Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3000
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Jean-Mic » sam. 22 févr. 2020, 12:45

Communiqué de la Conférence des Évêques de France au sujet des agissements passés de Jean Vanier, fondateur de l'Arche :
https://eglise.catholique.fr/espace-pre ... TUhFOOTneE

  • Communiqué du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, à la suite des annonces faites le 22 février 2020 par L’Arche Internationale à propos de Jean Vanier et du père Thomas Philippe, dominicain.

    Les Évêques de France ont appris avec stupeur et douleur ce que l’enquête ouverte par L’Arche internationale révèle aujourd’hui du comportement de Jean Vanier à l’égard de plusieurs femmes, au long des années, comportement mêlant emprise spirituelle et abus sexuel dans la suite de la relation spirituelle que Jean Vanier a eue avec le père Thomas Philippe, dominicain, et sous l’influence des doctrines perverses de ce dernier.

    Les évêques membres du Conseil permanent remercient les femmes victimes de Jean Vanier qui ont eu le courage intérieur de parler de ce qu’elles ont subi. Au nom de tous les évêques de France, ils assurent de leur compassion les femmes qui ont été ainsi abusées. Ils expriment leur détermination à agir pour que la lumière soit faite.

    Ils redisent leur confiance aux communautés de L’Arche où personnes handicapées et assistants vivent des relations authentiques de respect mutuel et d’entraide.

    Les évêques du Conseil permanent tiennent à exprimer leur estime pour les responsables de L’Arche qui ont pris au sérieux les témoignages reçus et qui ont su adopter les moyens nécessaires pour qu’une enquête indépendante et approfondie soit menée. Le Conseil permanent remercie ces responsables de l’avoir tenu informé des résultats de cette enquête.

    Au terme de cette enquête, rien n’indique que des personnes handicapées auraient été victimes d’actes inappropriés de la part de Jean Vanier. Le Conseil permanent salue le travail d’évaluation des procédures de prévention des abus et de protection des personnes, vulnérables ou non, engagé actuellement par L’Arche internationale.

    La Conférence des évêques de France s’associera volontiers à la CORREF, à la Province de France de l’Ordre dominicain et à la Congrégation des Frères de Saint-Jean pour poursuivre le travail d’élucidation nécessaire à propos du père Thomas Philippe, dominicain, décédé en 1993, qui avait été sévèrement condamné par Rome en 1956, condamnation dont les termes ont été peu à peu oubliés ou négligés.

    Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, président
    Mgr Dominique Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard, vice-président
    Mgr Olivier Leborgne, évêque d’Amiens, vice-président
    Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris
    Mgr Jean-Pierre Batut, évêque de Blois
    Mgr Jean-Marc Eychenne, évêque de Pamiers
    Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen
    Mgr Philippe Mousset, évêque de Périgueux
    Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre
    Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Teano » sam. 22 févr. 2020, 13:30

Cher Jean-Mic,

Je te remercie d'avoir publié cette information que j'ai entendu sur RCF, ce matin.

Toutes nos idoles finissent par tomber.

Quand Saint-Paul écrit que "Satan se déguise en ange de lumière", ça veut juste dire ça : Satan se déguise en ange de lumière.

Je n'ai pas plus de mots.


Que Dieu prenne soin des victimes de cet homme, ainsi que de son comparse, dont le nom ne mérite pas d'être écrit.

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1238
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Foxy » sam. 22 févr. 2020, 16:42

Je viens d'apprendre cela et j'en suis bouleversée :s
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Teano » sam. 22 févr. 2020, 17:15

https://www.viereligieuse.fr/Reaction-d ... zPobIcAtDg

La réaction de Sœur Véronique Margron, présidente de la CORREF
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3000
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Jean-Mic » sam. 22 févr. 2020, 19:30

Interview de Stephan Posner, responsable international de l’Arche, sur KTOtv :

https://www.ktotv.com/video/00293036/20 ... rri50yt8PQ

Avatar de l’utilisateur
zelie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1625
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par zelie » sam. 22 févr. 2020, 23:13

Il y a quand même un fait troublant, et ce n'est pas la première fois qu'on le croise : un homme presque saint, prêtre ou moine ou simple fidèle engagé, initie des mouvements et des missions, fait pour l'Eglise tant et plus et surtout plus que mille fidèles réunis. Ce qui est loin de d'être peu; ceux qui ont distribué des vêtements et une soupe comprendront de quoi je parle : dès qu'on met un doigt dans un acte de charité, quelque chose s'allume en nous, et d'actes solidaires en acte d'amitié pour le genre humain, on se prend vite au jeu d'aider et d'aller vers l'autre aussi parce que c'est une immense source de joie spirituelle, d'un bel esprit chrétien. Ce qui a dû être le cas pour Jean Vanier. En outre, il a écrit des livres où ne cesse de résonner la tendresse de Dieu. Là aussi, c'est le genre d'écrit où on se prend au jeu de la bonté et de la joie de l'évangélisation. A vouloir en faire toujours plus pour l'évangélisation...

Comment, alors, des personnes aussi nourries par la joie d'accueillir Dieu en eux en arrivent, "par derrière" et en mentant durant toute leur vie, à perpétrer des actes aussi vils? Parce que leur rapport à la réalité est altéré et qu'ils confondraient "consentement" et "consentement extorqué sous emprise"? Je laisse la question aux psys, qui nous diront que oui, certainement...
Mais en fait, si des gens avancés dans le chemin du bien, allant jusqu'à remuer ciel et terre pour venir en aide à des milliers de personnes chutent lamentablement sur un aspect aussi sensible que l'aspect sexuel de leur vie, n'y aurait-il pas un acte de formation à envisager pour prévenir ces dérives, et des commissions à mettre sur pied, pour encadrer les associations se réclamant de la chrétienté catholique et contrôler la fiabilité des personnes ? L'Eglise veut faire le jour sur les agissements de ses membres et c'est très bien. Mais déballer sera-t-il vraiment suffisant pour éradiquer des plaies dont on ne peut savoir si elles appartiennent toutes au passé? Après la nécessaire "restauration" par la judiciarisation de chaque agresseur sexuel, n'y aurait-il pas quelque chose de plus à faire pour que le "plus jamais ça" devienne effectif, durable, fiable?
Par exemple, pour que des Pères comme Thomas Philippe, suite à une enquête canonique le condamnant, soit véritablement empêché d'approcher qui que ce soit, même par écrit ?
Ces crimes, c'est un gros chantier pour le catholicisme, qui ne sera pas résolu rapidement, ... un peu une usine à gaz doublé d'un système à tiroirs...
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11105
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Fée Violine » sam. 22 févr. 2020, 23:46

Jean Vanier n'a jamais prétendu être saint.
Il a toujours dit qu'il avait des ténèbres, comme tout le monde.
Il était humain.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2589
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Nanimo » dim. 23 févr. 2020, 0:25

...peut-être, Fée, mais de toutes façons on tombe de haut. De très haut.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Teano » dim. 23 févr. 2020, 10:59

Nous sommes tous pécheurs, nous avons tous nos ténèbres. Nous ne sommes pas tous des criminels, ni des imposteurs.

Ici, il est question d'actes que l'on qualifiera de délit ou de crime selon la législation.

Il est question aussi sans doute, d'une admiration qui a fricoté avec l'idolâtrie, qui a pu contribuer à le protéger et à le mettre au-dessus de tout soupçon, comme tous les prédateurs sexuels, qu'ils soient ecclésiastiques ou dans des milieux associatifs, artistiques, sportifs. Ces agresseurs savent qu'ils peuvent tout se permettre, alors ils se permettent tout.

Les personnes handicapées sont très vulnérables et très exposées au risque d'agression sexuelle. Je ne mets absolument pas en doute la détermination des responsables de l'Arche à tout mettre au clair et à protéger les personnes dont ils s'occupent. C'est l'Arche qui a initié l'enquête et a veillé à son indépendance, quitte à déclencher un tremblement de terre pour tous ceux qui s'inspiraient de l'exemple de Jean Vanier. Les communiqués officiels de la CEF et de la CORREF attestent que les résultats de l'enquête sont indiscutables.

La lumière dans les yeux nous aveugle, elle nous empêche de voir le Satan qui se cache dans l'obscurité.

C'est une digression bien sûr mais lors de son procès, Bernard Preynat a reconnu une certaine fréquence dans les agressions qu'il commettait ce qui a permis au tribunal d'établir le nombre de ses victimes à au moins 3000. En dépit de l'enquête judiciaire, de la médiatisation de l'affaire et de la création de l'association "La Parole libérée", toutes ces victimes ont persévéré dans le silence et l'anonymat. Aujourd'hui, on nous parle de 6 témoignages concordants de femmes, entre 1970 & 2005. Je crains que le nombre des victimes de Jean Vanier ne soit plus élevé.

Que Dieu bénisse tous les gens qui sont au service des personnes handicapés, dans l'amour et le respect ; qu'il bénisse les victimes et les aide sur leur chemin de résilience ; qu'il ait pitié de l'âme de Jean Vanier !



Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Per Mariam
Ædilis
Ædilis
Messages : 10
Inscription : jeu. 25 août 2016, 10:11
Conviction : Catholique

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Per Mariam » dim. 23 févr. 2020, 11:49

Fée Violine a écrit :
sam. 22 févr. 2020, 23:46
Jean Vanier n'a jamais prétendu être saint.
Il a toujours dit qu'il avait des ténèbres, comme tout le monde.
Il était humain.
Je ne supporte pas d’entendre cette rhétorique qui vise à relativiser la gravité des actes commis. Il y a une échelle de gravité dans les péchés. On ne peut pas tout mettre sur le même plan en disant simplement « comme tout le monde ». Ben non, désolé, Dieu merci, « tout le monde » n’a pas usé de son autorité pour abuser sexuellement de femmes vulnérables.

Je ne prétends pas être juge à la place de Dieu, mais il y a dans les faits établis une gravité objective qu’on ne peut pas balayer d’une formule convenue.
Dernière modification par Per Mariam le mar. 25 févr. 2020, 20:44, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1238
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Foxy » dim. 23 févr. 2020, 12:11

Moi aussi, je tombe de haut !

Dans "la Croix", ils disent qu'il s'agit de "femmes majeures et non handicapées".

Alors, je me pose la question de savoir pourquoi elles ont attendu son décès pour parler ? il ne peut plus se défendre.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Boris II
Barbarus
Barbarus

Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Boris II » dim. 23 févr. 2020, 12:33

Le plus simple est de lire ce qui émane de l'Arche :

http://www.arche-france.org/sites/www.a ... 020-fr.pdf

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2344
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Teano » dim. 23 févr. 2020, 13:19

Foxy a écrit :
dim. 23 févr. 2020, 12:11
Moi aussi, je tombe de haut !

Dans "la Croix", ils disent qu'il s'agit de "femmes majeures et non handicapées".

Alors, je me pose la question de savoir pourquoi elles ont attendu son décès pour parler ? il ne peut plus se défendre.
Bonjour Foxy,

Les premiers témoignages datent de 2016 et sont donc antérieurs au décès de Jean Vanier. Il avait fait l'objet d'une enquête canonique et avait répondu aux accusations de cette femme, qu'il pensait que la "relation était réciproque" et il a demandé pardon à cette victime. Vous pouvez voir la chronologie sur le site de l'Arche.

Une femme majeure et non handicapée peut très bien être violée, autant qu'un enfant ou une personne handicapée...Mais si les victimes se taisent, surtout les femmes majeures, c'est pour éviter ce qui leur pend au nez : le discrédit systématique jeté sur leur parole, la mise en cause de leur démarche de dénonciation, les accusations qui se retournent contre elle et les bonnes âmes ou la société qui prendront la défense de l'agresseur contre elles. Elles se taisent parce qu'elles ont peur de l'homme qui les a agressées, de son pouvoir de nuisance dans leur vie, parce qu'il est intouchable, parce qu'il a du pouvoir (économique, politique ou même spirituel), parce qu'elles ont peur qu'il recommence, ou que quelqu'un d'autre leur fasse subir cette horreur, parce qu'elles sont rongées par l'angoisse, par les conséquences physiques et psychologiques de ce qu'elles ont subi et parce qu'elles savent qu'une procédure judicaire sera une épreuve incertaine où elles ont tout à perdre. Alors, elles ravalent leur souffrance, elles se taisent parce qu'elles essaient de préserver ce qui peut encore l'être.

Ma compassion est toute entière pour elle.

Teano
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1238
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Foxy » dim. 23 févr. 2020, 15:19

Merci Boris II pour le texte de l'Arche.

Teano, je reste sur ma position, que ces femmes étaient majeures, non handicapées et qu'en plus, Jean Vannier n'était pas prêtre, donc pas non plus "directeur de conscience". Je dirais plutôt à la limite qu'il était peut-être considéré comme un "gourou" par ces femmes. Un lien affectif s'était créé qui peut avoir basculé, cela peut arriver entre homme et femme, en dehors même de la religion.

Apparemment, l'histoire de 2016 que vous citez a été réglée par lui, puisqu'il croyait que la femme était consentante.

C'est bizarre aussi que cela sorte pour encore éclabousser les frères Philippe.

Ces femmes n'ont pas porté plainte tout de suite et maintenant, il va s'en trouver peut-être une centaine… que personne ne peut vérifier, tout comme avec "la Parole Libérée" concernant le P.Preynat où certain(es) ont fabulé.

Bon après-midi.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Jean Vanier n'était pas le saint qu'on imaginait

Message non lu par Pathos » dim. 23 févr. 2020, 16:16

L' Enfer est pavé de bonnes intentions.

Ce monsieur malgré ses déviances a continué à jouer les saint homme, à être sans cesse à la une des journaux chrétiens, se vantant de connaître l'Evangile par coeur, composant des poèmes à la Vierge Marie..

N'importe quel psy aurait sans doute averti qu'il est malsain qu'un homme célibataire s'occupe de personnes fragiles.

Comme le Diable doit se marrer en ce moment..

Nous avons eut pourtant pas mal d'antécédents depuis 10 ans (communauté des Béatitude, Légionnaires du Christ, Frères de St Jean, etc etc).

Alors mettons nous bien dans le crâne :

Seul Dieu est Saint.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Liberatus et 5 invités