement.
Pour Zvjezdana62, pense bien au public auquel se destine la Bible : protestant (donc amputée de nombreux textes dont le superbe Tobit - Osty, Crampon...) et catholique (Bible de Jérusalem, Vulgate...).
La traduction Osty et Crampon sont des traductions de confessions catholique ;)
J'aime bien la TOB qui est une traduction oecuménique de belle qualité et tous les textes y sont.
Oui, mais pour raison d'œucuménisme certains choix de traduction pour le Nouveau Testament sont un peu particulier. Il est préférable une traduction confessionnelle en parallèle pour une première lecture.

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 853
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Etrigan » lun. 26 janv. 2009, 23:07

Ah, je t'ai relu et je comprends ce que tu veux dire.

Désolé pour mes erreurs et merci de les avoir signalées : je vais corriger mon message. En traduction protestante, il y a quelles références ?
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Zvjezdana62
Senator
Senator
Messages : 601
Inscription : mar. 05 août 2008, 23:23

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Zvjezdana62 » mar. 27 janv. 2009, 18:59

Merci Etrigan et jeanbaptiste pour vos informations.
C'est à dire que cette Bible a été traduite de façon à ce que le texte convienne à la liturgie orthodoxe, catholique et protestante.
La parole ‘œcuménique’ me donnait des idées en ce sans mais je ne savais pas de quoi il s’agit. Alors on peut dire que cette Bible est toujours seulement chrétienne et non que quelqu’un a voulu mettre ensemble tous les religions lesquelles ont a voir avec la Bible, islam, judaïsme, témoins de Jéhova, etc. C’est ça que m’intéresse le plus? Dans ce cas je l’achète surtout que le prix est vraiment raisonnable.
Il est préférable une traduction confessionnelle en parallèle pour une première lecture.
J’ai déjà une Bible ainsi.
"Invoque-moi, je te répondrai, je te révélerai de grandes choses, des choses inaccessibles que tu ne connais pas."

Jérémie, 33, 3

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar jeanbaptiste » mar. 27 janv. 2009, 19:29

C'est une Bible avec les textes que vous connaissez, mais traduite par une double équipe de protestants et de catholiques. Relue et "approuvée" par les orthodoxes, et préférant les manuscrits hébreux pour l'Ancien Testament au nom du dialogue inter-religieux avec le judaïsme.

Le prix est très variable en fonction du format, en effet. Il en va de même pour la Bible de Jérusalem.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7853
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Christophe » mar. 27 janv. 2009, 19:55

La Bible hébraïque n'est pas une traduction, mais bien une production originale... peux-tu t'expliquer ?
De quelle Bible hébraïque parlez-vous ?
Il me semble que la Septante - en grec - est la plus ancienne version connue de la Bible (IIIe s. avant JC).
Sait-on si la "Bible hébraïque" - "massorétique" (IVe s. après JC) - s'appuie sur la Septante ou sur d'autres textes ?

PaX
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
Zvjezdana62
Senator
Senator
Messages : 601
Inscription : mar. 05 août 2008, 23:23

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar Zvjezdana62 » mar. 27 janv. 2009, 20:06

C'est une Bible avec les textes que vous connaissez, mais traduite par une double équipe de protestants et de catholiques. Relue et "approuvée" par les orthodoxes, et préférant les manuscrits hébreux pour l'Ancien Testament au nom du dialogue inter-religieux avec le judaïsme.
Merci jeanbaptiste pour ces précisions :) .
"Invoque-moi, je te répondrai, je te révélerai de grandes choses, des choses inaccessibles que tu ne connais pas."

Jérémie, 33, 3

FMD
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1563
Inscription : mar. 27 avr. 2004, 22:25
Contact :

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar FMD » sam. 31 janv. 2009, 13:50

Bonjour Etrigan,
Sinon, je vous déconseille la Bible traduite par Le Maistre de Sacy : c'est une version française faite d'après la traduction Latine - d'où perdition de sens.
Cela me semble quelque peu dommage dans la mesure où cette traduction possède un style parfait et ne contient de surcroît aucune erreur relative à la foi ou aux moeurs, à l’image de la Vulgate précisément. Ses divers artisans étaient d’ailleurs des érudits confirmés qui avaient connaissance des originaux en grec et en hébreu et qui accompagnèrent donc cette traduction de précisions comparatives. Il me semble que la version comportant les notes complètes n’a pas été rééditée depuis plusieurs siècles du fait du volume monstrueux de ces dernières, on peut toutefois trouver aujourd’hui encore des éditions agrémentées des "Notes courtes".

En Christ,
Franck

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3132
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Bible de Jérusalem et d'Alexandrie

Message non lupar jeanbaptiste » lun. 02 févr. 2009, 0:35

Il existe sur Priceminister des occasions de la Sacy en plusieurs tomes (1840 etc.). Ils contiennent sans doute la fameuse édition annotée (que je rêverai avoir !). Malheureusement les prix sont très élevés.

P.S. : je souscris entièrement aux propos de Franck. Cette traduction est excellente en tout point. Et effectivement, si elle est traduite sur la Vulgate, l'équipe de traduction a bien travaillé avec en regard les manuscrits hébreux et grecs les plus aboutis de l'époque.

Ses seuls défauts sont les suivants : 1) le NT est traduit sur les manuscrits "byzantins" qui divergent en quelques points du Nestle-Aland quasi-universellement utilisé depuis le XIXe. Rien de franchement gênant cependant. 2) La traduction est très élégante, ne fait rien perdre du sens du texte, mais est pour la même raison assez peu respectueuse du style des auteurs des livres (rien à voir avec la Osty sur ce point). C'est un défaut, et une qualité. 3) L'édition actuellement dans le commerce, celle de Selliers chez Robert Laffon, est "matériellement" calamiteuse : mise-en-page indigeste ; pas de notes ; papier de mauvaise qualité ; lourde et épaisse etc.

Cette traduction aurait besoin d'une nouvelle édition qui la dépoussière sérieusement. Accompagnée de son apparat critique original, voire de notes nouvelles théologiques et pastorales sérieuses, et mise en valeur par une typographie, une mise-en-page, un papier et une couverture de qualités, elle pourrait devenir une Bible merveilleuse.


Revenir vers « Écriture Sainte »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités