Léon Bloy

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 794
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Léon Bloy

Message non lu par Etrigan » lun. 24 août 2009, 12:50

Je lis un pastiche de Sherlock Holmes : Le mandala de Sherlock Holmes qui retrace ses aventures au Tibet. Soporifique, hélas...

Et sinon, je vais relire Le salut par les Juifs de Léon Bloy : ouvrage violent et délirant s'il en est du mystique anti-bourgeois français Bloy.
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
loki
Censor
Censor
Messages : 113
Inscription : ven. 09 janv. 2009, 12:25
Localisation : Roumois

Léon Bloy

Message non lu par loki » mar. 25 août 2009, 9:23

Bonjour Etrigan,
Je suis intéressé par vos impressions sur ce livre de Bloy, dont j'ai débuté la lecture il y a quelques semaines...avant de l'interrompre. Je ne suivais tout simplement pas l'auteur. Lecture difficile qu'il me faudra reprendre, à tête reposée.
Cordialement,
"La foi est une croyance par amour, et l'amour n'argumente pas"
Joseph de Maistre

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 794
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Léon Bloy

Message non lu par Etrigan » mar. 25 août 2009, 16:18

C'est sur : Bloy est très difficile à lire.

Voilà ce que j'en ai tiré dans une note à paraître sur mon blog :

"Que fait-on quand on est antisémite mais qu'on réalise, parce qu'on a quelque intelligence et qu'on aime Jésus, que l'antisémitisme est une injure faite à Dieu, à sa mère, aux apôtres, bref à la nouvelle création ?

Eh bien, on écrit Le salut par les Juifs et on se bat contre soi-même, on s'affronte dans un duel homérique magnifié par une langue française écarlate, baroque, bariolée, violente, incantatoire, mystique, délirante, vibrante, haineuse, cruelle, colérique.

Rien que pour le style, ce livre mérite d'être lu. Quant aux idées, si vous ne connaissez pas Léon Bloy, vous serez surpris et choqués. Bloy répondait au livre antisémite de Edouard Drumont La France juive. Il répondait en antisémite qui ne supporte pas l'antisémitisme. Absurde ? D'actualité en fait : combien ne voit-on pas de racistes tenter de se défendre de l'être ?

Bloy ne supporte pas que l'on fasse son commerce de la haine anti-juifs. Il décide donc de sonner le tocsin. Mais là où un Sartre fut magistral dans sa Réflexion sur la question juive, Bloy se prend les pieds dans ses propres contradictions.

En commentant cet ouvrage dans Le Figaro du 20 septembre 1892, Rémy de Gourmont écrit que Bloy « nous fait lire cette conclusion : Israël est la croix même sur laquelle Jésus est éternellement cloué ; il est donc le peuple porte-salut, le peuple sacré dans la lumière et sacré dans l'abjection, tel que l'ignominieux et resplendissant gibet du Calvaire. » (citation tirée de Wikipédia). Un livre, au delà de la polémique, sur le mystère d'Israël et sa place dans l'économie du Salut."
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Léon Bloy

Message non lu par Invité » mar. 25 août 2009, 18:50

Mais là où un Sartre fut magistral dans sa Réflexion sur la question juive, Bloy se prend les pieds dans ses propres contradictions.
Euh... ne comparons pas l'incomparable s'il vous plaît. De la décence.

Le salut par les juifs est un livre bigrement bien écrit en effet. En fait dans son journal, Bloy dit que sa méthode dans le Salut par les Juifs a été celle de Saint Thomas : épuiser l'objection. Et c'est vrai que Bloy avait de l'objection à épuiser. Son antijudaïsme ne fait pas de doute dans les premiers volumes de son journal, mais je pense quand même qu'il s'en était débarrassé au moment d'écrire le Salut par les Juifs. N'oublions pas qu'il fut le parrain non seulement de Jacques Maritain mais aussi de sa femme Raïssa, juive de naissance, pour qui il avait une grande affection.
Enfin méfions nous tout de même des conclusions de Bloy quant à Israël, j'ai ouï dire qu'elles frôlaient l'hérésie. Quoiqu'il en soit, dans la théologie juive, le peuple d'Israël tient quasiment le même rôle que le Christ dans la théologie chrétienne, à ceci près que pour les chrétiens la rédemption est accomplie alors que pour les juifs la "géoula" se fait à travers leurs propres souffrances et ne s'achèvera qu'à la fin des temps.

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lu par jeanbaptiste » mar. 25 août 2009, 20:00

Mais là où un Sartre fut magistral dans sa Réflexion sur la question juive
Je n'ai pas le souvenir d'un texte magistral mais d'un texte parfois brillant mais qui finit en s'empêtrant dans une lecture communiste de la question juive !!! Aujourd'hui il fait plutôt rire.

Le texte de Hannah Arendt sur l'antisémitisme (première partie des Origines du totalitarisme) est d'un tout autre niveau.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Léon Bloy

Message non lu par Fée Violine » lun. 31 août 2009, 21:53

J'adore Léon Bloy d'une façon générale, mais je n'ai pas du tout aimé Le salut par les juifs.

Avatar de l’utilisateur
Etrigan
Senator
Senator
Messages : 794
Inscription : jeu. 09 févr. 2006, 13:21
Localisation : Pas loin de Paris, dans une ville protégée par une Sainte et des bois.
Contact :

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lu par Etrigan » lun. 31 août 2009, 21:59

J'ai lu la Réflexion sur la question juive il y a longtemps - enfin, pas si longtemps que cela, trois ans peut-être, mais j'étais un débutant à cette époque. Je ne l'ai pas relu mais j'en garde un très bon souvenir. Peut-être faussé ?
« Le Verbe s’est incarné pour la Rédemption du Péché. Faudra-t-il que le Saint-Esprit s’incarne pour la rédemption de la sottise ? » Léon Bloy

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Sartre

Message non lu par Fée Violine » lun. 31 août 2009, 22:01

Je n'ai pas lu ce livre de Sartre mais j'en ai entendu parler : Sartre, paraît-il, dit qu'on n'est juif que dans le regard d'autrui, ce qui est absurde ! Les juifs existent même quand il n'y a pas d'antisémites !

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3091
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Dites, quel livre lisez-vous en ce moment ?

Message non lu par jeanbaptiste » lun. 31 août 2009, 23:28

Bon, il faudrait vraiment que je le relise :)

Il y a de très très bonne chose. Sartre analyse très bien cette xénophobie populaire que l'on nomme racisme et qui n'en est pas un ; il analyse très bien également celui qui tiens des propos racistes pour faire l'intéressant (ainsi l'anti-britannique que toute bonne table se trouve avoir) etc. etc.

Il y a de belles choses sur la question juives, mais j'ai le souvenir d'une fin qui relie la question juive à la question communiste d'une manière qui parait complètement artificielle, idéologique. Du très bon et du ridicule (dans mes souvenirs).

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11274
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

L'affaire Léon Bloy

Message non lu par Fée Violine » sam. 30 nov. 2013, 11:32

Léon Bloy :coeur: revient dans l'actualité, par d'étranges chemins:
http://www.lavie.fr//debats/chretiensen ... 18_431.php

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1826
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: L'affaire Léon Bloy

Message non lu par prodigal » sam. 30 nov. 2013, 12:00

C'est absolument incroyable! :furieux:
Ainsi donc, des gens peuvent faire censurer un livre sans l'avoir lu? Le salut par les juifs est un chef d'oeuvre, à mon sens l'un des sommets de l'oeuvre de Léon Bloy, et ce qu'en dit l'article posté par Fée Violine est rigoureusement exact, c'est bien un livre philosémite, mais pas au nom de la tolérance ou des droits de l'homme, non, au nom du catholicisme intégral tel que le professe Léon Bloy.
Mais que signifie une censure partielle? Les illettrés à l'origine de ce jugement vont-ils prendre une paire de ciseaux et faire du découpage aléatoire?
Au fait, puisque cela fait une bonne publicité, Le salut par les juifs est disponible aux éditions de La Part commune.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Peccator
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2230
Inscription : mar. 10 sept. 2013, 21:38
Localisation : Près de Paris

Re: L'affaire Léon Bloy

Message non lu par Peccator » sam. 30 nov. 2013, 13:11

Une censure de nos jours, j'ai déjà du mal à y croire. Une censure pour antisémite à l'encontre d'un des plus brillants avocats de l'antisémitisme, c'est incompréhensible. Une censure en référé (procédure pour les cas d'urgence) pour un livre publié il y a 130 ans, je ne comprend même pas comment c'est possible.

Je ne sais pas comment c'était dans les années folles, mais la folie, on la voit décidément tout autour de nous aujourd'hui...
Non pas ce que je veux, mais ce que Tu veux. Mc 14, 36

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1034
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: L'affaire Léon Bloy

Message non lu par elenos » sam. 30 nov. 2013, 17:12

Le juge des référés de Bobigny est-il un illettré ?
Dernière modification par elenos le lun. 02 déc. 2013, 17:32, modifié 7 fois.

elenos
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1034
Inscription : mer. 22 août 2012, 14:10
Localisation : France

Re: L'affaire Léon Bloy

Message non lu par elenos » sam. 30 nov. 2013, 17:47

Ce que j'ignorais et que je découvre chez l'éditeur "La part commune" c'est la réédition de "Rimbaud tel que je l'ai connu" l'unique livre de Georges Izambart qui fut le professeur de Lettres du génial poète adolescent !
Dernière modification par elenos le mar. 03 déc. 2013, 22:11, modifié 1 fois.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2057
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: L'affaire Léon Bloy

Message non lu par Altior » sam. 30 nov. 2013, 18:29

Peccator a écrit :Une censure de nos jours, j'ai déjà du mal à y croire.
Et quand on pense que tant d'ennemis du Christ vitupèrent contre l'Eglise pour son "Index librorum prohibitorum"! je ne me rappelle plus quel philosophe disait "sortir des vieux cadres c'est rentrer dans des nouveaux cadres"...

Censurer des livres, les interdire entièrement, emprisonner leur auteurs pour leurs opinions, faire sortir des livres "à l'usage du dauphin"... Voilà des choses qui se passent bien dans le XXI-ème siècle. Mais, à la différence des siècles précédents, la censure fonctionne de nos jours non parce que les livres contredisent les dogmes et les moeurs établis par Dieu, mais les dogmes établis par les hommes...

Reste une gênante impression qu'un livre publié il y a plus d'un siècle, pendant la Troisième République, qui n'a jamais été censuré depuis, en est de nos jours.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité